Traditionnellement (enfin, ce n’est que la deuxième fois), on sort cet épisode le weekend de Japan Expo pour que vous puissiez l’écouter dans la queue de la convention et acheter les mangas que nous abordons durant le salon. Si vous écoutez vraiment cet épisode dans la queue de Japan Expo, on est déjà en 2021 et on espère les mangas qu’on a décidé de mettre en avant ne sont pas devenus nuls d’ici là. Mais c’est un risque qu’on est prêt à prendre.

Ceci étant dit, revenons donc sur un an de sorties mangas en 2019/2020, de Venise à l’Islande, de pièce de théâtre lycéenne à des films avec beaucoup d’ad-lib en faisant une pause par une calme maison de grand-mère.

Attention, cet épisode prenant la même forme qu’un bilan, on spoile les mangas (en tout cas, on spoile la parution française). Si vous n’avez pas rattrapé votre retard, n’hésitez pas à utiliser les time-codes pour éviter de vous gâcher la surprise. Veuillez noter qu’il y a d’abord un premier tour sans spoil sur chacun des animés puis ensuite, on prévient qu’on rentre en zone à risque.

Les invités de cet épisode

Sacrément barré de la caisse (S02E06 – Sorties mangas)

(Le podcast est aussi disponible sur iTunes, Spotify et les applis habituelles)

Mangas majeurs

Mentions honorables

5 mangas par seconde [2:20:53]

Intermèdes musicaux

  • Kimi ni Furete par Riko Azuna (Bloom into you) [0:46:52]
  • New Stranger par Tob Sakana (High Score Girl) [1:28:07]
  • Borderland par Mami Kawada (Jormungand) [2:16:35]

Génériques

  • INTRO : Hakuoh Jogakuin par Elements Garden (Bodacious Space Pirates) [0:00:00]
  • OUTRO : Rainbow par Round Table feat. Nino (Aria: the animation) [3:21:59]

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *