Hey, Thalie a dix ans

Un forum pour parler du forum, car pourquoi faire simple.

Modérateur : La Force Poissons

Avatar de l’utilisateur
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9430
Enregistré le : Mar Mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Amo » Lun Mai 15, 2017 12:03 am

Nous sommes le 15 Mai 2017 et il y'a donc dix ans, ce forum, Thalie était fondé. A l'époque c'était un serveur jexiste gratuit que j'avais crée pour stocker un forum RPG qui n'aura jamais dépassé le nombre faramineux de 1 utilisateur. Vous rigolez mais, à l'époque, je fréquentais pas mal les forums RPG et j'ambitionnais Thalie comme un "espace commun" où tous les différents joueurs des forums que je fréquentais pourraient se rencontrer pour discuter animé, manga, jeu vidéo et cinéma. Car, croyez le ou pas, les forums c'était le truc à la mode à l'époque. Fallait bien un endroit pour parler des épisodes de Code Geass à une époque ou y'avait pas Twitter pour ça, huh ? Du coup si le forum a eu rapidement une petite poignée de membres, il est quand même passé prêt de l'abandon au début de l'année 2008 ou il fut finalement "sauvé" par un allié inattendu... mon blog, Néant Vert, qui commençait alors à être présent sur les aggrégateurs de blogs anime/manga à la Animint ou Blogchan.

Folie furieuse, donc, puisque de la petite communauté de joueurs de forum RPG on est passé à une fusion funky de mecs qui fréquentaient le channel IRC #editotaku et les lecteurs de mon blog qui trouvaient donc ici un nouveau forum à spammer. Rajoutez y l'apparition de petits smiles personnalisés, les premiers votes pour des Miss Thalie, du trolling dans les sections générales et JV, et vous avez le ciment d'une communauté susceptible de marcher.

Au point que derrière, finalement, tout est allé plutôt vite: un serveur mumble est crée, un channel IRC également, des équipes dans Team Fortress 2 et en mai 2009, peu après les deux ans du forum, une première IRL est organisée, peu avant l'édition 2009 d'Epitanime. Organisé dans le McDonald's proche de la Gare St Lazare (ma gare de coeur), nous y trouvions des pseudos variés, dont beaucoup aujourd'hui amènent des souvenirs nostalgiques: Tiya, MimS, Mr Kzimir, Concombre Masqué, Sayu, Valderonce, Deity Link, Draco Dynasty, Mr Pig et votre serviteur. Ce McThalie est suivi non seulement de l'édition 2009 d'Epitanime - avec le lot de rencontres que cela furent - mais d'une édition toulousaine du McThalie organisée par le fringuant Vengeur Slippé, la preuve d'une extension nationale de l'esprit thaliste juste alors très indéfinissable.

Ces rencontres IRL entre membres du forum, elles commencèrent de plus en plus à se montrer régulières, tandis que de plus en plus de monde vint fréquenter le forum, le mumble ou le channel IRC. Une croissance perpétuelle, qui amena de l'animation dans tous les sens. La première édition de l'Ultra Miss Thalie prit place, ce qui était l'occasion parfaite d'échanger avec ses congénères dans la plus pure des mauvaises foi car les waifus, vous savez, c'est déjà très important. Rien de grave donc, dans une communauté très variée où on trouve aussi bien des fanas d'animé que des gros gamers ou juste des consommateurs sans limite de cette culture 4chan / meme alors en plein boom. Ca meme dur, c'est l'époque qui veut ça.

Le 22 décembre 2009, une étape suivante est franchie puisque l'association Thalie est fondée, avec pour objectif de "promouvoir la culture visuelle japonaise" ce qui pour nous voulait dire, à l'époque, principalement faire des jeux et des quouizes. Une association qui va évidemment considérablement se développer au fil des époques et de ses générations de membres pour aujourd'hui devenir plus diversifié dans le contenu qu'elle propose, avec presque une trentaine de membres et qui s'est essayé aussi bien à l'organisation de conférences et de projections en médiathèque qu'à l'organisation d'un marathon caritatif sur Twitch en août 2014.

Thalie c'est aussi son pic d'activité en 2011, année des engueulades hebdomadaires mais aussi des projets aussi créatifs et déjantés à la Thalie Fighters. Un pic d'activité qui sera suivi, évidemment, d'une baisse progressive de l'activité au fil des années, comme sur la majorité des forums Internet du monde entier. Car le monde évolue, les générations changent et tandis que les vieux quittent peu à peu les forums Internet pour se préoccuper de leur vie réelle de plus en plus animée, les jeunes eux ne viennent plus forcément sur ces étranges outils nommés forums, bien moins pratique que peuvent l'être des réseaux sociaux à la Facebook ou Twitter. Le renouvellement n'est pas là, chaque départ n'est plus compensé par une arrivée et pour ceux qui restent, le goût pour écrire des posts n'est plus forcément aussi présent qu'avant.

C'est donc au final assez enrichissant de voir comment ce forum a évolué durant dix années. Je suis en tout cas fier du chemin accompli et heureux de voir que ce forum a duré aussi longtemps, et je me plais toujours à espérer qu'un jour, il redeviendra animé et propice aux discussions funs et/ou enrichissantes.
Ce forum il m'a évidemment apporté énormément de choses: la majorité voire, oserais-je le dire, la totalité de mes amis proches et des gens qui ont été importants pour moi ces dix dernières années, je les ai rencontrés en premier lieu sur ce forum. Sans eux, que serais-je aujourd'hui ? Je l'ignore, mais est-ce vraiment une question que je veux me poser.

Par contre je vais vous poser une question à tous: comment allez-vous ? Que devenez-vous ?
Faites moi donc un petit post qui retrace ces dernières années. Que faisiez-vous quand vous vous êtes inscrits ? Que faites-vous maintenant ?
Qu'est-ce que ce forum vous a amené ? Quels sont vos meilleurs souvenirs ? Est-ce que vous avez des dossiers du bon vieux temps à lâcher ?
Que vous soyez un habitué actuel du forum ou un membre à 2 messages qui n'a pas posté depuis 2010, n'ayez pas peur de venir vous exprimer, on est là pour célébrer.

:hanayo:
7 x

Avatar de l’utilisateur
ElKa
Nazidere
Messages : 4108
Enregistré le : Mar Juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar ElKa » Lun Mai 15, 2017 2:05 am

Hein, quoi, va falloir faire des pavés et raconter nos vies ? C'est très intimidant toussa. Je suis quelqu'un de pudique.

Mais okay, je m'y prêterais... un peu plus tard dans la journée/semaine parce que là il se fait un poil sommeil.

Post uniquement là pour donner l'illusion d'une activité. (mais où sont passés les CTB en taille de police ?)
0 x
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar de l’utilisateur
Jaerdoster
Nico-Niconasse
Messages : 3037
Enregistré le : Dim Avr 18, 2010 1:16 am

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Jaerdoster » Lun Mai 15, 2017 9:06 am

Sales vieux.

Mais c'est rigolo, depuis que je suis arrivé sur Thalie, il m'est arrivé tellement de trucs que c'est ouf.

Je me rapelle de vous, bande de putes, en train de médire sur la gueule de tout le monde, genre "non mais lui il ira jamais loin, ni lui d'ailleurs" "Et Jaer alors ?" "Non mais Jaer il est foutu, il va finir marié avec des gosses"

Et moi: "je crois pas non."

Au final, ma fille a fêté ses deux ans en février.


:jaer:
2 x

Avatar de l’utilisateur
Tsuchi
.Unique...
Messages : 1788
Enregistré le : Lun Avr 20, 2009 12:47 am
Localisation : Petersburg
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Tsuchi » Lun Mai 15, 2017 10:55 am

Ça y est, c'est bon, sortons les violons et les ralentis sur le visage de chacun. C'est la séquence émotions et nostalgie. La saison 10 touche à sa fin, et c'est le moment de revoir tous les personnages, avec le visage qu'ils arboraient lors de leur première apparition. Le temps de se dire "Oh bordel le temps a passé, mais, c'était le bon temps aussi." Je donne peut-être l'impression de me moquer mais ce sont des séquences dont je suis très friand de manière générale. C'est donc pour cela que je vais essayer de me prêter au jeu du mieux possible. Désolé pour le gros côté egotrip mais eh ça fait un peu partie des règles amha.

Et pour moi, tout commence un soir de Mars 2006. Le petit Tsuchi est alors encore "fraîchement" arrivé au collège. Fraîchement reste entre guillemets, car pas mal de choses touchant alors le pré-adolescent que j'étais avaient toujours un effet significatif sur moi, même si je me disais le contraire et qu'il m'a fallu une bonne dizaine d'années pour remarquer cela. Des trucs normaux, divorce des parents, déménagement, échec amoureux pour lequel je me prenais beaucoup trop au sérieux, changement radical d'environnement et difficultés du quotidien. C'est à ce moment-là qu'une bonne partie de la couche extérieure qui est ce que je suis aujourd'hui se forme, avec des racines poussant jusqu'en profondeur.

Mais bref, nous étions un soir de Mars 2006, et ce soir-là, faisant face à de réelles difficultés pour trouver le sommeil, je décide de contourner pour une fois l'interdit (ce qui signifie beaucoup pour le moi de l'époque), et de me lever en plein milieu de la nuit pour aller regarder la télé dans le salon en espérant tromper le manque de sommeil. Je ne sais pourquoi, la plupart du temps je me contentais de jouer à la DS ou de lire, mais ce soir-là, je voulais être passif. La peur au ventre, je décide donc d'allumer la télé et de mettre Game One que j'avais encore depuis peu mais qui avait commencé à enchanter le jeune de la "génération digitale" que j'étais avec Naruto et ses génériques qui défonçaient, Trigun qui fut rapidement culte pour moi, en partie grâce à sa superbe VF, et à ce moment-là, l’émission Level One, présentée alors par Johann Lefèbvre.

Je découvre alors, émerveillé, grâce à cette émission qui avait un concept simple, mais que j'appréciais énormément (le présentateur joue et commente le premier niveau d'un jeu) un certain jeu DS nommé Phoenix Wright : Ace Attorney. Celui-ci dépasse tout ce que je connaissais jusque-là. L'humour de la franchise transparaît dans l'épisode de Level One et je suis vite enchanté par son rythme et ses sprites colorés et expressifs. C'est décidé : je veux connaître la suite de ce jeu et je vais me l'acheter. Je rassemble toutes mes économies de collégien et avec l'aide de ma sœur, met la main sur ce jeu qui pour moi à l'époque, ne connaissait aucun semblable, aucun précédent. Le coup de cœur est immédiat. En 2007, peu avant la création de Thalie, je me rue sur le second épisode de la série, puis dans l'attente interminable qui sépare la sortie de ce second opus aux 3e et 4e, je décide de m'inscrire sur mon premier "vrai" forum, le forum Phoenix Wright sur lequel j'ai pu faire mes premières armes. J'ai également commencé à regarder quelques animes de moi-même (traduction : en les téléchargeant) grâce à quelques fans d'anime présents sur ce forum. Le premier anime que je téléchargea fut Suzumiya Haruhi no Yuutsu. Énorme claque dans ma face et véritable changement interne du petit Tsuchi. J’enchaîne sans trop de peine sur plus d'animes. Mushishi, Ga-Rei Zero, Soul Eater, Strike Witches... Déjà de tout. Mais surtout sur ce forum j'ai pu flooder massivement comme ça se faisait à l'époque (je compte presque 1.5x plus de messages sur ce forum en même pas deux ans qu'en 8 sur Thalie), faire des premiers amis "internet" (Wan, @Gold et @Kanapey) pour ne compter que ceux présents ici et qui comptent tellement pour moi.

C'est justement ces deux derniers qui essayèrent de me pousser sur Thalie petit à petit, jusqu'à ce qu'un jour d'Avril 2009, je craque et m'inscrive ici. C'est bête, mais il aura suffit que je vois le forum pour m'y inscrire car je n'avais alors jamais cliqué sur le lien y menant. Et dès l'arrivée, je suis frappé. Ce petit logo avec un personnage d'anime (qui sera à peine quelques semaines après mon arrivée, incarné par Maya Fey !), cette couleur verte que j'aime tant, ce visuel si simple mais élégant. C'est bête hein, mais je pense encore sincèrement que je n'ai vu de forum visuellement aussi simple, élégant et intuitif que Thalie. Je me perdais sur celui de la Brigade et j'ai mis un peu de temps à assimiler celui du forum Phoenix Wright. L'ergonomie, l'expérience utilisateur, même sur un forum, ça compte ! Je décide d'y aller franco pour ce forum, je sors mon plus beau Photoshop et me fait un avatar Death the Kid agrémenté de magnifiques filtre Photoshop et millions de couleurs. Je veux être sur mon 31 pour Thalie.

J'abandonne petit à petit le forum de Phoenix Wright, absorbé, englouti tout entier que je l'étais par Thalie. Je rejoins très vite le groupe de jeu Team Fortress 2, très actif sur le forum, et rejoint les groupes étalés alors sur IRC (je co-fonderai un channel #DFC dans lequel je mettrai beaucoup de fierté) et Mumble. Je me trouve des compagnons de jeu et découvre ce qui est alors pour moi à l'époque, des "outils avancés" (il ne m'en fallait pas beaucoup). Il faut comprendre alors que je n'avais "que 14 ans" et je suis agréablement surpris d'être si vite accepté dans cette communauté faîte de personnes ayant déjà le bac et que je considère comme étant bien plus adultes que je ne l'étais. Et un mois à peine après mon arrivé, il y a bientôt 8 ans tout pile, le forum fête alors ses deux ans, et @Amo décide de fêter cela en y allant de son petit commentaire sur tous les membres ayant composé le forum jusqu'alors. Je suis alors surpris de figurer moi-même sur ce post, tout minot que j'étais alors. Et Amo fait alors un commentaire que je ne comprends pas. Celui-ci était sans doute un peu random vu que nous ne connaissions alors pas mais ce qu'il dit me touche sans doute alors droit au cœur et enclenche quelque chose chez moi dont je n'arriverai plus à me dépêtrer. J'ai l'impression que l'on attend quelque chose de moi, et je veux pouvoir tout donner pour cette communauté.

Pourtant, on remarque déjà chez moi certains aspects de ma personnalité qui perdureront jusqu'à aujourd'hui. Être super motivé par 50 projets, mais ne parvenir au bout d'aucun. Je pourrai entre autres mentionner mes 3 blogs, morts dans l’œuf. J'ai passé énormément de temps à préparer chacun d'eux. Choisir une plateforme, réfléchir soigneusement à un rythme de sain de publication, de comment tagger les posts, comment faire le référencement... Et surtout j'avais travaillé chaque visuel en donnant une identité à chacun de ces blogs, à décider d'une ligne éditoriale et des meilleurs moyens pour communiquer sur l'existence de ceux-ci, tout en choisissant les bons collaborateurs. Ouais. tous ces beaux projets qui sont finalement morts avec au mieux deux posts. Ce sera assez symptomatique de pas mal de choses que j'essaierai de faire.

Cependant, difficile de faire alors grand chose quand tu n'as même pas 15 ans et que ta mère, bien que disant tout le temps "il faudrait que tu sortes, que tu vois des gens", une fois que tu changes du tout au tout et cherche à sortir, voir des amis "rencontrés sur Internet" à Paris, ça devient compliqué ! Les beaux jours arrivent alors, je décide d'aller à Epitanime. Je mets des visages sur quelques voix, mais mon passage reste plus que bref. Cependant, Japan Expo 2009 vient, et hors de question de rater cet événement. Ma sœur regardant alors aussi des animes à l'époque, j'arrive assez facilement à décrocher l'autorisation parentale nécessaire. LA rencontre que je ferai à cette convention sera celle du stand de la Brigade SOS sur laquelle j'allais squatter de manière inattendue une partie de la journée. Attiré comme un aimant par la bonne ambiance du lieu, l'énergie de certains animateurs, une peluche, et, je peux le reconnaître maintenant il y a prescription, le charme de certaines filles du stand. (Ouais j'étais encore manifestement creep à l'époque). Même si bon, au fond je restais surtout car je voulais à tout prix trouver un moyen de repartir avec la peluche chibi Nagato Yuki présente sur le stand. Cependant, squatter ce stand m'a permis de me dire "Woh c'est si cool". Et ça tombe bien. L'été me permet également mes premières "longues IRL" avec la team Mumble. Je me sens à l'aise parmi ces gens définitivement plus âgés et mâtures que moi. D'autres IRL s'organisent, tantôt chez l'un ou surtout chez l'autre. Quelques parties de loup-garou, des boissons sucrées, du fast-food, tout ce que faisaient les gens de mon âge mais que je ne comprenais pas.

Puis tout s'accélère très vite l'été terminé. En décembre, l'association est fondée. Je parviens à dire "Je peux la rejoindre dès maintenant officieusement mais ne la rejoindre pour de vrai qu'en Juillet ? Comme ça je peux passer outre le besoin de faire signer une autorisation parentale pour rejoindre l'asso. :<". C'est accepté et je mets donc les pieds dès le début dans cet environnement. On me fait confiance, on me donne des responsabilités (écrire et présenter des jeux sur un stand !). Epita 2010 se passe bien, malgré le fait que je ne puisse assister aux nuits ("Hors de question que tu passes la nuit au milieu des dangereux individus louches d'internet !") mais surtout vient Japan Expo 2010. Arborant alors un t-shirt associatif personnalisé avec une Yuki Nagato par Hijikini (Je commence déjà à l'époque à beaucoup apprécier certains artistes) je fais un quizz Phoenix Wright dans lequel je mets tout mon cœur, parvient à rameuter pas mal de monde du forum Phoenix Wright, ce qui en a fait l'un des jeux avec le plus de visiteurs sur notre stand pour la convention grâce à ces bons contacts (et le fait que Noriyuki Iwadare était en concert à cette JE, et quel concert !). Je prends un pied total, passe un super moment, me sent bien et c'est alors confirmé, je continuerai de tout donner pour ces gens, cette organisation. On peut critiquer à foison l'aspect Yolo du stand de l'asso en 2010, mais j'ai aimé cet aspect très détendu du slip en pleine recherche de repères. Je ressens beaucoup de nostalgie pour ce moment.

La vie du forum continue, parallèlement ou non à celle de l'association. Des gens partent, de nouveaux arrivent et tout se chamboule. Thalie est maintenant au cœur de ma vie quotidienne, et je commence à avoir des projets personnels. Je me rappelle avoir négocié un samedi matin avec un prof d'histoire pour qu'il me laisse partir le plus tôt possible du lycée afin que je puisse prendre le RER tôt et aller à une convention où je vais faire des activités. Lorsque celui-ci voit que je lui raconte, des étoiles dans les yeux ce que je compte faire sur place, il me laisse partir sans trop de difficultés. Je viens alors à une Epitanime en robe de maid, en me changeant avec Kanapey dans les toilettes de Châtelet-les-Halles afin de profiter un peu des réactions des individus dans le métro, face à deux adolescents en pleine puberté déguisés en soubrettes. Je me rends compte à quel point ceci à aidé à forger une image qui me colle encore un peu à la peau, mais je suis heureux de l'avoir fait. J'ai porté cette robe avec beaucoup de fierté et sans Kanapey, l'idée ne serait peut-être jamais venue. Cela n'a l'air de rien mais je pense que commander des robes faîtes sur mesure sur un e-bay chinois a été une des meilleures expériences de ma vie.

Et dans tout cela je ne parle pas de pas mal de choses. Le Velvet Video Burger, les playlists Thalistes de Tsumugi, découvrir certaines activités underground, tomber sur du H, commencer à faire des recherches sur des sites en anglais, certaines découvertes / rencontres sentimentales et sexuelles, avoir un sentiment de rivalité assez fort (mais à sens unqiue) avec @Yokathaking, Thalie Fighters, les dramas, les œuvres découvertes ici qui ont influencé profondément celui que je suis aujourd’hui (Umineko et Saya no Uta pour ne citer qu'eux) etc. Mais l'un des facteurs les plus décisifs a été mon orientation post-bac et professionnelle qui s'est entièrement faîte grâce aux rencontres faîtes ici. La team Mumble et plus particulièrement @Draco Dynasty m'ont permis de m'orienter sur un certain aspect d'études qui me convenait parfaitement et à partir duquel j'ai pu commencer aussi à trouver une certaine indépendance, indépendance que je n'aurai jamais obtenu sans un certain désir d'émancipation rendu entre autres possible grâce aux nombreuses personnes m'entourant alors. Bref, je pense que l'aspect incontournable et central de Thalie dans ma vie (personnelle et professionnelle) et dans mon évolution est assez évident.

Thalie a eu une influence énorme sur ma vie. Et je peux le dire, sans une succession heureuse de tous ces événements, me lever pour regarder la télé en plein milieu d'une nuit, qu'on m'aide à acheter un jeu vidéo, que j'aille sur un forum, que je rencontre des amis formidables et qu'ils me traînent ici, je ne sais vraiment pas où j'en serai aujourd'hui. Les amis faits m'ont aidé à surmonter bien des épreuves. Ils m'ont aidé à me développer personnellement et socialement. J'ai gagné énormément de confiance en moi (j'étais dans le négatif avant, j'en ai maintenant un minimum), d'aisance sociale (au moins une apparence d'aisance), d'expérience dans divers domaines. Je suis passé par pas mal d'étapes socialement. Du stade de celui qui est vraiment trop en recul, à celui qui est véritablement trop forceur (certaines personnes en ont fait les frais et je peux encore m'en excuser aujourd'hui. Navré aux Grimm, Kanapey et autres ricou). J'ai été beaucoup trop forceur pendant un moment où je devais encore me chercher.

Je ne regrette aucune seconde passée avec Thalie. Thalie a été pour moi ce que l'on pourrait réellement appeler pour moi une seconde famille alors que ma famille génétique se barrait en couilles. J'ai eu des liens très forts avec, ou grâce à plein de personnes étant passées ici. Je ne peux rêver meilleurs chances pour celui que j'ai été hier et suis aujourd'hui. Je pense être quelqu'un qui a eu de la chance dans sa vie, chance qui s'appellera ici Thalie.

Merci Thalie.
9 x
Image

Avatar de l’utilisateur
Jaerdoster
Nico-Niconasse
Messages : 3037
Enregistré le : Dim Avr 18, 2010 1:16 am

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Jaerdoster » Lun Mai 15, 2017 12:24 pm

2 x

Avatar de l’utilisateur
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9430
Enregistré le : Mar Mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Amo » Lun Mai 15, 2017 2:06 pm

Ecoutez pas cette feignasse de Jaer, moi les walls of text je les lis et je les encourage avec ferveur.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Ley
ZA WARUDO §
Messages : 1910
Enregistré le : Sam Avr 30, 2011 6:32 am
Localisation : Dans le lit de ma soeur
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Ley » Lun Mai 15, 2017 2:55 pm

Moi aussi ! Moi aussi !

Ça sera pas aussi émouvant que Tsuchi par contre. J'ai pas eu la chance d'être réincarné en une petite (enfin, pour lui, petite, petite...) boule de gentillesse. :pierre:

Par contre niveau longueur, ça se vaudra peut être, parce que j'aime les détails précis et inutiles, ça va être 3615 mavie en mode bien vénère. Je mets pas les formes pour rendre ça émouvant, ça sera un peu brut de décoffrage, et les histoires seront racontées à la minute près telle une grand mère qui aime raconter sa vie palpitante, comme le moment où elle a croisé le facteur et que bah merde, il avait pas de courrier pour elle aujourd'hui, c'est ouf.

J'aborderai pas mes débuts d'internet, c'était une sombre époque à base de moi, jeune, qui atteint les 1000 messages le jour de ses 1 an de présence. Un nom revient vaguement, un certain Dahel (qui a fait des apparitions sur mumble mais pas sur le forum, il était touhou.net, Thalie c'était trop la plèbe pour lui) qui m'a fait ma culture anime, lequel a été le premier, je suis plus sûr, mais Higurashi était l'un d'eux. Il m'a mis dans le grand bain tout de suite, Higurashi, Umineko, Bokurano, Narutaru, j'ai entendu ces noms peut être un poil trop tôt, mais lui ça l'amusait, et moi j'adorais. Ça a peut être eu une incidence sur mon évolution de ce que je pense des animes, qui sait. En tout cas c'est pas la culture otaku qui m'a poussée ici.

Outre les relations que j'ai entretenu avant Thalie, il y avait grossièrement divers découvertes de faites, notamment sur press start button, d'un mec, qui faisait ses petits let's play dans son coin, il s'appelait Concombre Masqué, et il jouait à Kaizo Mario. Il y avait aussi un mec qui jouait au roi lion, ça s'appelait JLNV, mais on s'en fout de lui, il était pas fun (edit de relecture : déso pas déso :'D), Kaizo Mario par contre c'était rigolo. Il y avait aussi Benzaie et surtout Youe, mais ils n'importent pas tant que ça dans cette histoire. Et à force de suivre ses aventures, on en vient à lire son blog et ses pavés indécents, à stalker de manière super crade, notamment son formspring. J'étais jeune, influençable, et avait une curiosité malsaine à assouvir face à ce géant qu'était ce Concombre. Un passage dans le Velvet Video Burger plus tard, je suis content, j'ai participé à l’œuvre de Concombre. Et quelques mois plus tard, vers 5h du matin, je finis par tomber sur Thalie par un article d'Amo qui parlait du forum si j'en crois ma présentation initiale. Je m'inscris, je me présente, je m'appelle Henri. Et après quelques jours seulement, je me retrouve sur le mumble, avec ceux qu'ils ne faut pas nommer, et où j'ai fait de très bonnes rencontres dont certains que je regrette aujourd'hui d'avoir perdu de vue. A la base c'était pour jouer à TF2, j'ai cru voir passer Amo 2-3 fois à cette époque là. Mais c'était mi 2011, et le merdier sans nom était passé, mais toujours bien présent dans les esprits. Et qu'est ce qui se passe quand on est un jeune influençable ? On découvre "la face sombre du légume", et trahi que j'étais par ces découvertes, j'ai laissé libre cours aux outils que j'avais à disposition. :pierre:

A l'époque, tout le monde en prenait pour son grade, et vu que j'étais une sacrée langue de pute, je savourais chaque instant qui m'était raconté, même si ça consistait à faire tomber Concombre et d'autres de leur piédestal sur lesquels je les avais mis. Et ça n'a pas vraiment donné de suite joyeuse. Même si je regrette pas cette époque, j'ai passé d''excellents moments avec ces gens, j'en passe toujours avec les quelques survivants, c'était quand même assez brutal, et ma manie de dire ce que je pensais sans inhibiteurs a eu la réponse attendue. Banni une première fois début 2012 pendant 1 ou 2 semaines pour avoir dit que Mélenchon était soit communiste, soit d'extrême gauche. Je sais plus exactement et je me refuse à aller vérifier. En tout cas faut croire que ça avait pas plu à Amo. Quelques mois après, ce qui commençait comme un #MaVie, a fini par une réponse un peu yolo d'Amo. Ce qui a engendré mon second ban à vie cette fois à cause de ma réponse très très osée, amplement mérité. Il y a eu un 3e ban blague pendant 5 minutes à un moment, mais je ne saurai plus le situer dans le temps ni pour quelle raison. Mais heh, 3 bans et je suis toujours là, je suis pire que le chiendent.

Ça a été l'époque de mes premières conventions, une Epitanime 2012 où j'ai enfilé pour la première fois fièrement mon cosplay, avec toujours un arrière gout "bouh il copie Tsuchi", mais ça, à savoir si c'était vrai ou pas, je sais pas. Porter ce cosplay, c'était un accomplissement pour moi. Ma fierté. J'étais fier comme un paon dans le métro parisien en pleine nuit. Et puis ça fait parti du délire, j'ai pas la prétention d'avoir un physique pour du cosplay, surtout ce type là de cosplay, mais c'est le fun avant tout, voir la tête des gens, connus ou inconnus est magique. Mais il y aura un autre évènement qui a un peu tout chamboulé et m'a refroidi, j'y reviendrais. Une première epita donc où je me montrais timidement, j'ai même pas eu le courage d'aller parler à Tsuchi alors qu'il gardait la porte pendant l'épreuve hentai de cette année là (la meilleure salle qu'ait pu avoir Thalie à mes yeux d'ailleurs), j'étais un grand timide oulala. Vient ensuite Japex 2012, une expérience mitigée où je me suis fait chier comme un rat mort pendant 1 jour et demi. A faire l'aller retour entre touhou.net et la brigade littéralement juste derrière. J'ai eu droit au changement de cosplay dans les toilettes, et de ma première fraude du RER qui s'est soldé par une amende, et surtout d'un moment extrêmement gênant pré McThalie, où je n'osais pas aller voir Amo, Nefka et les autres qui attendaient avant le RER. Tsuchi et Elka, mes deux repères, n'étaient pas là, et pour couronner le tout, je n'avais pas mes papiers ni d'argent, que je pensais m'être fait voler à ce moment là. Je voulais aller au McThalie, mais j'osais pas approcher ce groupe que je connaissais, tellement je me sentais pas légitime, surtout que j'étais banni et que j'avais pas dit des trucs très gentils à Amo. S'ensuit le voyage où je suivais le groupe de loin, niveau de creep au delà de 8000, Nefka finit par me demander qui je suis, et en récupérant Tsuchi et ElKa, je revis un peu. C'est d'ailleurs là que ma première dette à Nefka a eu lieu, un running gag de quelques années mine de rien. J'ai fait beaucoup de rencontres pendant ces deux jours. J'ai demandé à Amo s'il acceptait de me deban, lui qui était en mode "ah ouais c'est vrai j'ai oublié lol" (ça attendra quand même plus d'un mois encore), j'ai rencontré les gens de l'Axe du Mal que je fréquentais depuis plus d'un an déjà, dans un contact assez froid et osef qui m'a pas mal déçu. Et j'ai rencontré Concombre Masqué. Dimanche, dernière heure avant la fin de Japex, je me souviendrais toujours du changement de tête radical au moment où je lui ai dit qui j'étais, magique. S'en est suivit un sermon de ~20 minutes, dans mon cosplay qui se barrait en couilles, je l'ai laissé me baffer à sa demande. Ses tapes sur mes joues étaient gentillettes, c'était pas une bonne baffe bien sentie comme je m'y attendais, mais on va dire que foutre deux mecs awkward ensemble, ça peut pas donner quelque chose de glorieux, surtout en fin de japex où tout le monde est crevé. J'en ai tiré une de mes plus belles phrases de cette japex, que je garderai pour moi, évidemment. Je fais du 3615 ma vie, mais je vais pas déclencher des guerres thermonucléaires non plus. Il y a prescription.

Les années suivantes, la situation s'est améliorée, beaucoup de changement de groupes d'amis, toujours à une certaine distance de Thalie, des grands noms que je garderai à jamais gravé dans ma mémoire, @Shrykull, @Tarzan, @Tsuchi, les vrais MVP. Le rythme des conventions se faisait petit à petit, je décide de rejoindre l'asso pour un petit projet sympa lancé par Amo, un certain Marathon Hajime, ce coquin là a aussi eu beaucoup d'histoires. Vient Epita 2014 où j'ai rencontré Tora... Après m'être pris une droite devant epita par un mec random qui m'avait fait perdre mon sang froid en se foutant de moi en cosplay. Sans Tora et Melow ils m'auraient refait la tronche à terre pendant que tout le monde avait l'air de s'en contrefoutre autour. Et je retiendrais toujours cette phrase que Sasakyo a entendu en apprenant la nouvelle en plein McThalie "c'est bien fait pour sa gueule". J'ai toujours secrètement espéré retrouver le gars qui a lancé ça. Autant j'étais détestable, autant même à mon pire ennemi je ne souhaiterai pas de se faire tabasser par un inconnu dans la rue. Suite à ça j'ai rangé mon cosplay pendant 2 ans jusqu'à Epita 2016. Quitte à balancer ses souvenirs et ses histoires de Thalie, autant y aller jusqu'au bout et raconter les pires aussi. Quand tu te fais froisser là où tu t'y attends le moins, dans ta zone de confort, c'est là que ça pique le plus.

Il y a eu le fameux Marathon Hajime de Aout 2014, une superbe expérience, dans laquelle j'aurai aimé plus participer que juste en proposant des runs où j'arrivais pas à aligner 2 mots et où j'ai eu le malheur d'avoir Amo et Nemo au commentaire. Après 6 mois de vide, le projet est abandonné par Amo, je me lance, et je deviens chef de projet. J'ai souffert de mon manque d'expérience, le projet a pris son envol, puis s'est planté, puis est revenu, et s'est planté je crois encore plus vite. Je parle beaucoup du fait que j'ai été chef de projet parce que je suis sorti vraiment grandi de cette expérience ratée, je me sentais prêt à rempiler, et je m'étais découvert un allié de poids (sans mauvais de jeu de mots) en @Nemo, que ce soit à l'époque ou dans l'édition récente, j'ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec lui, je n'avais jamais à lui faire de reproches, c'est même lui qui tirait les sonnettes d'alarme que mon inexpérience m'empêchait de tirer. J'ai découvert une part importante du travail d'équipe qui m'était inconnu, j'ai pu être médiateur de conflits internes, j'ai appris que les gens n'aiment pas remplir les Gsheets. Bref, tout ce qui fait un tel projet finalement. De loin ma plus belle expérience, tout cadre confondu. La plus amère aussi, difficile de tirer du bon de deux échecs d'affilés, et j'ai essayé de me montrer différent de celui qu'on connaissait. J'étais pas juste le petit con qu'on veut baffer, je voulais montrer que j'étais capable et que j'étais plus le même qu'à l'époque. Est ce que j'ai réussi ? Je me le demande, mais au fond, j'y crois. Et puis ces préoccupations se sont envolées du cadre d'Hajime quand Itsu est venu me voir pour relancer le projet en octobre/novembre. Un tout nouveau cadre et un aboutissement de ce rêve de revoir Hajime vivre. Mes échecs avaient finalement payés, et je suis prêt à aller plus loin, là où j'avais abandonné tout espoir en octobre, juste avant qu'Itsu ne vienne me voir. (Ça fait un peu le mec qui a le melon parce qu'il parle que de lui, mais je parle en mon nom et en mon expérience, même si c'est un projet de groupe, c'est mon ressenti sur moi uniquement. C'est pas le sujet principal ici) (oh et je ne parlerai pas de l'incident Discorde. C'était ridicule et j'ai déjà dit ce que j'avais à dire à l'époque :rider2: )

Au fil des années, j'ai commencé à vraiment m'investir dans Thalie, là où niveau professionnel c'était pas glorieux, j'ai essayé de montrer que j'avais changé, je me suis beaucoup calmé, je suis toujours cette petite boule de haine, mais c'est ceux qui sont le plus proche de moi qui en sont le plus "victime" par mes rants. Je me débarrasserai pas de cette image de petit con que ceux moins proche de moi peuvent garder en tête, je peux pas leur en vouloir, rester sur une image négative c'est beaucoup plus simple (et ce sans ironie aucune), mais au moins je fais de mon mieux, je m'investis beaucoup cette année, je suis devenu vice secrétaire, je multiplie mes activités en convention, je rempile pour Hajime. C'est une belle aventure. J'ai eu des hauts, beaucoup de bas, mais pour rien au monde je n'envie des personnes qui réussissent professionnellement sans aucun hobby (et malheureusement j'en connais et plus proches que j'aimerai l'avouer). J'ai raconté beaucoup de bas, avec les détails qui vont avec, parce que c'est finalement ce qui m'a forgé. C'est pas un beau roman, c'est beaucoup de 3615 ma vie, Thalie n'a clairement pas été une expérience avec des papillons et des arc-en-ciels, mais il y a une évolution graduelle au fil des années, je suis passé de petit con stalker creepy qui cherche la merde à tout va, à "ça". A savoir qu'est ce que ce "ça", c'est plus aux autres que je poserais la question, c'est difficile de se situer aux yeux des autres comme ça. J'ai beau faire le malin, le regard des autres, ça pèse quand t'as au fond, derrière un mur d'égo, bien caché, le self-esteem d'une écrevisse. Se dire ce qu'on pense en face c'est tellement plus simple que de spéculer sur qui pense quoi. :niais:

Thalie ça a été des rencontres, des gens à qui je tiens plus que tout dont leur nom figure déjà dans le post. Il y a ces gens que je suis triste d'avoir perdu de vue (Dax, Shin, Kilopoil, Smog, Aozora), ces gens que je côtoie depuis toutes ces années mais que j'ai l'impression de ne jamais avoir vraiment connu ou que j'aimerai vraiment mieux connaitre (Ramou, Pso, Melow, Kzimir), ces ovnis qui apparaissent et disparaissent de temps en temps comme ça mais que je suis toujours content de revoir (Nefka, Draco). Plein de gens cools, je peux pas mettre tous les noms ici forcément, mais ils ont tous contribué d'une manière ou d'une autre, à un moment x ou y. Même si ça manque de drama maintenant que je cherche plus à le provoquer moi même. :kyou:

Même si le forum est sous assistance respiratoire, je continuerai à lui tenir la main, on s'y attache à ces petites bêtes. Et puis bon, qui sait, peut être que d'ici les 10 ans de l'asso, il y aura enfin eu le coup d'état tant attendu et le renversement du gouvernement Amo.

Allez Thalie, stay strong comme disent les jeunes. :snake:

Sinon je vous ai dit que @Itsukushimu m'a pas rayé de sa vie depuis longtemps ? C'est pas du Jeu, il va finir par perdre la main. :caster:
Donnez de l'amour à Itsu en vrai, même s'il veut me briser en deux dès qu'il me voit, il a un potentiel bro énorme.

Edit : Oh et du coup, @Amo, vu que Tsuchi en a parlé, tu nous fais comme pour les 2 ans du forum ? Allez, il y a que 668 membres à passer. :rika:
9 x
"L'amnésique. L'amnésique. Je veux l'avoir, et je l'aurai." Joe la Mangouste
Real platinum god, 1001% et 1000000% faggot/WR owner/consanguin de l'extrême/e-penis sans limite/banni à 3 reprises de Thalie/chaussures sur-mesure pour les chevilles
Image
Ley : "J'ai eu l'idée de base"
Commandant : "J'ai eu l'idée finale"
Shrykull : "C'est moi qui l'ai monté"
Ley : "J'ai supervisé"
Commandant : "J'ai jugé"
Shrykull : "J'y ai mis mon âme"
Ley : "J'ai mis ma bite dans l'âme de Shrykull"
Commandant : "J'ai recouvert le tout de mon cum"
Jaer : "Quelqu'un veut de la pizza"
Tarzan : "Bonjour patron j'peux entrer"
Melow : "J'adore faire couiner"
Amo : "Alors ouiiiii"
Concombre : "Par pur réflexe"
Spectateurs : ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ RIOT ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ

L'inconvénient d'avoir deux auteurs pour un AMV - Shrykull 2014

Avatar de l’utilisateur
Quakerultra
A fait plein de messages !
Messages : 491
Enregistré le : Dim Fév 08, 2015 2:02 pm
Localisation : Dans le nord, au coeur de la cité lilloise.
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Quakerultra » Lun Mai 15, 2017 5:24 pm

Thalie a dix ans, et je suis encore un jeunot dans cette communauté (malgré mon âge qui fait légèrement augmenter la moyenne :lisbeth: ).

Avant 2015, honnêtement, je ne connaissais absolument pas l'existence de Thalie. La seule chose qui aurait pu me faire découvrir plus tôt ce forum, c'était Tsumugi (1), que j'écoutais déjà depuis plusieurs années (vous imaginez un peu ma surprise quand j'ai su que Tsumugi et Thalie étaient liés).

Bref, revenons à nos moutons. J'aurais du mal à faire des tirades aussi énormes que nos amis @Tsuchi et @Ley plus haut. Mais allons-y. L'important, c'est de participer !

J'ai connu donc Thalie à la fois par le biais de Twitter (je me suis ouvert un compte très tardivement sur ce réseau social, dont j'avais de prime abord une aversion pour me rendre compte par la suite que eh Twitter, c'est quand même vachement mieux que Facebook...) et par le biais de @MaxaoH. J'ai hésité longuement avant de m'y inscrire, ayant déjà eu quelques expériences passées catastrophiques en matière de forum, hormis traîner éternellement dans la section appelée désormais Nostalgie/Retrogaming de Gamekult depuis plus de 10 ans... J'ai étudié un peu les posts, les sections, les sujets présents (ne rigolez pas, c'était du sérieux), puis je me suis lancé... J'ai été bien accueilli, je ne me suis même pas fait basher autant que ça sur ma liste MAL :marii3:

Mais qu'est ce que Thalie m'a apporté ? :kyou: (c'est vrai ça)

Et bien, premièrement, plus de sous culture... Beaucoup plus de sous culture. Je n'ai jamais autant appris de choses aussi rapidement sur tout ce que Thalie touche en matière de culture (anime/manga/JV/VN/Ciné pour reprendre le sous-titre du fofo) que depuis que je suis ici ! Je pense que lorsque l'on est passionné un tant soit peu par tous ces univers, faire partie de cette communauté apporte un réel plus et peut être limite indispensable pour certains.

Deuxièmement, Thalie m'a permis de plus affirmer mes goûts envers "Le monde extérieur", de me lâcher en quelques sortes, de partager un peu plus mon univers. Cela peut avoir des avantages...et malheureusement des inconvénients (le jugement d'autrui hein...mais finalement osef :rin2: ). Mais passé l'année de mon inscription ici (2015), j'ai fini par préférer en rire :mio2: .

Et enfin, troisièmement, et pas des moindres, le côté humain... La communauté Thalie est un véritable pot-pourri de comportements, de goûts, d'humeurs divers et variés, et parfois pour certains, vous êtes quand même une sacrée bande de tarés :inaba: . Composer avec tout ça m'a paru difficile au début mais finalement, la communauté Thalie (vous tous ensemble) forme un kokoro énorme sur lequel on peut se reposer et où l'on s'y sent bien :mio2: :marii3: (c'est à la fois beau et complètement fucked up ce que je viens de dire). J'ai fait de belles rencontres, je ne dirais pas de nom (pas besoin de citation). Ces personnes, malgré nos différents, parfois nos prises de tête, ont pris une place importante dans ma vie. Je sais que je peux compter sur certains, et parfois même dans les moments les plus difficiles... :kobato:

Voilà (cc @Itsukushimu). J'espère que vous aurez réussi à décrypter mon message (si toutefois vous l'avez lu :akiho: ).

Je vous embrasse tous, vraiment tous, même ceux que je connais moins, vous n'y échapperez pas :coach:

PS : Bien sûr, je ne vais pas partir sans évoquer Hajime, récemment terminé. Je ne remercierais jamais assez @Itsukushimu et @Ley d'être venu me proposer de faire partie de cette aventure. Une bien bonne expérience, que je réitérerais finalement sans hésiter !

PS2 : J'ai fait des fautes, mais j'ai une excuse, je viens de boire un chocolat au lait :mio2: (certains savent).

:awe: brohug :awe:
4 x
"Do you know what they call a quarter pounder with cheese in France ?" Vincent Vega - Pulp Fiction.


Twitter : https://twitter.com/quakerultra
MAL : http://myanimelist.net/profile/Quakerultra
Steam : http://steamcommunity.com/id/Quakerultra/
JV : http://www.gamekult.com/internaute/collection/quakerultra-I93690.html
MFC : http://fr.myfigurecollection.net/profile/Quakerultra
Pinterest : https://www.pinterest.com/quakerultra/

Un lien magique secret se cache dans cette signature :cookie:

Avatar de l’utilisateur
Panpan
Kuku
Messages : 1356
Enregistré le : Sam Sep 05, 2009 2:30 am
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Panpan » Lun Mai 15, 2017 6:26 pm

Il y a déjà de sacrés récits de vie autour de ce forum alors c'est un peu honteusement que je vais raconter mes raisons bien minces de venir en ce lieu.

Je vois sur mon profil que je me suis inscrit en 2009, c'était encore l'époque folle des blogs qui pullulaient comme les boutons sur un visage adolescent (le mien était un petit bouton blanc sur le nez). J'avais ma liste de blogs à lire, je fréquentais le chan irc de l'editotaku et je produisais des memes en chaîne pour /a/, mais il me manquait un forum francophone pour tenter d'échanger des avis/conneries parce que mon blog me semblait trop être un discours face à un miroir, parce que /a/ parle en anglais et en troll et parce que les messageries instantanées me rebutent en partie (IRC hier, Discord aujourd'hui, je m'agace quand je vois les gens écrire
de manière saccadée
en coupant chaque proposition
pour être sûr de conserver l'attention et la parole
au lieu de réfléchir à la
construction de leurs
phrases).

Le forum Evalegend - que je fréquentais auparavant - étant déjà à l'époque seulement habité par les fantômes de ses anciens occupants, il me fallait un autre lieu de trollage d'habitation. J'ai longtemps hésité à aller sur le forum de Mata-Web mais l'idée de devoir batailler avec Amrith pour la moindre futilité me fatiguait d'avance, donc je suis toujours resté en mode lurkeur vis à vis de ce site ; heureusement, grâce au blog d'Amo j'ai pu découvrir Thalie qui profitait à cette époque d'un boom de fréquentation impressionnant, ce qui signifiait donc un plutôt large public à amuser et troller ; qui plus est, l'ambiance y était bon enfant avec pas mal de blagues déjà en place, je n'avais plus qu'à savoir placer mes billes pour y installer ma bêtise.

Ce furent ma foi de chouettes années passées à défendre l'honneur de Yui jusqu'à ce qu'elle soit reconnue pour son talent inné. J'ai pu un peu participer à l'AMV Enfer alors que je n'avais qu'une machine à écrire à l'époque, quel exploit ; j'ai dû énerver pas mal de monde, second effet pas Kiss Cool de raconter des idioties à tout va simplement pour bousculer les gens dans leur confort monotone composé de waifus et/ou de séries chocs sans chic ; j'ai pu voir Amo, Sedeto et AxelTerizaki en personne et goûter à une soirée otaku (jamais vécu ça ni avant ni après, ça m'aura permis de chanter une fois dans ma vie le générique de Tentai Senshi Sunred, merci encore pour ça) ; j'ai pu surtout récolter chaque année des nouveaux échantillons du génie et de la folie des êtres humains : lire sur ce forum des traits d'esprit rafraîchissants côtoyer des remarques stupides doit équivaloir à la définition du drame que donnait Victor Hugo dans sa préface de Cromwell. On se connait peu mais après toutes ces années, nous sommes malgré tout familiers à travers nos passions communes, et rien que pour ça Thalie a au moins une petite place sincère dans mon cœur d'idiot.

Aujourd'hui les forums tout comme les blogs auparavant sont passés de mode et Thalie ne fait pas exception. /a/ est toujours en place mais j'y participe beaucoup moins (je me contente en général de lire) et je me suis mis à Discord qui est bien plus sympathique qu'IRC (désolé pour les adorateurs sans goût de cette horrible messagerie). Je suis toujours intéressé par les mangas et les séries animées mais faute d'espace de trollage discussion approprié, je me concentre sur ce que j'aime vraiment au bout du compte : rire et faire rire (et faire grincer les dents). Si j'en fais un jour mon métier d'une manière ou d'une autre, je compte sur vous pour payer ce que j'aurai à proposer, après toutes les blagues gratuites dont vous avez pu profiter pendant toutes ces années ! :yui3:
2 x

Avatar de l’utilisateur
Draco Dynasty
IT'S OVER NINE THOUSAND !!!
Messages : 1068
Enregistré le : Dim Sep 02, 2007 10:55 pm
Localisation : Sur son île.
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Draco Dynasty » Lun Mai 15, 2017 6:43 pm

Alors comme ça, on en est déjà à 10 ans.

Enfin pas pour moi hein ?
Déjà je ne suis arrivé qu'en septembre de la même année. Et de toute façon, comme diraient certains qui se reconnaîtront, je suis coincé en 2007 depuis 2007.


C'est donc en cette belle année 2007+10 que ça fait 10 ans (a quelques mois près) que je traine dans le coin.
Plus ou moins actif. Plus ou moins lurkant.

Comme je suis plus du genre a balancer ce qui me passe par la tête, "au feeling" comme on dit, je n'ai absolument aucune idée de la taille finale qu'aura cette petite retrospective.

Quelques briques ? Wall of text ? Ou bien peut-être un mur digne d'Attack on Titan.



Ambiance ?
Ouais. Ambiance.



J'ai connu Amo de loin sur un certain forum qui s'apelle Traumen, ou tout le monde floodait en faisant du RP de grosbill. Ambiance délire, décalage, troll et anarchie quasi-totale.
Mais c'est surtout un peu plus tard, sur un forum RP Sonic que j'ai pu discuter un peu plus avant avec Amo.

Et au final, un jour, j'ai réçu un message sur MSN (comment ça personne connait ?!) m'invitant a venir rejoindre un forum qu'il est bien.

Et effectivement, forcé de constater: Thalie était bien.


J'ai une affection toute particulière pour les petites communautés.
Il y a là un potentiel énorme pour prendre le temps de connaitres les gens dans un environnement "cloisonné" à un nombre assez petit d'utilisateurs.
C'est avant toute chose cette dimention humaine qui me fait rester: on a le temps d'appréhender et de se faire un avis sur chaque personne.
Et tant que le forum reste modeste, il est facile d'ajouter ça et là les nouvelles personnes qui rejoignent le beau groupe de couillons dont on fait partie.

A l'époque, je prend le temps de lire tous les posts qui m'intéressent (~90% du forum) chaque jour.
A l'époque, je sortais de DUT et commençais tout juste à travailler.
A l'époque, j'avais besoin d'une communauté telle que Thalie.

Sans rentrer dans les menu détails, le monde professionnel ne m'a jamais plu et un exutoire comme Thalie a retrouver en revenant du taff était pour le moins salutaire.


En y repensant, j'ai aucune idée d'ou je trouvais le temps pour passer.
Sans compter que je jouais a des jeux a côté.
Plus les mangas a lire.
Plus le travail.
Et j'en passe...


Si j'ai des souvenirs des deux premières années ? Honnêtement, pas tant que ça.
Tout est assez flou jusqu'en 2007+2.

Je veux dire, regardez-moi ce beau merdier rien que dans les 6 premiers mois !

TF2 !
Mumble !
IRC !

Et je vais arrêter de regarder la liste des gens qui ont participé a ces topics si je veux éviter de trop nourrir une larme a mon oeil.


Et la communauté grandit.
Il suffit de regarder la liste des membres: moins de deux pages pour couvrir 2007 et 2007+2, deux pages entières dédiées a 2007+2.

Mais pas seulement dans Thalie. Avec l'arrivée de Mumble et TF2, on croise au combat les gens de Nanami.



C'est a cette époque que se forme un gros noyau qui sera nommé plus tard par Amo l'axe IRC/Mumble/Paris. Un groupe de personne qui est majoritairement composé de membres:
-habitant de l'Ile de France,
-connectés quasi-quotidiennement soit a IRC, soit a Mumble,
-ayant dévelopé un certain nombre d'inside-jokes avec les autres membres correspondant à ces critères.


Si je ne regrette certainement pas d'avoir fait partie de ce groupe, je regrette certainement que toutes les bonnes choses aient une fin.

Surtout une fin comme celle que ce groupe à connu.

On y reviendra ensuite, pour rester relativement chronologique.



Il s'est passé tellement de choses dans ce groupe, qui a perduré pendant un à deux ans.

Des délires incessants en vocal sur mumble.
Des parties de TF2 avec les uns, de Borderlands avec les autres.
Les soirées Doctissimo avec Pimii le sale qui narrait les plus beaux topics des aspirants au Darwin awards.

La nuit où, avec @Itsukushimu et @Concombre Masqué, on disait de la merde sur Mumble jusqu'à 5h du matin dans un fou-rire quasi perpetuel.
Imaginez que le pauvre @Amo était sur IRC, et qu'Itsu et moi on le bombardait de "Han Concombre il a dit ça sur toi !", pendant que ce dernier était mort de rire avec nous sur Mumble en regardant les conneries qu'on écrivait en sa parole.

Itsu a réveillé son père, et on rigolait deux fois plus.
Itsu est revenu en scred avec chuchottements, et le rire n'en était que plus fort.

Sur Mumble on en a vécu des aventures. Comme par exemple Retto.
Merde, Retto quoi. J'oublierais jamais.
Au final, on a jamais su qui tu étais, et honnêtement j'aimerais bien un jour le (la ?!) revoir et lui demander des nouvelles. Parce qu'on se marrait bien quand même.

Dès fois on faisait des blind test. On utilisait des trucs pour que la sortie d'un lecteur de son marche comme micro, et c'était parti pour le bordel.

Et puis merde, Minecraft aussi. 2007+2 c'était le gros démarrage du jeu et qu'est-ce qu'on a pu se marrer là dessus. D'ailleurs, le serveur était hébergé par Nanami, comme pour TF2. C'est grâce a tout ça (et a quelques petites pichnettes d'Itsu) que quelques années plus tard j'ai fini par me rapprocher de la grande famille de l'actuelle chambre 810.
Retour a Minecraft: ceux qui étaient dans le coin a l'époque se souviennent de Deity Link et de son coup "fumant".
Réussir a planter le serveur transformant une tour de bois (et habitation d'un joueur) en gigantesque feu de camp, c'était une vraie réussite.
Le pauve n'aura jamais eu fini d'en entendre parler tant qu'il trainnait dans le coin.


Sur Mumble, comme on était notre petit club privé, on discutait de plein de choses ayant rapport avec le forums.
Tu as vu tel sujet ? Tu as vu la réponse de X ?
C'est con, mais de notre petit promontoir on avait l'impression d'avoir une vue d'ensemble.

On a organisé moultes IRL chez Marko, avec Loups Garoux de Thiercelieux et discussions qui duraient toute la nuit.
Et puis Marko tiens. Celui-là était tellement doué en Sniper a TF2, un moment les admins de Nanami l'ont ban. Ils pensaient qu'il utilisait un aimbot.
Mais non, Marko avait juste un skill immonde en visée et des reflexes incroyables.
Avec une poignée d'autres qui avaient eu l'occasion, chez lui, d'observer son skill en vrai (et dénué de tout aimbot), on l'avait fait unban.
Mais qu'est-ce qu'on en a ri.


Au final, on se marrait comme des cons pour tout et rien.

Et c'était bien.


Dans la seconde moitié de l'année, l'association s'est montée dans la joie et la bonne humeur.
C'était le fun et on avait envie d'aller plus loin qu'une communauté parmi tant d'autres.

Inserez ici le Kumikyoku et la Brigade SOS. Joyeux bordel et conventions.
J'ai toujours cette grosse nostalgie de l'époque en écoutant le premier et en repensant au second.



Dans un animé slice of life, c'est ici qu'on mettrait l'épisode final, avec jamais aucun spinoff derrière.
Ce serait fini, et tout le public chouinerait en disant qu'ils en veulent plus, mais on finirait sur une bonne note.


Mais nous sommes dans la réalité.
Dans la réalité, les histoires se finissent toujours plus ou moins mal.
Dans la réalité la fin arrive soit par désintérêt, soit parce que tout le monde est mort, soit parce que tout a été foutu en l'air par un évenement X ou Y.

Pour notre histoire, le dernier cas s'applique.


Une guerre débile.
Deux camps se forment, puis s'affrontent.
Trahisons.
On se crache a la figure par derrière, mais contrairement à ce que disait Desproges, on ne se tape pas dans le dos par devant.


Si j'ai un regret dans mon temps en tant que Thaliste, il est ici.
J'ai participé a cette idiocie.
J'ai "pris un camp".
Et comme on est dans la réalité, il n'y a ni gentil, ni méchant.
Et certainement pas un "bon" camp.


L'axe IRC/Mumble/Paris, renommé "Axe du Mal" était devenu le bastion d'un des deux partis s'affrontant, pendant que l'autre se murait dans un silence insupportable.

Ni-une, ni deux: l'Axe du Mal trolle a tout va. Et si j'ai été tenté de croire au début que l'on pourrait sortir les autruche de la terre que leur tête affectionne tant, j'ai déchanté en comprennant que ce qui devait être du trolling s'est rapidement transformé en milice d'attaque personnelle a la charge d'un camp.

Dans notre folie, nous emporterons quelques membres qui feront leurs premières impressions sur Thalie en tant que trolls, et dont la réputation restera a jamais entachée dans les yeux de la communauté. @Ley en a fait les frais, pour ceux qui n'ont pas lu tout le topic.


Une fois comprise mon erreur, ce qui a probablement pris au moins deux mois j'ai tout de suite arrêté et repris une position neutre.
Maus Mumble était déjà perdu. Nous sommes en 2007+3.

Il n'aura pas fallu beaucoup de temps pour me faire capituler.
Je cède devant le silence pesant du forum a propos du conflit, ou toute allusion est gentilment enterrée par la modération.
Devant le malaise - l'éléphant dans la pièce - que personne ne mentionne durant les rassemblements associatifs
Devant le ciclejerking incessant qu'est devenu le pauvre channel mumble de Thalie.


J'avais déjà vu deux conflits quasi-identiques sur d'autres communautés, et a chaque fois le résultat avait été sans appel: site fantôme, communauté désagregée et sombrant dans l'oubli.
Alors je suis parti.
Mais comme je suis un connard, je suis parti avec un cadeau: une jolie petite bombe pour réveiller tout le monde et tenter, si c'était la dernière chose que je faisais sur le forum, de percer l'abcès.

S'en suiveront une sortie du silence de la part des autruches, et un écartement des extrêmistes de l'Axe du Mal par le reste de la communauté.
Et si je dois avoir un achievment get sur Thalie, c'est ici qu'il se trouve: j'ai réussi a faire s'étonner très observateur et surtout incroyablement blazé @Mr_Kzimir, qui avait juré que jamais aucun mot ne sortirait du camp du silence. Cet achèvement reste, à ce jour, ma fierté.


Par la suite, les "resistants" de l'Axe du Mal ont continué leur circlejerk, ejectant sciemment ou dégoutant petit a petits leurs membres jusqu'à leur disparition totale de la sphère Thalie.


J'avait quitté le navire en lâchant mon cadeau, et surtout en pensant qu'il allait couler sous peu.
Et bien que la bombe avait eu un effet bien plus efficace qu'escompté, je m'en tenais a ma décision.


Je ne pense pas que je pourrais jamais retrouver une époque semblable, et bien que ça me chagrine, je fut heureux de voir que je m'était trompé et que le forum et son association tenaient toujours quand je suis revenu.


Et là, ça ferait une belle fin d'histoire, non ?
Un récit avec des débuts prometteurs, un élément perturbateur et une fin heureuse.


Mais nous ne sommes pas dans un récit.
Ici, un chapitre n'est le dernier que si on décide de ne pas écrire la suite.



Je ne suis revenu jetter un oeil à Thalie que deux a trois ans plus tard.
Malgré mon allergie aux reseaux sociaux, je me suis inscrit a Twitter en 2007+6 afin de renouer contact avec ces gens que j'avais perdu de vue.
C'est a la même époque que je suis revenu dans l'association, avec le projet Hajime qui m'intéressait également.

Pour autant, je n'ai jamais pu revoir Thalie avec la même passion et la même envie de faire partie de la communauté qu'aux premiers jours. Aujourd'hui je reste distant et je me contente d'apprecier de revoir une partie des personnes avec qui j'ai partagé tant de bons moments.



Je ne sais pas à quel point Thalie m'a fait grandir en tant que personne, mais je sais que cette communauté m'a accompagnée pendant un tiers de ma vie actuelle.

Et ça, je ne saurais jamais le regretter.
5 x
Hum... Imageレルシュ・ヴィ・ブリッタニアが命じる...Image

Axe du Mal MLA

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Docteur Maboule
Messages : 129
Enregistré le : Sam Juil 10, 2010 6:06 pm
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Gemini » Lun Mai 15, 2017 8:43 pm

Ne comptez pas sur moi pour faire aussi long. Je ne sais pas pourquoi, depuis quelques temps, je n'arrive plus à développer ma pensée sur plus de 140 caractères (et j'en suis le premier désolé).

Alors, je regarde quand je me suis inscrit sur Thalie. Juillet 2010. Ce n'est donc pas il y a très long... Attendez une seconde... Nous sommes en 2017... Comme le temps passe... Je suis vieux... Ceci dit, je perdais déjà mes cheveux en 2010. Et croyez-moi, je n'ai pas observé d'inversion de tendance.

Lorsque je me suis inscrit, j'étais étudiant. Il faut dire que je suis resté étudiant très longtemps. Je crois qu'à l'origine, je cherchais à varier mes plaisirs, à m'ouvrir de nouveaux horizons. Disons que je n'ai jamais trouvé une communauté internet répondant à absolument toutes mes aspirations, aussi diversifiées soient-elles (sur mata ils se moquent encore de moi parce que j'ai bien aimé la première saison de Oreimo). Et Thalie correspondait à un des nombreux aspects de mes passions dévorantes. Même si j'avoue ne pas y avoir passé un temps phénoménal (mais plus que sur le forum de la Brigade).
A l'époque, j'étais aussi blogueur. Je le suis toujours, mais beaucoup moins. Disons qu'après avoir failli me faire virer parce que j'écrivais au boulot au lieu de travailler, cela m'a bizarrement coupé un peu la motivation. Étant entendu qu'une fois de retour chez moi, j'ai malheureusement autre chose à faire que d'écrire sur mes centres d'intérêts. Par exemple : profiter des centres d'intérêt en question. Dans le fond, ce n'est pas compliqué : il faudrait que je choisisse entre lire des BD/regarder des films/regarder des animes/jouer à des JV ou écrire sur des BD/films/animes/JV... Le choix se fait de lui-même. Je ne sais pas comment fait Amo pour tout concilier. Et encore, qu'est-ce que ce serait si j'étais social !

Ce que je deviens, j'y ai répondu en partie. Je me suis exilé au Nord de l'Angleterre pour le boulot, dans une région dont la spécialité est l'agneau à la bière (et je vais vous le dire tout-de-suite : pauvres agneaux). Niveau manga c'est un peu mort, mais le cinéma d'art et essai a diffusé la version restaurée du Ghost in the Shell (c'est une consolation). Par contre pour Your Name...

PS : Et là je suis en train de faire le tour des messages débiles que j'ai pu poster ces sept dernières années :mio2:
1 x
☆--:*: Axe du Brony :*:--☆

Avatar de l’utilisateur
Nemo
Database
Messages : 3388
Enregistré le : Dim Aoû 30, 2009 9:51 am
Localisation : Dans la Bretagne de Elder Tales
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Nemo » Lun Mai 15, 2017 9:21 pm

Image

Woh 10 ans putain. Bon bah je suppose que c’est à mon tour de passer à confess’. Promis, je vais pas essayer de faire trop long mais vous savez ce que c’est : l’écriture offre ce confort unique de pouvoir parler en étant sûr de ne jamais être interrompu et je parle toujours trop. Mais le truc, c’est que je n’ai pas toujours été comme ça. *tintintin* (et milou)

J’atterris sur Thalie alors que la première communauté que je suivais sur le net (la mafia Game One de la belle époque) s’effondre petit à petit et que je perds contact avec eux. A l’époque, je suis chez mes parents en Mayenne avec une connexion de merde et pour le dire franchement : quand j’atteris sur Thalie c’est vraiment pas la joie pour moi. Aucun ami, une scolarité marquée par un harcèlement scolaire incessant, une haine quasi généralisée du monde extérieur, une volonté d’envoyer tout chier et en même temps une jalousie incensée pour ceux qui y arrivent. De plus, je fais ce que je peux pour pas montrer ça à ma famille qui a déjà bien trop à faire pour gérer mon petit frère autiste (@Ley si ça peut t’aider à comprendre pourquoi je te suis tombé dessus aussi violement un jour, c’est cadeau, voilà le contexte) et je fais l’autruche en bossant et en me gavant de ce que le net peut me filer comme relation sociale. J’avais choisi Nemo comme pseudo à l’époque, autant par amour pour Nadia que par la certitude que de toute façon je n’étais personne sur le net.

Anecdote rigolol : Avant Thalie, j’avais déjà croisé Marvin sur MSN et d’autres types que par contre j’ai jamais revus.

Bref arrive Thalie et franchement je trouve le forum sympa mais un peu volcanique. L’impression que tout peut partir en couilles très vite mais autant par timidité/volonté de pas m’en mêler que faute d’avoir la connexion qui suit, je n’arrive pas vraiment à suivre le délire de l’Axe du Mal. Faut dire que pas être parigot aide vraiment pas. IRL, ça ne s’arrange pas vraiment dirons-nous car même en IUT je reste cloîtré dans ma bulle sauf que cette fois c’est une bulle otaku. J’ai du coup peu de souvenirs de cette période avant grosso modo la formation de l’asso Thalie et pour tout le dire, le côté IRL du forum me gavait sérieusement avec ses privates jokes et ses dramas sortis de nulle part.

Puis arrive l’asso Thalie et là c’est un peu autre chose. Amo demande des volontaires, j’en suis en me disant que si je sers déjà un peu à quelque chose, ce ne sera pas mal. Arrive Epitanime 2010, je me pointe dans la salle Thalie et là j’ose juste pas me présenter. De mémoire, c’est @Mr_Kzimir qui me reconnaît en mode « Eh mais c’est Nemo ! C’est Nemo les gars ». Intérieurement, j’ai juste envie de m’enterrer mais bon les gens sont chaleureux et je me retrouve à compter les points du Quizz Hardcore avec Concombre. Entre temps, une autre personne est venu me voir pour me dire que la trad des YuGiOh The Abridged Series, c’est cool. Je bredouille deux trois mots, pris au dépourvu.

La suite serait un peu trop longue à raconter Voici donc quelques bribes de souvenirs qui mèlent Thalie et le 3615 Ma Vie. C’est confus et émotionnel as fuck, please understand.

Japan Expo 2010 : J’en retiendrais juste cette bromance avec Marvin totalement hors sol. Ainsi, pendant que Thalie explosait intérieurement de partout, nous on était là avec Marvin fiers comme des paons à avoir fini la traduction de Onani Master Kurosawa et à avoir ramené un jeu venant tout droit de Kaiji. Comme sur le forum, je me rends compte que tout pète mais je regarde ailleurs , c’était ni mon business et franchement c’était suffisamment pas beau à voir pour que je tourne les yeux.

J’ai été ban du forum 24h pour avoir posté en allemand. Juste pour tester le règlement. Eh ben, la justice est sacrément punitive dans ce foutu forum de droite.

Les épitanimes furent pour moi des ascenceurs émotionnels assez oufs. Il faut bien vous rendre compte qu’en dehors des gens de Thalie que je voyais que pour les conventions, j’avais toujours pas des masses de relations et personne pour causer anime ou manga. Donc Epita, c’était Noël en mai. Je ne pige pas tout ce qui se passe mais j’ai un peu l’impression d’être un homo à la marche des fiertés. C’est un lieu où les gens sont dans le même monde que moi et où, merde, tout ça existe quoi. C’est une sensation hyper bizarre, un peu comme si vous pingiez en boucle pendant toute l’année un servveur et qu’il répondait que durant ce moment précis. Les retours sont durs à gérer d’ailleurs. Pendant ce temps là, ma famille est (et restera) en mode « T’as l’air heureux, fais ce que tu veux du moment que tu rentres en vie et que tu nous appelles régulièrement et en cas de problèmes. ». Ouais, mes parents sont des gens formidables même s’ils ne font pas partis du club des cools qui grugent deux années de suite l’entrée d’Epita.

Au-delà de tout ça, tel le pénis pervers face au vent fripon, l’asso continue de grandir et de s’élever et j’y reste parce que, well, j’y suis bien et que je déteste finir une série alors pourquoi ne pas voir jusqu’où va aller cette drôle d’histoire. Lors de la première vague de départ de Thalie, je me dis que tout ça va merder mais Amo est là et me répond « Non tkt c’est normal ». Et il avait raison. Pas président pour rien le normand me dis-je alors mi goguenard mi irrité de m’être fait dépasser par une rivalité régionale. (Oui, je suis breton, le saviez-vous ?)

Entre temps, Thalie aidant vachement, la vie fait que j’arrive désormais à peu près à me lier aux autres. Je suis à Brest dans un foyer et je comprends que les choses ont vachement changés quand un jeunot me sort « Toi, t’arrives facilement à parler aux autres ». Comme souvent, je n’avais rien remarqué et je m’écroule un peu intérieurement en repensant au chemin parcouru jusqu’à présent.

Au final, de ces dernières années, je mélange un peu tout et avec le temps qui passe, difficile de me rappeler ce qui relève d’une conversation IRL d’une conversation sur le forum. Thalie m’a filé la confiance et je peux vous dire que là-haut (aka les autorités morales internes qui te jugent le soir quand t’arrive pas à dormir), eh ben ils apprécient ça énormément.

Je mélange un peu tout aussi car Thalie c’est avant tout des rencontres et que je n’ai pas la mémoire d’Amo pour arriver à refoutre tout ça dans une Timeline. Et si je fais des blagues dans ce texte, ce n’est pas tant pour faire mon petit malin, c’est juste que je suis gêné. Vraiment gêné. Parce que vous voyez, vous m’avez tellement apporté que je ne préfère même pas imaginer ce qui serait arrivé si j’avais pas suivi ce sentier. J’ai une reconnaissance infinie envers beaucoup d’entre vous et je ne sais même pas trop comment l’exprimer en fait. Du coup, je fais comme d’hab, des trucs rigolos avec les mots pour pas que ça se voie trop qu’en vrai, je reste le petit Nemo effrayé à l’idée qu’on lui dise qu’il est nul et insupportable alors que depuis vous (et pas que vous) m’avez plein de fois prouvé que ce n’est pas vrai et que tout cette phrase a l’air de suggérer c’est que je suis une putain d’attention whore. Ce qui est loin d’être faux mais ce qui est tout sauf la raison de mon investissement dans Thalie. Et pas que dans Thalie d’ailleurs.

Et là je m’aperçois que ce texte ne parle même pas trop d’animes ou de trucs d’otakus et qu’on aurait pu tout aussi bien être des fans de tartes à la fraises (c’est super bon !) que ça aurait marché quand même. Mais ouais, faut aussi que je remercie la communauté Thalie pour toute la curiosité culturelle qu’elle m’a donnée.

Bon, ce post commence à être sacrément long (Word me dit 1429 mots là, j’ai jamais fait autant même quand je tenais un blog) et je me dis que de toute façon j’en oublierais plein de détails donc dans le désordre alphabétique et temporelle, y a eu des tas de trucs cools : Hajime, les Mc Thalie, les Utopiales, les fous rires, Jonetsu, le Twitter Game, les discussions politiques, la mauvaise foi, l’esprit doujin, les cartes du Quizz Hardcore, les conférences, les chiottes Hideyoshi d’Epita, le kara, du sucre (moe), des épices (dramas) mais surtout des tas de bonnes choses. On ne dit jamais assez souvent aux gens qu’on aime qu’on les aimes, bon bah voilà Thalie j’espère l’avoir bien fait.

Je m’en veux de pas pouvoir vous citer un par un mais si je commence à énumérer, ce post sera tellement long que je suis pas sûr que quiconque s’embêtera à le lire. J’ai une affectation profonde pour pas mal d’entre vous mais je pense que plutôt qu’une liste à la Prévert, le mieux sera de vous en parler un jour en face à face quand je serais bourré ou rempli de mélancolie. De toute façon, Thalie, on se retrouve dans 10 ans, change rien bb et vote à gauche, ça me fera plaisir. ❤

Sinon, moi, ça va.

PS : Pendant toute la rédaction, je n’ai pas pu arrêter d'écouter la musique d'ambiance que @Draco Dynasty a foutu dans son post

Pendant ce temps là, sur le HO.
« Foutu Draco » Nemo, 2017.
« Sacré Draco. » Le vice président Tsuchi, 2017
« Putain de Draco » Ce petit bonhomme, c’est Kmeuh. (Ouais c’est lui) 2017
« Maudit Draco. » Un drôle d’écureuil nommé Eruliuce. 2017
7 x

Avatar de l’utilisateur
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1971
Enregistré le : Dim Nov 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Docteur Nock » Mar Mai 16, 2017 11:53 am

Bon, bah voilà ce qui est ressorti de mon impro d'écriture d'hier soir. C'est de la merde pleurnicharde, c'est beaucoup trop long, mais si je tente de retoucher, je vais finir par tout supprimer, tenter de tout réécrire et ça ne sera pas plus lisible à la fin. Du coup, je vais plutôt l'illustrer avec quelques gif de qualité dégueulasse (enfin, des gif, quoi).

Je suis désolé, je vais un peu namedropper, et je ne sais pas trop, alors que je commence à écrire, ce qui va vraiment ressortir, et le ton que va prendre le post en cours d’écriture.
Thalie a 10 ans, et moi, ça fait un peu moins de sept ans que je suis là. Quand je suis arrivé, je ne pensais sincèrement pas rester longtemps, vu que je n’ai jamais tenu bien longtemps sur un forum.
Par contre, là, ça fait à peu près 7 ans tout rond que j’ai sombré dans l’otakisme. Pendant des années, j’ai maté et rematé les Ghibli. En 2008, j’ai commencé à découvrir d’autre films animés japonais et puis, en mai 2010, j’ai commencé les séries. Mais bon, je ne vais pas m’attarder sur ce point non plus.

Image
Jeune otaku enthousiaste — allégorie

La personne qui m’a pas mal influencé dans mes choix de séries à l’époque, c’était Xian. C’est aussi lui qui m’a suggéré l’existence du forum un soir où je rentrais des Utopiales, où j’étais outré que la projection de 5 cm/seconde ait été amputée de sa dernière partie et où j’avais, du coup, longuement discuté au téléphone avec lui.
Xian, du coup, je sais que ça fait des années que tu n’es plus passé sur le forum, mais si un jour, ce message remonte jusqu’à toi, sache que j’aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles et je pense pouvoir affirmer qu’une de nos amies communes aussi.
Quand je suis arrivé par ici, les choses avaient déjà pété et le forum vivait la fin d’une époque. Mais je ne m’en suis rendu compte que plus tard, parce que dans les premiers mois, je n’ai pas été super actif.
Je découvrais vraiment un monde, que ce soit les animés, la communauté, la sphère de blogs autour, etc. À l’époque, Xian et son pote Suryce (qui fut aussi un temps sur ce forum) m’ont, mine de rien, pas mal encouragé, et même si j’envisage toujours d’enterrer les vestiges de cette période, je leur suis vraiment reconnaissant d’avoir été sympa avec moi.

Le premier été (en 2011, donc), sur le forum, j’ai un peu pété un câble (le premier d’une longue série), et le fait de discuter avec quelques personnes, entre autres via le canal IRC m’a pas mal aidé à supporter un été chiant passé sans pouvoir voir grand monde.

Image
Un été chiant et beaucoup trop chaud — allégorie

Quelques mois plus tard, c’était les Utopiales 2011, et j’ai rencontré quelques thalistes et brigadeux pour la première fois, de façon assez expéditive (de mémoire, il y avait au moins Amo, Aeden, Sed, Elka, sûrement Nemo, aussi.

C’est à ce moment-là que, pris d’un élan soudain, j’ai décidé de consacrer mon « mémoire » de DUT à l’animation japonaise en France. J’y ai pris vraiment du plaisir, ce qui, en plus, m’a permis de m’en sortir très honorablement, par le pouvoir de la PASSION.
On arrive en 2012, qui est, je pense, une des meilleures années de ma vie, mais côté Thalie, je n’ai pas grand-chose à raconter.

Image
#teehee

À ce stade, j’étais sur le forum depuis 2 ans, mais finalement, je ne peux pas dire que je connaissais grand monde. Et puis du coup, je me rends compte que je suis en train de perdre complètement Xian de vue et je me dis, « eh, il est membre, du coup si je rejoins l’asso, au moins, je serais peut-être un peu en contact avec lui ». Arrive Japanantes 2013, je ne suis pas membre de l’asso, mais je manifeste mon désir de venir et de rejoindre l’asso. Il se trouve que Xian me propose de l’assister sur une conférence Thalie (sur les yokai et les mythes japonais de la création du monde dans la pop-culture). J’ai fait l’asso en tant que membre fantôme, et je l’ai officiellement rejointe quelques jours plus tard.
Allez, pour rester sur Japanantes 2013, c’était la première fois que j’étais hébergé chez Axel Terizaki (et Amo, qui vivait encore en coloc avec lui, à l’époque). Je les connaissais à peine, et c’était super intimidant, parce que, ouais, c’était quand même deux figures de notre milieu.
Pour continuer en mode full anecdote, pour aller à Japanantes, je devais faire Laval-Nantes en bus, un jour de neige, en ne sachant même pas, d’abord si le bus allait partir et, ensuite, si j’allais vraiment arriver vivant, vu comment la conductrice conduisait comme une bourrine. Et ensuite, j’ai fait la gare/chez Axel à pied, dans la nuit et le froid, en me perdant en cours de route. Les bons bails.

Image
Quand tu ne sais pas si tu vas finir par arriver — allégorie

Peu de temps après, Amo qui s’apprête à lancer Minorin, dont il a eu l’idée après une discussion avec Xian, me contacte pour me proposer de rejoindre l’équipe de départ (qui était donc constitué de lui, Xian, Suryce et moi). Je crois me souvenir qu’il m’avait proposé ça parce que je m’entendais bien avec les deux autres et que j’étais un habitué des pavasses sur le forum.
Toujours est-il que, passé la surprise initiale, ça m’a fait super plaisir que parmi toutes les personnes à qui il aurait pu demander, il ait pensé à moi. Du coup, vraiment, merci beaucoup, Amo.

Image
La gratitude — allégorie

À partir de là, je vais un peu faire du fast forward. J’ai fait ma première affiche pour l’asso à Epita (et aujourd’hui, je la trouve tellement immonde, ha la la), cette même Epita où je suis décédé et que j’ai fini aux urgences locales. Toujours plus de bons bails. Cela dit, c’est aussi une Epita où j’ai longuement discuté avec Sasakyo, Meles et Shar (qui ont d’ailleurs été super cools avec moi quand j’étais à l’article de la mort) et je garde un bon souvenir de tout ça.
Après ça, il y a eu ma première JE pour Thalie, avec ces blindtests et Inversotrons beaucoup trop durs parce qu’Amo m’avait dit « le public a un bon niveau ». Même si les deux gros souvenirs que j’ai de cette conv sont liés à la Brigade. Le premier, et je n’en suis pas fier, c’est quand un membre m’invite à participer au quiz Nintendo, que je réponds, « non, j’y connais rien », mais que je finis par accepter et, à la fin, le niveau est tel qu’avec 25/60, je gagne le quiz (et une figurine de Nayuki, de Kanon, par la même occasion). Le deuxième, et j’en suis encore moins fier, c’est ce moment où, tous les brigadistes sur le stand participant au cours de danse de Sanji, je me retrouve à la technique, et, à la fin, j’étais tellement claqué (et malade, lol, comme à chaque convention jusqu’à récemment) que j’ai enchaîné les fails, pétant complètement le rythme du cours, et une bonne partie des gens qui regardaient se sont barrés.
Ça va sûrement vous paraître con, mais franchement, je m’en veux encore. Alors que c’était il y a quatre ans et, bon, il n’y a pas eu mort d’homme, mais quand même. Aujourd’hui, je ne peux plus écouter l’OP de Carnival Phantasm sans repenser à ça.

Image
#Pardon aux familles, tout ça

L’année suivante, je me suis retrouvé à Montauban pour mes études, donc pas d’Utos, pas de Japanantes (mais quand même des affiches, pas belles), une Epita écourtée pour cause de santé défaillante et pas de Japex non plus, pour cause de stage.
C’est par contre une période où je me suis mangé pas mal d’échecs dans les dents et où mon peu de confiance en moi en a pris un sacré coup. C’est à partir de là que j’ai commencé à entretenir un rapport bipolaire à l’animation japonaise et au milieu. Je sortais de deux ans de consommation plus que boulimique d’animés et je me disais que, finalement, à quoi, bon, qu’est-ce que ça m’avait apporté, et j’ai commencé à penser, dans mes phases de déprime, que ça faisait quatre ans que je ne vivais plus que pour ça et que c’était débile.
Et le pire, dans tout ça, c’est qu’aujourd’hui encore, quand je suis au fond du trou, je continue de penser ça. Et à chaque fois, je me dis, c’est bon, je laisse tomber, j’arrête Thalie, j’arrête ces conneries. Mais en même temps, je suis terrorisé à l’idée de le faire, parce que j’ai l’impression que si je fais ça, ces 7 dernières années auront été vaines. Je sais que c'est un raisonnement débile, mais eh, que voulez-vous.

Image
Ma motivation et mon moral depuis 3-4 ans — allégorie

Plus tard, il y a eu Jonetsu, le blog Sakuga Taisen de Yoka (qui a même gardé ce nom/jeu de mots foireux que je luis avais suggéré ^^) et j’ai même bossé 6 mois chez Crunchyroll, entre autres sur l’adapt d’une série tiré d’un manga que j’aime d’un de mes auteurs comiques favoris (même si, l’adapt en question, quoi qu’en dise Nemo, moi, je continue de trouver que j’ai fait grave de la merde).
Finalement, après quelques billets, j’ai assez vite perdu la motivation pour ST, j’ai grave merdé du côté de mon boulot chez CR et, après un rush final pour Jonetsu qui occupait bien largement mes journées, je me suis retrouvé soudain désœuvré, dans une dépression post-conv assez ouf. Et moins d’une semaine après, j’étais viré de chez CR. Et autant, je mentirais en disant que je n’avais pas vu ça venir, autant ça a foutu par terre les dernières bribes d’estime que j’avais pour moi.

Image
Les bons bails du 1er avril 2015 — allégorie

Pourquoi je parle de tout ça alors que ça n’a pas masse de rapport avec Thalie ? Outre le fait que je suis en train, je crois, de faire ma propre thérapie, ce sont des éléments qui expliquent aussi pourquoi j’ai déserté peu à peu le forum.
Quand j’ai commencé à en avoir marre de toutes ces séries ingurgitées, j’ai tenté d’approcher l’animation japonaise par un autre angle, et Sakuga Taisen, les « How to anime » de Yoka, Jonetsu, les discussions avec Kabu et Audrey, ont contribué à ça. Sauf que, finalement, du haut de mon pessimisme naturel, tout ce que j’y ai gagné, c’est une sorte de dégoût résigné pour l’industrie de l’animation japonaise et une foule de connaissances dont j’ai fini par me persuader qu’elles m’étaient inutiles, à plus forte raison quand mon rêve de bosser dans le manga et l’animation s’est effondré.
Ça m’aura au moins permis de faire le singe savant plusieurs fois en m’improvisant conférencier (dont deux fois aux Uto, ah ah, le syndrome de l’imposteur au maximum).

À côté de ça, il y a les conventions, qui se passent bien, quasiment à chaque fois, même si je ressens de plus en plus un décalage entre ce que j’aime et ce qui est populaire, au point que je suis chaque fois tiraillé, quand je fais des acti, entre le désir de mettre des trucs que j’aime vraiment et la frustration de devoir me limiter, pour garder quelque chose d’à peu près abordable. Et à chaque fois, je me demande si je ne ferais pas mieux d’arrêter d’essayer.
Heureusement, il y a encore les affiches à faire, et ça, ça m’amuse et c’est pour ça que je garde le poste jalousement.

Image
"Hein ? Tu veux faire les affiches ? Oui, bien sûr que je peux t'aider." — allégorie

Ha ha, dire que j’ai même quitté le hangout de l’asso Thalie pendant 2 mois cet hiver parce que je ne voulais pas leur infliger ma dépression, et voilà que je repars de plus belle.
Allez, puisque je suis dans le déballage de vie le plus total, je continue un peu sur les conventions. Chez moi, ça fait un moment que mes potes IRL sont partis aux 4 coins du pays, et étant donné mes soucis de thunes, les conventions et autres WE du même genre sont devenus les seuls moments où je vois des gens. Et plus ça va, moins je supporte le retour à la normale qui suit.

Image
Les lendemains de conv – allégorie

Plus j’avance dans ce post, plus j’ai envie de tout supprimer. Comme j’ai supprimé tous mes textes émo/dépressifs, comme j’ai supprimé mes AMV l’un après l’autre à l’époque où j’essayais d’en faire, ou en bonne partie de mes brouillons de blogs, ou même des centaines de pages manuscrites qui détaillaient un univers de fiction que j’avais imaginé pour un jeu de rôle de ma conception pendant mes 3 années de lycée.
Pour être tout à fait honnête, je suis en roue libre depuis plusieurs heures, Word m’indique que je viens de dépasser les 2000 mots, et je ne sais vraiment pas ce que je cherche à accomplir avec ce message.

Allez, c’est le moment de tenter d’être positif et d’enfin revenir au sujet de départ, c’est-à-dire Thalie.

Image
Je vous envoie de l'amour — allégorie

Déjà, merci à tous les gens super que j’ai rencontrés via ce foutu forum (vous noterez la tournure habile, permettant de ne nommer personne et de laisser qui veut s’identifier à ce message).

retarded.fly, la suppression accidentelle de ton profil dans une erreur de manip d’Amo a laissé un vide dans mes années de présence active sur le forum. Et, de façon générale, car tu es revenu par la suite, et je t’ai souvent lu dans les commentaires de mes articles sur Minorin à l’époque, tu es vraiment une des personnes avec qui j’ai le plus aimé échangé sur ce forum. Tu es parti pour faire ta vie en laissant toute otakerie derrière toi, et franchement, je t’admire d’avoir eu le courage de le faire. Je pense que tu ne verras jamais ce message, mais j’espère que tout va bien pour toi. Ta présence sur ce forum me manque. Vraiment.

Image
Souvenirs de ces échanges estivaux dont une moitié a été effacée et qui, aujourd'hui, donne juste l'impression que je parlais tout seul sur le forum

ElKa, ça va peut-être te paraître bizarre vu les séries que je regardais à l’époque, mais dans mes premières années sur ce forum, j’étais assez intimidé par toi et je prêtais très attention aux séries que tu recommandais. Ça ne veut pas dire pour autant que j’ai tout regardé et, désolé, mais je n’ai toujours pas envie d’essayer Ideon. Cela dit, je te dois d’avoir découvert un jour Honey & Clover. Et je pense que je te dois au moins des remerciements pour ça.

Shar, pour être tout à fait honnête, je t’ai parfois trouvé exaspérant dans ta manière de t’exprimer sur le forum (sûrement toutes les majuscules), mais tu es un chic type et j’ai adoré les conversations qu’on a pu avoir pendant ou après des conventions. J’espère avoir l’occasion de te reparler un de ces jours.

Nemo, Audrey, je suis désolé que vous vous retrouviez si souvent en première ligne de mes phases dépressives, mais je vous suis vraiment reconnaissant d’avoir été (et d'être toujours) si souvent là pour me supporter.

Axel, j’ai aussi pas mal de raisons de te remercier pour toutes les fois où j’ai pu squatter chez toi depuis 2 ans et demi. Désolé « d’avancer » à un rythme de tortue sur la version anglaise de BS.
Quand je suis arrivé par ici il y a 7 ans, je ne te connaissais que par ouï-dire et tu faisais partie, pour moi, des personnages un peu mystiques de notre communauté. Si on m’avait dit à l’époque qu’un jour, je t’aiderais à porter ton chat chez le véto, je ne suis pas sûr que je l’aurais cru. ^^

Bisoux à la team nantaise, c’est toujours un plaisir de raconter des conneries, boire des bières et se marrer devant des jeux cons ou la VF d’Initial D.

Image
La team nantaise en plein échange de blagues de beaufs – allégorie

Bisoux aussi à tous les membres de l’asso et particulièrement à ceux qui me supportent quasiment quotidiennement sur le HO. Tsuchi, AP, Kmeuh, MaxaoH et les autres, désolé de mes multiples revirement des derniers temps. Je suis content de savoir que j'aurai normalement enfin l'occasion de se voir dans pas (trop) longtemps.

Un jour, un membre récent du forum m’a remercié de lui avoir conseillé à plusieurs reprises quelques séries qu’il avait vraiment aimées et par la suite, il accordait plus de crédits à mes conseils qu’à ceux d’autres personnes ^^. Je ne sais plus qui c’était, et je ne pense pas qu’il traîne encore par ici, mais s’il me lit et qu’il se reconnaît, merci à lui aussi. Je ne me suis jamais vraiment considéré comme un connaisseur ou un spécialiste et me retrouver d’un seul coup considéré comme prescripteur, c’était aussi étrange que gratifiant.

Image

Désolé de ne pas pouvoir nommer tout le monde ou de vous englober dans des catégories, mais le cœur y est.
J’ai dépassé les 2500 mots (j’arrive même aux environs de 2750, ce qui fait quand même beaucoup trop de mots) et je commence à ne plus savoir quoi écrire, il se fait tard et pourtant, je suis à peu près persuadé d’avoir oublié de parler de pas mal de choses. Désolé si c’est bordélique. Désolé de vous avoir infligé ça si vous avez tout lu.
(Je sais déjà que je vais regretter d’avoir posté ça.)

Sur ce, il est temps d'aller manger. À la prochaine.

Image
Quand je pense au temps qu'il m'a fallu pour trouver tous ces gif à la con — allégorie
Modifié en dernier par Docteur Nock le Mar Mai 16, 2017 2:48 pm, modifié 1 fois.
8 x

Avatar de l’utilisateur
AxelTerizaki
Entre dans les mémoires
Messages : 339
Enregistré le : Mar Sep 21, 2010 11:25 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar AxelTerizaki » Mar Mai 16, 2017 12:34 pm

Moi aussi je te kiffe Nock :)

Je peux pas dire grand chose vu que je trâine sur le forum depuis peu (et je traine encore moins depuis qu'il est bloqué au taff :( ) mais une communauté qui dure aussi longtemps, ça se fête. Amo a réussi à fédérer et créer quelque chose de bien sympa.

Comme toutes les communautés, y'a eu des hauts, des bas, des crises et autres. C'est normal, tout le monde passe par là à un moment, ne vous en faites pas.

J'espère qu'elle durera encore longtemps, peu importe sa forme :)
1 x
Image
Meido-Rando - Le pays des Meido.
Blind Spot - Un light novel sur une malvoyante au japon

Avatar de l’utilisateur
Arès
King Thalie Giga Drill Breaker
Messages : 1102
Enregistré le : Sam Nov 22, 2008 8:26 pm
Localisation : Jack In ! Kick Ass !
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Arès » Mar Mai 16, 2017 5:20 pm

Tiens, il est sympa ce petit post d'anniversaire. C'est là une bien bonne idée.

Je suis venu sur Thalie en 2008. Je crois me rappeler être atterri ici suite à la situation chaotique du forum rpg-legends officiellement fermé depuis peu. On y parlait rpg, anime et flood. Je ne sais même pas si ce mot est encore utilisé ? Flood ; À l'époque, c'était la classe.

:lisbeth:

C'est une période qui correspond assez bien avec mon apogée de la procrastination : mes années licence.

Thalie était super pour ce genre d’activité. On retrouvait un petit noyau loquace dans un forum en très bonne santé. Plein de topics étaient dédiés à ces petites tranches de vies qui nous donnent l’impression de nous connaître sans même nous être jamais rencontré.

Trois topics m’ont vraiment marqué :

- Le flood maîtrisé de l'horloge parlante L'idée géniale et les smileys sont somptueux.
- Topic DEFOULOIR § DRAMA § SAV DE LA VIE § (Et du code §)
- Topic EXPLOSIONS DE JOIE § BONHEUR DE VIVRE § YATTA §§

Avec ces trois-là, je me rappelle avoir présenté rapidement tous ce qui me passait par la tête. Je crois avoir pas mal raconté ma life sur mes déboires à l'époque. C’est d'ailleurs quelques choses qu’il m’arrive encore de faire. L'autre jour, j'ai tapé un doc d'une grosse dizaine de pages en latex pour raconter mon expérience sur mon année scolaire et mes idées pour l’année prochaine. Je l'ai intitulé : mes idées, mes envies, mes emmerdes. Mon collège de maths adoré.

Bref, j’ai vraiment souvenir d’avoir véhiculé et reçu des émotions par l’intermédiaire de ces écrits. Pour moi la réussite de ce forum a vraiment été de réussir à insuffler un aspect personnel

:amour:


D’un côté personnel. Quand, je regarde un peu ce que j'ai mis en 2008 dans ma présentation, je me dis que je n'ai pas trop changé. J'aime un peu prêt la même chose qu'avant. Mais ça, je m'en étais rendu compte quand je suis repassé l'année dernière.

:sue:

J'ai continué mes études de maths (licence et master) que j'ai adoré. J'en ressors un poil meurtri, mais très heureux.

- Je n'ai pas continué dans la recherche par manque d'opportunité sur le moment et par peur du cdd / post-doc.
- Je n'ai pas continué dans l'info par peur de la SII et de faire du windows.

Du coup, j'ai attaqué une carrière de prof en passant le capès, l'année de l'ouverture du concours au master. Depuis, je suis relativement épanoui. J'en ai un peu chié avec ma classe de rep+ l'année dernière. Mais sinon, ça se passe bien. J'enseigne cette année et pour quelques années encore dans un petit collège milieu de classement dans la banlieue sud de Lyon. J'aime vraiment ce fait de me sentir (me croire) utile, d'être en permanence dans de la communication. J'avais conscience que je n'allais pas seulement enseigner mais aussi éduquer. Le nom de mon employeur est d'ailleurs éducation nationale. Le rôle de prof principal est sympa et on peut vraiment créer de très bon rapport avec certains élèves. Ma classe de troisième de cette année est un bijou. Aujourd'hui, j'ai fait des probas avec un petit groupe en jouant au chicanos...

:yukino4:

J'ai conservé quelques tares de ces années. J'étais bien un rythme de 3/5 sorties / taules par semaines. J'en conserve (ou justement n'en conserve pas) beaucoup de souvenirs liés à une bonne centaine de trous noirs par an. Chemin faisant, trentaine approchant, pas mal de potes (recherche) se sont exilés et avec mon nouveau taf, je ne peux pas aller bosser en étant dèf... Autant dire que j'ai pas mal régulé de mon propre chef. Tant mieux, à 30ans, c'est un peu moins sexy qu'à 20ans d'être alcoolique. À l'époque, je n'avais pas beaucoup de photo de moi qui n'était pas prise dans un bar. ^^

*w*

Dans les bons souvenirs liés à Thalie, je me rappelle assez bien avoir annoncé que j'avais chopé une meuf à une soirée.

Ma date de rencontre avec cette fille est le 26 juin. Je l'ai annoncé en rentrant probablement dèf de soirée le 27 à 2h du mat. Depuis on s'est marié en 2014 et on a eu une petite Cassandre il y a trois semaines. Bref, la petite vie continue dans le bon sens.

:gurren:

Thalie correspond bien aussi avec ma période TF2. Jeu auquel je m'initiais au jeu en ligne avec une petite team sympa de joueur : les tns. J'avais rameuté Kilopoil là-bas de mémoire. J’ai découvert les joies de Dystopia et j’ai essayé de créer une communauté fr autour.

Je n’ai pas trop récupéré le coup sur les jv… j’ai un peu breaké. Rocket League me fait un peu de l’œil et car je pense pouvoir devenir bon… alors que sur les FPS, je serais toujours au mieux que médiocre. J’ai récemment récupéré une play pour me re-faire ma collection… Je n’en suis pas déçu. C’est vraiment cette période sur les jeux solo que j’ai aimé. J'ai fini Chrono Trigger, je suis sur Legend of Mana en ce moment. Putain, que ce jeu est beau.
Pour combler mon envie de multi, en ce moment, je me remets un peu au jeu de versus fighting. Là, je m’essaye à KOF13.

Pour ce qui est des animés et manga. Même topo, je me suis remis au manga tranche de vie à la Adachi, j'ai repris One Piece et je me fais une séance de rattrapage sur des animes que j’avais loupé à l’époque. J'ai adoré Haruhi, mais pas trop K-on... J'ai pas mal diminué ma consommation de série également.

D'un point de vu personnel, j'ai essayé de m'investir dans quelques assos. Le hackerspace de Lyon (le lol) mais je commence à en avoir ma claque, tn (les écouteurs) mais là aussi, je perds progressivement l'intérêt... Sans être en asso, je me suis pas également éloigné du planete-sf, de canard-pc et de nofrag. Le cercle d'Atuan était une bonne idée.. Bref, avec un peu de recul, je me demande pourquoi, je n'ai pas essayé avec l'asso d'ici...

Je continue la rédaction à rythme ultra light sur mon blog Homeostasie pour parler un peu de sf mais aussi plus récemment de surtout moi.

J'essaye de me remettre doucement au sport. Là, cette année, j'aurai fait du foot us dans une petite asso lyonnaise : Blackstar.

J'apprécie maintenant discord en ce moment. Il comble un vide d'envie de discuter. Même si l'usage diffère un peu d'un forum. On parle facilement, mais je trouve les discussions moins personnels et c'est finalement assez incompatible avec des avis un peu plus longs. Les conversations se perdent et ne s'organise pas.

:coach:

Essayer de relier cet écrit à des personnes reste assez dur. Je suis d'un naturel communiquant et avenant. J'ai l’impression de lire et de quasiment connaître pas mal de monde ici. Mais pour autant, je conserve encore cet esprit de meute dès qu'il s'agit de voir les gens en vrai. Ce qui n'arrive pas souvent toutes communautés confondues.

En vrai, je ai rencontré Itsukushimu cette année (2017) pour lui filer des entrées gratuites à un pauvre salon tout moisi et me siffler une bière.

Sur ce, je souhaite un bon anniversaire.
Modifié en dernier par Arès le Mar Mai 16, 2017 5:29 pm, modifié 3 fois.
2 x
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. - Philip K. Dick

Avatar de l’utilisateur
Lua
Début de la gloire
Messages : 29
Enregistré le : Jeu Mar 17, 2016 9:15 am
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Lua » Mar Mai 16, 2017 5:33 pm

Mon post sera sûrement l'un des plus courts vu que je reste l'un des derniers venus sur ce forum.

Pour moi Thalie a toujours été un truc plus ou moins mystique, pour le pauv' jeunôt que je suis dont la première Japan-Expo ne remonte qu'à 2012.
J'en ai toujours, et j'en ai un peu toujours, eu l'image de "mecs qui connaissent les bails" en matière de pop-culture nippone et organisent des quizz rigolos lors des conventions.

Puis à force de lire Néant Vert, je me suis dit, lors d'un énième jour où je m'ennuyais à crever en cours, que j'allais ptet' m'inscrire sur el forum.
Ce que j'ai fini par faire et m'a valu une masse de followings sur Twitter que je n'ai pas trop compris, mais également de croiser @Nemo .

Depuis, grâce au même Nemo, j'ai croisé certains d'entre-vous à Japanantes de cette année, et ait décidé d'adhérer à l'asso dans l'idée de, j'espère, me rendre utile un jour quand j'aurais le temps et que mon emplacement géographique sera un peu plus stable.

Bref, pourvu que l'asso dure 10 ans encore :jospin:
1 x

Avatar de l’utilisateur
Sayu
щ(゚Д゚)щ
Messages : 2594
Enregistré le : Sam Aoû 30, 2008 9:50 am
Localisation : Heaven
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Sayu » Mer Mai 17, 2017 12:48 am

Moi et le walltext (enfin surtout l'écriture et le français en général) c'est comme papa qui passe pas la bite dans maman.
or something like that.
Le niveau freestyle et court va être un peu lulz, le namedrop inexistant parce-que je vais 100% oublier quelqu'un et ça ne se fait pas.

Déjà, TOMOYO STILL BEST CLANNAD WAIFU.

J'ai du rejoindre le forum lors de mes 13 ans, petit asiat qui découvre le vrai internet après avoir quitté les jeux flash dans les sites webs zarb ainsi que le RP cringeworthy. A l'époque c'était le jeu de la chaine, on découvre le Paradis des Maids, y a un hyperlink vers Néant Vert, et un petit forum rempli de post sympa.

J'ai eu des débuts assez cringe (lol lurking /b/, what a fucking great idea), mais au final tout le forum va être un peu mon sanctuaire de souvenir, où j'y ai passé bon nombre d'année et plein de souvenir touchant et étrange. Des choses qui sont éternellement inscrites et qui vont me faire pleurer (de honte) si y a des archives qui ressortent

Je dois dire que la période du Mumble de Thalie ainsi que le TF2 restent mes meilleurs souvenir de jeux vidéo, c'était une période ultra fun et je suis toujours aussi triste de voir le jeu abandonné dans ma librairie Steam avec quand même 1171 heures dedans.

http://i.imgur.com/jkr37Yw.jpg
http://i.imgur.com/yWsZ7KV.jpg

En parlant de Mumble, les souvenirs de l'AXE DU MAL sont un peu rusty af, mais ça me console de savoir que quand je pense a eux j'ai toujours un sourire sur le visage, un peu triste d'avoir été trop jeune pour participer au shenanigans IRL. Les soirées de discute sur tout et n'importe quoi restent un moment important de mes souvenirs collège/lycée.

C'est dommage aussi que je ne soit pas allé a autant de IRL que possible, j'ai d'excellent souvenir des fois où je suis allé a l'Epitanime, un souvenir mitigé de ma première JE où mon immaturité se montrait bien. Mon implication dans tout le forum à été de shitpost et lurk, ce qui est marrant sur le moment mais bon :medusa:


J'ai toujours eu une personnalité assez peu sociale et qui entreprend très peu le premier contact, ainsi que un cerveau qui écrit/parle/shitpost sans trop réfléchir. Il y a certainement des personnes que j'ai du offenser sans le vouloir dans la communauté et qui se sont éloigné de moi, je tenais a dire que j'ai toujours pensé à eux comme des super copains et que je suis désolé de ne pas avoir été aussi cool que possible.

Aujourd'hui j'ai 22 ans, ça va bientôt faire 10 ans dans Thalie et cette otaku sphère auquel le forum appartient, toujours l'impression d'être un jeunot en général. Mes gouts n'ont pas changé, je lis toujours des mangas/LN/VN, toujours un onee-san/cake/milf fetish, toujours un gros pervers "caché", toujours un peu perdu dans la vie.

Quoi que maintenant a la place de refresh Thalie le matin et soir, je retrouve les gens sur Twitter et Discord :mion:

Fin le plaisir c'est de rappeler au vétérans mon age et leur faire sentir la vieillesse, quoi que entendre ceux de la même génération sur le forum faire pareil va m'auto détruire.
3 x
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
tyx
Bien incrusté et ne lâche rien
Messages : 386
Enregistré le : Sam Aoû 29, 2009 10:11 pm

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar tyx » Mer Mai 17, 2017 1:20 am

Sayu a écrit :Déjà, TOMOYO STILL BEST CLANNAD WAIFU.


:kyou:

Joyeux anniversaire et merci aux Thaliste pour les parties endiablées de TF2, L4D, LoL car j'y ai passé nettement plus de temps que sur le forum…

(damn, par contre j'avais oublié la liste de smileys, ils sont parfaits :jospin: )
1 x

Avatar de l’utilisateur
Kilopoil
Batteur Fou
Messages : 1126
Enregistré le : Jeu Jan 29, 2009 11:44 am

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Kilopoil » Jeu Mai 18, 2017 10:32 am

Hey Thalie!

Comment allez vous?

Ca va plutôt bien! Cette semaine je glandouille à la maison, ce qui m'était plus arrivé depuis un bout de temps.

Que devenez-vous?

34 ans, tjrs papa, tjrs en couple, tjrs passionné de JV. Après la période TF2 avec les thalistes je me suis tout doucement éloigné du forum mais j'ai continué à jouer avec Shin principalement puis après avoir acheté Diablo 3, j'ai renoué des liens avec un ancien camarade de ma guilde sur WoW à l'époque de TBC. Ensemble nous avons vécu énormément d'aventure sur tous les jeux multi qu'on peut imaginer c'était vraiment une chouette période où l'on se retrouvait chaque soir sur Skype pour se taper des bons délires pendant 4 bonnes années.

Malheureusement, cet ami est décédé l'année passée d'une crise cardiaque à 40 ans ce qui m'a foutu un gros choc surtout que cette perte venait s'ajouter à celle de mon père parti un an plus tôt. Autant vous dire que les années 2015, 2016 ont pas été les plus joyeuses pour moi. Fin 2016, suite à l'initiative d'un ami IRL, j'ai fait un perso sur un serveur privé WoW Vanilla nommé Kronos. Avec 3 autres amis, nous sommes montés jusqu'au niveau 60 et maintenant je fais partie d'une guilde européenne côté horde nommée Insurgence super sympa avec qui je raid 3 fois semaine.

D'un point de vue professionnel j'ai changé de boulot en 2014 suite à la réussite d'examens pour le gouvernement fédéral. Je travaille désormais au Ministère des finances où j'ai récemment été promu chef donc tout va bien de ce côté.

La petite famille va très bien, ma fille à 4 ans et mon fils 7 et sont en plein apprentissage. Comme tous les enfants, il y a des moments où j'ai envie de les étrangler et d'autres où ils font fondre mon petit coeur d'adulte rationnel et blasé c'est vraiment génial. Comme dit plus haut, je suis tjrs en couple avec la même madame, maman de mes enfants, femme de ma vie, ... J'ai du mal à me voir avec quelqu'un d'autre, c'est la seule qui me supporte.

Qu'est-ce que ce forum vous a amené ?

J'avais rejoins le forum en 2009 je pense pour, à la base, organiser le groupe Rock Band qu'on devait faire avec Amo mais qui au final n'a donné lieu qu'à quelques sessions online. Très vite je me suis intéressé à la section JV où j'ai connu Arès (Team No Stress!!), Ley, Shin, Ramou, Jikon, Sayu, Marko ,... Bref toute la clique qui jouait chaque soir sur le serveur d'Axel et avec qui on a passé d'excellents moments.

J'ai aussi beaucoup aimé les nombreux drames qui ont ponctué la vie du forum. Les personnalités vraiment atypiques des membres ont donné lieu à des moments mémorables qui m'ont fait rester sur le forum plus longtemps que je l'aurai imaginé à la base.

Des vieux dossiers?

Ooooh oui! Je me souviens du triangle Lachesis, Bussière, Jaedoster. De Deity Link l'attention whore qui s'est vexé suite à un message que j'avais posté. De la love story Sedeto/Amo. Des jeunes qui faisaient des vidéos sur les JV et qu'on a cassé violemment. De la fille et son copain (je me souviens plus du pseudo bordel... Nanomachine??) qui étaient tellement prétentieux qu'Amo est intervenu en toute amitié comme il sait si bien le faire. De Trit le creep de service qui lui aussi s'est bien fait remettre à sa place. De Discord et ses trolls à 2 francs avant qu'il se calme et nous poste des commandes d'objets douteux toutes les semaines. De l'Editotaku et leur énorme rage contre Marko sur TF2 pour laquelle Axel est même intervenu sur le forum. De toi Amo qui a un vrai talent d'écriture quand il s'agit de parler franc, un vrai plaisir à lire.

Y'en a d'autres mais ce sont les principales je pense, c'étaient les années folles du forum et je suis content d'en avoir fait partie. Merci Thalie pour cette communauté, peut-être qu'un jour nous nous recroiserons plus qu'occasionnellement qui sait, je suis aussi sur le Discord Nanami. Question d'ailleurs, y a-t-il un discord uniquement Thaliste?

Bisous à vous tous et soyez heureux les amis!
4 x
Image

Avatar de l’utilisateur
MaxaoH
Baleine Astrale
Messages : 580
Enregistré le : Jeu Déc 12, 2013 12:02 pm
Localisation : Maison de la Balance
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar MaxaoH » Dim Mai 21, 2017 3:24 pm

Je ne pensais pas que j'écrirai pour ce topic. Sur les 10 ans de Thalie, je ne fréquente la communauté que depuis Décembre 2013. Membre de l'association de Juillet 2014 à début 2017. Et surtout, comparé à d'autres, je suis arrivé sur le forum après la grande majorité de mon développement personnel. Mais je me suis dit que ce serait le bon moment pour dresser un bilan. D'autant que le premier vrai événement avec des gens de Thalie hors-associatif va bientôt avoir lieu.


Au moment où j'ai rejoint Thalie, je terminais ma scolarité à Sciences Po Lille et je recherchais un stage depuis Août (stage que je ne trouverais qu'en Mars, soit 3 mois plus tard). Sans le savoir, j'allais aborder ma première période d'inactivité technique entre la fin des cours et le début de mon stage... Une période que j'allais passer chez mes parents, partagé entre recherche de stage, soins des animaux et stations de ski. J'ai pu ainsi passer pas mal de temps sur le forum à ce moment-là.

Je sortais fraîchement de mon premier cycle d'étude complet, j'avais 22 ans et une culture otaku perfectible mais que j'avais construit tout seul depuis 2003. C'est quelque chose d'important car depuis cette année, je n'ai pas beaucoup partagé cette culture avant de rencontrer @Quakerultra sur Lille et un autre ami commun en 2011. Durant 7 années, je me suis renseigné seul et j'ai navigué dans cet océan à ma manière au fil de mes découvertes et déconvenues. C'était un période où j'engloutissais 150 anime par an et ou je prenais sans aucun doute un immense plaisir à le faire. 2011-2012 en a été l'apogée avec la découverte de Stein;sGate, TTGL et les films reboot d'Eva.

En parallèle, je suivais Néant Vert depuis sa création. J'y passais de temps en temps. Et il est même temps de faire une confession : c'est @Amo qui m'a fait fait découvrir le H pour la première fois via cet article (tu es beaucoup plus mon senpai que tu ne le crois).

En bref, j'arrive sur Thalie après une petite expérience communautaire sur un autre forum (dont le nom m'échappe mais on a de bonnes histoires avec @Quakerultra sur son légendaire admin), un aperçu via Néant Vert et une culture déjà assez solide en Japanimation. Arrive donc Thalie en Décembre 2013.

A ce moment-là, deux choses importantes se passent : l’inscription sur le forum et l'ouverture de mon compte Twitter. C'était une sacrée sortie de ma zone de confort car j'avais le sentiment de rejoindre deux communautés différentes avec leurs propres règles/codes établies. Et je n'avais pas fait ça depuis si longtemps. J'étais assez inquiet, notamment par certains membres au vu du ton qu'ils avaient dans leurs posts à l'époque (@ElKa, @Yokathaking, @Jaerdoster et @Shar c'est de vous que je parle ;) )... Et au final, vous m'avez accueilli avec cette traditionnelle délicatesse qui balance entre l'accueil chaleureux et l'humour potache bien assumé. C'est ainsi rassuré que je me prends dans la tête ma première UMT quelques mois plus tard, un passage mouvementé sur le forum mais un excellent tuto pour apprendre les bases du troll waifuesque made in Thalie.

En parallèle, j'arrive sur Twitter et je me lie assez vite avec @Sasakyo (qui pour l'histoire pensera jusqu'à notre première rencontre que je suis une fille plus jeune qu'elle) que je ne te remercierai jamais assez pour toutes ces conversations que l’on a eu ensemble. J'ai du mal avec ce nouveau média mais je reste curieux. Je m'en occupe de temps en temps, je fais mes premiers pas.

J'ai assez peu de souvenirs de cette période car j'étais loin, stressé de ne pas trouver de stage et je me sentais isolé, doutant de ma décision de vouloir aller dans un secteur alors que rien dans mon profil ne m'y poussait. C'était un pari et ça occupait une grosse partie de mes journées à cette époque. Fort heureusement, l'équilibre se rétablira en Mars 2014 lorsque j'arriverai sur Paris et en Mai avec mon premier McThalie + ma toute première Epitanime.

McThalie et Epitanime 2015 fut un grand choc combiné. C'est là que j'ai redécouvert ce plaisir de mettre des visages sur les pseudos et de voir à quel point une personnalité IRL peut être si différente d'une personnalité sur internet. Je rencontre donc tout le monde, fait connaissance avec Jojo's Bizarre Adventure, apprécie à leur juste valeur les capacités BAC+2 de berger de @Tsuchi, sert une main timide à @Nemo (sans me douter qu'il me convertira au sacro saint micro-casque quelques mois plus tard), débute mes premiers échanges passionnant avec @Docteur Nock, m'enjaille avec @Sasakyo sur les blagues potache de @Shar... Bref, beaucoup de choses à retenir de ce McThalie.

Puis arrive l'Epita qui eut un impact extrêmement fort sur ma perception de la communauté. Ce fut le moment où je réalisai ce qu'elle avait et pouvait construire sur sa passion. Ce fut le moment où je fis la connaissance des nocturnes, du karaoké, l’AMV Enfer, des activités (et le fameux Triathlon idol), la ratatouille, des débats sans fin sur ce qui avait été vu dans l'année, sur les sakugas, la technique, la caisse d'Epitanime... Je suis passé de mon bagage solitaire à une source de partage infinie. Et à chaque fois que je ressors de cette convention, je continue de ressentir l’élan de participation, de création et d’implication qu’elle inscrive profondément en moi : voir plus, débattre plus, partager plus, participer plus et apporter plus à la communauté.
C’est ainsi qu’en Juillet, après une cuite mémorable, j’arrive tout branlant (et non pas branlé) à Japan Expo et que je viens timidement voir Amo pour m’inscrire chez Thalie. Au départ, je ne pensais même pas faire d’activité. Mais je voulais tellement faire partie de cette force créatrice et de dépenser toute cette curiosité et passion que j’avais accumulé toutes ces années.

Août 2014 a été le début de beaucoup de choses : annonce que je partirai pour Strasbourg pour l’ISU, problème dans ma collocation et sur les lieux de mon stage, et surtout, début d’un chamboulement familial sur tous les plans qui ne prendra fin qu’en Novembre 2016. Ce mois-ci, j’ai vécu des expériences que je rangeais dans cette catégorie « ça n’arrive qu’aux autres » : mes parents entament une procédure de divorce, premier décès proche dans ma famille, je dors dans la rue pendant 2 nuits sans rien dire à personne… et j’accède à une école dont je rêvais depuis 3 ans. Un vrai torrent émotionnel qui, si je me souviens bien, se traduira par un simple message sur le topic des bonnes nouvelle…
Même si mon élan était à moitié entamé par ce torrent, je me souviens d’un Automne 2014 diminué mais actif sur le forum et au sein de l’association. Je découvre les ficelles, je me lie d’amitié avec quelques membres, je prépare ma première convention en tant que staff (Japanantes 2015 ou je ferai connaissance avec @AxelTerizaki, @Shami et toute la clique) avec grande impatience. Octobre 2014, c’est aussi les débuts de #RattleThatLock et le fameux ascenseur qui aura pour conséquence ma vraie première e-réputation qui me suit encore en convention.

Toutefois, les moments difficiles continus. En parallèle de l’Assemblée générale et de l’hiver approchant, les décès continuent de tomber, mes parents sabotent une cérémonie de diplôme déjà compliquée au vue de ma relation avec ma précédente école et ma formation à l’International Space University, très orientée technique, se montre beaucoup plus difficile à gérer que prévu. Je passe un Noël / Nouvel An grippé partagé pour la première fois entre les deux clans familiaux avec mon petit frère, lui aussi en difficulté dans sa deuxième année d’étude. Durant cette période, le forum comme ces membres m’ont beaucoup aidé et je me sentais mal lorsque je ne pouvais pas consulter régulièrement les topics. J’étais encore dans cette étape très excitante de découverte.

Puis vint Février 2015. Le troisième chaînon de la série noire, l’annonce de la vente de ma maison d’enfance et un burn-out complet dans le cadre de mes études me font complètement perdre pied. Ma santé se dégrade, je sèche les cours pendant un mois et, quand je m’y rends, je suis incapable de me concentrer. J’annule mon voyage en Russie dont ma copine (sur qui j’avais flashé dès Novembre 2014) faisait partie pour rester seul en Alsace. J’ai peu de souvenirs par rapport à cette période sur le forum mais je me souviens avoir entretenu des liens assez forts avec des personnes comme @Tsuchi, @Itsukushimu, @Sasakyo, @Shar, @Elwingil, @Caradryan, @Ley, @Nemo, @Shrykull et bien d’autres. J’ai passé beaucoup de temps loin des réseaux sociaux. C’est également là que j’ai commencé à flancher niveau santé avec une névralgie qui m’empêchait de m’asseoir, d’écrire voire même de dormir. Et tout ça fut saupoudré par le suicide d’un camarade proche qui s’est ajouté à bingo de plus en plus morbide. A ce moment-là, je pensais que du moment que je le voulais, je pouvais faire ce que je souhaitais et j’ai eu l’impression d’avoir atteint mes limites intellectuelles et physiques. Je me suis senti pire que moyen, insignifiant.

Le calme est revenu en Mai 2015 avec l’approche d’Epitanime, le début de ma relation avec « la fille aux cheveux bleues et surtout, le décrochage de mon premier job sur Paris. Après le burn-out, ça m’a redonné un sacré espoir. Je n’avais plus l’impression d’avoir fait tout ça pour rien. Et j’allais rejoindre les thalistes sur Paris. C’était sûrement une des meilleures nouvelles des ces derniers mois. @Tsuchi m’a généreusement offert le gîte et le couvert le temps de mon emménagement tandis que je préparais mon premier Epita-JapEx en staff. L’été 2015 fut un été superbe entre mon premier voyage aux US et pouvoir enfin approcher physiquement cette communauté que je connaissais si peu au final. C’était également là que j’ai commencé à m’intéresser au toku sous la houlette de @Pso en compagnie de @Tsuchi, @Apey, @Shar (encore et toujours)… Bref, c’était bien. Je crois que c’était aussi là que le HO était le plus actif et je me souviens avoir été scotché dessus pendant de longs mois afin de ne rien rater.

Toutefois, la série noire continue en Octobre 2015. Ma grand-mère nous quitte, victime d’une forme d’Alzheimer. Le divorce de mes parents s’aggrave à partir de Décembre et je commence à connaître mes premières grosses difficultés au travail en Février 2016. A ce moment-là, de peur de retomber en dépression, je décide de tout lâcher en dehors de mon boulot, y compris ma relation, pour rétablir l’équilibre. Je me souviens ainsi de ce samedi d'Epitanime ou, quelques minutes après le début de mon service, je dois quitter la convention pour traiter un dossier... au bureau.

Un période de silence jusqu'à Juillet 2016 qui a été un mois très étrange. C’était une étape importante dans ma relation avec vous car j’ai obtenu un PC et je pouvais pour la première fois jouer à vos côtés, notamment à Overwatch. Ce fut un très grand moment, moi possesseur de mac depuis mon bac en 2009 (putain comment j’ai fait?). J’ai fait cet investissement pour me consoler car je savais que mon contrat ne serait pas renouvelé dans quatre mois. Une situation que je n’arrivais pas à voir autrement qu’un échec cuisant. Et c’est un sentiment qui s'est répercuté sur la communauté aux Utopiales.

Avant ce moment-là, je sentais que je n’arrivais à plus rien, que ce soit au sein de l’asso, sur le forum comme ma vie personelle. Je n'arrivais plus à suivre ce qui sortais, j'étais largué sur le HO, je n'arrivais pas à trouver mon créneau sur les actis. Aussi, je décide de tenter une conférence sur un thème qui m'était chère. Dans ma tête, c'était la dernière chance que je me donnais pour me prouver que je pouvais toujours être dans la course. Si j’ai adoré préparer cette conférence aux Utopiales avec @Docteur Nock (vraiment c'était ouf), si j’ai beaucoup apprécié l’ambiance de la convention… je n’ai aucune idée de comment elle a été réellement perçue... autant par les Utos que par l’association. Je n’arrivais pas à savoir si mon travail avait réellement eu un impact et ça a remis en question tout mon engagement durant ces deux années. J’ai alors choisi de quitter l’association et de m’éloigner des internets pendant près de 3 mois. S’en sont suivis plusieurs autres échecs plus ou moins personnels: cette élection présidentielle déprimante, des difficultés familiales, un nouveau déménagement ou encore ce chômage qui ne finit pas. Ces deux choses me font douter de toute l’énergie que j’ai investie pendant 7 ans dans le spatial, la politique, l'animation, le jeu-vidéo... Tout ce que je pensais être des sources de passion. Et cela en sacrifiant des choses non-moins importantes comme l’alpinisme.

Aujourd’hui, c’est difficile de tirer un bilan de tout cette expérience car elle n’est pas encore terminée. Même si le forum est moins actif qu’avant, la communauté continue de mûrir dans le bon sens et je suis tellement content de voir que, même si des familles se forment, que les gens et leurs occupations changent, le contact existe toujours entre nous.

J’ai par contre des regrets. J’ai vraiment le sentiment d’être arrivé dans cette communauté durant une période très difficile de ma vie. J’ai le sentiment de ne pas vous avoir montré le MaxaoH confiant et serein qui aurait certainement plus apporté qu’il ne l’a fait. J’ai fait des rencontres importantes et énormément de personnes sont devenus des amis, voire des amis proches.

Pourtant, je n’arrive pas à considérer que mon investissement dans la communauté ait eu un quelconque impact. Je n'ai jamais su lui exprimer ma gratitude pour ces trois années.

J’ai changé quelques bougies, mais je ne sais toujours pas comment fonctionne le moteur. J’ai frôlé cette dynamique sans en saisir l’essence et sans trouver ma vraie place dans l'équipe et tous les projets qui en ont émergé. Mais avec des si, on pourrait mettre tous les tomes de One Piece en bouteille... et tout le staff de Glénat avec.

Vous formez une communauté formidable. Pleine de ressources, pleine de projet et pleine de générosité. C’est quelque chose de rare que je n’ai vu qu’ici et ça me suffit largement pour continuer de marcher un bout de chemin avec vous. Et qui sait, peut-être vous accueillir en Savoie un jour pour vous dire un grand merci autour d'une bonne fondue à 32°C à l'ombre.
Modifié en dernier par MaxaoH le Lun Mai 22, 2017 12:28 pm, modifié 1 fois.
9 x

Avatar de l’utilisateur
Quakerultra
A fait plein de messages !
Messages : 491
Enregistré le : Dim Fév 08, 2015 2:02 pm
Localisation : Dans le nord, au coeur de la cité lilloise.
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Quakerultra » Lun Mai 22, 2017 12:25 pm

MaxaoH a écrit :(dont le nom m'échappe mais on a de bonnes histoires avec @Quakerultra sur son légendaire admin)


Japunivers et son formidable admin Hirok :awe:
2 x
"Do you know what they call a quarter pounder with cheese in France ?" Vincent Vega - Pulp Fiction.


Twitter : https://twitter.com/quakerultra
MAL : http://myanimelist.net/profile/Quakerultra
Steam : http://steamcommunity.com/id/Quakerultra/
JV : http://www.gamekult.com/internaute/collection/quakerultra-I93690.html
MFC : http://fr.myfigurecollection.net/profile/Quakerultra
Pinterest : https://www.pinterest.com/quakerultra/

Un lien magique secret se cache dans cette signature :cookie:

Avatar de l’utilisateur
Tarzan
Roi de la Jungle
Messages : 1333
Enregistré le : Ven Juin 11, 2010 7:47 pm
Localisation : Salle 107

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Tarzan » Mer Mai 24, 2017 11:02 am

Waaaaaaaah

Quand je me suis inscrit ici, j'allais sur mes 15 ans et j'étais en train de passer le Brevet.
Aujourd'hui, j'en ai bientot 22, et dans un peu moins de 3 heures, je passe une grosse épreuve de mon BTS. Ah bah putain.

J'ai découvert Thalie en 2010, par le blog de Msieur Concombre, lui même découvert par Press Start Button (ça existe encore PSB?). A l'époque mes seules expériences internetaires c'était Dofus et Flyff, autant vous dire que les débuts n'ont pas toujours été faciles, tant pour moi que pour mes interlocuteurs. J'ose même pas relire mes premiers messages sous peur de mourir sous une avalanche de cringe. Certains pensaient que j'étais un bot, mais non, j'étais juste un gosse de 14 ans à tendance edgy-random.

Pendant les 3 ans qui ont suivi, ma vie s'est résumé à Lycée-Animes-TF2-Thalie, et en vrai c'était pas mal. C'était la première fois que je rencontrais des gens avec qui je pouvais discuter jeux-vidéo sans passer pour un gros attardé drogué (Maman si tu lis ça un jour, je t'aime, mais des fois t'abuses), mais aussi de trucs un peu plus persos, mes galères en cours, mes coups de déprime, la vie quoi. J'ai commencé à trainer sur IRC, sur Mumble, sur Fakku et j'ai découvert INTERNET.

Mais j'ai surtout découvert des gens qui resteront à jamais dans mon petit coeur. Les MVP @Ley et @Shrykull, mais aussi @Tsuchi, @Kilopoil, @Itsukushimu, tout l'Axe du Mal qui m'a quand même bien fait marrer, Spave, @Dax, @Tiya, @Arty, @Tabris, et j'en oublie surement. Je me souviendrai aussi des gens un peu moins fréquentables mais tout aussi attachants à leur façon. Animachan si tu nous regardes, je ne t'ai jamais oublié et chacune de tes apparitions était un grand moment de bonne humeur pour moi.

Après le lycée, j'ai commencé à m'éloigner progressivement de Thalie, peut-être parce que je commençais à être plus confiant face au monde extérieur et je me suis mis à sortir, mais vous me manquez souvent, sachez-le.

Et enfin, alors que j'avais abandonné ma L1 d'Anglais, est arrivé un truc un peu fou. L'AMV Enfer 3 était dans les startings blocs. Ley et Shrykull m'ont motivé pour y participer. J'ai monté deux-trois trucs pour la blague, et je me suis dit "hé mais en fait c'est vachement fun le montage". J'ai redoublé d'efforts et je suis arrivé à la dernière minute à l'école de ciné locale pour les inscriptions en BTS Montage.
Et la je vais le passer ce putain de BTS. Et c'est un peu beaucoup grâce à toi, Thalie.
Après le diplôme je pars m'installer à Paris pour bosser, donc c'est un peu la folie voila.

Beaucoup de keur keur sur vous, j'ai pas encore lu tous les messages mais je le ferai c'est promis :mion: :mion:
5 x
bite

Avatar de l’utilisateur
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3418
Enregistré le : Mar Avr 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Sedeto » Jeu Mai 25, 2017 12:47 am

J'ai lu et j'ai écrit une bonne partie de mon pavé sur l'ost de @Draco Dynasty, merci l'émotion :P

C'est difficile pour moi de faire un distingo de mon aventure Brigade SOS et Thalie, alors ça va probablement se chevaucher, tout comme avec ma vie perso, comme pas mal de gens ici.
En fait, je n'ai pas fait de véritable post-mortem introspectif pour la fin de la Brigade, alors je vais peut-être me rattraper ici. Et puis les posts de certains m'encourage à être un peu plus sérieux, ce n'est pas pour me déplaire car j'ai l'impression que ça fait un bail que j'ai pas été un peu sérieuse et que j'ai pas fait un pavé sur un forum.

Je n'ai pas un souvenir ultra précis de mon inscription sur Thalie, si ce n'est que par Haruhi.fr et Meido-Rando, j'étais rapidement tombée (fan de) sur Néant Vert et son écriture un peu funky. :kaori3: Alors quand mon estomac à forum s'est vraisemblablement élargi pour accueillir un peu de verdure (pardon pour la métaphore appétissante), sachant que de nombreux transits commençaient à se faire entre les deux forums via les IRL ou les comptes de gens sur les deux forums, il m'a semblé normale de traverser cette passerelle. Après avoir admiré Axel et de fil en aiguille, Je me suis retrouvée à être en sous-location chez lui ( :mio6: ?!) pendant trois années formidables d'études sup de graphiste. 3 mois après cet emménagement appréhendé lourdement par mon copain de l'époque qui n'appréciait pas trop mon grand plongeon dans une communauté d'otaku (un peu affamés, mais ça, je n'en étais pas du tout consciente amha :kanna: ), je me retrouve célibataire et débutent alors pour moi 9 bons mois de tempête émotionnelle et affective dont un mois et demi complètement dingue à squatter chez Baka-saru à Paris pour un job à Naturalia trouvé grâce à la tante de Ziassan, humble angevin et brigadier rouge, et pianiste compositeur. Baka-saru que je n'avais croisé qu'une fois à Epitanime et qui m'avait si gentiment proposé de faire une AMV pour un concours de chant où j'ai horriblement mal chanté (une character song de Lucky Star) car je ne m'entendais pas. OMG.
Après moultes occasions de croiser ma 2e idole blogueuse, Amo :jericho: , le constat est que nous partageons de nombreux points commun dont un bon goût en personnages genki supérieur à la norme humaine. Cela prend bonne forme et j'inflige finalement à ce pauvre Axel un deuxième colocataire pendant une certaine durée, une durée certaine.
(A cet instant du récit vous vous dites que je suis sans gêne, et vous avez sans doute un peu raison. Cette forme de "pragmatisme/opportunisme" dont je n'avais pas vraiment conscience à l'époque est toujours à double tranchant et à mon âge je suppose que je devrais songer à le maîtriser un peu plus, mais comme ça implique un peu de "devenir adulte" je crois que ce n'est pas encore gagné :rin2: )
Néanmoins, cette suite d'événements amène de nombreux ponts entre la brigade et thalie, de l'entraide, des stands partagés, des rencontres croisés... Un peu d'amalgame qui posera peut-être parfois problème, mais j'ai surtout souvenir qu'avec la possibilité de discuter de façon rapprochée avec Axel et Amo, on multiplie un peu les possibilités pour nos deux associations, et j'en ai un souvenir très plaisant de voir mes deux communautés de coeur travailler ensemble. :nako:
Par le biais de thalie, je rencontre pleins de personnes fabuleuses ; contrairement à Haruhi.fr qui sent bon l'otaku profond, Thalie me semble fait de nombreux gens aux goûts variés qui ont l'air... normaux. Mais avec la porte d'entrée de l'internet, ce sont des gens normaux accessibles et qui en plus, s'y connaissent quand même en anime et en manga : Quelque part, je trouve ça super impressionnant. Je pense que ça influe sur ma vision de la passion, et m'a moins clivé culturellement que je ne l'aurai été en restant juste sur Haruhi.fr. :lilly:
Je rencontre aussi d'autres artistes (un wink à Little Yokai/Plumy qui ne vient plus ici mais pour qui j'ai toujours beaucoup de respect et d'affection), et dans un délire qui part complètement en live on crée Thalie Fighters. Chacun y va de ses fantasmes inavoués et cela engendre un paquet de fanfics improbables avec un brin d'égotrip mais eh, osef parce que ça a rendu pleins de gens créatifs, et ça, c'est trop cool. :type: C'est le genre d'élan que je trouve absolument trop cool. Et sans forum dans ma vie, ce genre de délire arrive moins ou s'essouffle plus vite... Je dois avouer que la baisse de fréquentation de thalie me désole pas mal, car je ne trouve pas de compensation dans le discord où tout disparait au bout de quelques nouvelles lignes de dialogue, où rien n'est rangé, ni se construit vraiment. J'en viens à songer à m'inscrire à l'asso Thalie juste pour voir un peu plus de topic poper ou pour avoir accès au mystique Hang Out, mais tout cela n'est pas bien constructif vu le manque de temps que je pourrais accorder à l'asso. Et bien sûr, si ça m'attriste, c'est surtout parce que j'ai en estime l'avis de beaucoup de gens ici (dont Nock qui la mérite, cette estime), et plus simplement, que je vous aime beaucoup.

Si beaucoup parlent d'âge d'or passé, cette sensation s'est un peu concrétisée en moi lorsque j'ai du chercher des photos pour la fête de fin de la Brigade SOS il y a peu. J'ai retrouvé pas mal de photos de soirées et de conv complêtement WTF où tout se barrait en couille, en privé ou en public, et où on s'en foutait bien de l'avis des autres. Bien sûr, il y a aussi eu du cafouillage tactile (en lisant le post de Tsuchi, j'ai eu un grand sentiment de compréhension :yukino: ), et je serai pas étonnée d'avoir pas toujours capté les conneries que je faisais (si un jour quelqu'un passe ici et se sent visé, je lui adresse mes excuses les plus plates). Mais dans une vision globale de tout ça, j'ai une grande affection pour cette période qui manquait un brin de limites. Dessiner du H dans le RER, prendre des photos sous les jupes des cosplayeuses :yurippe: , shipper n'importe qui, en dessiner du H, des lolis, tripoter des copines :pokerface2: , partir loin dans les délires... Je réalise soudain que tout ça est en partie derrière moi sans comprendre à quel moment j'ai pris des rails différents. Peut-être quand je suis rentrée dans le monde du travail même si, honnêtement, je suis dans un travail où l'ambiance est sacrément relax, elle l'est sans l'être tout à fait. Les gens jugent. Et j'ai beau être assez assumée, je ne suis pas blindée non plus. :mio4: Rajoutez là dessus une couche de SJW sur Twitter où je suis très active (sur twitter, pas chez les SJW, haha), et d'avoir assisté à des scènes de bashage et de jugement qui m'ont choqué, ou encore des lois qui stipulent que dessiner ce que tu veux peut t'amener en prison (je ramène souvent cette histoire amha :kagami2: )... Tant de petits signaux qui font que cette période de liberté intense me semble injustement terminée (ce "injustement" est sponsorisé par mes caprices :tarou: ), alors que rien ne m'en empêche vraiment. Peut-être que certains vont voir ça comme le fait de devenir un peu un adulte responsable, mais je suis profondément convaincu que ce n'est pas ça, en vrai. :kaga:
Et comme les mauvaises choses ne produisent pas que de mauvaises choses, j'ai du coup ouvert @alpacameltoe sur twitter pour poster tout mon H séparément. Une séparation qui est encore difficile à gérer (genre, sur pixiv où j'ai envie de mettre le meilleur de moi-même quel qu'il soit), mais rien de grave.

Mais bon, je vais éviter de trop bader, parce que sans Haruhi et sans Thalie, je ne serai pas là où je suis. :charlotte:
Après des années d'aventure de fanzinat par la Brigade puis par Doujin Style, et après 3 ans d'école de graphisme à Pivaut à Nantes (après cette grande élipse, nous revoilà dans la narration !), je finis sur un stage chez Taifu Comics où je maquette mes premières jaquettes de manga et lettre mes premiers mangas (Dont un hentai nommé Sense dessiné par Haruki, dont le premier tome est super mais la suite se barre un peu en couille). Je fais mes premiers logos, Twinkle Star Dial, Shoujo Sect (que je découvre être culte pour des gens encore récemment, c'est fou)... Et j'ai l'honneur de bosser sur le manga de Clannad dont la réputation est au beau fixe dans la communauté. C'est la pression, c'est l'honneur, c'est OUF. Je fais mon premier verni selectif dessus. Je staff en pro à ma première Japan Expo. Je fais aussi des goodies sur Samidare (en mettant en couleur un visuel de l'héroïne un peu chibi... J'aimerais bien connaître le nom de l'éditeur jap qui a accepté ça car maintenant, je me dis que c'est le genre de chose qui ne passe vraiment pas à tous les coups !).
A l'époque, je squatte (encore) chez Jaerdoster, et en même temps, le drama Brigade bat son plein, je me fâche très fort avec Kabu et un peu tout le monde et je me casse de l'asso. Encore désolée à Jaer car je pense que je n'ai vraiment pas été une squatteuse exemplaire. :madoka:
Je rentre chez mes parents et fait du freelance autant que possible jusqu'à ce que je parte 3 semaines au Japon en avril avec Axel et Corsa... Sauf que là, une annonce de CDI sauvage apparaît. :pikachu: Comme graphiste. Chez Soleil Manga. Bon pour moi Soleil Manga c'est Loveless et... Pleins de titres anglais qui me disent rien du tout sur la page imbitable de Manga-Sanctuary. Mais je fais de mon mieux après un entretien et deux tests... me voilà embauchée. Sauf que mon job commence inégociablement en même temps que mon voyage au Japon, que je dois abandonner avec un chèque cadeau de 700 balle à ces enflures d'aéroflot.
Me voilà donc à bosser dans un bureau à 4 avec deux éditeurs de manga et une stagiaire en com', l'ambiance est top cool et Guy Delcourt est alors un mec en costar qui passe tous les 3 du mois pour parler de Game of Thrones avec mon chef et vérifier qu'on arrive bien à 9h30. Ca a l'air cool tout ça. Après, il se passe des trucs moins cools dont j'éviterai de laisser des traces sur internet, mais un déménagement avec les Editions Delcourt, des fusions et plein de turnover plus tard, ça fait déjà 4 ans que je travaille dans le "Groupe Delcourt". Avec tout ce rapprochement, je me retrouve à faire des jaquettes de Tonkam, dont je reconcède une partie des nouveautés depuis un petit moment car la charge de travail n'est pas facile à gérer.
Si je peux vous ouvrir la boite à trésor de ce que j'ai eu la chance de vivre grâce à mon travail : Un ou deux auteurs qui mettent sur leur twitter que la jaquette française est la plus jolie (mais chut) :niais: , un mail de Nintendo of america qui dit que ma pub pour le Hyrule Historia est trop cool :eup:, je bosse sur Jojo's Bizarre Adventure et c'est la pression :niais: , un rétour théorique d'Araki qui aurait dit que mon affiche est top cool :eup: , bosser sur du Arina Tanemura, avoir des félicitations de Fabien Vautrin :pouet: (mon ultimate sempai de Kurokawa)...
Et si je dis tout ça, ce n'est pas par vantardise en fait, c'est juste que tout ça, c'est aussi grâce à vous. Parce qu'ils voulaient embaucher à la base une "passionnée" et que Thalie est l'un des principal bidons d'essence de la flamme de ma passion (histoire d'avoir encore une métaphore pourrie). Chaque échange, chaque post lu, chaque nouvelle découverte faite ici et avec vous m'ont amené jusqu'ici et d'ailleurs, la personne qui m'a envoyé l'annonce c'est Yllwngg qui n'est pas ici, mais que j'ai connu par rebond thalistique.
Et même si beaucoup de chose ont bougé discrètement dans mon monde, dans ce qui n'a pas bougé, il y a les anime et les mangas... Que j'aime toujours autant. Je vois la passion tomber petit à petit autour de moi, chez des collègues, chez des amis... Mais moi, ça ne bouge pas vraiment. Que ce soit en mode quali avec des animes tueries comme Ping Pong ou un bon manga de Jiro Taniguchi, en mode otaque de fou à ne pas résister à Eromanga-sensei, ou à faire battre mon coeur de teenager éternel en lisant Masked Noise, c'est juste tout ça que j'aime. Cette révélation m'a particulièrement claqué au visage quand je me suis vue illuminée de joie par la présence de 10 mangas dans la bibliothèque de la Caisse des Dépôts où j'ai bossé un été. C'est vraiment de l'amour, en fait, j'ai pas besoin de me justifier, en dépit des jugements.

Pour s'éloigner un peu du boulot, je chant(ais) depuis 3 ans dans Trio ELM dont le pianiste (Jill-Jênn de la brigade SOS) est parti travailler au Japon il y a un mois. Si vous avez déjà lu des mangas musicaux, où vous voyez combien l'appel du partage de la musique est un truc qui prend au tripes, sachez que c'est très vrai, et que si vous êtes musicos sur Paris, je suis prête à faire un peu n'importe quoi pour continuer une activité musicale. :mio4:
Enfin, je dessine toujours et c'est toujours ce qui donne une grande partie du sens à ma vie, mine de rien. Vous pouvez voir tout ça sur Sedeto.fr et jetez un coup d'oeil au Pixiv qui essaie d'être un peu le best-of. :kiriyama2:

Bref, il est temps de mettre des smileys thalie dans ce post ! :kaori: Plus que Thalie, je veux remercier chaque personne de Thalie. C'est un plaisir de vous lire ici et de vous voir de l'autre côté de notre petite table fanzine en conv', de partager des soirées, de bonnes discussions... Je ne sais pas si je le montre bien, mais je respecte beaucoup d'entre vous. Je suis naïvement toujours un peu surprise par les posts de @Tsuchi, @Docteur Nock ou @Nemo parce que pour moi, vous êtes tous des mecs super intéressants et sympas.

Best-of du coupé au montage : "Même si Amo ne m'aura jamais contaminé par sa passion de la Formule 1 et du Catch."

Fun fact : dans l'article qui a fait découvrir le H à Maxaoh, il y a un lien megaupload. RIP.

(j'ai mis des smileys mais j'ai un peu négligé les mentions, pardon aux enfants)
(je suis sur le post depuis 22h haha, wtf)(quel plaisir d'arrêter de courir partout deux secondes et d'écrire un beau pavé, mes aïeux ! :yoshitake2: )
4 x
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar de l’utilisateur
Draco Dynasty
IT'S OVER NINE THOUSAND !!!
Messages : 1068
Enregistré le : Dim Sep 02, 2007 10:55 pm
Localisation : Sur son île.
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Draco Dynasty » Sam Mai 27, 2017 9:05 pm

Sedeto a écrit :J'ai lu et j'ai écrit une bonne partie de mon pavé sur l'ost de @Draco Dynasty, merci l'émotion :P


ahaha.wav :beatrice2:
0 x
Hum... Imageレルシュ・ヴィ・ブリッタニアが命じる...Image

Axe du Mal MLA

Avatar de l’utilisateur
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3418
Enregistré le : Mar Avr 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Sedeto » Dim Mai 28, 2017 12:26 am

Draco Dynasty a écrit :
Sedeto a écrit :J'ai lu et j'ai écrit une bonne partie de mon pavé sur l'ost de @Draco Dynasty, merci l'émotion :P


ahaha.wav :beatrice2:

J'aurais jamais dû ouvrir cet onglet avant de dormir :bouh: :bouh:

(et j'ignore comment j'avais raté le post de @MaxaoH mais j'avoue que tu es tellement guilleret que j'aurais jamais imaginé le quart du tiers de tout ce que tu as traversé. J'espère que la vie saura rapidement t'être plus tendre :kaori2: )
0 x
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar de l’utilisateur
Kmeuh
A fait plein de messages !
Messages : 597
Enregistré le : Ven Fév 21, 2014 4:24 pm
Localisation : Oise
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar Kmeuh » Dim Mai 28, 2017 4:52 pm

C'est beau tout ces messages. :kobato:

Allez, à moi d'essayer maintenant.

Pour ma part, tout a commencé sur Twitter. Je m'y suis inscrit en novembre 2011, et si j'en crois ma liste de following, j'ai suivi @AxelTerizaki dès mes premiers pas, sont venu ensuite @Nemo et @Amo quelques temps plus tard.
Les mois passent, je fais ma petite vie sur ce réseau, je tweete de temps en temps à Axel et à Amo comme ça, normal quoi. Arrive octobre 2013 où je vois que ce cher Damien a uploadé une vidéo qui m'a l'air bien marrante d'après le billet de blog qui l'accompagne. L'AMV Déjà Vu que ça s'appelle.
Je me regarde donc ça en pleine nuit et c'est la grosse marrade. Cette nuit-là je découvre le concept des AMV Hell/Enfer. Je ne peux pas en rester là, j'en veux plus. Ça tombe bien, il y a 2 autres AMV en français comme celui-là, la vie est gentille parfois. Je m'enchaîne donc plus de 2 heures de blagues et de musiques en compagnie de ZThinker, qui tient à les revoir avec moi pour bien m'expliquer le concept, pourquoi cette vanne-ci est censée être drôle, c'est quoi cette private joke, etc.
On renouvellera l'expérience avec les AMV Hell la soirée d'après, qu'on enchaînera sur plusieurs jours.

A partir de ce moment je me met à m’intéresser de plus en plus à la personne qui m'a fait découvrir ça, Amo donc. (*jiiiiiiii*)
Je lis désormais chaque billet qu'il poste sur Néant Vert, je fouille dans les plus vieux, je m'explose les côtes à force de rire.
Je vois aussi qu'il s'est mit à faire un podcast, alors j'y jette une oreille à partir de février 2014 et j'accroche très vite à l'ambiance et au contenu de LOLJAPON, ne manquant jamais le rendez-vous, allant même jusqu'à me déplacer à Paris juste pour assister au 1er live public à l'Ecole Multimédia, en février de l'année suivante (c'est la seule fois où j'ai croisée @Concombre Masqué pour l'instant :mikuru2: ) (mais c'est aussi la première fois que je croise @Sedeto :eup: ).

Retour en février 2014. Je découvre le forum et m'empresse de m'y inscrire, mais je ne poste mon premier message qu'en novembre 2014 pour défendre Chaika à la vie à la mort. (RIP :nozomi2:)
Peu avant cela, j'irais à ma 2e Japan Expo en juillet, mais étant encore un peu timide, je ne me présente pas au stand et je ne fais que participer aux jeux. :araragi:

Dès novembre 2014, je me remet à utiliser un forum, donc. :yoshitake2: Je participe aux élections et aux petits débats animesques, puis viens enfin l'heure, sous l'impulsion d' @Itsukushimu sur Twitter entre autre, de faire ma première Epitanime. Je commence à en entendre parler via les annonces d'actis de Thalie et de la Brigade, apparemment c'est une conv unique et magique, ça me motive grave, moi qui n'a personne avec qui discuter de mes passions depuis 2 ans et demi.
A cette époque je suis encore lycéen, j'ai pas encore mon permis et je connais pas encore @Tsuchi. :medusa: Je me rend donc au Kremlin-Bicètre en TER Paysannie-Paris le samedi 20 décembre 2014. Et quelle Yomatsuri.
La découverte d'un monde, et de plein de monde.
Pouvoir faire tout ce qu'on veut, jouer, manger, gueuler, acheter, mais surtout rencontrer et discuter.
Cette première Epita ne durera que 10 heures mais elle aura été extrêmement riche et géniale. Je squatterais la salle (merdique, à droite des chiottes :awe: ) de Thalie quasiment tout le long de la convention pour profiter à fond de l'ambiance qui y règne (et du tout frais AMV Hell 7), quitte à ne pas du tout faire de kara et de jv. :bouh:

Viendra ensuite Jonetsu 1.0, trois mois plus tard. C'est là-bas que je rencontrerai pour la première fois une personne qui deviendra presque immédiatement un de mes meilleurs bro', @MaxaoH. Je retrouve tout le reste habituel de la bande, dont @Tsuchi, en train de finir une de ses activités, sur son PC à l'écran éclaté, pour la présenter dans, genre, une heure. :awe: Ou ces magnifiques stickers Chaika de @mereck.
Un superbe week-end qui se passe sans accroc, avec son lot de jeux et de discutions. C'est aussi à Jonetsu que je découvrirais les magnifiques affiches de @Docteur Nock ™.
Mais ce que je retiens de cette 1ère édition, c'est surtout les Prix Minorin et l'avant première exclusive de l'AMV Enfer 3.
Quelle ambiance, mais quelle ambiance.
La mauvaise fois du public sur les prix, Aldnoah.Zero meilleur ending de 2014, Nico Yasawa pire perso féminin, les fujoshi qui gueulaient pendant l'AMV Enfer, les rires, les applaudissements à la fin de la projection qui durent une éternité, les contributeurs qui forment un cercle en se tenant par les épaules.
De mémoire je n'ai jamais autant ris et ressentis de la bonne humeur avec autant de personnes. Tout le monde était en feu et l'atmosphère était folle, juste folle.
2 moments forts que je n'ai toujours pas oublié et que je ne suis pas près d'oublier de sitôt.

Deux mois passent et j'enchaîne déjà avec l'édition 2015 d'Epitanime, la vraie. J'y vais avec le défi "dormir c'est mourir" en tête. Au final je resterais éveillé de vendredi 11h à dimanche 9h, où je tomberai de fatigue sur ma chaise pendant 3 heures. C'est quand même pas mal du tout.
Cette fois encore je squatte la salle Thalie (merdique, à gauche des chiottes :awe: ) en faisant pleiiiiiiins de jeux et en rencontrant pleins d'autres personnes. Dans les trucs qui me restent encore en tête, ce coup-ci on a : le fail de @Tsuchi qui fait imprimer 60 affiches de chaque jours de la conv, le pentathlon hentai a.k.a. PAS LE CHIEN, toute l'asso et la salle qui se pète le bide pendant la projo de France Five à 3h du mat.

En septembre de la même année je fête mes 20 ans et pour marquer le coup je saute enfin le pas, je postule pour rejoindre l'asso. S'en suis la découverte du fameux Hangouts et du GDoc des Waifu entre autre. :marieantoinette:
Je me souviens encore de mon arrivée, un peu difficile à appréhender à cause de ma toujours un peu présente timidité et le fait que je veux jamais déranger. J'ai été accueilli comme on accueille encore les nouveaux arrivants aujourd'hui : avec beaucoup de 2nd degré et de vannes. Dès lors je ne quitterais plus le HO, je le visiterais chaque jour pour ne jamais manquer ce qu'il s'y dit. Et qu'est-ce que je ne regrette pas de le faire encore aujourd'hui.
Entre les discutions habituelles d'animes et de mangas, je ne compte plus les fous rires que j'ai eu en lisant toutes les conversations déconnes qu'on a eu. Le dé qui bully @MaxaoH, les histoires et anecdotes personnelles what the fuck, la création de gdoc pour tout et rien (surtout rien), les nombreuses privates jokes qui s'en sont suivi, etc.
Même si aujourd'hui l'ambiance n'est plus la même que la période septembre 2015 - mi 2016, c'est encore des moments qui restent dans mes souvenirs tant ils ont été marquants.

Arrive mai 2016 et une nouvelle édition d'Epitanime. C'est le moment de commencer à faire des activités pour l'asso. :nico2:
Bon en vrai je n'en ferais qu'une. :marii6:
Protip : si vous prévoyez de faire encore le défi "no sleep", reposez-vous quand même un peu si votre acti se passe le dimanche à 4h du mat. :makoto2: Vous tiendrez mieux debout et votre voix ressemblera pas à celle d'un mec bourré.
C'est encore un superbe moment passé avec tout le monde, un kara au top et des jeux géniaux. En vrac, encore : @MaxaoH et @Apey qui corrigent les feuilles du public à même le sol parce que lol la salle est pleine, le disque Guitar Hero de la salle jv RAYÉ, le magnifique photobomb d' @Itsukushimu, ce pauvre petit innocent qui n'a rien demandé, les Jojo Poses de @MaxaoH, POMF :vilenie:, gueuler INTERNET dans la rue avec 15 autres personnes, enfin goûter à un taiyaki :niais: #Uguu, débarquer à 30 au McDo d'Okabe avec les caissières qui suent en mode JPP, rencontrer les fameux parents de @Ley, la grande photo de groupe finale <3

Bref, un week-end de rêve.

Je ne serais disponible qu'une journée pour assister à Japan Expo 2016, où je présenterais ma première acti tout seul. :umi: Heureusement je m'en suis bien sorti (même si j'avoue que le screen du pensement de Shinobu... fufufuh :rita: ).
Acheter 5 tomes de manga juste pour avoir le sac géant My Hero Academia de Ki-oon = best deal
Ramener 15 pizzas et les manger avec 25 personnes sur la pelouse du Parc des expos = oui :eup:

Enfin est venu l'édition 2.0 de Jonetsu, où, en plus d'aider aux actis (vu qu'on a pas pu faire la nôtre :'D), je passerais la majeure partie de la convention à me balader sur les stands pour discuter et re-discuter encore et encore. En plus des Prix Minorin (je ragerais à vie de pas avoir filmer @Yokathaking et @Apey qui refont l'ending de Flip Flappers) et de quelques conférences très intéressantes, moi et @AxelTerizaki on se fera dédicacer nos posters de Your Name par la voix française de Mitsuha et je materais pendant une bonne demi-heure des sakugas avec d'autres passionnés.

__________

Et on arrive déjà au bilan de ce que Thalie m'a apporté.

Des amis.

Beaucoup d'amis, dont certains qui aujourd'hui comptent beaucoup pour moi.

Des gens sans qui je ne sais pas ce que je ferais de mes journées maintenant.

Voilà ce que je devrais retenir de tout ça, des putains de moments qui resteront gravés en moi, auxquels s'ajouteront encore d'autres moments dans le futur. Un énorme cercle d'amis que je considère comme ma 2e famille et qui me permet de m'éclater en dehors de la vrai vie et du travail. Enfin, un regain de confiance en moi qui aujourd'hui me permet de plus m'épanouir, autant pour moi-même que pour les autres. J'ai toujours cette petite timidité qui réside encore un peu en moi, mais je sais qu'avec l'asso, j'arrive à la surmonter pour pouvoir plus en profiter.

Merci Thalie, merci à vous tous.

A la base je voulais pas spécialement mentionner des gens individuellement mais fuck it :
@Tsuchi T'es un mec exceptionnel, toujours près à rendre service et gentil comme personne. Ne change rien t'es un vrai bro'.
@MaxaoH C'est toujours un véritable plaisir de discuter et de jouer avec toi, tu es passionné et tu t’intéresses à pleins de choses, ton sens de l'humour me tue. Tout ça fait que tu es un vrai ami qui compte beaucoup pour moi.
@Nemo On s'est récemment découvert tous les 2 la même passion pour les doujains. Depuis on se parle plus souvent et on s'est rendu compte qu'on aimait pleins de choses en commun. T'es un mec cool et très sympa.
@AxelTerizaki Depuis qu'on joue à Overwatch et qu'on a vu Your Name, on se parle plus qu'à nos début. Tu es très ouvert, c'est un plaisir de dialoguer et de jouer avec un monsieur qui a tant apporté à la sphère otaku.
@Docteur Nock Ton savoir et tes connaissances envers l'animation japonaise m'impressionne toujours. Quand une discution avec toi se fait, c'est toujours enrichissant et plaisant à lire.
@Shrykull Comment tu fais pour être toujours aussi drôle à n'importe quel moment, 'tain.

Et encore je n'ai pas mentionné le réveillon de 2016 chez @Yokathaking en mode Esprit Doujin total, l'anniv' de @Kolya dans la même configuration, les journées passées dans la chambre étudiante de @Tsuchi depuis l'avant-première de Kizumonogatari Part I, la projection de Your Name à l'UGC avec 30 minutes d'attente au McDo pour au final se rendre compte que notre commande est pas passée, etc.
Je pourrais continuer encore longtemps à déblatérer tout ce qui m'a marqué pendant ces 3 ans et demi, mais ce post est déjà assez long comme ça.

Je vais simplement conclure par une chose :

Je vous aime, putain.
Modifié en dernier par Kmeuh le Dim Mai 28, 2017 8:22 pm, modifié 1 fois.
7 x
« I have a message from another time. »


Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
MaxaoH
Baleine Astrale
Messages : 580
Enregistré le : Jeu Déc 12, 2013 12:02 pm
Localisation : Maison de la Balance
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar MaxaoH » Dim Mai 28, 2017 5:07 pm

Kmeuh a écrit :le disque Guitar Hero de la salle jv RAYÉ


Ca c'est le vrai running gag des Enfers avec @Itsukushimu
0 x

Avatar de l’utilisateur
roiku-san
Entre dans les mémoires
Messages : 303
Enregistré le : Jeu Juin 26, 2014 8:39 am
Localisation : ::1
Contact :

Re: Hey, Thalie a dix ans

Messagepar roiku-san » Dim Mai 28, 2017 7:30 pm

Cela ne fait pas si longtemps que ça que je suis inscrit ici (quoique 2014 tout de même) et je ne suis pas très actif alors je ne vais pas faire un gros wall of text.


Faisant partie de la génération Club Do, je n'ai pourtant lu mon premier manga et vu mon premier anime qu'en 2006 (si je mets de côté ce tome de Akira que j'avais feuilleté chez mes grands parents étant gamin et qui m'avait un peu choqué à l'époque :eup: ). À cette époque j'étais en prépa (comment je suis vieux putain T_T) et je pensais que Naruto était le summum de l'animation japonaise :yoshitake2:


J'ai finalement fini par sombrer dans le monde otaku en 2011, après avoir assisté à ma première Japan Expo.
C'est à peu près à cette époque là que je me suis mis à tomber régulièrement sur Néant Vert (qui m'a conduit sur Thalie pour la première fois) et que j'ai commencé à regarder des trucs qui m'ont plus marqués (aaah le fameux "anime pour gamines avec des magical girls" que je ne voulais pas regarder parce que "j'ai passé l'âge pour ça").
Et de visite en visite à Japan Expo, j'ai fini par comprendre qu'il y avait un lien entre ce stand où des gens chantaient par cœur les dialogues d'un AMV douteux (comment ai-je pu vivre sans connaitre les AMV Enfer ?) et Thalie.
Et c'est après avoir plusieurs fois fréquenté le stand Thalie en convention que j'ai fini par m'inscrire sur le forum.


Je fais parti de ces otakus introverts qui ne s'assument pas trop. D'ailleurs il n'y a à ma connaissance qu'une seule personne que je fréquente régulièrement IRL qui connait mon pseudo.
Du coup merci à @Amo d'avoir créé ce forum où j'ai enfin pu discuter d'anime sans en avoir honte (même si j'ai été plus actif sur Twitter qu'ici récemment) et merci à tous ceux parmi vous qui gèrent les activités dans les conventions (on se croisera peut-être à Epitanime d'ailleurs) : je me tape des barres de rires à chaque fois que je passe sur votre stand :jospin:


Bon alors ? vous re-fêtez ça dans 10 ans ? :oguie:
1 x


Retourner vers « Eul'forum »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité