Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://discord.gg/PQXxevv <-

Topic des lectures de Light Novel

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Répondre
Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1867
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Topic des lectures de Light Novel

Message par Yokathaking » jeu. sept. 15, 2011 7:18 pm

De la même manière qu'il existe un topic pour les animes et les mangas, voici un topic pour discuter, comme son nom l'indique, des Light Novel. Avis, impression, joie, coup de gueule, pleurs, critique détaillée sur plusieurs pages, tout cela et bien plus encore dans ce topic.

Et, pour citer un certain monsieur :
Amo a écrit :Je vous conseille néanmoins, si le light novel que vous allez "chroniquer" possède un topic sur Thalie, de poster vos impressions plutôt sur le topic dédié.
J'ouvre donc le bal avec deux Light Novel, chacun en un tome que j'ai eu l'occasion de lire récemment.

Gekkou :
Gekkou est un petit LN sympathique en un volume dont on sent que c'est la première œuvre du type vu qu'elle est assez superficielle mais qui a quand même pas mal de points qui la rende plaisante à lire. Puis j'aime bien la fin qui ne répond pas à la question "Qui a tué ?", vu qu'il y a deux meurtres et que l'histoire tourne un peu autour des meurtres. Je veux dire qu'on a plus qu'un seul suspect et au final l'auteur ne nous donne jamais la réponse et nous dit de nous faire notre propre avis sur la question et c'est du coup assez sympa. Après bon, ça reste une comédie lycéenne avec le perso principal, une sorte d'Expy de Kyon, qui reçoit une déclaration de l'idole du lycée au premier chapitre et de son ami d'enfance au troisième mais hé, ça passe bien parce que la première déclaration est plus ou moins justifiée après coup. Et puis bon, c'est un clone de Kyon donc c'est pas le type transparent qui souffre d'un flagrant manque de personnalité donc je peux comprendre qu'on veuille sortir avec lui. Une lecture qui m'a donc bien surpris puisque je m'attendais à bien moins bon que ça. Si vous avez envie de lire un petit truc rapide et sympa pour vous relaxer, Gekkou est probablement le bon choix.
Mimizuku to Yoru no Ou :
Ce LN s'en sort admirablement bien. L'histoire est pas très joyeuse avec des persos qui en ont pris plein la gueule pendant leur vie et qui luttent carrément pour survivre. Du coup, l’œuvre réussit à s'éloigner de tout manichéisme et les actions des personnages réussissent à sonner juste parce qu'on comprend ce qui les pousse à agir et on ne peut pas les juger. Par contre, l’histoire finit étonnamment bien, presque trop bien parce que tout le monde finit heureux alors que c'était vraiment pas gagné et la fin tend un peu trop vers le fin type conte de fée où tout le monde il est heureux. Du coup, le LN, même si cela lui permet de transmettre un message indubitablement positif, perd un peu de son impact et sonne un peu creux. Je ne dis pas que je ne recherche que des fins à la Fate/Zero parce que je finirais pas aller me pendre au bout de quelques semaines de lecture mais là, il aurait fallu un peu plus nuancer le bonheur des différents protagonistes. C'est un peu dommage.
Image

Avatar du membre
Suryce
Club des 200
Messages : 208
Enregistré le : jeu. oct. 28, 2010 12:07 am
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Suryce » jeu. sept. 15, 2011 9:01 pm

Ah, ce topic tombe bien, j'ai du venin à décharger sur les Index que j'ai commencé y a pas longtemps =D

En lisant les deux premiers bouquins, j'ai découvert à cette série un défaut bien pire que ses personnages ennuyeux ou son scénario de séries B : les. putains. d'explications. qui. dure. des. heures.

C'est bien que l'auteur prenne le temps d'expliquer son univers mais là, c'est juste trop. Le premier tome commence sur une explication qui représente quelque chose comme 10 ou 20% du roman, mais bordel de merde, c'est chiant comme la mort ! Pourquoi il faut attendre aussi longtemps pour qu'il se passe quelque chose ?! (Accessoirement, les combats sont plutôt pourraves, l'auteur devrait lire du Shana pour se faire une idée de comment écrire une bonne scène d'action)

Et je serais même pas aller jusqu'à la moitié du tome 2, tellement les persos mettent des heures pour infiltrer un putain de bâtiments à la con parce qu'ils expliquent des putains de trucs tous les deux pas qu'ils font ! Sans parler des deux scènes du début qui répètent les mêmes informations. Putain l'auteur, si t'as vraiment besoin des deux scènes, utilise un retour en arrière pour les mixer ensemble, c'est du niveau collège ce genre de merde !

Ah, ça fait du bien =D

Bon, j'ai toujours espoir cela dit. La prochaine fois, j'attaque le tome 3 qui constitue le premier arc science (et qui introduit the best imouto ever :awe: ), et tout le monde sait que les arcs science déboîtent les arcs magie, pour ce que ça vaut :awe:

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1975
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Docteur Nock » jeu. sept. 15, 2011 10:30 pm

C'est moi ou les LN de Index sont vachement nombreux, mais que quelques épisodes de la série suffisent largement à en couvrir un complètement.
Index est aussi nulle / chiante / inintéressante (rayer la mention inutile si mention inutile il y a) que dans la série ?
Quand j'aurais le temps est la foi, je lirais Toradora!

Suryce, tu as un endroit pour lire Index où tu as acquis les volumes légalement ? (Je ne suis pas sur que cette question aille dans le sens du règlement du forum)

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1867
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Yokathaking » jeu. sept. 15, 2011 10:35 pm

Docteur Nock a écrit :Suryce, tu as un endroit pour lire Index où tu as acquis les volumes légalement ? (Je ne suis pas sur que cette question aille dans le sens du règlement du forum)
Dans l'énorme majorité des cas, les gens vont lire leurs LN sur Baka Tsuki.
Et comme les LN ne sont en général pas licenciés à l'étranger, je suis pas sûr que ce soit vraiment problématique. Moins que le Scantrad en tout cas. Ou alors, je suis juste hypocrite ?
Image

Avatar du membre
Audrey Azura
Trap saphiste
Messages : 1284
Enregistré le : sam. mai 14, 2011 6:26 pm

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Audrey Azura » jeu. sept. 15, 2011 11:12 pm

Yokathaking a écrit : Et comme les LN ne sont en général pas licenciés à l'étranger, je suis pas sûr que ce soit vraiment problématique. Moins que le Scantrad en tout cas. Ou alors, je suis juste hypocrite ?
Si on suit cette logique, voir des animes, lire des mangas non-licenciés en France serait légal.

Sauf que non, c'est tout aussi illégale. Ça reste de la diffusion sans le consentement de l'auteur et sans respecter les droits d'auteurs. Après, je ne dis pas que c'est pas plus simple de les lire ainsi, mais c'est tout aussi illégal ^^.
Image

The two Alices are not books for children, they are the only books in which we become children.
- Virginia Woolf

Les contes de fées n'apprennent pas aux enfants que les dragons existent, mais qu'ils peuvent être vaincus.

Avatar du membre
Suryce
Club des 200
Messages : 208
Enregistré le : jeu. oct. 28, 2010 12:07 am
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Suryce » jeu. sept. 15, 2011 11:41 pm

Nock -> Il n'y pas d'offre légale occidentale pour les To Aru, quelque soit les supports, donc j'ai fait avec les moyens du bord =D
"Ils" ont terminés la traduction totale des LN il y a quelques mois.

Avatar du membre
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9485
Enregistré le : mar. mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Amo » ven. sept. 16, 2011 12:32 am

Juste pour clarifier niveau "réglement": du moment qu'on file pas de liens où de noms de sites en public, tout passe.

Le seul light novel que j'ai lu étant la trad française du tome 1 de la Mélancolie d'Haruhi Suzumiya (qui est super chiant by the way), je pense pas trop contribuer à ce topic mais c'est pas grave.

Mais ça peut être utile de rappeler quel sont les light novels qui sont dispos légalement au moins en anglais ? Y'a évidemment Haruhi, y'a aussi Spice & Wolf qui me vient de tête, peut-être Bienvenue dans la NHK (est-ce vraiment un light novel) mais pour le reste...

Avatar du membre
Suryce
Club des 200
Messages : 208
Enregistré le : jeu. oct. 28, 2010 12:07 am
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Suryce » ven. sept. 16, 2011 1:09 am

Wikipédia à la réponse à tout ! :cool:
(les LN édités aux Etats-Unis y sont en gras)

Parmi les grand noms pas déjà cités par Amo, on a Shana (2 tomes, interrompu) et Toradora (2 tomes, en cours), Fullmetal Panic (4 tomes, interrompu)
Et dans les licences plus ou moins mortes, les deux premiers Gosick sont trouvables d'occasion à prix d'or, et le premier Zero no Tsukaima est apparemment introuvable.

(C'est ma petite enquête en dix minutes, je garantis pas l'exactitude de toutes les infos ci-dessus :mihi: )

Visiblement, à part Haruhi et S&W, le marché du LN a aussi du mal en Amérique :mihi:
Modifié en dernier par Suryce le ven. sept. 16, 2011 10:58 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1867
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Yokathaking » ven. sept. 16, 2011 7:56 am

Comme pour le Visual Novel, le Light Novel a le problème de la classification. Où est ce qu'on le range ?

Dans le rayon manga ? Ouais mais y'a trop de texte, les gamins n'iront pas lire.
Dans le rayon littérature jeunesse ? Autant le premier tome de Haruhi peut s'y classer, et encore, autant c'est mort pour la suite. Et quid de série comme Fate/Zero ?
Dans le rayon littérature étrangère ? C'est un truc avec des illustrations, les adultes diront que c'est pour les gamins parce que "rohlala des illustrations dans mon seul livre de l'année ? Jamais, je suis un vrai lecteur moi..." et autres hypocrisies dans le même genre.

Du coup, le Light Novel touche un public qui sait déjà à l'avance ce qu'il va acheter et qu'il l'a même déjà lu - soyons objectif parmi les gens ayant acheté le LN de la Mélancolie en France, combien n'avaient vu ni l'anime ni lu le LN ?- qui est un public bien trop niche pour être viable. C'est comme si Soleil Manga décidait d'être rentable uniquement avec Dorohedoro, c'est impossible. Et comme personne n'aime vendre à perte, le marché du LN ne se développe pas.
Image

Avatar du membre
Api
Membre En Mutation
Messages : 104
Enregistré le : ven. août 14, 2009 10:15 am
Localisation : Sutorasubuuru

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Api » ven. sept. 16, 2011 8:40 am

Suryce> Si Toradora était édité aux US, ça ferait longtemps que je me le serait procuré.
Malheureusement...

Sinon, moi je lis les Spice & Wolf. Rien de très intéressant pour l'instant, vu que tout a déjà été vu en animé (à quand une autre saison, bordel ? :bouh: ). Enfin, ya plus qu'à attendre la fin de l'année pour voir sortir le tome 5 et avoir du neuf à se mettre sous la dent ^^
Image
Image

Avatar du membre
Sayu
щ(゚Д゚)щ
Messages : 2594
Enregistré le : sam. août 30, 2008 9:50 am
Localisation : Heaven
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Sayu » ven. sept. 16, 2011 8:46 am

D'experience, le Light novel released en Amerique de Spice and Wolf est de qualité

et Sword Art Online Fanboy reporting :delrio5:
ImageImage

Onyz
Club des 200
Messages : 255
Enregistré le : mer. sept. 08, 2010 4:43 pm
Localisation : Grenoble

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Onyz » jeu. sept. 22, 2011 12:23 pm

Je viens de finir le premier tome de Digital Devil Story, qui est le livre à l'origine des jeux Shin Megami Tensei et de ses dérivés. D'ailleurs je suis pas sur que ce soit un LN mais vu qu'il y a des dessins je vais faire comme si.

L'histoire est pas trop mal, assez originale, et l'ambiance est plutôt bonne. Certaines idées assez originales comme le passage où le héros invoque un démon avec son ordi, puis le révoque dans l'ordi quand il est blessé, (il est vrai que ca peut faire penser à Pokémon, mais le livre date des années 80). D'ailleurs l'histoire a un peu vielli car on se retrouve avec des ordis à bande magnétiques.

Autre point important: la traduction. Le livre n'est jamais sorti du japon, mais on a la chance d'avoir une traduction française. Alors elle contient des fautes, des tournures de phrases qui vont de pas super à quasiment aucun sens, mais le traducteur a fait l'effort de traduire du japonais et non pas de la traduction anglaise (qui est amateur elle aussi).

En résumé, c'est plutôt un bon livre malgré ses défaut, et puis il fait une soixantaine de pages en PDF donc on y passe pas énormément de temps.

A noter que je ne parle que du premier tome, n'ayant pas lu les suivants.

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1867
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Yokathaking » jeu. sept. 22, 2011 8:27 pm

Hop, j'avais du temps du coup j'ai écrit pas mal sur Utsuro no Hako to Zero no Maria. Ne serait ce que parce qu'il y a pas mal à dire dessus. Par contre, je spoile. Méchamment dès fois. Accessoirement, je spoile Fate/Stay Night aussi. Même des évènements se passant à la fin du dernier scénario.
UtsuHako est un LN de qualité qui m’a surpris et j’ai même sous estimé l’écrivain à un moment. Et j’ai du mal avec les dessins. Autant j’aime beaucoup la manière avec laquelle Tetsuo dessine les cheveux, autant j’accroche moins au reste des CharaDesign. Mais c’est pas vraiment gênant. Sur ce, parlons histoire et personnages.

La première boite, puisque c’est sur des boites qui exaucent les vœux que sont articulées les différentes histoires, est au final assez quelconque et pas forcément très intéressante par elle-même mais prend tout son sens une fois relié à la suite de l’histoire. Bon, elle est quand même assez maladroite par elle-même et aurait pu être bien mieux gérée mais étant donné que c’est le premier tome, l’auteur doit encore trouver ses marques et on lui pardonne assez facilement que l’histoire ne soit finalement pas très prenante. La première boite, The Rejected Classroom, enferme les protagonistes dans une boucle infinie et ils doivent revivre sans cesse la même journée, un peu à la manière d’Endless Eight. Les deux seuls personnages qui se souviennent de toutes les journées sont le possesseur de la boite, dont on ignore l’identité, et une fille du nom de Aya Otonashi, qui se révèle être le personnage principal féminin de cette œuvre qui se fait chaque jour transférer dans la classe du propriétaire de la boite. Suite à une erreur dans son raisonnement, elle va croire que Kazu, notre narrateur/personnage principal, est le possesseur de la boite et va tenter de le briser pour qu’il lui remette la boite, histoire d’arrêter la boucle. Kazu et Aya vont commencer en tant qu’antagonistes puis vont finir par s’allier pour trouver le vrai possesseur de la boite, Kazu gardant certains de ses souvenirs selon certaines conditions, comme par exemple voir quelqu’un mourir devant lui.

Dans le même temps, on en apprends plus sur un certain ‘0’ qui serai celui qui donnerai les boites aux gens, Maria étant elle-même possesseur d’une boite, Flawed Bliss, et qui serait intéressé par Kazu vu qu’il le considère comme étant le seul à pouvoir maitriser une boite étant donné qu’il n’est attaché à rien d’autre que sa vie de tous les jours. Cet attachement, absolument excessif, à sa vie de tous les jours est un point assez important. Au final, on apprend que le possesseur de la boite est une fille amoureuse de Kazu qui meurt de manière systématique le lendemain matin de la boucle et a utilisé la boite pour faire tomber Kazu amoureux d’elle. Ce qui a marché mais comme elle s’est merdé dans son vrai souhait, elle revivait la journée à l’infini alors même que Kazu avait fini par tomber amoureux d’elle. Du coup, Kazu a été confronté à un premier choix à la fin du premier volume qui était de sacrifier soit la fille dont il était tombé amoureux soit sa vie de tous les jours pour sauver celui qu’il n’aurait pas sacrifié, logique, et lui-même. Kazu a choisi de sacrifier Mogi, la fille amoureuse de lui qui possède la boite, en demandant à Aya de l’écraser elle-même avec le camion. Au final, Mogi a survécu mais a perdu définitivement l’usage de ses jambes et la boucle a été brisée. Ce choix, de sacrifier la personne qu’on aime pour sauver le monde et soi même, est en gros, un choix normal correspondant plus ou moins à la période de l’enfance. Je vais commencer une analogie que je vais garder tout du long qui est la comparaison avec Fate/Stay Night, le VN bien sûr. Cette première boite est similaire à Fate, la première route du jeu, puisque dans les deux cas, le personnage principal va sacrifier la femme qu’il aime pour conserver son monde, dans le sens de ce qui l’entoure, et sa vie.
Après être sorti de la boite, Maria, le vrai prénom de Aya, va se faire définitivement transférer dans le lycée mais en première année alors que Kazu est en deuxième.

Quelques temps après, apparition d’une deuxième boite, Sevennight in the Mud, qui permet au propriétaire de voler du temps de Kazu en intégrant son esprit en lui à raison de 3 heures par jour, ce qui fait qu’au bout d’une semaine Kazu aura disparu. Encore une fois, Maria et Kazu vont s’allier pour découvrir le possesseur de la boite qui est en train de détruire la vie de tous les jours du protagoniste en lui faisant faire des déclarations à droite à gauche par exemple. Tout le long du volume, les deux personnages luttent contre le temps qui leur est de plus en plus limité pour trouver puis convaincre le propriétaire avant que Kazu ne perde son corps. Au final, le propriétaire se révèle être une fille ayant un Lesbian Crush sur Maria qui a volé le corps de Kazu parce qu’elle croyait qu’ils sortaient ensemble et dont le frère a tué sa mère et son beau père suite à une situation familiale compliquée. L’histoire se révèle être pas forcément passionnante sur le coup mais le choix final de Kazu l’est plus. Cette fois ci, Kazu a le choix entre lui-même qui est en train de se faire détruire de l’intérieur ou son monde pour sauver Maria et ce qu’il n’aura pas sacrifié. Et, les plus réfléchis l’auront deviné, il va choisir de se sacrifier lui, tout comme Shirou choisit de renoncer à ses idéaux à la fin d’UBW. Bon, au dernier moment, ‘0’ va intervenir parce qu’il ne veut pas perdre son sujet d’observation et que si le protagoniste meurt, l’histoire est finie mais c’est de l’ordre du détail.
Ce deuxième tome se finit sur Daiya, un ami de Kazu qui est très beau, très intelligent, très charismatique, très classe et très modeste, en grossissant un peu le trait, qui déclare ouvertement à Kazu et Maria « Alors vous aussi vous avez rencontré ‘0’. » et annonce donc du bon pour la suite.

Et, on a pas été déçu. La troisième boite, Game of Idleness, couvre un double tome et, pour continuer dans la symbolique, couvre la période transitoire entre l’adolescence et l’âge adulte pour Kazu. Game of Idleness est une boite qui enferme dans un jeu 6 personnes, en l’occurrence Kazu et les 5 personnes les plus belles/charismatiques/intelligentes du lycée. La raison pour laquelle Kazu s’est retrouvé dans la boite n’a jamais été très expliqué mais on s’en moque un peu au fond et on dira simplement qu’il n’y aurait pas eu d’histoire sinon. Ce jeu est une sorte de Role Play grandeur nature où chacun des participants à une classe, qui n’est connu que par lui-même et qui lui a été attribué au hasard et a certaines conditions pour gagner, celles-ci étant de tuer les classes qui leur sont opposés et donc les personnes qui ont ces dites classes. On aurait pu redouter un remake de Battle Royale mais fort heureusement les affrontements sont presque exclusivement psychologiques. Ce qui ne change rien au fait que les personnages meurent. Mais genre vraiment. Heureusement, on apprend par la suite que durant chaque partie, il n’y en a qu’un des 6 qui joue vraiment, c'est-à-dire que s’il meure dans le jeu il meurt aussi dans la vie réelle, et les 5 autres ne sont que des NPC contrôlés de manière inconsciente par les vrais humains. Au fil des affrontements, ces deux volumes se révèlent très intéressants parce que chacun des personnages a son propre charisme, sa propre intelligence, sa propre force psychologique mais ils vont tous de bon à excellent dans chacune des catégories et aucun n’est idiot ou stupide.

Entre le première année du nom de Kamiuchi qui n’en a rien à faire de la vie et ne cherche qu’à s’amuser et trouve que le meurtre est un bon moyen pour se faire, Iroha, la présidente du conseil des élèves qui cherche à tout prix à maintenir son masque de perfection, Yuuri, amie de Iroha qui ne montre étrangement que très peu d’émotion, Daiya, roi sans trône bien décidé à en acquérir un, Maria faisant passer les autres avant elle-même et convaincue que Daiya est le possesseur de la boite et Kazu, notre protagoniste a une période charnière sa vie, chaque partie est indubitablement captivante et petit à petit, les masques se fissurent, la mascarade se termine et chacun se montre tel qu’il est vraiment, transportant son lot de blessures importantes, loin du super héros que les autres voient en lui. Les deux premiers tomes n’étaient presqu’une longue introduction pour cette boite, un peu comme Fate et UBW ne sont qu’une introduction à Heaven’s Feel. Bon ok, j'aime énormément Unlimited Blade Works parce que Rin et Archer mais là n'est pas la question. D’ailleurs, Yuuri est très similaire à Sakura dans son comportement et ses actions. Elle est juste plus lesbienne avec un peu moins de Boobs. Accessoirement, on a même le droit lors de la quatrième et dernière partie, celle où Kazu est le joueur, à du Yuri quand Iroha et Yuuri qui, après s’être mutuellement tuées dans les deux parties précédentes, tombent dans les bras l’une de l’autre et se déclarent leur amour. Ou alors, ce n’est que ma propre désillusion mais je m’en fous, j’ai vu du Yuri, je sui content.

La partie où Kazu est le joueur est d’ailleurs très intéressante puisqu’il se souvient des trois parties précédentes et décidera que, pour qu’il n’y ait aucun mort, il va prendre le contrôle de la partie et gouverner, au sens propre, les autres joueurs. On va donc voir un Kazu nouveau, qui n’hésitera pas à torturer psychologiquement les autres et à laisser Maria entièrement de côté pour arriver à ses fins. Il réussira au passage à faire tomber Yuuri amoureuse de lui ce qui est plutôt compréhensible parce qu’il est charismatique durant cette boite et encore plus durant son tour. Et, lors de la fin de sa partie, il va devoir faire un choix, encore une fois, qui est cette fois ci, de tuer Kamiuchi, ce qui signifie renoncer à sa vie de tous les jours parce qu’il aura tué quelqu’un, ou se laisser mourir ou laisser Maria mourir. Là, amis lecteurs, vous connaissez bien évidemment la réponse qui va être de tuer Kamiuchi. Et, en raison d’une alliance entre Daiya et Kazu pour sortir de la boite, tuer le première année dans le jeu signifie à le condamner à mort dans la réalité, la vraie, dans laquelle Daiya le tuera. Juste avant, Kazu décide de déclarer à Maria qu’il va tuer, elle s’y oppose bien entendue, qu’il l’aime, vu qu’ils n’étaient pas vraiment ensemble, et qu’il va aller détruire la boite qui est en elle pour qu’elle redevienne elle-même et qu’il ne la laissera plus jamais partir. Là, le parallèle avec Heaven’s Feel est évident. Shirou a tué Saber pour sauver Sakura là où Kazu a tué le première année pour sauver Maria. Le choix était quand même plus facile du côté de Kazu vu que Kamiuchi avait tué dans les parties précédentes et serait allé violer puis tuer Maria si personne ne l’en avait empêché alors que Shirou a tué Saber, une femme qu’il a aimé et qui ne ferait pas de mal à une mouche. Et, dans les deux cas, le dernier obstacle du protagoniste se révèle être à l’intérieur de la femme qu’il aime et celui-ci est prêt à sacrifier le reste du monde pour la sauver. Finalement, Kamiuchi se fait étrangler par Daiya et le propriétaire étant mort, le jeu se termine. Maria n’ayant pas encore eu son tour de jeu ne se souvient de rien, pas même qu’elle s’est retrouvé une nouvelle fois dans une boite.

Maintenant, il manque encore une boîte, celle dans laquelle Kazu est entièrement adulte, qui mérite probablement un double tome et le problème c’est que rien n’est sorti depuis plus d’un an. C’est comme si Nasu était allé jusqu’au moment où Shirou dit à Sakura qu’il l’aime, que celle-ci devient Dark Sakura puis finit Heavens’s Feel de manière aussi abrupte. J’espère donc vraiment qu’on aura la fin de UtsuHako un jour. Accessoirement, j’espère aussi que je n’ai pas surestimé Eiji Mikage et que je vais pas faire Beuh quand le prochain tome sortira parce que celui-ci aura détruit tout ce qu’il a mis en place précédemment. Maintenant, idéalement, il faudrait une adaptation anime de 13 épisodes qui couvre les deux premiers tomes, histoire de booster les ventes et que le LN reprenne. J’espère …
En bref et en quelques mots : Light Novel de qualité.
Image

Avatar du membre
Suryce
Club des 200
Messages : 208
Enregistré le : jeu. oct. 28, 2010 12:07 am
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Suryce » dim. oct. 09, 2011 4:53 pm

Fini le tome 3 d'Index

Ben c'est pareil que dans la série, les arcs Science passent beaucoup mieux !
Et les combats passent mieux à l'écrit, ce qui fait me rendre compte que l'anime aurait par contre dû les dynamiser un peu au lieu de les copier bêtement, parce qu'une chorégraphie écrite ne passe pas forcément aussi bien une fois animée. A contrario, la confrontation entre Touma et Mikoto sur le pont est relativement courte, et je comprends pas pourquoi dans l'anime ils ont absolument voulu y consacrer un épisode entier, un choix dont pas mal de gens s'étaient déjà plaint à l'époque.
Accessoirement, la théorie du "Accelerator faisait la conversation aux Sisters pour les décourager de se battre" est un poil plus crédible dans le bouquin.

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1867
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Yokathaking » mer. mai 02, 2012 7:12 pm

Aujourd'hui, je suis un peu joie parce qu'après plus de deux ans d'attente, on a enfin une date pour le 5e tome de Utsuro no Hako to Zero no Maria :ringo: ! Et il s'agit du 10 Juillet !
J'avais un peu peur que la série s'arrête au 4e tome, en plein milieu d'un développement parce que LN avait pas de succès mais non, la série continue bel et biel. Ce qui est un peu génial.

Pour les gens intéressés, les 4 premiers tomes ont été traduits par Baka-Tsuki.

Source : http://www.baka-tsuki.org/forums/viewto ... 80#p145874
Image

Avatar du membre
Scribe
Toujours sans rang personnalisé.
Messages : 168
Enregistré le : lun. avr. 22, 2013 6:37 pm

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Scribe » lun. juil. 21, 2014 2:50 pm

Coucou, je sais qu'il y a des amateurs de Fate, alos je demande ici.

Je me renseigne depuis peu sur Fate/Apocrypha et je trouve l'idée franchement très bonne de tout ça. Alors s'il y a des connaisseurs sur les LN, est-ce que c'est aussi bon que ça ? C'est bien mené ? C'est trouvable, aussi ?
C'est une oeuvre qui m'intrigue beaucoup, alors je voudrais vraiment en savoir plus, dessus...
Image

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1867
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Yokathaking » lun. juil. 21, 2014 7:25 pm

C'est une fanfic~*
Après, si tu veux lire le LN, y'a une fantrad anglaise en cours. Le premier tome est bientôt fini mais j'ai aucune idée de ce que ça vaut, je l'ai jamais lu.

*Le fandom le considère comme une fanfic mais dans les faits, c'est un truc complètement officiel. On sait pas si c'est canon par contre (mais c'est sûr que ça fait pas partie du Nasuverse)
Image

Avatar du membre
Scribe
Toujours sans rang personnalisé.
Messages : 168
Enregistré le : lun. avr. 22, 2013 6:37 pm

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Scribe » mar. juil. 22, 2014 12:43 pm

Boah je sais bien que ça a des allures de fanfic, mais bon, il y a des bonnes fanfics...

J'ai découvert ça récemment et ça m'intriguait donc bon, merci en tout cas !
Image

Avatar du membre
Clarinette
Début de la gloire
Messages : 25
Enregistré le : dim. juil. 27, 2014 10:01 pm
Localisation : Le Japon n'aime pas l'humour de Ruquier

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Clarinette » lun. juil. 28, 2014 5:05 pm

Ofelbe sortent SAO en Vf, si quelqu'un n'était pas déjà au courant (niveau marketing, même si les flyers étaient niveau CE2, ils ont envoyés la pâté).
Je suis pas vraiment intéressé par les aventures de Kirito dans la matrice mais ça pourrait être un bon départ pour asseoir l'arrivée des LN en France. En espérant que ça donne des idées à d'autres éditeurs (même si on sait qu'ils sont très frileux à l'idée de sortir des mangas avec des gros textes/roman avec des gros dessins de manga en Gaule) et qu'Ofelbe continuent sur leur lancée.

Je peux me tromper mais il me semble que Thalie avait déjà parlé de ces ptits jeunes qui se lancent : http://www.lightnovel.fr/
Gloire à eux je dirais, ils ont des balls et des larmes à pleurer.
Je trouve ça gar.

A quand Monogatari et Baccano! ?
Image

Avatar du membre
KLSHZR
Tenace
Messages : 62
Enregistré le : jeu. juil. 24, 2014 9:21 pm
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par KLSHZR » mar. juil. 29, 2014 4:45 pm

Clarinette a écrit :Ofelbe sortent SAO en Vf, si quelqu'un n'était pas déjà au courant (niveau marketing, même si les flyers étaient niveau CE2, ils ont envoyés la pâté).
Je suis pas vraiment intéressé par les aventures de Kirito dans la matrice mais ça pourrait être un bon départ pour asseoir l'arrivée des LN en France. En espérant que ça donne des idées à d'autres éditeurs (même si on sait qu'ils sont très frileux à l'idée de sortir des mangas avec des gros textes/roman avec des gros dessins de manga en Gaule) et qu'Ofelbe continuent sur leur lancée.

Je peux me tromper mais il me semble que Thalie avait déjà parlé de ces ptits jeunes qui se lancent : http://www.lightnovel.fr/
Gloire à eux je dirais, ils ont des balls et des larmes à pleurer.
Je trouve ça gar.

A quand Monogatari et Baccano! ?

En terme de popularité, Spice and Wolf sera logiquement dans les premiers localisés. Mais je crois avoir lu une interview comme quoi Ototo possédait les droits sur la licence complète (hors anime) et qu'ils étaient vraiment pas chaud pour se lancer dans le LN (et qu'ils préfèrent largement que d'autres lancent le marché histoire de juste profiter des retombées positive en cas de réussite, c'est ce qu'on appelle un passager clandestin en économie :marii3: ). Donc je me réjouie qu'à moitié... Sinon on pourrait débattre sur quel sera le prochain LN publié en cas de succès de SAO (et sans me mouiller, ça va marcher, le parc de fanboys est plus qu'installé en France).
ImageImage Image

Avatar du membre
roiku-san
Entre dans les mémoires
Messages : 303
Enregistré le : jeu. juin 26, 2014 8:39 am
Localisation : ::1
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par roiku-san » mar. juil. 29, 2014 11:23 pm

Je vois plusieurs personnes évoquer le light novel anglais de Spice & Wolf : c'est achetable facilement depuis la France ?
EDIT : Il y en a plein sur Amazon FR :mion:


Vous avez des bonnes adresses pour acheter les (rares) LN officiellement importés ?

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1867
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Yokathaking » mer. juil. 30, 2014 10:31 am

roiku-san a écrit :Vous avez des bonnes adresses pour acheter les (rares) LN officiellement importés ?
Book depository. Et n'hésite pas à changer la monnaie d'achat avant de te décider, il arrive parfois que ce soit moins cher de payer en £/$ sur le site, même en incluant les taux de conversions et les frais bancaires (fin là, ça dépend de ta banque).
Image

Avatar du membre
roiku-san
Entre dans les mémoires
Messages : 303
Enregistré le : jeu. juin 26, 2014 8:39 am
Localisation : ::1
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par roiku-san » ven. août 01, 2014 7:36 am

Yokathaking a écrit :Book depository. Et n'hésite pas à changer la monnaie d'achat avant de te décider, il arrive parfois que ce soit moins cher de payer en £/$ sur le site, même en incluant les taux de conversions et les frais bancaires (fin là, ça dépend de ta banque).
Merci pour l'info :ringo:

Avatar du membre
Dlanor
Commence à jouer en mode Normal
Messages : 35
Enregistré le : jeu. févr. 13, 2014 7:38 pm

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Dlanor » mer. nov. 12, 2014 8:17 pm

J'ai fini Tsuki no Sango et c'était cool, ça m'a un peu rappelé Rewrite pour le coup et ça aussi c'était cool :ken:
D'ailleurs le roman aurait carrément pu s'appeler Tsukihime tellement ce titre lui va bien
Mais du coup j'ai une question, quand Nasu dit que le monde de Tsuki no Sango est un monde où les événements de Tsukihime n'ont pas eu lieu, il parle de quoi exactement ? Du fait que Crimson Moon n'ai pas crée les True Ancestors ?

Sinon quelqu'un saurait où est-ce que je pourrais me procurer le premier tome de Zaregoto à un prix abordable ? Je le trouve pas en dessous de 30 euros en occas :jonathan:

Avatar du membre
Sayu
щ(゚Д゚)щ
Messages : 2594
Enregistré le : sam. août 30, 2008 9:50 am
Localisation : Heaven
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Sayu » mer. nov. 12, 2014 9:09 pm

Sayu a écrit : et Sword Art Online Fanboy reporting :delrio5:
Image
It was good before, I swear

Pour l'occasion du bump de ce topic, Je vais donner quelque LN/Webnovel dont je suis assez fan (ce qui veut donc dire, read those, cuz I have excellent taste).

Mushoku Tensei
Un des webnovel de réincarnation qui sont apparu depuis un moment, pour l'instant c'est le meilleur que j'ai lu, l'histoire d'un NEET réincarné dans un monde fantastique avec sa mémoire, fun magic, world travel, waifu material.
Un truc ultra cool, la traduction de 16 tomes ont été faite en seulement 2-3 mois, avec au moins 6 traducteur dans la même période.

Overlord
Un webnovel similaire a Log Horizon, un salary-man maitre de guilde reste log dans son personnage a la déconnexion finale du serveur d'un VRMMORPG, il reste cependant dans son corps de squelette/Lich et les NPC deviennent sentient, cue world domination.
Anime is coming out soon.

Owari no Chronicle
Un des romans appartenant a la série GENESIS de Minoru Kawakami, Owari no Chronicle est le roman de la période AHEAD (future proche)
The world was once at war with 10 alternate worlds. This was known as the Concept War and our world won 60 years ago. All of this was concealed so no normal people are aware of this fact in the current time.

After the death of his grandfather, the high school student Sayama Mikoto is suddenly summoned by the giant corporation IAI. He learns this world is headed for destruction due to the acceleration of the Minus Concepts. To prevent this, negotiations must be undertaken with the survivors of the other parallel worlds so their 10 concepts can be released.

And so Sayama is caught up in the final battle to clean up after the Concept War which left behind so much enmity.
MC is fucking awesome, Side character are fucking awesome, Writing is fucking awesome, traduit par le dieu Js06, qui s'occupe a lui tout seul de Owari no Chronicle, les Kyoukai Senjou, tout les To Aru Majutsu, Heavy Object, Zashiki et Ichiban Ushiro no Daimaou

Kyoukai Senjou no Horizon
Roman actuel de Minoru Kawakami, période GENESIS
La traduction a dépassé les animes, les chapitres sont couramment sur le conflit entre Hexagone Française (FR x Mori) et M.H.R.R (German X Hashiba), un excellent LN, il y a de tout dedans, héroisme, mecha, magical girl, lesbian, world scale politics, stupid humor, subtle humor, romance.

To Aru Majutsu no Index
LN is always better, l'anime s'arrête malheureusement juste avant les événements les plus excitant de la série.
puis To Aru Majutsu no Index : New Testament , suivant TAMNI , une organisation sous le nom de GREMLIN fait surface et menace aussi bien le coté magique que le coté scientifique.
Best volume were NT9 and NT10 , NT11 est une backstory sur Shokuhou Misaki.

Only Sense Online
Fun mmorpg story, pas de téléportation ou de piège mortel, un mec dans un avatar féminin qui craft des trucs.

HEAVY OBJECT
Un autre truc de Kamachi, giant robot get fucking blown up.

Rakuin no Monshou
Lol 68%

Maintenant, y a genre, 2 truc que je conseille pas vraiment de lire.
Arifureta
Reincarnation etc etc, l'histoire est fun pendant le 1er donjon, mais la suite est cringe et pas ultra intéressante, le MC devient ultra chiant.
Legendary Moonlight Sculptor
Korean guy sells mmorpg account for shitton of money, lose it all on debt, try the same shenanigans harder in new game, only reason worth to read is for the item porn, otherwise MC is gary stu boring as fuck, side character are boring or not worth mentionning, story has no plot nor direction.

There.
remember, LN/VN > Manga > Anime
ImageImage

Avatar du membre
Dlanor
Commence à jouer en mode Normal
Messages : 35
Enregistré le : jeu. févr. 13, 2014 7:38 pm

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Dlanor » mer. nov. 12, 2014 9:49 pm

Je suis d'accord pour Mushoku Tensei, c'est putain d'original en plus d'être vachement bien mais le problème c'est que Rudeus est un peu lourd parfois et puis 3 Waifus le mec il se fait pas chier :gilgamesh:

Avatar du membre
Poyjo
Club des 200
Messages : 236
Enregistré le : lun. juin 01, 2015 6:04 pm
Localisation : Kamiyama Festival
Contact :

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Poyjo » mar. juil. 07, 2015 5:04 pm

Spice & Wolf Tome 9 : A mi-lecture et on découvre les réflexions de Lawrence sur leur aventure jusqu'à maintenant, ce qu'il pense de sa position... La tension qui se ressent chez lui depuis le tome 8 semble sur le point d'exploser. Du coup ce moment de réflexion est vachement intéressant parce qu'il pose la question que certains ont pu se poser en regardant Spice & Wolf : Qui de Lawrence ou Holo est le personnage principal ?
J'attends la fin du tome pour voir si Isuna va reprendre son schéma de dénouement habituel ou si ça va donner quelque chose de nouveau :3.
ImageImage
Image Image Image Image
Ice Cream, I Scream

Avatar du membre
Meles Badger
I drink your milk shake !
Messages : 1354
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 11:06 pm

Re: Topic des lectures de Light Novel

Message par Meles Badger » mar. juil. 28, 2015 8:40 pm

Allez, tiens, ceux qui me suivent sur Twitter savent sûrement que je me lis Baccano! en ce moment (d'ailleurs, la licence a été chopé par Yen Press et le premier tome sortira l'année prochaine probablement, si vous ne le saviez pas). Du coup, well, autant faire une critique rapide des tomes que j'ai lu pour le moment.
1930 - The Rolling Bootlegs : Les quatre premiers bouquins ont été adaptés en anime, et celui-ci est le moins changé (je crois qu'il y a juste eu la scène du clochard qui a été vraiment modifié, et on a prologue/épilogue dans les années 2000 (où on découvre que Ronnie (aka le démon) et Firo se portent bien). Toujours est-il que l'histoire demeure cool à suivre, avoir le point de vue des personnages rajoutent des éléments intéressants (Dallas y est limite un peu plus drôle, même pas foutu de se rappeler du nom de ses potes :rin2: ).

1931 - The Grand Punk Railroad - Express Episode : Le Flying Pussyfoot :marii3: Première "partie" de l'histoire où l'on voit principalement les évènements du point de vue des trois "forces" en présence (la bande à Jacuzzi, les White Suits et les Lemures), avec quelques passages avec Isaac et Miria. Des deux bouquins, c'est le plus linéaire, les points de vue passant assez simplement d'un personnage à l'autre pour nous raconter l'histoire globale. Pas trop de différences à ce niveau, comme pour le premier bouquin. Mais toujours est-il qu'on a une jolie montée du suspense, de l'héroïsme, un Ladd Russo toujours aussi génial.
A noter tout un passage rigolo où l'auteur essaye de nous induire en erreur vis-à-vis de l'identité du Rail Tracer, dommage que l'effet soit automatiquement sabordé quand on a vu l'anime :kobato:

1931 - The Grand Punk Railroad - Local Episode : Le Flying Pussyfoot bis :mion: Deuxième "partie", cette fois-ci, c'est du point de vue d'autres personnages dont on ne savait pas grand chose des actions : Rachel, Czes, le "Rail Tracer", quelques autres personnages ; et toujours Isaac et Miria parce que voilà quoi. Beaucoup plus décousu, le bouquin fait la lumière sur le reste de l'histoire, nous donne les motivations du Rail Tracer de façon plus explicite que dans l'anime (et nous explique pourquoi le train ne s'arrête jamais malgré le massacre). On notera la présence d'un personnage mineur totalement supprimé de l'adaptation alors qu'il était plutôt cool (un médecin ayant fait la 1ère guerre mondiale et ayant subi des blessures graves, avec une discussion intéressante partagée avec Lua).
Bref, pour le moment, pas de grosses différences avec l'adaptation animée qui a fait un joli travail vis-à-vis de tout ça. Mais eh, il est temps de s'attaquer au contenu inédit.
1932 - Drugs & The Dominos : L'histoire d'Eve Genoard à la recherche de son frère Dallas.
Mais, vous allez me dire, c'est pas de l'inédit ça ? Cette histoire a aussi été adapté, non ?
Alors oui et non. Parce qu'en fait, l'histoire est très différente entre le bouquin et l'anime, et au désavantage de l'anime parce que bon, faut bien admettre, c'est pas l'histoire la plus mémorable des trois. :yukino4: Alors que là, on a une histoire de drogues volées par une petite frappe (Roy Maddock <33333) qui fout la merde un peu partout, de règlements de compte, on a Eve qui a un rôle plus pro-actif, Keith Gandor a la classe. Et puis un Vino over the top foutant la merde par sa simple présence.
L'un de mes tomes préférés pour le moment, les personnages sont tous attachants, on a le bordel du Flying Pussyfoot mélangé au côté plus straight-forward du premier tome.

2001 - The Children of Bottle : Les personnages de Baccano! (enfin, les immortels), dans le "futur". Enfin, presque.
Parce que Maiza, Czes et cie (Sylvie Lumière et Nile (le 2ème personnage ayant eu quoi, trente secondes de temps d'antenne dans l'anime, lors de l'épisode de l'Advena Avis ?)) se retrouvent dans un village anachronique, remonté en plein moyen-age, en plein milieu d'Europe de l'Est, tout ça pour retrouver Elmer C. Albatross (aka monsieur Sourire).
Le bouquin est beaucoup plus calme que les autres (même si ça se précipite à la fin), on a le droit a du background intéressant et une thématique intéressante dont je ne vais pas parler pour pas spoiler (mais ça a à voir avec le titre). J'ai pas pu m'empêcher de lâcher une petite larme à la fin, tous les personnages sont si touchants, et même l'antagoniste n'est pas "méchant" et ça, c'est cool.

1933 - The Slash - Cloudy to Rainy : Dernier tome que j'ai lu pour l'instant, première partie d'une histoire en deux tomes. C'est une grosse intro pour le deuxième tome qui promet d'aller dans tous les sens, mais il installe bien les nouveaux persos qu'on suit sur cette histoire. Y a un autre groupe de disciples de Huey Laforet, on a Tick (le mec aux ciseaux) accompagné d'une mexicaine épéiste, on sait ce que devient Jacuzzi et cie + Chane deux ans après les évènements du Flying Pussyfoot (et comment ils se retrouvent un peu légèrement dans la merde envers les Gandor et les Martillo). Il se passe pas énormément de choses mais y a Ronnie qui en impose en à peine une vingtaine de pages et promet de foutre la merde (ça + un autre personnage qui débarque à la dernière page) dans toute cette histoire.
Avis global sur l'histoire quand j'aurais lu l'autre bouquin.
Du coup, petit classement rigolo pour finir :
1/ 2001 - The Children of Bottle
2/ 1932 - Drugs & The Dominos
3/ 1931 - The Grand Punk Railroad - Local Episode
4/ 1933 - The Slash - Cloudy to Rainy
5/ 1931 - The Grand Punk Railroad - Express Episode
6/ 1930 - The Rolling Bootlegs
ImageImage

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités