Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://forum-thalie.fr/discord <-

[Citation] Topic de la beauté de la tournure

Topic général, un peu bordélique, parfait pour accueillir toutes choses légères et sans prétention.

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
Jikon
VietnaMOE
Messages : 1264
Enregistré le : mar. mai 25, 2010 7:08 pm

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Jikon » ven. sept. 17, 2010 11:20 am

Mr_Kzimir a écrit :
Jikon a écrit :
Mr_Kzimir a écrit :cf ma signature
D'ailleurs y'a une faute dans ta signature en espagnol :)

"Nada es tan peligroso que un buen consejo acompanado de un malo examplo "

=> "Nada es mas peligroso como un buen consejo acompañado de un mal ejemplo" :]
Tu en rajoute en plus : http://www.sabidurias.com/cita/es/45758 ... al-ejemplo
Ben ouais j'en rajoute, mais le fait est qu'il y a une faute dans ta signature quand même, ton lien le prouve en plus. "Examplo" -> "Ejemplo". M'enfin bref.

Avatar du membre
Lachesis
Sugar Cube
Messages : 1056
Enregistré le : mer. juin 30, 2010 12:26 pm
Localisation : En train de préparer des cookies

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Lachesis » ven. sept. 17, 2010 12:45 pm

Moi, j'ai plein de phrases dont je ne suis plus sure des auteurs :

"Parfois, je doute tellement que je ne suis même plus sûr de douter".
"Quand certaines personnes sont de mon avis, j'ai l'impression d'avoir tort."
"On ne discute pas avec les cochons."
"Je voudrais, et ce sera le dernier et le plus ardent de mes souhaits, je voudrais que le dernier des rois fût étranglé avec les boyaux du dernier prêtre."

Et celle-la est de mon prof de Philo et elle me guide encore aujourd'hui :

"Il n'y a pas une pinute à merdre, bordel à culs !"
Xian a écrit :Je crois que l'on peut désormais ranger les concours de Miss Thalie sur l'étagère des "trucs qui n'ont pas l'air comme ça mais qui tiennent le destin du monde par les couilles alors c'est du business sérieux", ce sera tout à fait à sa place à côté des CARD GAMES ON MOTORCYCLES !
~ Communauté de l'Amo ~ My blougue

Avatar du membre
Smog ShadowSeth
Un peu trop impliqué
Messages : 1072
Enregistré le : dim. nov. 08, 2009 3:05 pm
Localisation : ಠ_ಠ
Contact :

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Smog ShadowSeth » ven. sept. 17, 2010 3:04 pm

On obtient plus en demandant poliment une arme à la main qu'en demandant juste poliment.
Dite par un certain Alphonso Caponni, résidant à Chicago dans les années 30 et ayant gagné un ticket pour la prison suite à un bête contrôle fiscal. Et tout truand qu'il fut, je n'ai malheureusement eu cesse de constater la véracité de cette petite phrase durant ma vie...

La Théorie, c'est quand ça ne marche pas et que l'on sait pourquoi. La pratique, c'est quand ça marche, mais que l'on ne sait pas pourquoi. Ici, nous essayons de concilier théorie et pratique: ça ne marche pas et on ne sait pas pourquoi.
Petit texte placardé à la porte du Laboratoire d'Einstein.

Si la splendeur de milles soleils éclatait à la fois dans les cieux, cela serai comparable au rayonnement du grand être. Je suis devenu la mort, le destructeur des mondes.
J. Robert Oppenheimer, chef du projet Manhattan, citant la Bhavagad Gita juste avant que ne soit mise à feu la première bombe atomique dans le désert du Nevada.

Méfiez-vous d'un ordinateur que vous ne pouvez pas jeter par la fenêtre
Steve Wozniak

Vous feriez avancer un navire contre vents et courants en allumant un brasier sous le pont? Je n'ai pas de temps à perdre avec de telles inepties.
Napoléon Bonaparte, parlant du bateau à vapeur de Robert Fulton. Paye ton epic fail, Napo...

L'homme avisé suis sa propre direction.
Euripide

Ceux qui partagent le même métier se réunissent rarement, même pour se divertir. Mais leurs conversations se font inévitablement au détriment du public.
Adam Smith. Ouais, le mec qui a inventé le capitalisme qui se plaint de ses méfaits, je trouve ça juste énorme XD.

Les établissements bancaires sont plus dangereux qu'une armée en campagne.
Thomas Jefferson. *Matte la méga-crise dans la quelle on se trouve à cause des banques* Mais c'est qu'il avait raison...

Il n'existe plus grande richesse que le savoir, plus grande pauvreté que l'ignorance.
Ali ibn Abi Talib

La terre est le berceau de l'humanité, mais qui veux passer sa vie entière dans un berceau?
Konstantin Tsiolkovsky

Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a une chose pire, c'est qu'on en parle pas.
Oscar Wilde


Smog.
Image

Avatar du membre
Meles Badger
I drink your milk shake !
Messages : 1354
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 11:06 pm

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Meles Badger » ven. sept. 17, 2010 8:01 pm

Dans la lutte entre toi et le monde, parie sur le monde.

L'information n'est pas la connaissance. La connaissance n'est pas la sagesse. La sagesse n'est pas la vérité. La vérité n'est pas la beauté. La beauté n'est pas l'amour. L'amour n'est pas la musique. La musique est la meilleure des choses.


Frank Zappa, 'nuff said. :coach:
ImageImage

Avatar du membre
Namkca
Entre dans les mémoires
Messages : 322
Enregistré le : jeu. juil. 15, 2010 1:35 pm
Localisation : Antony
Contact :

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Namkca » sam. oct. 30, 2010 9:01 pm

Petite citation d'un célèbre philosophe contemporain :
"Le racisme c'est quand tu prends pas la peine de connaître la personne pour la détester"
¤ NamkcAnimation : Blog
¤ MyAnimeList : Anime & Manga
¤ Gamekult : Jeux Video
¤ Lastfm : Musique

Avatar du membre
Kaorulabelle
Morphine addict intellectual whore
Messages : 428
Enregistré le : mar. août 07, 2007 4:56 pm
Contact :

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Kaorulabelle » lun. nov. 01, 2010 11:28 pm

Life is not measured by the number of breaths we take but by the moments that take our breath away. trouvé chez une auteure de fanfiction (Daydreamer79)
En gros, "La vie n'est pas mesurée par le nombre de souffle qu'on prend, mais par les moments qui nous coupent le souffle"

Edition: j'ai retrouvé une de mes favorites:

Je pourrais vous apprendre à mettre la gloire en bouteille, à distiller la grandeur, et même à enfermer la mort dans un flacon si vous étiez autre chose qu'une de ces bandes de cornichons à qui je dispense habituellement mes cours. J.K. Rowling; Harry Potter Tome 1. Cette citation me donne des frissons de classe et d'intensité sexy. à prononcer de préférence avec une voix grâve, sexy, ténébreuse et maléfique. Kyah.
IntellectualAttention whore :D

Avatar du membre
Panpan
Kuku
Messages : 1359
Enregistré le : sam. sept. 05, 2009 2:30 am
Contact :

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Panpan » dim. sept. 25, 2011 2:59 pm

Un remontage sans honte de sujet pour une longue citation extraite d'À la recherche du temps perdu (plus précisément À l'ombre des jeunes filles en fleurs) de Marcel Proust que je relis en ce moment :
Chacun de nos amis a tellement ses défauts que pour continuer à l'aimer nous sommes obligés d'essayer de nous consoler d'eux - en pensant à son talent, à sa bonté, à sa tendresse, - ou plutôt de ne pas en tenir compte en déployant pour cela toute notre bonne volonté. Malheureusement notre complaisante obstination à ne pas voir le défaut de notre ami est surpassée par celle qu'il met à s'y adonner à cause de son aveuglement ou de celui qu'il prête aux autres. Car il ne voit pas ou croit qu'on ne le voit pas. Comme le risque de déplaire vient surtout de la difficulté d'apprécier ce qui passe ou non inaperçu, on devrait au moins, par prudence, ne jamais parler de soi, parce que c'est un sujet où on peut être sûr que la vue des autres et la nôtre propre ne concordent jamais. Si on a autant de surprises qu'à visiter une maison d'apparence quelconque dont l'intérieur est rempli de trésors, de pinces-monseigneur et de cadavres quand on découvre la vraie vie des autres, l'univers réel sous l'univers apparent, on n'en éprouve pas moins si, au lieu de l'image qu'on s'était faite de soi-même grâce à ce que chacun nous en disait, on apprend par le langage qu'ils tiennent à notre égard en notre absence, quelle image entièrement différente ils portaient en eux de nous et de notre vie. De sorte que chaque fois que nous avons parlé de nous, nous pouvons être sûrs que nos inoffensives et prudentes paroles, écoutées avec une politesse apparente et une hypocrite approbation, ont donné lieu aux commentaires les moins favorables. Le moins que nous risquions est d'agacer par la disproportion qu'il y a entre notre idée de nous-mêmes et nos paroles, disproportion qui rend généralement les propos des gens sur eux aussi risibles que ces chantonnements des faux amateurs de musique qui éprouvent le besoin de fredonner un air qu'ils aiment en compensant l'insuffisance de leur murmure inarticulé par une mimique énergique et un air d'admiration que ce qu'ils nous font entendre ne justifie pas. Et à la mauvaise habitude de parler de soi et de ses défauts il faut ajouter, comme faisant bloc avec elle, cette autre de dénoncer chez les autres des défauts précisément analogues à ceux qu'on a. Or, c'est toujours de ces défauts-là qu'on parle, comme si c'était une manière de parler de soi, détournée, et qui joint au plaisir de s'absoudre celui d'avouer. D'ailleurs il semble que notre attention, toujours attirée sur ce qui nous caractérise, le remarque plus que toute autre chose chez les autres. Un myope dit d'un autre : « Mais il peut à peine ouvrir les yeux » ; un poitrinaire a des doutes sur l'intégrité pulmonaire du plus solide ; un malpropre ne parle que des bains que les autres ne prennent pas ; un malodorant prétend qu'on sent mauvais ; un mari trompé voit partout des maris trompés ; une femme légère des femmes légères ; le snob des snobs. Et puis chaque vice, comme chaque profession, exige et développe un savoir spécial qu'on est pas fâché d'étaler. L'inverti dépiste les invertis, le couturier invité dans le monde n'a pas encore causé avec vous qu'il a déjà apprécié l'étoffe de votre vêtement et que ses doigts brûlent d'en palper les qualités, et si après quelques instants de conversation vous demandiez sa vraie opinion sur vous à un odontalgiste, il vous dirait le nombre de vos mauvaises dents. Rien ne lui paraît plus important, et à vous qui avez remarqué les siennes, plus ridicule. Et ce n'est pas seulement quand nous parlons de nous que nous croyons les autres aveugles ; nous agissons comme s'ils l'étaient. Pour chacun de nous, un dieu spécial est là qui lui cache ou lui promet l'invisibilité de son défaut, de même qu'il ferme les yeux et les narines aux gens qui ne se lavent pas, sur la raie de crasse qu'ils portent aux oreilles et l'odeur de transpiration qu'ils gardent aux creux des bras et les persuade qu'ils peuvent impunément promener l'une et l'autre dans le monde qui ne s'apercevra de rien. Et ceux qui portent ou donnent en présent de fausses perles s'imaginent qu'on les prendra pour des vraies.

Avatar du membre
Coton
Chubby and grumpy maiden
Messages : 47
Enregistré le : ven. sept. 09, 2011 9:55 am

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Coton » ven. sept. 30, 2011 9:05 pm

Les idées sont difficiles à condamner, les actes non
Si quelqu'un a une citation ou un proverbe similaire, qu'il me le fasse savoir :himari:

Avatar du membre
Plumtoo
[R><R]
Messages : 704
Enregistré le : sam. mai 08, 2010 10:07 pm
Contact :

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Plumtoo » ven. sept. 30, 2011 11:48 pm

"La violence est le dernier refuge de l'incompétence"
Isaac Asimov

Avatar du membre
Aero
Someone's Blues
Messages : 362
Enregistré le : mer. févr. 02, 2011 6:31 pm
Localisation : THE HUNT.

Re: [Citation] Topic de la beauté de la tournure

Message par Aero » mer. oct. 12, 2011 3:36 pm

Prendre les filles pour ce qu'elles ne sont pas, et les laisser pour ce qu'elles sont.

Serge Gainsbourg.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités