Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://discord.gg/PQXxevv <-

Le chomage, les assistés, tout ça

Topic général, un peu bordélique, parfait pour accueillir toutes choses légères et sans prétention.

Modérateur : La Force Poissons

Répondre
Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Le chomage, les assistés, tout ça

Message par ElKa » mer. déc. 12, 2012 1:45 pm

Note modération: sujet divisé depuis l'Horloge Parlante

Suite à quelques annonces du gouvernement pour faire reculer la pauvreté j'ai eu droit à des échanges unanimes lors de la pause au boulot (usine agroalimentaire) à base de "ça encourage les fainéants / à ce rythme autant plus travailler : en déduisant les frais de transports ça revient au même / et c'est nous qui payons pour que certains foutent rien" seul le fait que ce genre d'abus emmerderait plus tard pour la retraite viens contrebalancer le reste.

Ça m'a fait un peu marré intérieurement vu que j'avais eu une brève discussion avec ma mère, oui je suis revenue chez ma mère pour une "brève" période non déterminé :(, sur ces prétendus assistés, profiteur du système, personne que je ne n'ai pas quasiment jamais rencontrés de ma vie bien que j'en ai deja entendu parler par des personnes qui leur étaient proches, et dont je me demandais si leur proportion n'était pas quelque peu fantasmée.
Je me demande un peu dans quel état d'esprit peuvent être ce genre de personne et si les mesures adoptées soient vraiment efficace. Quand j'entends des personnes dirent "si je me remets à travailler je vais gagner moins qu'avec toutes les aides que je touches" c'est qu'il y a peut être une couille dans l'paté et d'un autre coté je me dis que pragmatiquement ces personnes ont raison.

Dire que moi j'ai culpabilisé avec les aides de pôle emploi, mien de rien ça a fait 700 euros/mois pendant une bonne période, avec la caf qui était à 170 je gagnais autant que mon boulot temps partiel à intermarché... en fait ouais, je me classe comme ayant fait partie de ces assistés profiteurs du système durant un ptit temps.

J'avais tendance à penser que la critique de l'assistanat était le fait de gens relativement aisé, droite/extreme-droite et ayant une certaine tendance à exagérer les faits de certains sujets. Je me demande de quelles tendances politique est le personnel de l'usine où je bosse.

:kyou:

17h45

C'était l'instant "constatation irl de certaines opinions politique"

inbe4 troll ?
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Nemo
Database
Messages : 3398
Enregistré le : dim. août 30, 2009 9:51 am
Localisation : Dans la Bretagne de Elder Tales
Contact :

Re: Horloge Parlante

Message par Nemo » mer. déc. 12, 2012 3:58 pm

ElKy a écrit : Quand j'entends des personnes dirent "si je me remets à travailler je vais gagner moins qu'avec toutes les aides que je touches" c'est qu'il y a peut être une couille dans l'paté et d'un autre coté je me dis que pragmatiquement ces personnes ont raison.
Ouaip elles ont raison mais la couille dans le paté c'est qu'en fait elles ne gagnent pas assez. C'est facile d'avoir la haine du pauvre (qu'on se permet de traiter d'assisté au passage), se dire qu'en fait on est pas assez payé et qu'on accepte ça c'est plus chiant déjà.

15h58

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Horloge Parlante

Message par ElKa » mer. déc. 12, 2012 4:22 pm

De ce que j'entends c'est pas tellement des pauvres, juste des personnes qui collectionnent les aides et qui en retirant les frais de transports pour se rendre au travail et autres trucs se retrouvent à recevoir quasiment autant en ne faisant rien.

Après on peut ne pas être payer comme on le devrait mais le problème c"est que ça semble suffire pour vivre du moins suffire pour ne pas faire gréve, foutre le bordel et demander des augmentations (là je me suis fait 680 euros en deux semaines avec une semaine de nuit et des heures supp, grosso merdo on va dire que les employés doivent être vers 1100-1200 net par mois j'pense). Je pense que les gens se contentent de ce qu'ils ont si ça leur permet d'avoir un cadre de vie convenable (auxquels la plupart auront adaptés leur mode de vie à leur salaire), ils râlent juste quand ils ressentent clairement des abus (genre des heures supp pas comptés comme telles ou ce genre de trucs).

Après on peut revenir au sujet du smic à 1500 euros (but ou net d'ailleurs ? Parce que dans le premier cas on y est presque) et sur son efficacité ou non. On peut aussi discuté de mon salaire de 839 euros auquel on m'a gentiment chopé 170 euros pour me laisser que 662 euros :ringo3: J'espere que c'est utilisé à bon escient... :beatrice2:

16h21
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Jaerdoster
Nico-Niconasse
Messages : 3042
Enregistré le : dim. avr. 18, 2010 1:16 am

Re: Horloge Parlante

Message par Jaerdoster » mer. déc. 12, 2012 5:34 pm

Disons que, ayant travaillé à la Poste, les gens qui exploitent ce système sont plus les gens déclarant des enfants/personnes à charge "fantomes" sur des faux papiers et touchant 2K€ d'allocs. Et le pire, c'est que c'est pas des étrangers. Ils sont bien français, pure souche.
Et ça, ça fait bien chier le FN.


17.32

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Horloge Parlante

Message par Sedeto » mer. déc. 12, 2012 7:40 pm

En même temps, n'importe qui qui a déjà été en période de chômage devrait s'être rendu compte que ne pas bosser, c'est pas bon pour la santé, qu'on se ramolli, qu'on fout rien, qu'on dérègle son horloge et qu'on est au final pas super heureux de vivre et pas comme en vacances. Et ce même si il n'y a pas d'inquiétude financière à l'horizon.

19h40. Je veux bosser è_é)
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9510
Enregistré le : mar. mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Re: Horloge Parlante

Message par Amo » mer. déc. 12, 2012 7:45 pm

Bah ceux qui réussissent à vivre en ne faisant rien, c'est bien mais je sais pas trop si faut les jalouser parce que tin, moi ça me foutrait le cafard au bout d'un mois. Je sors d'une trop longue période de rien branlage pour y avoir envie d'y retourner haha. Tu meurs un peu psychologiquement, intellectuellement et socialement dans ce genre de période. Faut pas. Faut être content d'avoir un boulot dans lequel se donner, avoir de l'argent que tu as gagné et tout simplement s'aérer l'esprit en faisant parfois des trucs contraignants. C'est en rarifiant son temps libre qu'on réapprend à aimer celui-ci. Genre là demain je bosse pas bah je suis content parce que je vais pouvoir dormir :branle: .

Même si c'est un mode de vie trèèèèès tentant, faut vite reconnaître que c'est pas super terrible. NE FAITES JAMAIS CETTE ERREUR, JEUNES GENS.

Bref TL;DR, les "assistés" y font ce qu'ils veulent, mais je pense que mon mode de vie est supérieur au leur.

19h43

Moi de toute façon je sais même pas comment on obtient des aides et la majorité de celles dont je connais les arcanes j'y suis pas éligible pour une raison X ou Y ALORS BON DE TOUTE FACON J'AI PAS LE CHOIX :D.

(et je suis tellement giga bien payé que :D.)

(là je viens de faire du ménage dehors pendant 30mn. Il fait 2°C et j'ai pas de gants :D.)

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1977
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Horloge Parlante

Message par Docteur Nock » mer. déc. 12, 2012 7:53 pm

Sedeto a écrit :En même temps, n'importe qui qui a déjà été en période de chômage devrait s'être rendu compte que ne pas bosser, c'est pas bon pour la santé, qu'on se ramolli, qu'on fout rien, qu'on dérègle son horloge et qu'on est au final pas super heureux de vivre et pas comme en vacances. Et ce même si il n'y a pas d'inquiétude financière à l'horizon.
Pas besoin d'être au chômage pour ça. Ma pause dans mes études, je la sens bien passer. Ok, j'ai un peu de boulot, mais ça ne me prend pas forcément beaucoup de temps, et le reste du temps... (et quand je sors de chez moi, c'est invariablement pour aller dans des librairies, parce qu'il y a pas grand chose d'autre à faire dans ma ville).
Mais il y aussi un autre truc bien chiant, c'est la façon dont les gens te voient ou te parlent. Régulièrement, j'ai l'impression que ma famille cherche à tout prix à me faire regretter de ne pas avoir enchaîné des études directement. J'en viens à regretter l'année dernière où je ne rentrait chez moi que pour les vacances...

19 h 52. Bonne soirée.

Avatar du membre
Xian
Lab Mem #OO1
Messages : 1928
Enregistré le : jeu. août 12, 2010 11:38 pm
Localisation : Brest
Contact :

Re: Horloge Parlante

Message par Xian » mer. déc. 12, 2012 9:20 pm

Amo a écrit :Bah ceux qui réussissent à vivre en ne faisant rien, c'est bien mais je sais pas trop si faut les jalouser parce que tin, moi ça me foutrait le cafard au bout d'un mois. Je sors d'une trop longue période de rien branlage pour y avoir envie d'y retourner haha. Tu meurs un peu psychologiquement, intellectuellement et socialement dans ce genre de période. Faut pas. Faut être content d'avoir un boulot dans lequel se donner, avoir de l'argent que tu as gagné et tout simplement s'aérer l'esprit en faisant parfois des trucs contraignants. C'est en rarifiant son temps libre qu'on réapprend à aimer celui-ci. Genre là demain je bosse pas bah je suis content parce que je vais pouvoir dormir :branle: .
Totalement confirmé.
Ayant passé 2 ans à ne rien foutre, j'ai vu mon mode de vie se barrer totalement en couille. Alors certes, j'ai pus faire des tas de trucs sympa, avancer sur des projets, toussa, mais à côté ça m'a donné le temps de me rendre compte à quel point ça me nécrosait de rien foutre de ma vie.
Ca bouffe l’orgueil et la confiance en soi, et quand ta situation change, tu trouve d'un coup que bosser et avoir un rythme sain, c'est le meilleur truc du monde.

Et pour revenir au histoire d'allocations et de chômage, y'a en fait un gros problème, c'est que quand tu touches des allocs et que tu bosses, ont t'ajuste les allocs pour que "salaire + allocs" soit égal à "allocs avant de travailler", en général, ça tourne autour d'un SMIC. Du coup, tant que tu gagnes pas plus d'un SMIC, y'a aucun avantage financier à aller bosser.
Bien sûr, tout ça se justifie en général par "Mais c'est de l'argent que vous gagnez vous-même maintenant !". La fierté c'est sympa, mais ça n'aide pas à vivre plus aisément.
Image Image

Avatar du membre
Melow
Vroum Vroum Vroum
Messages : 524
Enregistré le : sam. juil. 04, 2009 4:31 am
Localisation : Dans l'autobus

Re: Le chomage, les assistés, tout ça

Message par Melow » ven. déc. 14, 2012 4:20 pm

Aaaah LE CHÔMAGE ! L'histoire de ma vie :mion:

Pour avoir quand même travaillé une courte période avant d'être au chômage, je peux vous dire que les aides ne durent pas éternellement alors c'est quand même important d'avoir un emploi, même si c'est pas si bien payé (et ça permet toujours d'avoir de nouvelles aides après si on vient encore à perdre son emploi). J'ai pu toucher en mois de chômage seulement l'équivalent du temps que j'avais bossé, ça n'aide vraiment pas longtemps.

Et du coup ce n'est pas parce qu'on est chômeur qu'on est forcement assisté vu que là je ne touche aucune aide depuis le début de l'année... Putain ce que c'est chiant de vouloir trouver un emploi dans un domaine qui nous plait, et où il n'y a peu d'offres et une tonne de concurrence quand on a peu d'expérience...

Comme l'on dit certains plus haut, trouver un emploi c'est quand même important ne serait-ce que pour le moral, et puis on à l'impression d'au moins être utile que de rester chez soi à "ne rien faire" (oui car dans la plupart des mentalités le chômeur c'est quelqu'un qui ne glande rien, alors que juste le fait de chercher du boulot c'est déjà très prenant). T'auras beau être très compétent et sérieux, dès lors où tu dis que t'es au chômage depuis X temps tu passes pour un glandeur.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 5 invités