Voilà un épisode clairement sous le signe de l’extrême ! Nous étions donc en live de notre stand à Japaniort pour l’enregistrement de ce septième Batoru et, autant vous prévenir, si cet épisode ne fait que une heure et demie au lieu de deux heures c’est bien parce que la mort nous guettait si nous avions osé continuer cinq minutes de plus. Pas en raison des opinions que nous affichions (les gens commencent à accepter le classement de Princesse Mononoke) mais bel et bien parce qu’il faisait ultra chaud. 34° dehors, 40° dedans, avec un taux d’humidité exceptionnel et une absence totale de ventilation, on a connu des saunas plus rafraîchissants.

Au délà de ça, nous découvrions aussi l’acoustique des halles de parc d’exposition… bien aidé par un concert de rock qui se déroulait à une cinquantaine de mètres ! Si dans le podcast cela fait un joli mais assez éloigné bruit de fond, pour nous c’était surtout l’opportunité de n’entendre que la moitié des propos de Tsuchi, ce qui est… étrange.

Du coup un épisode très spécial, assez concis, où on ne couvre que sept films. Heureusement on est accompagné par le très professionnel, très patient et très pertinent Nemotaku, secrétaire de l’association et camarade podcaster via son historique chez PodRennes ou bien encore au Canapé Game

Bonne écoute à tous ♪.

 

Télécharger l’épisode S’abonner au flux XML

Avec: Amo, Tsuchi, MaxaoH, Nemotaku

Avec les listes de: Marshall Banana, Tarumi, Psoushi

Voir le contenu des listes

« De la série au long-métrage« 

  • Macross: Do You Remember Love ?
  • Cowboy Bebop: Knockin on Heaven’s Door
  • Nadia et le secret de l’eau bleue: le film

« L’amour c’est bô » – Tarumi

  • Your Name
  • La Colline aux Coquelicots
  • Dokyuusei

« Les joies de l’animation 3D » – Psoushi

  • Ninja Batman
  • Mazinger Z: Infinity
  • Tiger and Bunny Movie 2: The Rising

[collapse]

Eyecatches: One-Punch Man

Chanson de clôture: « Ask DNA » par Tim Jensen et Yoko Kanno, générique d’ouverture de Cowboy Bebop: Knockin on Heaven’s Door

Batoru est librement inspiré de SuperCinéBattle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *