Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://forum-thalie.fr/discord <-

Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Ici on parle vraiment de tout: films, séres, télévision, musique, littérature, jeu de rôle...

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
Tarzan
Roi de la Jungle
Messages : 1333
Enregistré le : ven. juin 11, 2010 7:47 pm
Localisation : Salle 107

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Tarzan » lun. oct. 12, 2015 10:56 pm

Sicario

Pfffrrrrt. :chaise:
bite

Avatar du membre
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9518
Enregistré le : mar. mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Amo » mar. oct. 13, 2015 11:35 am

J'ai beaucoup aimé Sicario, même si j'ai passé la majorité du film en stress total, genre "elle est cool cette scène, je me demande quand est-ce que quelqu'un va débarquer pour tirer sur tout le monde." C'est à cause du jump scare pourri au début (LOL EXPLOSION GRATOS.) Du coup grosse tension permanente pour, finalement, pas grand chose. Après y'a 2/3 trucs qui à la réflexion me mitigent un peu (la morale du film me plait pas du tout, particulièrement dans le fait que l'héroïne idéaliste et "raisonnable" soit totalement défaite et bouffée par le système - encore heureux qu'elle bute pas Alejandro à la fin, comme ça elle garde au moins sa rigueur initiale) mais reste que j'ai été figé à mon siège pendant tout le film, que Brolin, Blunt et Del Toro font le taff et que le sujet de la guerre contre la drogue me passionne suffisamment pour m'aider à entrer dedans.

Faudrait que je mate Traffic :himari: .

Dans un autre sujet j'ai bien aimé NWA Straight Outta Campton. Même si la démarche est suspecte (un réalisateur plutôt yesman qui fait un film sur NWA avec Ice Cube et Dr Dre en producteurs, donc les premiers concernés par le biopic), le film reste assez réussi et pour quelqu'un comme moi qui connaît de la naissance du gangsta rap que GTA San Andreas, j'ai appris pas mal de choses. Maintenant dans les défauts j'ai quand même conscience que tout est fait pour faire passer Cube et Dre pour les bons gars de l'histoire (surtout Dre, Cube pète quand même des bureaux à coup de battes), le film est ptet un poil long et, paradoxalement, je suis triste qu'il parle pas plus des émeutes de Los Angeles. Et du coup j'ai découvert Knight, le manager garde du corps bâtard et cruel qui serait pire dans la réalité que dans le film, lolwat :marieantoinette: .

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » ven. nov. 13, 2015 1:59 am

Bon, Thalie, on va tout être sérieux l'espace d'un post et vous allez faire ce que je vous dis.

Je suis allé mater Seul sur Mars
Et vous allez tous faire de même.

Je pourrais vous chier un texte dithyrambique à base de superlatif, envolée lyrique, épique, enfin tout le truc sans aucun sens et absolument creux que je fais d'habitude mais non, pas envie, parce que je peux pas en fait.
A la place je vais juste dire quelques trucs super con mais qui j’espère titillera votre intérêt.

J'ai du me retenir plusieurs fois lors du film pour ne pas crier, pour ne pas pleurer, pour ne pas faire des grimaces et onomatopées bizarre que l'ont fait quand on parle le contrôle de ses émotions. Des manifestations de joie, de stress. Et être heureux de perdre le contrôle. Une scène aura eu le mérite d'accélérer mon rythme cardiaque bien comme il faut, c'est super cette sensation, quand le film oblitère la frontière entre l'écran et la réalité et vous propulse carrément dedans.
Oui, totalement, j'utilise mon image de nazi pour vendre le film, #egotrip

Ce film est magique. Profondément humaniste et tout, il fait aimer l'humanité.

Bref, faites pas les cons, c'est vraiment le film à voir à ce moment, pour tous.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
AxelTerizaki
Bien incrusté et ne lâche rien
Messages : 348
Enregistré le : mar. sept. 21, 2010 11:25 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par AxelTerizaki » ven. nov. 13, 2015 9:48 am

Les 2h20 du films passent comme papa dans maman, c'est pas du tout long et bien rythmé. En plus de ça on accroche bien aux personnages même s'il y en a certains qu'on voti peu, et il y a juste la petite dose d'humour nécessaire pour qu'on lâche de temps en temps un petit rire, entre deux moments où tu te fais dessus bien comme il faut parce que t'as vraiment peur pour le personnage principal.

Note : Patate/10
Meido-Rando - Le pays des Meido.
Blind Spot - Un light novel sur une malvoyante au japon

Avatar du membre
Jeff Vimes
Un peu trop impliqué
Messages : 1095
Enregistré le : ven. juil. 09, 2010 2:20 pm
Localisation : Perfide Albion

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Jeff Vimes » ven. nov. 13, 2015 12:42 pm

Tiens, je vais faire mon hypster de merde, je n'ai pas specialement aimé. C'est honnete, j'ai passé 2 bonnes heures, y'a du rythme, Mat Damon joue bien, et le casting est solide. A priori, ca respecte pas mal le materiau de base. Mais je suis ultra loin de l'enthousiasme d'au dessus.

Je m'attendais a un Apollo 13 sur Mars, et ca n'est pas ca. La raison principale est qu'a quasiment aucun moment, on a un doute sur le fait qu'il va reussir. Je trouve la tension tres mal maitrisée (et je sais, c'est en totale contradiction avec ElKaizer). Le seul moment de stress,
c'est pour moi quand on a un gars vers la fin qui va poser la charge explosive sans s'accrocher
, ce qui doit etre le seul moment ou justement le film ne te force pas le truc dans la gueule a base de "regarde la il y a un risque holalal est-ce que ca va reussir". A part ca, pas grand chose. Ce qui est fou, car dans la reference que je cite au dessus, on sait PERTINEMENT qu'ils survivent a la fin, et pourtant ca marche mieux. C'est quand meme fou que Ron Howard fasse mieux que Ridley Scott. Il serait ptete temps que ce dernier prenne sa retraite.

C'est bien, mais je n'ai pas trouvé que ca cassait 3 pattes a un canard.

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sedeto » ven. nov. 13, 2015 2:42 pm

Trêve de bloc busters en tout genre, parlons de Notre Petite Soeur de Monsieur Hirokazu Kore-Eda !
Pour rappel, Kore-Eda est un des meilleurs réalisateurs japonais de film "live" qui soit, bien loin de tout acting de drama tout foireux, il est à l'origine de Tel Père, Tel Fils ou encore Nobody Knows, si ça vous dit quelque chose.
Ce film est aussi l'adaptation de Kamakura Diary, ou Umimachi Diary en japonais, manga sorti chez nous chez Kana dans le plus grand et le plus décevant des silences, pourtant récompensé au Japon du prix Manga Taishô (soyons honnête, c'est ni la première ni la dernière fois qu'un manga récompensé au Japon fait un four chez nous pour excédent de qualité). Le titre est un jôsei tranche de vie tout ce qu'il y a de plus attachant et vrai.
Enfin, les musiques du film sont de Yoko Kanno.
Bon, si avec ça vous voulez pas allez le voir ! :yui3:
En deux-deux l'histoire, ce sont trois soeurs -jeunes adultes - vivant ensemble dans la vieille maison familiale, qui se voient accueillir leur demi-soeur collégienne en conséquence du décès de leur père commun. Cette jeune soeur va s'épanouir peu à peu dans l'ambiance animée de la fratrie, et on va suivre peu à peu les destins de ces quatre jeunes filles qui vont dénouer peu à peu le poids de leur situation familiale, le tout dans une ambiance définitivement tranche de vie.
Et "tranche de vie", c'est vraiment le maitre mot du film, il faut le savoir avant d'y aller. Mais c'est ça qui est bon :zessica: . Il n'empêche pas le film d'être extrêmement agréable, "vrai", et assez intéressant pour voir avec quel subtil mélange de franchise et de retenue les japonais peuvent échanger pour avancer. C'est un film relativement contemplatif mais on en ressort bien, juste bien. Je pense que chacun peut se retrouver un peu plus dans une soeur qu'une autre, et faire résonner le film avec ses propres questionnements.
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par 4th » ven. nov. 13, 2015 3:02 pm

vendu ! :yui3:

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sedeto » sam. nov. 14, 2015 12:48 am

4th a écrit :vendu ! :yui3:
j'y suis retournée ce soir et j'ai fais encore plus de liens sur les persos secondaires que j'avais pas forcément capté, c'était très cool B)
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » sam. nov. 14, 2015 5:12 pm

Jeff Vimes a écrit :Tiens, je vais faire mon hypster de merde, je n'ai pas specialement aimé. C'est honnete, j'ai passé 2 bonnes heures, y'a du rythme, Mat Damon joue bien, et le casting est solide. A priori, ca respecte pas mal le materiau de base. Mais je suis ultra loin de l'enthousiasme d'au dessus.

Je m'attendais a un Apollo 13 sur Mars, et ca n'est pas ca. La raison principale est qu'a quasiment aucun moment, on a un doute sur le fait qu'il va reussir. Je trouve la tension tres mal maitrisée (et je sais, c'est en totale contradiction avec ElKaizer)
J'avais pas été spoil mais je savais que le film était positif, donc que a priori il devrait fortement s'en tiré. C'est vrai que globalement on craint assez peu pour lui mais j'ai été assez porté par sa situation. "merde comment il va faire" "merde comment ils vont l'en sortir" "qu'est ce qui va merder et le foutre encore plus au fond du trou".

Après j'ai ptete mal interprété et retranscris mes émotions. Mais ça devait sans doute etre une légère euphorie. Comme maté une vidéo de quelqu'un sauvé alors qu'il était bloqué par des débris et qu'une vague géante lui tombait sur la gueule alors que dans le titre c'est marqué que "bidule est sauvé in extremis, blabla".

Au final Seul sur Mars c'est pas uniquement l'histoire d'un mec laissé seul dans un environnement totalement hostile à la vie, c'est aussi l'histoire de toute une planète (oui bon, c'est principalement la NASA mais j'ai pas vraiment vu (ou occulté si vous en avez vu) de "FUCK YEAH 'MERICA", en dehors du cadre de la NASA il y a rien pour le rappeler) qui se mobilise pour sauver une personne.

Pendant tout le film tu as effectivement cette pensée "on est beau, on est magnifique, vive l'humanité" qui est sans doute le résultat de ficelles grossière et de tactique de "propagande" avancé. Mais ressentir ça, c'était cool. Peut etre que je pourrais etre beaucoup plus critique si je le remates plusieurs fois.

Mais si des personnes peuvent l’apprécier comme je l'ai fait, je vais pas me gêner pour les inviter à aller voir ce film. Je dirais même que l'ambiance foutue par cette nuit peut servir de bon prétexte pour aller le voir. Toutes les occasions/moyens sont bons pour se dire que l'humanité est belle. :mio2:
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
AxelTerizaki
Bien incrusté et ne lâche rien
Messages : 348
Enregistré le : mar. sept. 21, 2010 11:25 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par AxelTerizaki » dim. nov. 15, 2015 1:41 pm

... Vous là, qui venez d'écrire ce texte, qu'avez-vous fait au vrai El Kaizer?
Meido-Rando - Le pays des Meido.
Blind Spot - Un light novel sur une malvoyante au japon

Avatar du membre
Esenjin (Sangigi)
Fait partie du paysage
Messages : 112
Enregistré le : jeu. nov. 05, 2015 12:00 am
Localisation : Entre Nantes & Pornic
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Esenjin (Sangigi) » lun. nov. 16, 2015 3:40 am

Sedeto a écrit :Enfin, les musiques du film sont de Yoko Kanno.
O.K., je suis convaincu :marii3:
Mon site personnel http://esenjin.xyz « Mon langage est composé de 40 kg de cuivre, 25 kg de zinc, 15 kg de nickel, 5 kg de glace pour m'apaiser et 97 kg de méchanceté. »
Image

Avatar du membre
Poyjo
Club des 200
Messages : 236
Enregistré le : lun. juin 01, 2015 6:04 pm
Localisation : Kamiyama Festival
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Poyjo » mar. nov. 17, 2015 3:08 pm

Je rajoute sur une
Sedeto a écrit :Trêve de bloc busters en tout genre, parlons de Notre Petite Soeur de Monsieur Hirokazu Kore-Eda !
Pour rappel, Kore-Eda est un des meilleurs réalisateurs japonais de film "live" qui soit, bien loin de tout acting de drama tout foireux, il est à l'origine de Tel Père, Tel Fils ou encore Nobody Knows, si ça vous dit quelque chose.
Ce film est aussi l'adaptation de Kamakura Diary, ou Umimachi Diary en japonais, manga sorti chez nous chez Kana dans le plus grand et le plus décevant des silences, pourtant récompensé au Japon du prix Manga Taishô (soyons honnête, c'est ni la première ni la dernière fois qu'un manga récompensé au Japon fait un four chez nous pour excédent de qualité). Le titre est un jôsei tranche de vie tout ce qu'il y a de plus attachant et vrai.
Enfin, les musiques du film sont de Yoko Kanno.
Bon, si avec ça vous voulez pas allez le voir ! :yui3:
En deux-deux l'histoire, ce sont trois soeurs -jeunes adultes - vivant ensemble dans la vieille maison familiale, qui se voient accueillir leur demi-soeur collégienne en conséquence du décès de leur père commun. Cette jeune soeur va s'épanouir peu à peu dans l'ambiance animée de la fratrie, et on va suivre peu à peu les destins de ces quatre jeunes filles qui vont dénouer peu à peu le poids de leur situation familiale, le tout dans une ambiance définitivement tranche de vie.
Et "tranche de vie", c'est vraiment le maitre mot du film, il faut le savoir avant d'y aller. Mais c'est ça qui est bon :zessica: . Il n'empêche pas le film d'être extrêmement agréable, "vrai", et assez intéressant pour voir avec quel subtil mélange de franchise et de retenue les japonais peuvent échanger pour avancer. C'est un film relativement contemplatif mais on en ressort bien, juste bien. Je pense que chacun peut se retrouver un peu plus dans une soeur qu'une autre, et faire résonner le film avec ses propres questionnements.
Je rajoute une couche sur Notre petite soeur, Kakurenbo de Plan Tatami a posté une chronique à ce sujet sur Vaikarona mais ouais du coup ça donne vachement envie de voir ce film :3.

Ah ouais c'était un coup de pub dissimulé, oui dissimulé.

Sinon j'ai regardé avec 3 ans de retard The Amazing Spiderman et bien j'aurai mieux fait de prolonger mon retard jusqu'à ma mort et plus si possible. Cette bouse ignoble au rythme torturé, aux personnes clichés, sans once d'originalité, sans surprise visuelle et la médaille d'or revient à l'OST médiocre et le jeu d'acteur de celui qui interprète Parker. Même Emma Stone ne sauve pas le film tellement elle est inutile et transparente.

Je m'en vais entamer une cure de désintox avec la bonne vieille trilogie.
ImageImage
Image Image Image Image
Ice Cream, I Scream

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sasakyo » mar. nov. 17, 2015 7:34 pm

Sedeto a écrit :Trêve de bloc busters en tout genre, parlons de Notre Petite Soeur de Monsieur Hirokazu Kore-Eda !
Pour rappel, Kore-Eda est un des meilleurs réalisateurs japonais de film "live" qui soit, bien loin de tout acting de drama tout foireux, il est à l'origine de Tel Père, Tel Fils ou encore Nobody Knows, si ça vous dit quelque chose.
Ce film est aussi l'adaptation de Kamakura Diary, ou Umimachi Diary en japonais, manga sorti chez nous chez Kana dans le plus grand et le plus décevant des silences, pourtant récompensé au Japon du prix Manga Taishô (soyons honnête, c'est ni la première ni la dernière fois qu'un manga récompensé au Japon fait un four chez nous pour excédent de qualité). Le titre est un jôsei tranche de vie tout ce qu'il y a de plus attachant et vrai.
Enfin, les musiques du film sont de Yoko Kanno.
Bon, si avec ça vous voulez pas allez le voir ! :yui3:
En deux-deux l'histoire, ce sont trois soeurs -jeunes adultes - vivant ensemble dans la vieille maison familiale, qui se voient accueillir leur demi-soeur collégienne en conséquence du décès de leur père commun. Cette jeune soeur va s'épanouir peu à peu dans l'ambiance animée de la fratrie, et on va suivre peu à peu les destins de ces quatre jeunes filles qui vont dénouer peu à peu le poids de leur situation familiale, le tout dans une ambiance définitivement tranche de vie.
Et "tranche de vie", c'est vraiment le maitre mot du film, il faut le savoir avant d'y aller. Mais c'est ça qui est bon :zessica: . Il n'empêche pas le film d'être extrêmement agréable, "vrai", et assez intéressant pour voir avec quel subtil mélange de franchise et de retenue les japonais peuvent échanger pour avancer. C'est un film relativement contemplatif mais on en ressort bien, juste bien. Je pense que chacun peut se retrouver un peu plus dans une soeur qu'une autre, et faire résonner le film avec ses propres questionnements.
J'ai lu Yoko Kanno. Ok si j'ai l'occasion je cours le voir. :musume:
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
Tarzan
Roi de la Jungle
Messages : 1333
Enregistré le : ven. juin 11, 2010 7:47 pm
Localisation : Salle 107

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Tarzan » ven. nov. 20, 2015 9:53 am

Strictly Criminal ou Black Mass en VO, avec Johnny Depp blond aux yeux bleus.

Et bah c'est nul à chier. Il se passe absolument rien, Depp est cool mais au bout de 30 min il devient très répetitif, et c'est mouuuuu.
Regardez plutot Les Affranchis, c'est pareil en bien.
bite

Avatar du membre
Kakurenbo
Début de la gloire
Messages : 14
Enregistré le : jeu. nov. 19, 2015 12:05 pm
Localisation : Lille
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Kakurenbo » ven. nov. 20, 2015 12:05 pm

De ce que j'ai pu voir de Strictly Criminal ça ne m'étonne pas. Par contre, autant les Affranchis est certainement mieux, autant je trouve que ce dernier souffre d'un sévère problème de rythme... Certainement pas mon Scorsese préféré.

Sinon hier soir je me suis maté Night Call de Dan Gilroy avec Jake Gyllenhaal. Un propos très actuel sur les médias et ceux qui les fournissent en images chocs. Je recommande.

Enfin j'ai revu Midareru, un des grands films de Mikio Naruse avec Hideko Takamine. Pour les lillois, sachez que le Majestic le diffusera dans une rétrospective à partir du 9 décembre. Avant ça il n'était jamais sorti en France. Ne ratez pas ça !
Image Image Image Image Image

Avatar du membre
Aldherrian
Club des 200
Messages : 216
Enregistré le : mer. mars 11, 2015 10:57 pm
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Aldherrian » sam. nov. 21, 2015 11:35 pm

Sedeto a écrit :Trêve de bloc busters en tout genre, parlons de Notre Petite Soeur de Monsieur Hirokazu Kore-Eda !
Pour rappel, Kore-Eda est un des meilleurs réalisateurs japonais de film "live" qui soit, bien loin de tout acting de drama tout foireux, il est à l'origine de Tel Père, Tel Fils ou encore Nobody Knows, si ça vous dit quelque chose.
Ce film est aussi l'adaptation de Kamakura Diary, ou Umimachi Diary en japonais, manga sorti chez nous chez Kana dans le plus grand et le plus décevant des silences, pourtant récompensé au Japon du prix Manga Taishô (soyons honnête, c'est ni la première ni la dernière fois qu'un manga récompensé au Japon fait un four chez nous pour excédent de qualité). Le titre est un jôsei tranche de vie tout ce qu'il y a de plus attachant et vrai.
Enfin, les musiques du film sont de Yoko Kanno.
Bon, si avec ça vous voulez pas allez le voir ! :yui3:
En deux-deux l'histoire, ce sont trois soeurs -jeunes adultes - vivant ensemble dans la vieille maison familiale, qui se voient accueillir leur demi-soeur collégienne en conséquence du décès de leur père commun. Cette jeune soeur va s'épanouir peu à peu dans l'ambiance animée de la fratrie, et on va suivre peu à peu les destins de ces quatre jeunes filles qui vont dénouer peu à peu le poids de leur situation familiale, le tout dans une ambiance définitivement tranche de vie.
Et "tranche de vie", c'est vraiment le maitre mot du film, il faut le savoir avant d'y aller. Mais c'est ça qui est bon :zessica: . Il n'empêche pas le film d'être extrêmement agréable, "vrai", et assez intéressant pour voir avec quel subtil mélange de franchise et de retenue les japonais peuvent échanger pour avancer. C'est un film relativement contemplatif mais on en ressort bien, juste bien. Je pense que chacun peut se retrouver un peu plus dans une soeur qu'une autre, et faire résonner le film avec ses propres questionnements.
Testé et approuvé, merci du conseil :marii3:

Avatar du membre
Tarzan
Roi de la Jungle
Messages : 1333
Enregistré le : ven. juin 11, 2010 7:47 pm
Localisation : Salle 107

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Tarzan » mar. déc. 01, 2015 11:26 pm

Le Pont des espions

"- Hé papy Steven! Tu nous montres comment on fait les lumières?
- Et bien les enfants regardez c'est facile.
- :sayako:
- Et attention, maintenant on va faire du montage, c'est pas compliqué.
- :sayako: :sayako:
- Et eux c'est mes copains les frères Cohen qui vont vous expliquer comment on écrit des dialogues, les mains dans les poches.
- :sayako: :sayako: :sayako: :sayako: :sayako:"

Merci Papy Steven, meilleur film de l'année (peut-être à égalité avec Mad Max), meilleur Spielberg, emballez c'est pesé. C'est presque insultant tellement ça à l'air facile.
bite

Avatar du membre
Kmeuh
A fait plein de messages !
Messages : 607
Enregistré le : ven. févr. 21, 2014 4:24 pm
Localisation : Oise
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Kmeuh » mar. janv. 19, 2016 3:09 am

Le Garçon et la Bête

No surprise, c'était trop bien. Certains disent que la dernière partie manque de rythme. Personnellement j'ai tout aimé, l'intro, l'entraînement initiatique, les putains de scènes en 3D comme la vue à la première personne de Kyuta dans la ville, LE PLAN DE L'ARÈNE AVEC TOUS CES PERSONNAGES ANIMÉES, l'humour toujours présent.
Point notable : les doubleurs fr ont l'air de s'être éclatés à intégrer des gros mots dans les engueulades Kumatetsu / Kyuta. Y'en avait sûrement dans les précédents films en version originale, mais pas pour nous. :niais:
« I have a message from another time. »


Image Image Image

Avatar du membre
Ley
ZA WARUDO §
Messages : 1917
Enregistré le : sam. avr. 30, 2011 6:32 am
Localisation : Dans le lit de ma soeur
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Ley » mar. janv. 19, 2016 8:46 pm

Et personne qui ne parle de Hateful Eight ?

Pourtant c'est un putain de Tarantino. Dans mon top 3 haut la main. Il se placerait plus à la 3e place parce que Django et Inglourious sont bien au dessus, mais il se défend largement. La tension se fait sentir très vite, c'est très gratuit et violent même dans la première heure où le film se met en place. Il se met en place très lentement du coup le film est assez sage par rapport à ses deux prédécesseurs, mais quand ça pète, ça pète bien. Du grand Tarantino. Il nous montre aussi qu'on peut faire un film sage mais avec encore plus de gore hilarant que dans les autres. Il les surpasse de loin là dessus. Après est ce que le film est plus trash que Django ? Ca reste à voir, ils le sont tous les deux de manière différentes mais toujours dans ce style propre à Tarantino.

Du très très lourd si on est pas impressionnable par le surplus de gore. Mais le film ne tourne pas autour de ça non plus, il y a du vrai suspens, et peut être un petit détail gênant. que je me rappelle pas avoir vu dans les films précédents. Mais franchement à part ça, je recommande chaudement.
"L'amnésique. L'amnésique. Je veux l'avoir, et je l'aurai." Joe la Mangouste
Real platinum god, 1001% et 1000000% faggot/WR owner/consanguin de l'extrême/e-penis sans limite/banni à 3 reprises de Thalie/chaussures sur-mesure pour les chevilles
Image
Ley : "J'ai eu l'idée de base"
Commandant : "J'ai eu l'idée finale"
Shrykull : "C'est moi qui l'ai monté"
Ley : "J'ai supervisé"
Commandant : "J'ai jugé"
Shrykull : "J'y ai mis mon âme"
Ley : "J'ai mis ma bite dans l'âme de Shrykull"
Commandant : "J'ai recouvert le tout de mon cum"
Jaer : "Quelqu'un veut de la pizza"
Tarzan : "Bonjour patron j'peux entrer"
Melow : "J'adore faire couiner"
Amo : "Alors ouiiiii"
Concombre : "Par pur réflexe"
Spectateurs : ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ RIOT ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ

L'inconvénient d'avoir deux auteurs pour un AMV - Shrykull 2014

Avatar du membre
Jeff Vimes
Un peu trop impliqué
Messages : 1095
Enregistré le : ven. juil. 09, 2010 2:20 pm
Localisation : Perfide Albion

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Jeff Vimes » lun. janv. 25, 2016 11:52 am

Ant Man A mais en fait les Marvel ca peut encore etre bien. Je n'en attendait rien, et clairement c'est pour moi le meilleur Marvel depuis tres longtemps. Le film est beaucoup plus drole, subtil et engageant que la derniere fournée de film de super heros, Avengers 2 en tete. Le rythme est bien maitrisé, les motivations des personnages bien mises en place, l'humour n'est pas autant "dans ta gueule" que dans les autres. J'ai ete etonne de voir le temps passer en le voyant. Et pourtant, ca n'etait pas gagné avec un super heros globalement assez naze.

Avatar du membre
Shar
Triple Hunter
Messages : 615
Enregistré le : ven. nov. 04, 2011 9:01 pm

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Shar » ven. févr. 12, 2016 11:40 pm

Deadpool : Ce film est PARFAIT !

J’aurais tendance à dire que c’est le meilleur film de superhéros que j’ai pu voir mais ce ne serait pas tout à fait vrai dans la mesure où il ne peut pas vraiment être classé dans la catégorie « superhéros ».

Je m’explique, un film de superhéros a pour vocation de créer une atmosphère bien VS mal avec un effet spectacle, une atmosphère et un développement de personnages.

Bien sûr Deadpool en contient des ingrédients mais il a quelque chose que les autres n’ont pas : UNE PUTAIN D’AUTO DÉRISION qui m’a fait me tenir les côtes du début à la fin. Non sérieusement, ce film est drôle du PREMIER gag PENDANT le générique de début au DERNIER gag après le générique de fin !

Autre chose que Deadpool a de plus que TOUS les autres films de superhéros individuellement : un respect TOTAL de l’esprit de la bd ! Le feeling était le même en savourant le film que de lire un album !

Même rythme, même types de blagues, même niveau de références à la pop culture etc.

C’est bien simple, moi qui suis pinailleurs et qui ait tendance à sortir des films en me plaignant (plus ou moins fort) : « Ouaaaaais mais ça c’est pas fidèle au comics original ! » Là j’ai beau réfléchir aux défauts du film… mais je trouve RIEN !

Après c’est peut-être parce que je réagis à chaud mais,l’idée de créer les pouvoirs de Wilson sans passer par la case « Wolverine », lui donner une copine, développer le personnage dans le sens « tragédie amoureuse » NON c’est une bonne idée car en parallèle les autres persos de son univers sont inclus ! PUTAIN y a même eu une référence à BOB L’AGENT DE L’HYDRA !

Je pourrais passer un long moment à énumérer tous les clins d’œil, les blagues que seuls les fans peuvent comprendre et les passages épiques !

Pour être honnête, quand j’ai vu le film interdit aux moins de 12 ans et connaissant le « ton » de la bd, j’ai eu peur d’avoir un film édulcoré mais NON ! Que ce soit le gore, le sexe ou la vulgarité, il n’y a aucune retenue ni aucun extrême ! Le film contient ce qu’il faut là où il faut pour être suivi et enjoyed du début à la fin.

Foncez-y le voir… en VO !
-KISAMA NANIMONODA ?

- Torisugari no anime hiroin'... OBOETEOKE!
HENSHIN!

*Dengeki Bunko:*
*KINO!*

Mémo personnel: Lors du prochain IRL avec des Thalistes, proposer à deux autres personnes qu'on finisse toutes nos phrases par ~mii, ~ron ou ~mofu lors de notre conversation.

Mémo personnel 2: Quand j'aurais acheté Pokémon Soleil, me faire une équipe de -li que je renommerai: Pyromatsu Aquamatsu Phylamatsu Mentamatsu Voltamatsu et Nymphamatsu.

Avatar du membre
Tarzan
Roi de la Jungle
Messages : 1333
Enregistré le : ven. juin 11, 2010 7:47 pm
Localisation : Salle 107

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Tarzan » lun. févr. 15, 2016 11:09 am

Tiens ça faisait longtemps.

Depuis j'ai vu The Hateful Eight qui est plus une preuve de la surpuissance de Tarantino qu'un "très bon film". Finalement il ne se passe pas grand chose, mais le style Tarantino fait qu'on ne s'ennuie jamais. A voir.

The Big Short (qui n'est pas le biopic de Carlos) est pour l'instant mon meilleur film de 2016. Bon faut s'accrocher si on y connait rien à la finance mais meme si quelques termes me sont passés à coté j'ai pu à peu près tout comprendre. La réalisation est atypique, parodiant les reportages d'investigations un peu foireux des US, et le montage est parfait (non ce n'est pas un faux raccord, c'est un gag). Et Christian Bale en métalleux blasé <3

Le Garçon et la Bête c'est très très bien aussi. Après un film sur les filles perdues chez les garçons, un film sur les garçons perdus chez les filles, et un film sur les mamans, bah logiquement on a un film sur les papas. Et le racisme. Et la bagarre. D'ordinaire je suis allergique à la VF, mais quand elle est aussi assumée que ça j'adore. 3eme sur les 4 Hosoda, parce que Les Enfants Loups et La Traversée du Temps c'est quand meme pas le même niveau.
Et je prédis un AMV d'Amo avec un theme de catcheur sur la scene du premier combat.

2016 s'annonce bien :jospin:
bite

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » lun. févr. 15, 2016 7:00 pm

Tout en haut du monde est un film simple, qui va à l'essentiel directement et qui fait mouche. Il y a tout qui fonctionne, les personnes sont directement cadrés et plein de vie. Le style graphique très particulier nous offre de beaux tableaux. Bref, je vous le recommande chaudement (façon de parler). Et magnez vous parce que je pense pas qu'il va encore rester longtemps dans les salles sombres.

La seule chose qui m'a un peu chiffonné c'est certaines musiques qui bien qu'elle colle parfaitement pour l'ambiance pour laquelle elles ont été introduites, sortent un peu du cadre.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Nefka
Ce membre a épuisé les rangs du forum
Messages : 1242
Enregistré le : mar. déc. 14, 2010 10:51 am
Localisation : DTC

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Nefka » mar. févr. 16, 2016 11:20 am

The Big Short : La mise en scène est très rafraichissante avec des interventions didactiques adressées directement au spectateur au milieu des séquences. Puisqu'on connait déjà la fin de l'histoire (la crise des sub-primes), le point de vue choisi par le film est malicieux. En suivant celui de financiers qui pensent avoir trouvé comment se faire de l'argent sur le dos des grandes banques américaines, on se plaît à haïr avec eux ces banques cupides que nos héros vont ruiner, mais la fin du film nous ramène brutalement à la réalité, une réalité initiée par le passage avec les agents immobiliers. Les 4 têtes d'affiches sont d'ailleurs remarquables, chacun dans leur rôle respectif, et à contre-courant de ce que je connaissais d'eux.
Je n'aurais jamais cru que j'apprécierai autant un film pour ses séquences "bureaux et salle de réunion", ses terminaux Bloomberg et surtout son final dans l'open space vide de Lehman Brothers.


Le Nouveau : Un film qui traite de l'adolescence et des ses difficultés. L'histoire de ces collégiens est vraiment très touchante, également grâce des enfants au jeu d'acteur très sincère. Max Boublil a un rôle très utile de tonton/grand frère qui guide ces adolescents mal dans leur peau, même s'il est très peu présent à l'écran, et tant mieux; c'est d'ailleurs le seul "adulte" qui apparait après la scène d'ouverture du film. Le réalisateur a sorti 2 courts-métrages avant ça qui utilisent les mêmes schémas que le film, au point qu'un personnage et certaines scènes du film sont reprises quasiment telles quelles. Si vous n'avez pas forcément envie de voir le film, vous pouvez donc vous contenter de jeter un coup d'oeil à ces courts ici : https://vimeo.com/user9286181

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » mar. févr. 23, 2016 1:01 pm

Deadpool, c'est à 100% assuré par son personnage principal et au découpage du film (qui dans un autre sens aurait été chiant à mourir). Et rien que pour ça, ça en fait un film bien sympa.
C'est un peu dommage que le film soit pas plus impertinent ou critique que ça même si c'était peut être pas le genre du comics. Le film a raté, à mes yeux, une occasion en or de briser le 4eme mur
Au moment où Ajax/Francis apprend à Deadpool qu'on pourra jamais lui redonner son look d'avant j'aurais bien voulu que Deadpool s'exclame "Quoi ?! j'ai passé 1h30 à dire de la merde et passé pour un con pour que dalle ? T'imagines si j'avais du payer une place de ciné à 10€ ? Je l'aurais eu dans le fondement et sans vaseline !
Là ça aurait été franchement cool.

Bref, c'est de l’impertinence sage :medusa:
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Meles Badger
I drink your milk shake !
Messages : 1354
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 11:06 pm

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Meles Badger » mar. févr. 23, 2016 2:15 pm

ElKa a écrit :Deadpool, c'est à 100% assuré par son personnage principal et au découpage du film (qui dans un autre sens aurait été chiant à mourir). Et rien que pour ça, ça en fait un film bien sympa.
J'ai déjà trouvé toute l'origin story/flashback super chiant de base, j'ose même pas imaginer si le montage avait pas foutu la grosse scène d'action de l'autoroute entre diverses scènes dont je n'avais strictement rien à foutre.

Mais sinon, je l'avais déjà dit sur twitter mais ce film a été une GROSSE PURGE pour moi.
Limite, ça me fait relativiser les films du MCU tellement je me suis fait chier à mourir devant.
Limite, si je compare ça à Man of Steel, ce dernier passe pour un chef-d'oeuvre (alors que bon, il est très loin d'être un bon film, il est juste passable sur certains points).
Limite, ça m'emmerde parce que je suis sûr que y aurait pu y avoir moyen de faire quelque chose de sympa, et à la place, on a un film paresseux qui refait juste ce que d'autres films de super-héros (ou non) ont fait en mieux, mais comme c'est edgy et "second degré*", tout le monde va dire que c'est subversif et génial... :kobato:
J'ai juste eu l'impression d'avoir vu un personnage gimmick dans un film à gimmick où je me fous de tout ce qui se passe à l'écran, c'est fou. Et ça me fait chier parce que je suis sûr qu'il y avait de quoi faire du très bon et du très drôle avec TOUS les personnages secondaires qui sont sous-utilisés (notamment Negasonic).

*Je vois pas trop ce qu'il y a de second degré à reprendre à la virgule près le développement classique d'une origin story, jusque dans la scène de baiser final... Ah, mais suis-je bête, comme le film dit qu'il est second degré, c'est que c'est sûrement vrai (pas qu'il le montre tant que ça, par contre, il rajoute juste des vannes post-modernes et référentiels).
ImageImage

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » mar. févr. 23, 2016 5:46 pm

"et là vous aller me dire, c'est le moment idéale pour un flashback où vous apprenez mon passé tragique et qui se termine mal pour l'être aimé... mais moi je trouve ça chiant donc on je vous fait un résume rapide en 15sec et vous me laissez sniffer le sang de mes adversaires tout en me baignant dans la coke... ou l'inverse pour le reste de la séance, capish ?"

Oui, bon ben on a pas eu ça et limite le film c'est pris au poil trop au sérieux à un moment... on va se dire que c'était pour pas trop brusquer tout le monde et que les gens se lâcheront plus pour le deux, c'est tout ce que j’espère.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Ley
ZA WARUDO §
Messages : 1917
Enregistré le : sam. avr. 30, 2011 6:32 am
Localisation : Dans le lit de ma soeur
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Ley » mar. févr. 23, 2016 9:36 pm

J'ai pas lu l'origine de Deadpool, j'en ai juste entendu parler en très long et très large, et je pense que si c'était 1h30 de fucked up façon Deadpool, ça n'aurait peut être pas eu autant de succès, et pour un film qui a autant galéré à voir le jour, il fallait au moins s'assurer certains trucs genre le scénario basique et les quelques facilités. Perso j'ai adoré le film, il ne m'a nullement déçu (à part le coup de Stan Lee, où genre sur Imgur on s'attendait tous à ce qu'il le reconnaisse mais en fait non pas la moindre interaction, j'ai été triste, mais c'est qu'un détail). J'ai trouvé le film génial, mais si on me mets les défauts sous les yeux, je vais clairement pas les démentir. Genre par exemple un fan pur et dur de Deadpool va forcément trouver plein de trucs à redire (@Abjugardiel, tu manques à cette conversation). Après étant quelqu'un qui déteste la hype (Deadpool est l'un des rares trucs pour lesquels j'étais grave hype), je compatis pour toutes les personnes qui en ont juste plein le cul d'en entendre parler et qui du coup trouvent le film pas si ouf que ça. (voire risible)

Après le montage du film est astucieux et évite l'ennui que peut procurer une backstory. Et le film assuré par son protag ? Franchement si à un quelconque moment quelqu'un aurait fait de l'ombre à Deadpool, ça n'aurait pas franchement fonctionner pour moi, à mes yeux Deadpool c'est le mec totalement fucked up qui fait toute l'histoire à lui seul.

Donc approuvé à 99%, mais c'est subjectif, si on me montre les défauts je vais pas les nier. (mais certains sont débattables et compréhensibles)

Ah et aussi. Je hais les bandes annonces. Et ce film en est le parfait putain d'exemple.
"L'amnésique. L'amnésique. Je veux l'avoir, et je l'aurai." Joe la Mangouste
Real platinum god, 1001% et 1000000% faggot/WR owner/consanguin de l'extrême/e-penis sans limite/banni à 3 reprises de Thalie/chaussures sur-mesure pour les chevilles
Image
Ley : "J'ai eu l'idée de base"
Commandant : "J'ai eu l'idée finale"
Shrykull : "C'est moi qui l'ai monté"
Ley : "J'ai supervisé"
Commandant : "J'ai jugé"
Shrykull : "J'y ai mis mon âme"
Ley : "J'ai mis ma bite dans l'âme de Shrykull"
Commandant : "J'ai recouvert le tout de mon cum"
Jaer : "Quelqu'un veut de la pizza"
Tarzan : "Bonjour patron j'peux entrer"
Melow : "J'adore faire couiner"
Amo : "Alors ouiiiii"
Concombre : "Par pur réflexe"
Spectateurs : ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ RIOT ヽ༼ຈل͜ຈ༽ノ

L'inconvénient d'avoir deux auteurs pour un AMV - Shrykull 2014

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités