Ainsi démarre le projet BatoQ où, durant la première moitié de l’année 2021, nous allons revenir le temps de six épisodes sur l’intégralité des films James Bond (officiels et non officiels) afin de les revoir, d’en discuter, d’en débattre et, évidemment, de les classer pour pouvoir ainsi obtenir le classement sans doute officiel et définitif des James Bond.

Dans ce premier épisode, on s’attaque donc aux cinq premiers films officiels de la franchise, l’heure de gloire de Sean Connery qui fait ici le tour du monde: Jamaïque, Turquie, Suisse, Etats-Unis, Bahamas et, évidemment, Japon. De Dr No à On Ne Vit que Deux Fois, comment ces films ont-ils vieillis, comment contribuent-ils à construire le mythe du personnage et, surtout, comment notre héros fait-il pour ne pas être complétement claqué au sol vu sa consommation inquiétante d’alcool ?

On commence à parler des films aux timecodes suivants:

  • 22mn37 – Dr No (Terence Young, 1962)
  • 45mn52 – Bons baisers de Russie (Terence Young, 1963)
  • 1h15mn49s – Goldfinger (Guy Hamilton, 1964)
  • 1h41mn09s – Opération Tonnerre (Terence Young, 1965)
  • 2h09mn01s – On Ne Vit Que Deux Fois (Lewis Gilbert, 1967)

Télécharger l’épisode | S’abonner au flux XML

Avec: Amo, Tsuchi, MaxaoH

Musique de conclusion: « Goldfinger » par Shirley Bassey, opening de Goldfinger


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *