Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://forum-thalie.fr/discord <-

Anime - bilan de l’été 2012

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Répondre
Avatar du membre
Il Palazzo-sama
~$ source ~/pédant.sh --verbose 2>var/log/émotions &
Messages : 1032
Enregistré le : sam. mars 19, 2011 5:20 pm
Localisation : Entre Lille et l’Ill
Contact :

Anime - bilan de l’été 2012

Message par Il Palazzo-sama »

Old: bilan du printemps 2012
New: bilan de la dernière saison avant la fin du monde

Le concept : faire un bilan public de ce qu’on a regardé pendant la saison qui vient de se finir.

De manière totalement arbitraire, le résumé qui sera présenté dans ce message contiendra :
— un smiley, si vous en utilisez un ;
— un résumé en six mots de votre avis exprimé (vous avez le droit de râler si je charcute n’importe comment, mais je me tiendrai à six mots) ;
— une note, si vous en mettez une. (très forte préférence pour les entiers naturels sur une échelle de 2 à 76 1 à 10)

De manière tout aussi arbitraire, la série doit s’être finie au plus tôt le 1 juillet et avoir commencé au plus tard le 30 septembre.
Si vous voulez poster vos critiques d’une série de la saison de printemps, c’est ballot je maintiens toujours le bilan correspondant.

Vous pouvez vous aider de ce visuel pour vous remémorer du contenu de la saison d’été :
Image
Nota organisationnel : on avait déjà eu le débat fin juin, mais je fais partie de ceux qui pensent qu’il est opportun d’attendre la fin de la saison pour créer le bilan correspondant.
Après, je ne peux pas planifier ma motivation trois mois à l’avance, donc je propose que vous me laissiez jusqu’au 29 de chaque mois de fin de saison pour créer le nouveau sujet, et que le 30 on considère que j’ai lâché/oublié l’affaire et que le premier motivé est le bienvenu pour faire le boulot, que ça soit en se calquant sur mon modèle ou en étant original.
Mais si quelqu’un crée le sujet le 10 parce que l’attente lui est insupportable, ça ne me pose pas de problème non plus… enfin pas trop. :yamada4:

Résumé global :

Accel World :
Yokathaking : il n’y a rien à voir (5)
Stanelis : des choses intéressantes par moments (5)
Aesthetica of a Rogue Hero :
Yokathaking : super cool à mater (7)
Arcana Famiglia :
Amber : assommer le spectateur de niaiseries pénibles (2)
Stanelis : absolument tout existe déjà ailleurs (0)
Campione! :
Yokathaking : complètement Over The Top (7)
Code Geass: Nunnally in Wonderland :
Amo : :kobato5: wtf total
Stanelis : fabulous
Humanity has Declined :
Amo : :nako: quand ils veulent pour une suite
Docteur Nock : :watashi: c'est joli, c'est drôle (8)
Pixewa : drôle et joli (8)
Yokathaking : donne l’impression d’être défoncé (8)
Hyouka (fin) :
Fisico : bon plot character-driven (7)
Yokathaking : constant dans sa qualité (8)
Joshiraku :
Amber : certains blagues ont bien pris (6,5)
Docteur Nock : pas toujours égal (6)
Kokoro Connect (en cours) :
Amo : :ringo2: Inaba
Docteur Nock : plutôt sympa (7)
Fisico : (6)
Sasakyo : des hauts et des bas
Yokathaking : série assez schizophrène (7)
Love, Elections and Chocolate :
Yokathaking : Isn’t it sad, Sacchin ? (6)
Maidens are Falling for Me: the Elder Sister :
Sasakyo : déception totale (0)
Mobile Suit Gundam AGE :
Yokathaking : pas exceptionnel mais sympa (7)
Muv-Luv Alternative: Total Eclipse (en cours) :
Fisico : lente descente aux enfers (4)
Yokathaking : n’importe quoi en barre (6)
Natsuyuki Rendezvous :
Amber : c'est beau (7)
Sasakyo : le héros est vraiment trop mou (3)
Rinne no Lagrange S2 :
Fisico : décevant (5)
Yokathaking : les personnages sont complètement cools (7)
Sword Art Online (en cours) :
Amber : ça n'assure particulièrement pas du tout (3)
Fisico : très inégal d'un arc à l'autre (7)
Pixewa : grosse déception (6)
Stanelis : ça se laisse regarder
Yokathaking : assez rushé de manière générale (7)
Tari Tari :
Amber : sera vite oublié (4)
Docteur Nock : je l'ai beaucoup apprécié (7)
Pixewa : c'est devenu assez mauvais (6)
Yokathaking : Slice of Life de la saison (6)
The God Of Poverty is! :
Amber : globalement ça reste divertissant (4)
Yokathaking : excellent divertissement (7)
Utakoi :
Yokathaking : réalisé sous acide (7)
Yuru Yuri ♪♪ :
Docteur Nock : plus réussie que la première (5)
Avis détaillés : Amber, Amo, Docteur Nock (1,2,3), Fisico, Pixewa, Sasakyo, Stanelis, Yokathaking.
Modifié en dernier par Il Palazzo-sama le mar. janv. 01, 2013 7:18 pm, modifié 9 fois.
« La violence est le dernier refuge de l'incompétence. »
Salvor Hardin

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Docteur Nock »

Bon, j'ai encore des séries en cours et d'autres en attente, mais je vais commencer en résumant ce que j'ai dit dans le topic généraliste :

- Yuru Yuri 2 : une saison 2 plus réussie que la première... plus de personnages développés, un renouvellement des gags, ou plutôt, les gags sont plus variés, ils tournent moins souvent sur les schémas instaurés dans la saison 1 (les "couples" Ayano / Kyoko ou Yui / Chinatsu, le duo des tsundere, l'invisibilité de Akari, les fantasmes de Chitose... bref je me répète).
Je suis gentil donc je lui mets 5 / 10

- Jinrui wa Suitai Shimashita : une de mes bonnes surprises du moment : c'est joli, c'est drôle, mais ça sait aussi être sérieux / glauque / triste / cynique / wtf... et les personnages sont dans l'ensemble très réussis.
Je lui mets un 8 / 10 :watashi:

Bientôt : Joshiraku & Tari Tari (Kokoro Connect n'est pas encore fini par contre ?)

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Docteur Nock »

De toute façon vu que c'est de l'adaptation de LN en cours après 9 volumes, ça m'étonnerais que 13 ou même 17 épisodes suffisent.
Bon, je vais allez finir ça alors...

Sinon, j'ai rajouté mon avis sur Accel World au bilan de printemps, puisque celui-ci n'est pas adapté (ce qui est normal).

Avatar du membre
Pixewa
Club des 200
Messages : 235
Enregistré le : jeu. août 05, 2010 11:32 am
Localisation : Seine-Maritine
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Pixewa »

Voici mes avis pour les nouveautés de l'été. Globalement, rien de bien à se mettre sous la dent, au mieux, c'était sympathique (Pour moi, sympathique, c'est 6/10). C'était une saison bien chiante. Heureusement ce week-end, j'ai fait une petite session de rattrapage avec Jinrui. J'aurais du le regarder dès le début, car c'était très bon. Je n'avais pas été plus loin que le premier épisode qui est à mes yeux le moins bon de la série maintenant que je l'ai vu. Dommage, je me serait moins ennuyé sinon. Enfin, heureusement il y avais les animes du printemps (Voir topic "Bilan printemps 2012). Il me reste Natsuyuki RenvezVous et Moyasimon Returns à voir, mais j'attendrais qu'ils soient traduit en vostfr, et c'est pas près d'arriver, enfin, apparement, je loupe pas de supers animes, au mieux, de bons animes. Heureusement que l'automne arrive, ça devrait être mieux que cet été, en même temps, ce n'est pas difficile à faire tant cette saison était ennuyante.

Jinrui wa Suitai Shimashita : Le meilleur anime de la saison (En même temps, c'était pas difficile). C'est drôle et joli. J'adore les fées, leurs façon de parler et surtout leurs personnalités. J'aime beaucoup aussi Y. Par contre, j'aurais aimé une histoire continue, et pas seulement des minis-histoires sans aucun liens entre elles (Et mises dans un ordre étrange en plus). J'ai beaucoup aimé l'arc avec les mangas et l'épisode sur la construction du monde des fées. Au final, très bon anime, surtout grâce à son humour et son style visuel, même si j'aurais aimé une histoire sur plusieurs épisodes.

Note finale : 8-/10

Kokoro Connect : Sur cet anime, mon avis change d'un arc à l'autre. Le premier était plutôt moyen, le second était sympathique, et le dernier était bien. L'idée est intéressante, mais pas toujours bien exploité. Parfois, je trouve que le côté dramatique est trop forcé, et ça en devient ridicule. En plus, c'est pas vraiment beau, bien au contraire. Heureusement, il y a les bons personnages, et les situations crées suites aux différents évènements. Au final, tous ces arcs servent à renforcer les liens entre les personnages, donc le dénouement changera sûrement mon avis sur la série.

Note à l'épisode 13 : 6-/10

Sword Art Online : Une grosse déception vu ce que promettait le premier épisode. Je m'attendais à une véritable histoire avec le créateur du jeu, mais au final, aucune nouvelle depuis le premier épisode. On ne sait rien de la situation dans le monde réel. On à juste affaire à de minis histoires plus ou moins intéressantes. On intègre des personnages, et soit on les oublis, soit ont les voit peu, ce qui est dommage. J'avais un nouvel espoir lors de l'affrontement entre le héros et le chef de la guilde dans l'arène, mais au final, c'est déjà oublié, et aucune réponse concernant les évènements étranges du combat... A côté de ça, heureusement,c'est assez joli. Je le terminerais, mais j'espère qu'une véritable histoire va arriver, sinon, je risque de m'ennuyer sur tous les épisodes.

Note à l'épisode 13 : 6-/10

Tari Tari : La déception de la saison. La première partie était vraiment bonne, avec ce petit côté dramatique bien fait, et l'héroine était intéressante. Malheureusement, dès que l'héroine est devenue plus sociable, c'est devenu assez mauvais... On à eu affaire à une sorte de K-on... C'était juste de la joie, et des dialogues chiants sans aucun drame contrairement à la première partie. Mention spéciale aux épisodes centré sur l'aide aux commerçants qui étaient ridicules. En plus, on était assez loin du niveau visuel d'Hana Saku Iroha. Au final, on à une bonne première partie, et une seconde plus que moyenne.

Note finale : 6-/10

Avatar du membre
Fisico
Ce membre a épuisé les rangs du forum
Messages : 1410
Enregistré le : mar. janv. 20, 2009 12:16 am
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Fisico »

Kokoro Connect : Noto Random 6

Sword Art Online : Mise en scène et narration catastrophique et très inégal d'un arc à l'autre, adaptation médiocre malgré un matériel original semble-t-il plus qu'intéressant 7

Muv Luv Alternative : Total Eclipse : Muv Vulv Luv Mum, un animé de putes, de clichés et de gros boobs déguisé en animé de mecha (3D...) de piètre qualité, comme circonstance atténuante on pourra concéder qu'apparemment tout le budget a été poutré dans les deux premiers épisodes qui étaient effectivement bien, le reste n'est depuis qu'une lente descente aux enfers 4-

Rinne no Lagrange S2 : On en a déjà parlé dans un autre topic, décevant sans toutefois atteindre le niveau abyssal actuel d'un certain Muv Luv 5

Hyouka : Un bon plot character-driven et sans doute mon ou un de mes KyoAni préféré, cela reste toutefois limité et certains arcs n'étaient pas très palpitants à suivre, par contre le Festival de l'école urrrg 7+

Sans surprise le meilleur animé de la saison reste donc... Hunter x Hunter !
Image

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Docteur Nock »

Bon, j'ai fini Kokoro Connect, mais je vais recopier sans aucune honte l'avis que j'ai donné sur le topic généraliste.

Une série que j'ai trouvé plutôt sympa. Je partais plutôt enthousiaste et j'ai pas trop aimé la fin du premier arc (mais ça va quand même), mais j'ai dans l'ensemble bien apprécié le second ainsi que le troisième (qui est par contre un peu court à mon goût, 2 épisodes de moins que les précédents).Bref, une autre bonne surprise de l'été pour moi, qui ne m'a pas déçu. J'espère qu'on aura le droit à une suite un jour (autre que les quatre épisodes bonus).
Je lui met un 7 / 10 (parce que j'ai bien aimé, mais pas suffisamment pour lui mettre le 8 que je réserve à mes petits favoris).

Avatar du membre
Amber
Début de la gloire
Messages : 12
Enregistré le : mar. août 21, 2012 8:42 pm

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Amber »

Allez go, on va dire qu'il y a eu pire comme saison, mais facilement mieux aussi.

Arcana Famiglia : 2/10
Gros caca, j'adore les premiers eps qui promettent de l'action et le reste de la série qui fait tout pour assommer le spectateur de niaiseries pénibles. Bonus plus "on va faire italien ça aura plus de classe, même si on est japonais et qu'on n'y connait rien à cette culture d'étrangie".


Binbougami-ga : 4/10
L'humour un peu trop gras par moments et les essais de morale à deux francs ont un peu sali le truc, mais globalement ça reste divertissant.

Joshiraku : 6 ou 7/10
Pas fini au niveau des subs, mais j'ai bien apprécié, certains blagues ont bien pris. Et cet ending, magad.

Natsuyuki rdv : 7/10
Très sympa malgré la simplicité du scénario. Avec de l'émotion, des personnages à peu près travaillés et de la poésie, c'est beau.

Sword Art Online : sûrement 3/10 à moins d'un miracle
Toujours pareil, un premier ep qui vend du rêve et l suite qui n'assure pas. Mais là ça n'assure particulièrement pas du tout.

Tari Tari : 4/10
Gentillet mignon mais pas particulièrement drôle ni original, avec personnages insignifiants. Sera vite oublié.


Bref, je retiendrai Natsuyuki rdv et Joshiraku. Faudra que je jette un oeil à jinrui machin un de ces quatre aussi.

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Docteur Nock »

Allez encore un post dans ce topic (ce coup-ci, ce sera surement le dernier, sauf si je regarde Natsuyuki Rendez-vous un de ces jours)

Commençons par Tari Tari. J'en ai parlé à côté. J'ai trouvé que cette série n'étais pas pas particulièrement originale, bien réalisée, dynamique, géniale... Je peux même lui voir pas mal de défauts. Mais pourtant, je l'ai beaucoup apprécié.
J'ai bien aimé l'ambiance (surtout au début), les personnages (enfin les principaux et la "méchante" vice-principale), même s'ils n'ont rien de fantastique... J'ai aussi bien aimé les musiques et chansons utilisées.
Voilà, la raison me pousserai à mettre moins, mais comme j'ai bien aimé cette série, je vais lui mettre un 7 / 10
N'en déplaise à ceux qui considéreront honteux que je lui mette la même note qu'à des titres comme Haibane Renmei ou The Tatami Galaxy (je l'ai dit, le "feeling" joue aussi un rôle important, et purement arbitraire, dans ma notation).

A présent, Joshiraku, que je n'ai pas fini à l'heure où j'écris ça, mais vu le genre de l'anime, il y a peu de chances que mon avis change énormément d'ici la fin.
Dans l'ensemble, je dirais que tout n'est pas toujours égal - certains tiers d'épisode me font rire, d'autre non - mais j'apprécie quand même bien cette série. Les personnages sont amusants, l'humour, quand il n'est pas basé sur des jeux de mots intraduisibles (du moins par des fansubbers français, c'est moins le cas de l'équipe anglaise), est assez absurde et délirant.
Je suis aussi très impressionné par le nombre de références qui peuvent sortir à chaque épisode (Lucky Star renvoyé en touche ?)
Par contre, contrairement à Amber, je suis plus marqué par l'opening (certes plus classique) que par l'ending.
Je lui attribue arbitrairement la note de 6 / 10.

Avatar du membre
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9521
Enregistré le : mar. mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Amo »

Jinrui wa Suitai Shimashita: :nako:

Très joli, aux personnages super attachants, avec les mascottes les plus débilo-géniales de l'histoire, aux propos parfois assez pertinents, parfois assez intelligents, parfois assez débiles mais toujours dit avec legerté et humour. L'univers est vraiment bien écrit. Les deux génériques défoncent. En fait mis à part l'arc assez relou de la rencontre avec l'assistant qui dure deux épisodes de manière trèèès inutile, y'a que des bons souvenirs, mon épisode préféré restera tout de même le 4e et son histoire super géniale parodiant le fonctionnemment des magazines de prépublication. Et puis l'épisode de l'île était très bon.

Quand ils veulent pour une suite.


Kokoro Connect: :ringo2:

Inaba.

Plus sérieusement, c'est pas dégueulasse (même si loin d'être fini, reste 5 épisodes je crois bien.) J'ai bien aimé le concept des différents arcs, et l'odyssée des personnages contre leurs traumatismes respectifs a réussi à capter mon attention. Après, c'est dommage que, sorti de ses trois personnages principaux - Inaba, Taichi et Iori -, tout le reste du casting est pas passionnant pour un sou ou très très mal écrit. Et dommage que l'anime tease à la fin du premier arc une comédie romantique qui aurait les couilles de montrer des personnages qui se déclarent et qui sortent enfin ensemble pour de vrai (à la Kare Kano) pour par la suite ne plus trop se mouiller et se diriger vers un triangle amoureux certes très charismatique mais qu'on sent ne jamais sortir d'un status quo toujours très frustrant. Ce qui est dommage, vraiment, parce que le 5e épisode avait brisé ce status quo.

Enfin la fin de l'épisode 13 et son "EST-CE QUE J'AIME VRAIMENT TAICHI é__è ??" amène du sel et peut légitimer ce manque total de contacts physique. Le héros qui met six mois à prendre une décision c'est pas GIGA BIEN.

Code Geass Nunally in Wonderland :kobato5:


Wtf total là.


C'est tout ce que j'ai maté cet été, haha.

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1872
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Yokathaking »

Début Juillet, je m'étais dit que je materais pas trop de séries. Devinez quoi ? C'est raté !

Impressions - Séries terminées


Accel World : 5/10
Nombre d’épisodes : 24 épisodes – Note après le premier épisode : 6/10 – Studio : Sunrise – Type d’œuvre originel : Light Novel
Le premier arc se laissait mater mais n’offrait pas forcément plus qu’un divertissement sympathique. Par contre ce deuxième arc, qu’est ce que c’était de la merde, mais à un point ! Le MC passe sa vie à être un putain d’émo ! Il s’apitoie tellement sur son sort qu’il devient incapable de faire quoi que ce soit sans une femme derrière lui pour lui indiquer quelle action effectuer. Et l’antagoniste est tellement insupportable et inintéressant. J’avais espoir qu’il ne serve que de méchant de transition entre les deux arcs mais non, il reste là jusqu’au dernier épisode. Alors qu’il n’a rien pour lui. C’est juste une petite frappe de merde qui aurait tenu trois épisodes si un des deux personnages masculins de l’œuvre avait un cerveau et savait comment s’en servir, deux épisodes s’ils étaient un peu charismatiques, un s’ils avaient un semblant de virilité, un demi-épisode si c’étaient des MC habituels, une frame face à un protagoniste digne de son nom. Non vraiment, ne perdez pas votre temps avec AW, il n’y a rien à voir.
Binbougami Ga ! : 7/10
13 épisodes – 7/10 – Sunrise – Manga
J’ai bien kiffé Binbougami ga !. Le problème, c’est que l’anime est très irrégulier et peut globalement se diviser en trois parties. La première qui est majoritairement parodique avec un humour souvent absurde et où le n’importe quoi côtoie allégrement les références en tout genre. La deuxième qui est assez lourde et pas super intéressante parce que c’est du drama et qu’on matte sérieusement pas Binbougami Ga ! pour cette raison. La dernière qui renoue avec l’humour mais cette fois-ci de manière plus classique, beaucoup moins parodique, bien plus proche de ce qu’est le manga. Alors autant la première et la troisième sont très cools, surtout la première qui est complètement décomplexé, la deuxième vient un peu plomber le tout.

Du coup, l’anime échappe de peu au 8 mais reste tout de même un excellent divertissement. Pour finir, mention spéciale à la fausse (?) preview de la saison 2 qui est complètement décomplexée et qui intitule la suite Binbougami Ga ! Darkness, ce qui est particulièrement amusant quand on sait quelle autre œuvre a sa suite du nom de Darkness.
Campione!: Matsurowanu Kamigami to Kamigoroshi no Maou : 7/10
13 épisodes – 7/10 – Diomedea – Light Novel
Diantre, comment j’ai pris mon pied devant cet anime complètement Over The Top ! Le narrateur précise au début du premier épisode qu’on va suivre « la vie de Kusanagi Godou, Canpione tueur des Dieux, Rois parmi les Rois et des femmes qui l’entourent » et c’est exactement ce que l’anime nous raconte. Le MC est Badass et toutes les Bishoujo qui passent à proximité lui roulent des pelles puis en redemandent. Lorsque son Harem est un danger à cause d’un Dieu ou autre créature mythologique, il devient même plutôt GAR parce que voilà quoi, on touche pas à ses propriétés. Et c’est le plot des 13 épisodes de l’anime. Après, il a le problème récurrent du MC qui est « mais non, c’est juste des amies » même s’il s’améliore au fur et à mesure de l’anime. Au final, si vous aimez le genre, cet anime est complètement fait pour vous. De ce que j’ai lu et entendu, l’anime prend pas mal de libertés avec le LN original, surtout sur la fin, mais c’est pas comme si cela posait le moindre problème.
Chouyaku Hyakuninisshu: Uta Koi. : 7/10
13 épisodes – 6/10 – TYO Animation – Manga
Un jour, un jap revenait de son bar préféré avec un pote après avoir bien bu. Pris dans l’euphorie du moment, ils ont alors commencé une partie de Karuta. L’un des deux s’est alors dit qu’il allait faire un manga sur les histoires ayant mené aux différents poèmes. Il a rédigé toutes les histoires avant de dessouler. Quelques temps plus tard, un responsable de studio d’animation à la quête d’idées est tombé sur ce manga. Il s’est dit que cela ferait un super manga mais que le 4e mur était trop présent et qu’il n’y avait pas assez d’anachronisme. Ni une ni deux, il a explosé le 4é mur et a rajouté des anachronismes en veux-tu en voilà. Bim, ça a donné l’anime d’Uta Koi.

En résumé, dans Uta Koi vous verrez :
- Des histoires se passant au Japon durant l’époque Heian
- Des histoires d’amour qui auraient pu se passer à notre époque
- Des personnages très souvent hauts en couleurs
- Encore des histoires d’amour prenantes
- Des épisodes réalisés sous acide
- Toujours des histoires d’amour

Mais vous ne verrez pas (ou très peu) :
- Un 4e mur
- Une peinture fidèle de la vie au Japon aux alentours du Xe siècle
- Des couleurs de cheveux réalistes
- Des épisodes ennuyeux
Hagure Yuusei no Estetica : 7/10
12 épisodes – 6/10 – ARMS – Light Novel
Un peu comme Canpione plus haut. Du MC GAR mais qui cette fois-ci sait pertinemment qu’il fait de l’effet aux femmes et qui en profite. Il est aussi ouvertement pervers et s’est spécialisé dans le degraffage de sous-tif. C’est aussi le genre de personnage qu’on nous présente au premier épisode en mode « Voilà, le type que vous allez suivre, il est fort, vous ne le verrez pas perdre ». Et c’est un peu ce qui se passe. Taper ne suffit pas ? Pas de problème, il tape fort. Taper fort ne suffit pas ? Pas de problème, il tape très fort ? Taper très fort ne suffit pas ? Ah bah si ça a suffit. C’est donc un anime super cool à mater mais encore une fois, faut aimer le genre.
Et là je viens de découvrir Ran’Ou, le dessinateur du Light Novel et j’apprécie beaucoup son trait de crayon.
Hyouka : 8/10
22 épisodes – 8/10 – KyoAni – Light Novel
Ok, j’ai complètement kiffé cet anime ! Les personnages, les relations entre eux, l’animation, les jeux de lumière, cet anime est vraiment très bon.

C’est une œuvre sur laquelle beaucoup de monde a craché parce qu’il voulait y voir des enquêtes. Parce qu’ils ont lu « Mystère » et qu’ils ont immédiatement formé un lien avec Detective Conan par exemple. Alors qu’il n’y a aucune raison. Oui, les mystères sont facilement solvables, oui Fukube a volé les chocolats, c’est évident, mais ce n’est pas ça qu’il faut voir dans cet anime. Pris indépendamment, les évènements de Hyouka sont sympathiques sans plus mais c’est une fois qu’ils sont remis dans le tableau global qu’est l’œuvre qu’ils prennent toutes leurs portées et leurs forces.

On y voit alors des personnages qui doutent, des personnages qui se trompent, des personnages qui ne savent pas comment se comporter entre eux mais des personnages qui veulent changer, qui refusent de rester ceux qu’ils étaient ne serait-ce que la veille, des personnages qui veulent évoluer dans leur relation entre eux, dans un sens ou dans l’autre et qui se battent pour y arriver. Je dirais même que Hyouka réussit mieux dans ce domaine que Kokoro Connect puisque 22 épisodes et 4 volumes de Light Novel plus tard, aucun personnage n’est ce qu’il est au départ. Par conséquent, j’attends avec une importance certaine le (probable) futur film de Hyouka qui va adapter le 5e tome et clore en beauté, j’en suis sûr, cet anime qui aura su, de bout en bout, resté d’une incroyable constance dans sa qualité.
Jinrui wa suitai shimashita : 8/10
12 épisodes – 8/10 – AIC A.S.T.A – Light Novel
La drogue !!!!!
C’est sans contexte le meilleur anime de la saison mais c’est un peu un anime qui donne l’impression d’être défoncé quand tu le mates. L’image de présentation de l’anime donnait l’impression que l’œuvre allait tendre le Moeblob et puis soudainement, des fées toujours souriantes et complètement dénué de conscience, une tranche de brioche géante et vivante qui s’arrache la tête, des questions philosophiques, des timeloop à coups de banane, des stalkeuses et des Fujoshi en veux-tu en voilà. C’est vraiment un anime à voir mais faut pas être dérangé par les évènements étranges et insensés.
Koi to Senkyo to Chocolate : 6/10
12 épisodes – 5/10 – AIC – Eroge
Devant le premier épisode, j’étais complètement en mode Poker Face. Je me suis fais terriblement chier. Puis Shinonome Satsuki est apparue et j’ai continué de mater l’anime pour être elle. Du coup, j’ai voulu drop l’anime et me contenter de faire sa route dans le VN. Sauf que le VN est pas traduit. J’ai donc hésité une nouvelle fois à drop l’anime. Puis y’a eu du drama dans l’anime. Et ça se laissait regarder. Du coup, je suis allé jusqu’au bout. La fin était sympa mais bon, je regrette toujours autant que l’anime soit pas centré sur Satsuki. Isn’t it sad, Sacchin ?
Ouais, j’avoue, j’avais pas du tout prévu de la sortir mais elle se casait tellement bien que j’ai pas pu m’en empêcher. D’ailleurs, Il Palazzo-sama, tu peux juste te contenter de prendre la phrase en italique pour mon résumé.
Kokoro Connect : 7/10
13 épisodes – 6/10 – Silver Link - Light Novel
L’anime qu’on a tous regardé pour Inaban. Y’avait des moments de très grande qualité dans cet anime, genre la fin du premier arc, des moments un peu fanserv, genre l’épisode 4 ou la fin du deuxième arc, et des moments bien moins réussis, genre le troisième arc presque dans son ensemble, mais globalement, la raison pour laquelle on se souvient de cet anime, c’est clairement pour Inaban. Après, y’avait bien d’autres persos parmi lesquels Taichi et son syndrome du chevalier mais de manière générale, ils sont bien moins intéressants. Mention pour Yui et Aoki dont tout le monde se fout éperdument alors qu’ils font partie des personnages principaux. Cela dit, à plusieurs reprises, la série elle-même semble avoir oublié leur existence donc tout va bien.

Au final, malgré la plutôt bonne qualité de la série, qui repose peut-être un peu trop sur les dramas mais qui au moins les utilise bien, je reproche clairement à Kokoro Connect son statuquo au niveau des relations entre les personnages. Alors oui, ce n’est pas nouveau et c’est un des problèmes de la Japanimation à mon sens mais là, à la fin du premier arc, j’ai cru à une vraie évolution dans la relation entre les personnages avec un couple qui allait réellement se former. Il a ensuite été mis en standby avant d’être transformé en triangle amoureux mais c’est tout. Aucun développement, aucune modification dans la relation des personnages du triangle. Ou si peu puisqu’il y en a bien un minimum mais uniquement en toute fin d’arc et sans le dire trop fort, comme s’il ne fallait pas que cela se voit, comme s’il fallait à tout prix caché l’évolution des relations. Ce qui donne par conséquent une série assez schizophrène puisqu’elle repose sur les dramas et les blessures des personnages mais fuit le drama et les blessures des personnages en n’osant pas faire avancer ses personnages dans leur vie sentimentale. Et la toute fin du troisième arc, qui lance le quatrième (uniquement en BluRay malheureusement) avec la petite pensée de Yui sur sa relation envers Taichi me rassure autant qu’elle m’inquiète, risquant de briser temporairement le statuquo mais pour le recréer immédiatement derrière, uniquement sous une forme différente.
Mobile Suit Gundam AGE : 7/10
49 épisodes – 7/10 – Sunrise – Création originale
Bon, ce n’est pas vraiment une série d’été mais comme il s’est fini récemment, j’en parle rapidement.
AGE était sympa à mater. Pas révolutionnaire, pas exceptionnel mais sympa. La 3e partie tente de mettre plus d’ambition dans l’anime, ce que j’apprécie beaucoup, mais il a manqué à l’équipe le budget et la concrétisation de l’idée. Ce qui est dommage. Sinon, l’anime a fait un flop monumentale au Japon, ce qui, encore une fois, est dommage.
Tari Tari : 6/10
13 épisodes – 6/10 – P.A. Works – Création originale
Le Slice of Life de la saison. N’en attendez rien de plus et rien de moins. L’OP annonce du Slice of Life, vous aurez du Slice of life. Un peu d’enjeu sur les derniers épisodes de l’anime mais sinon, vous suivez la vie tranquille de jeunes gens qui chantent et qui parfois jouent au Badminton. Je suis d’ailleurs triste qu’il n’y ait pas plus de Bad parce que c’est un sport pas assez exploité dans la Japanimation de manière générale.
Yuri no Lagrange S2 : 7/10
12 épisodes – 7/10 – Production I.G – Suite/Création originale
La saison 2 de Rinne no Lagrange est divisée en deux parties. Dans la première, Madoka empêche le déclenchement d’une guerre intergalactique pour sauver ses Waifus. Dans la deuxième, elle arrête une guerre intergalactique pour sauver ses Waifus et celles des autres. Et perso, j’adhère complètement. Parce que les personnages sont complètement cools, parce que le plot est vachement sympa, parce que le Mecha Design est très sympa, parce que l’OST est vraiment pas mauvaise et pour tout un tas d’autres petites raisons. Alors ok, ce n’est pas un anime qui restera dans les annales mais qu’importe. Durant les 24 épisodes que constituent l’intégralité de Rinne no Lagrange, j’étais à fond dans l’anime et c’est probablement ce que j’en retiendrais.
Impressions - Séries en cours


Swort Art Online : 7/10
14 épisodes – 7/10 – A1 Pictures – Light Novel
J’ai l’impression d’être un peu tout seul sur le coup mais j’apprécie plutôt bien l’anime. Il est pas extraordinaire, il révolutionnera pas le genre mais il se laisse complètement regarder et je prends même du plaisir à mater chaque épisode. Alors bon, l’anime multiplie pas les personnages hein. On a, globalement, deux personnages que sont Kirito, jeune homme tellement Alpha que toutes les femmes se jettent littéralement sur lui mais qui reste définitivement et absolument fidèle à sa Waifu, et Asuna, la Waifu de Kirito qui est un peu un cas d’école de ce que devrait être une Waifu. Il y a bien quelques personnages à côté mais soit ils meurent à la fin de l’épisode soit ils disparaissent pour ne plus jamais être mentionnés.

Par contre, c’est un anime qui est assez bizarre dans sa construction. La majorité des 14 premiers épisodes sont des Side Stories qui sont narrées dans des tomes futures mais ont été intégrés dans l’anime pour avoir une histoire chronologique. Du coup, la base de SAO, c'est-à-dire le tome 1 du LN, n’est que minoritaire, ce qui donne un résultat perturbant, avec en parallèle de grosses ellipses temporelles et un anime assez rushé de manière générale. Et du coup, les gens râlent sur l’anime. Mais au final, je me demande si ce qui n’a pas fait beaucoup de tord à l’anime, bien plus que la direction, c’est toute la Hype qu’il y a eu autour, les gens se mettant à attendre une œuvre d’un niveau bien supérieure à ce qu’elle peut offrir, comme si on ouvrait un Black Cat et on voulait y lire un Gunnm. Du coup, forcément, on est déçu, on crache sur l’anime et on passe complètement des très bonnes choses qu’il à offrir parce qu’on cherche dans Sword Art Online ce qu’il n’a pas. Et c’est dommage.
Muv-Luv Alternative : Total Eclipse : 6/10
14 épisodes – 6/10 – Satelight – Light Novel
Euh ouais bon ok. Cet anime, c’est simple, vous prenez les deux premiers épisodes, c'est-à-dire des extraterrestres qui détruisent sans pitié la Terre et tous les humains sur leur passage. Vous prenez un commando de jeunes filles tout juste diplômées de leur école de Mecha et vous les envoyez sur le champ de bataille. Elles meurent toutes sauf une qui est sauvé in-extremis et qui promet de se venger et de ne plus jamais pleurer. Voilà, vous avez le plot des deux premiers épisodes. Vous pouvez maintenant l’oublier et regardez un anime Harem. Parce qu’à partir de l’épisode 3, c’est ce que vous aurez. Les personnages principaux se comportent comme si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. La destruction de la Terre ? Non, ils ont pas dû en entendre parler. Des extraterrestres ? Non, jamais vu. Des Mechas ? Oui, c’est pratique pour jardiner. Soyons sérieux, c’est du n’importe quoi en barre. Et dans le mauvais sens du terme.

A partir de l’épisode 12, il y a enfin de la situation de crise, avec des personnages encerclés, des Mechas à moitié détruits, des politiques qui viennent mettre des bâtons dans les roues des protagonistes pour acquérir plus de pouvoirs, des gens qui meurent à la pelle, c'est-à-dire exactement ce qu’on attendait de la série. J’ai du coup bon espoir pour la suite et c’est la raison pour laquelle j’ai pas dropé l’anime.
Image

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Sasakyo »

Natsuyuki Rendez-vous: à peine commencé => drop 3/10 Le héros est vraiment trop mou.
Kokoro Connect: Cet anime a eu des hauts et des bas mais c'était quand même très bon dans l'ensemble. Je ne saurais donner de note pour l'instant car elle dépend fortement de si on finit par être éclairé sur le pourquoi du comment ou pas.
Otome wa boku no koishiteru: j'étais super contente en commençant le premier épisode parce que ça allait être un beau yuri avec de jolies jeunes filles dans une école pour jeunes filles mais non. Mon rêve fut brisé. Déception totale. 0/10 à peine subjectif D:
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
Stanelis
Ce membre a épuisé les rangs du forum
Messages : 1462
Enregistré le : sam. juil. 31, 2010 2:05 pm

Re: Anime - bilan de l’été 2012

Message par Stanelis »

Arcana Famiglia : Droppé au second épisode (merdique, et je suis poli). 0/10 (absolument tout existe déjà ailleurs)

Sword art online: Animation et adaptation médiocre (ils tentent de tout animé) mais le pitch est prenant et ça se laisse regarder. Le second arc (qui a commencé la semaine dernière) a l'air d'être de meilleure qualité du point de vue de l'animation. ??/10

Accel world : Je n'ai pas accroché aux personnages mais il y avait des choses intéressantes par moment. 5/10

Code geass nanaly in wonderland : Fabulous
Image
Mais c'est un peu pathétique parce que toutes les blagues sont des reprises de celles des gens qui ont regardé l'anime à l'époque (le spinzaku, la chinese quality, tactique vs strategie et j'en passe).

Répondre