Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://discord.gg/PQXxevv <-

Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Répondre
Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par ElKa » lun. juin 17, 2013 3:39 am

Là immédiatement je la fais court, tout simplement parce qu'il est tard et que de toute manière j'ai pas que ça à foutre et qu'il serait totalement stupide de parler de partie de la franchise que je n'ai pas encore vu et lu. Bref, ça sera édité en temps et en heure, je suis le maître de ce topic, respectez moi !

Getter Robo c'est toute une série de manga de Ken Ishikawa, super pote d'un certain Go Nagai que tout le monde connait, traitant entre autres de mecha, de personnages ultra sain d'esprit et d'amitié entre les peuples. L'amitié à coup de missiles dans la gueule, d'arrachage de nuques et d'une douche de napalm.
Bref, Getter Robo est une histoire de gens cinglés, à bord d'un monstre de métal et qui tranche dans le lard et le sang toute une flopée d'ennemis peu ragoutants.
Des hommes, des vrais, ceux qui vous chient à la gueule et vous la font bouffer si vous protester.
Une autre particularité c'est qu'il s'agit sans doute de la première oeuvre de mecha où ce dernier est le fruit de la combinaison de différents modules (les nombres de combinaisons sont généralement de l'ordre de 3 pour donc former 3 mecha différents) et de fait avoir plusieurs pilotes au sein du mecha.

Je passe sur l'adaptation animé de 1974 qui est une version ultra infantilisé du manga et qui est un bête formula show type monster of the week sur 50 épisode.

Nan, là je viens vous parler d'une pure méga bombe thermonucléaire :


Shin Getter Robo : Sekai Saigo no Hi (ou plus simplement Getter Robo : Armageddon)

Image

Version tl;dr :
Image

Version longue :
Pour le plot c'est assez simple : dans le futur les hommes ont découvert une nouvelle source d'énergie, les rayons getter, maîtres de l'évolution. Une joyeuseté n'arrive jamais seul et une race d'immonde saloperie alien nommé Invaders vient nous péter la gueule.

Plot simpliste de base, j'ai pas besoin d'en dire plus, vous verrez une fois dans l'anime, merde. Enfin, vous aurez beaucoup de mal à voir, le début de l'anime est ultra bordélique et l'aspect très all-star de cet anime va surement déboulonner pas mal d'entre vous. N'ayez pas peur, ça se trouve vous comprendrez pas tout en finissant l'anime mais vous vous en fouterez. Pour les deux trois petits malins je signale qui me semble que l'histoire est assez originale par rapport aux mangas, ça donc pas méga utile de voir le reste avant (ça vous donnera quelques repères pour vous accrochez un peu mieux mais that's all)

Alors qu'est ce qu'on peut bien y vouloir à cet anime ?

Tout simplement d'avoir la confirmation que Gurren Lagann est un anime de tapette... Bon okay, peut etre pas des tapettes, disons tout simplement que Kamina, Simon & compagnie sont un peu les padawan de la Getter Team (au delà de l'image, la franchise Getter Robo est une des grandes sources d'inspirations de Gurren Lagann, vous aurez l'occasion de vous en rendre compte en la découvrant). Parce quand plus d'être des grands malades dans Getter Robo on hésite pas à ce salir les mains :



Il y a aussi des purs Gattai de ouf à plusieurs milliers de kilomètres à l'heure, ça tranche, des torrents de sang aspergent le champ de bataille et vient se mêler à l'huile dégoulinante de plaques de tôles défoncées.
La Getter Team ne fait pas dans la dentelle et c'est pour ça qu'on l'aime. L'intensité des épisodes est telle que j'ai à maintes reprises eu l'impression de vivre 40 minutes en 25.

Aprés le directeur de l'anime, Imagawa Yasuhiro, se barre à la fin du 3eme épisode, laissant l'équipe un peu en plein bordel (on m'a dit que c'était parce qu'il cramait trop le budget alloué mais je suis pas allé confirmer) du coup OUI, l'anime va prendre un peu de plomb dans l'aile durant une légére periode. Disons que j'ai trouvé les épisode 5 & 6 assez lent, trop lent et pire que ça : le design faisait trop lisse, trop propre, bref ça convenait pas du tout à du Getter Robo qui doit être sale, on doit contempler des traites coupés au couteau, des rictus, des cernes d'un visage rongés par la folie, une lueur de meurtre dans les yeux, la sauvagerie extrême, bref ça doit être du BRUT. Énorme déception qui se présageait à l'horizon

Et puis vient l'épisode 7 avec une très courte scène qui fait reprendre espoir :



CE SOURIRE, j'en tomberais amoureux, c'est celui qu'on prend quand une onde de plaisir destructif nous traverse le corps, c'est la montée d'adrénaline, la réjouissance d'un massacre à venir, l'envie de mordre quelqu'un à la gorge et de lui arracher dans une gerbe de sang. Bref, c'est quand on prend son pied.
Et mon pied je l'ai pris après, parce que ce sourire qui est la signature de Getter Robo va être le point de retour d'un combat bien bourrin comme on les aime. C'est le début du renouveau de l'anime qui va peu a peu reprendre du poil de la bête, par-ci par-là, sans toutefois parvenir à casser la baraque.

Jusqu'à l'épisode 11...

Mon dieu, cet épisode...

Vous me croirez pas de toute façon alors autant commencer à mater l'anime directement et contempler par vous mêmes : l'épisode 11 est une tuerie phénoménales avec une animation et des explosions du feu de Dieu qui pulvérise votre écran.
CET EPISODE MASSACRE A LUI SEUL TOUTES VOS PAUVRES SÉRIES DE TAPETTES MOE-GNIAN-KON-ALAKON !
CET EPISODE EST CAPABLE DE FAIRE DE L'OMBRE AU FINAL DE GURREN LAGANN !
CET EPISODE VOUS FERA OUBLIER TOUT LES ERREMENTS DE L'ANIME !
Cet épisode est tellement déconné qu'il donne limite un coup de too much à ce qui va suivre.

Pourtant l'épisode 12 et surtout le 13 poussent les termes de la guerre dans la démesure la plus totale ou le systeme solaire entier veut la peau de notre pauvre petite planète bleue.
Le final découpe des planètes à la hache, délire dimensionnel et une éternité de guerre totale à notre plus grande satisfaction.
Bref, Getter Robo : Armageddon c'est tout ce que le Supa Roboto peut offrir de mieux.
Venez pas me dire que vous aimez pas le mecha après ça, bande d'ignare.

Ptite AMV bien cool pour finir (qui se compose a 75% de Getter Robo : Armageddon et 25% d'autres animes de la franchise) - ALERTE SPOIL.

Modifié en dernier par ElKa le jeu. janv. 29, 2015 10:42 pm, modifié 3 fois.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Ygg
Est statistiquement présent dans un topic sur deux
Messages : 1583
Enregistré le : lun. juin 29, 2009 7:39 pm

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par Ygg » lun. juin 17, 2013 1:40 pm

Faites pas comme lui, lisez d'abord le manga et matez surtout pas l'anime tout pourri des années 70 :(

Armageddon peut un peu rebuter au début parce qu'il te balance tous les persos et l'univers à la gueule sans préparation, alors qu'avec le manga, ça passe bien mieux. Même si c'est pas exactement le même univers que les autres séries Getter, plutôt une espèce de gros mélange de ce qui est COOL dans la saga.
D'ailleurs le manga a des persos encore plus tarés et va également plus loin dans la démesure :D
Revoir le sacrifice de Musashi dans Shin vs Neo m'a redonné envie de remater toute la série, putain :(
Sinon la série de 2007 a des personnages plus fidèles au manga qu'Armageddon, mais c'est un peu plus faiblard en général. Ça reste quand même très bon, et je préfère limite le dernier épisode de cette version là.

Et puis le design du Shin Getter <3 C'est un peu comme celui du Mazinkaiser, meilleurs grorobots ever§
Image

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par ElKa » lun. juin 17, 2013 1:47 pm

Il est pas mauvais l'anime de 1974, il a juste rien a voir avec le manga de base :D
Le manga ça sera mon grand plaisir sadique de l'été, je vais tous me les faire ! Et je cracherais tout ça sur ce topic, ofc.
J'éclate de rire à chaque fois que je mates une page, Ishikawa c'est lâché sur le bourrinisme total qui baigne les feuilles.
Puis la mort de Musashi a l'air tellement GAR :3 Complètement à l'inverse de la série de 1974 et celle de Armageddon.

Par contre je pense vraiment que Armageddon peut se faire sans avoir vu/lu un autre truc de la franchise, ça a un peu de mal à passer au début mais aprés le lubrifiant de notre jouissance fait bien coulisser la chose :kyou:

C'est bien parti pour être une de mes franchises de mecha préférée avec Macross (et Mazinkaiser est sur ma liste, mais après avoir maté Mazinger Z)

Je me passe le theme du Stoner Sunshine en boucle :win:
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Panpan
Kuku
Messages : 1359
Enregistré le : sam. sept. 05, 2009 2:30 am
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par Panpan » lun. juin 17, 2013 8:15 pm

Les manga sont effectivement très bons, surchargés d"héroïsme, de sang bouillonnant et de sacrifices. Attention cependant à ne pas trop en lire à la suite au risque de trouver la plupart des autres titres d'action trop frileux pendant un long moment !

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par ElKa » dim. juin 23, 2013 12:00 am

Shin Getter Robo vs Neo Getter Robo ep 1 :capello:

Spoil de la série
Ouais en fait ça dépasse malheureusement pas le stade de la petite série d'OAV divertissante. C'est marrant, c'est bourrin, mais au final les perso ont pas un charisme qui viole l'écran, à part Hayato qui a la classe, Ryoma qui défonce des armées à mains nues et le couples d'américains complètement pétés, Go Ichimonji fait même un peu artificiel au final et je parle pas de ses 2 compères totalement transparents.
L'animation rendra jamais cette sensation de violence pur et le show nous laisse un peu sur notre fin (le combat final est pas si terrible que ça)
Les meilleurs épisodes sont le 1er et le 2eme, largement.
J'avoue que le fait de mater ça aprés être sortie de Getter Robo : armageddon doit pas aider mais tant pis
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
MaxaoH
Baleine Astrale
Messages : 581
Enregistré le : jeu. déc. 12, 2013 12:02 pm
Localisation : Maison de la Balance
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par MaxaoH » jeu. févr. 19, 2015 11:46 am

Hey @ElKa, je te rejoins dans la Getter secte o7

C'est parti.
———————————

A la base, je connaissais Getter Robo qu'au travers des SRW et références que j'ai pu voir un peu partout. Bref, je savais que y avait un mecha rouge qui bottait des culs de dinosaures et que ça avait fondé les bases du Gattai (fusion/combinaison) dans le super robot. Tout est vrai, mais c'est un poil limitée comme opinion.

Du coup, pour faire les choses bien (et étant malade comme un chien, ça donne du temps), j'ai commencé à lire les mangas originaux avant d'attaquer Change!! Getter Robo~Sekai Saigo no hi/Getter Robo Armageddon. Vu que la plupart des anime Super Robot, c'est du format "Monster of the Week" (parfois ça marche très bien comme dans GaoGaiGar), j'ai toujours été sceptique sur l'intérêt de lire les mangas orignaux. Idée préconçue annihilée: les mangas originaux déchirent purement et simplement.

Getter Robo – Getter Robo G
Les deux séries se suivent donc on peut les regrouper. En gros, pour le pitch, l'extinction de dinosaures est du au rayonnement galactique d'une énergie appelée le Rayonnement Getter. Incapables de survivre, certains d'entre eux se réfugient sous Terre et forment l'empire des reptiloïdes. Pendant ce temps, sur Terre, le professeur Saotome découvre leur existence et, pour contrer leur retour, tente de maitriser le Rayonnement Getter en l'utilisant via le Getter Robo, un mecha surpuissant créé dans un seul but: botter des culs écailleux.

Ce qui est assez surprenant c'est la noirceur de l'oeuvre en général qui va transparaître tout le long de la franchise. Les trois pilotes, en dehors de Musashi (ET ENCORE), sont des malades et/ou des psychopathes. Je pense à Ryouma, je pense à Hayato et aussi au professeur Saotome. Au travers d'un pitch assez simple, Getter Robo met en avant les facettes bestiales de l'âme humaine face à la folie, la possession d'un immense pouvoir, la guerre et la mort. Pour vous donner une idée, tout le monde ne peut pas piloter le Getter Robo. Les accélérations et les réflexes requis sont si important que vous pouvez tout simplement mourir dans les premières secondes. Du coup, ça justifie sa force un peu démesurée comme la singularité des pilotes. Résultat, le power-up over the top est certes abusé, mais parfaitement justifié.

C'est court et bourrin, ça se déguste sans fin.

Getter Robo Go
Image
Là on tape dans du lourd. Des années après la fin de G, le monde est à nouveau menacé par une menace issue du pôle Nord, la Vega Zone. On reprend les codes de Getter Robo mais là on déconne plus. Getter Robo Go a été pbuli près de 20 ans après les premières séries et ça se sent: visuel plus travaillé, l'humour est plus présent tout comme le drame, ajout d'une dimension métaphysique à l'oeuvre, rythme démentiel et croissant jusqu'à la fin.

• Vous cherchez l'inspiration de Gurren Lagann ? Elle est là. Ce que Getter Robo a introduit plus tôt explose désormais à l'échelle mondiale: c'est la guerre totale et seule la testostérone peut nous sauver. En parallèle, le manga se permet d'aborder des thématiques très intéressantes: place de la femme dans la société, épanouissement personnel, sens de l'existence humaine, racisme, valeur de la vie.

• Niveau action, on est bien entendu servi. Les combats sont devenus encore plus violents qu'avant, si bien que les mechas eux même semblent souffrir de leurs dommages comme s'il s'agissait de blessures. En humanisant les machines, le manga transfère les tourments physique et mentaux de l'être humain à une autre échelle. Cette idée atteint son paroxysme avec l'arrivée du Shin Getter Robo qui surclasse tous les mechas vu auparavant en termes de puissance, de présence dans les cases mais aussi d'impact psychologique.
Change!! Getter Robo ~ Sekai Saigo No Hi
Connu sous le nom de Getter Robo Armageddon. Cette série d'OVA est assez bien résumée par ElKa plus haut. Je vais juste compléter un peu.

• J'ai seulement un point à nuancer dans son argumentaire. Getter Robo Armageddon est un best-of de tout ce que la série comprend de cool au travers d'une histoire revisitée. En gros, ça fourmille de fan-service de de clins d'oeil vis-à-vis des séries précédentes, notamment Getter Robo Go. Certaines scènes sont parfois intégralement reprises. Vous kifferez certainement Armageddon, mais ça sera encore mieux si vous connaissez la franchise.

• Les 3 premiers épisodes sont excellents. Très bonne introduction à l'univers, de l'epicness comme il faut, un Ryouma en grande forme... Le problème survient après. Entre vous et moi, je regarde un anime de Super Robot pour le fun, le peplum, le dépassement de la condition humaine, pour hurler des attaques débiles devant mon écran. Pour ces points, Getter Robo Armageddon remplit le job... mais s'embourbe dans des imbroglios infiniment inutiles. La série va passer sont temps à occulter des points important du plot sans JAMAIS clarifier ces derniers. Et bon dieu que c'est frustrant quand un anime se fout de ta gueule sans arrêt. Ok, c'est pas le but premier, mais je regarde pas ça pour me creuser la tête. Les 3 premiers épisodes, posent les bases, entretiennent le suspense et se terminent sur un MOTHERFUCKING CLIFFHANGER... que la série ne comblera JAMAIS TOTALEMENT. Après bon, comme je l'ai dit, c'est du Super Robot et je pinaille. Dans les faits, on s'en fout.

• En revanche, j'ai gros reproche à faire sur la musique. En dehors de quelques thèmes (HEATS, le thème du Stoner Sunshine), Getter Robo Armageddon se ramasse sur son OST, surtout sur les épisodes finaux. L'epicness visuelle a beau être over the top, on est très loin de la synergie de Gurren Lagann ou Gunbuster dans le climax final. Pourtant, remonté sur HEATS de JAM Project ça marche infiniment mieux. Je ne sais pas comment s'est concrètement déroulé la réalisation de la série, mais entre la traversée du désert des épisodes 4 à 8 et l'OST... (Et sérieux les OP, y avait pas moyen de faire un truc original au lieu de pomper des scènes de l'anime ?)

• Deuxième et dernier gros reproche, le final. L'épisode 11 est fabuleux comme le souligne ElKa. Il y a tout pour finir la série à ce moment là. Mais bien sûr, ce serait trop facile. Du coup les épisodes 12 et 13 s'enchaînent sur une montée en puissance qui va beaucoup trop vite. Résultat: c'est pas maitrisé. C'est fun mais ça part littéralement dans tous les sens pour exploser en vol. La grande force d'autres oeuvres comme TTGL, Gunbuster, Diebuster ou GaoGaiGar, c'est que la série dose parfaitement cette montée en puissance pour la laisser exploser durant le climax...toue ne la gardant sous contrôle. Getter Robo Go l'avait parfaitement réussi. Là, c'est forcé comme un accouchement raté. Tu finis avec un bon souvenir mais au prix fort avec un petit arrière goût dans la bouche. Le message est clair, mais bâclé et c'est bien dommage.

Après je dis ça mais dans les faits, j'aime cette série car c'est la seule adaptation vraiment valable de la franchise, respectant ses codes dramatiques et épiques. Voir le Shin Getter comme j'ai pu le voir dans Armageddon, ça n'a pas de prix et je conseille les OAVs a tout fans de mecha éveillés.

Ma vision de l'equation d'ElKa (ça expliquera mes comparaisons).
Image

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par ElKa » jeu. févr. 19, 2015 2:48 pm

MaxaoH a écrit :Hey @ElKa, je te rejoins dans la Getter secte o7
Et dans le camp des gigafrustrés de la japanim :yui: Attends un peu de voir le cliffhanger de Arc pour être bien dégouté comme il faut (on aurait eu moins su ce que ce mec voulait faire avec la mutation du getter robo g)
MaxaoH a écrit :Voir le Shin Getter comme j'ai pu le voir dans Armageddon, ça n'a pas de prix et je conseille les OAVs a tout fans de mecha éveillés.
Mais le Shin Getter c'est censé être la toute puissance des rayon getter et de l'évolution, quelque chose qui gouverne la vie, l'univers, quelque chose de tellement énorme qu'il est quasi impossible de doser sa puissance et on finit par détruite le monde entier en une fraction de seconde. Il dépasse toutes les limites, purement et simplement. Dans Armageddon c'est juste un mecha puissant et stylé, à des années lumières de ce qu'il est dans Go.

Pour ce qui est de Getter Robo premier du nom et G, je trouve dommage en fait que les protagonistes s'assagissent vachement en devenant pilotes du Getter. Ryouma est un enragé, Hayato est un psychopathe, mais en dehors de leurs chapitres de présentation ça apparait assez peu :medusa: Ca serait un truc à corriger dans un adaptation. Go doit pas mal à ce que Hayato prenne la place du professeur et conserve des restes de cette folie des premiers jours.

"Nan, ne lancez pas les Getter machines, si ils ne sont pas capable de se farcir un mecha de 50m en tant que piétons alors ils ne seront pas de taille pour ce qui va suivre"

...

:coach:.

et ils le font. :'DDD

Filez toutes les libertés du monde à Imagawa Image
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
MaxaoH
Baleine Astrale
Messages : 581
Enregistré le : jeu. déc. 12, 2013 12:02 pm
Localisation : Maison de la Balance
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par MaxaoH » mer. févr. 25, 2015 3:47 pm

La frustration va parler

Shin Getter Robo vs Neo Getter Robo
C'était franchement pas mal: dynamique, bourrin et fun à regarder. Et en plus c'est pas long. Les 4 OAVs sont TRES rapidement basés sur l'histoire de Getter Robo Go sans aller beaucoup plus loin. Rapidement, le Neo Getter = Getter Robo Go, puis le Shin Getter se ramène et ainsi de suite. C'est moins fouillis, qu'Armageddon et y a une belle synergie entre l'OST et l'action à l'écran. STORM est un super morceau avec un côté 90's très marqué qui serait capable d'enflammer n'importe quel scène.

Mais faut pas se leurrer, c'est très court. Du coup, le plot est assez anecdotique, certaines scènes ont pas forcément de sens, les personnages sont pas développés. Mais surtout qu'est-ce que c'est LAID. La technique suit à peu près la route mais le visuel est une vraie catastrophe. Armageddon tape beaucoup plus haut là dessus et ça se sent. Sur certains plans, le contraste et les ombres sont si peu marquées qu'on croirait lire un album d'Hergé. Pour du Getter Robo c'est assez moyen pour poser l'ambiance.

Bref c'est cool mais sans plus. Cherchez pas beaucoup plus loin que ce que vous voyez à l'écran.

Shin Getter Robo (Manga)
C'est plutôt cool, voir presque aussi bon que Getter Robo Go.
Pour ceux assis au fond, Shin Getter est chronologiquement la suite de Getter Robo G et précède Getter Robo Go. Il explique notamment pourquoi Ryoma ne pilote plus le Getter au début de Go ainsi que d'autres éléments obscurs de l'univers développés jusque là.

Comme le Shin Getter est au centre de l'oeuvre, le manga va mettre en avant la dimension méta-physique des rayons Getter déjà abordé dans Go. Le scénario est quelque peu capilotracté et à parfois du mal à faire le lien entre G et Go. Mais personellement, j'ai pas mal apprécié et je ne trouve pas cette partie inférieure au reste loin de là. Shin Getter Robo clarifie beaucoup de choses, notamment des éléments développés dans Getter Robo Armageddon (le Shin Dragon, la scène finale avec le Getter Emperor, les Invaders...). Bref, on en tire pas rien, d'autant que l'aspect graphique se clarifie encore depuis Go. Moins fun, un poil plus mythologique et complexe mais ça mérite un coup d'oeil.
Getter Robo Arc
Franchement, après Shin Getter, je n'attendais rien de Getter Robo Arc. Le Shin Getter est ultra puissant, au sommet de son esthétique et difficile de suivre après la fin apocalyptico-épique de Go. D'autant que la jaquette m'emballais pas. J'étais loin du compte.

Getter Robo Arc n'a pas à rougir de ces prédécesseur. Certes le manga reprend une structure narrative très classique. En gros, la jeune génération composé des descendant des précédent héros, prennent les commandes d'un nouveau Getter Robo pour botter le derche d'un nouvel ennemi de la Terre. Sauf qu'Arc innove sur plusieurs points:

• Le Getter Robo Arc est ultra stylé. Il concurrence assez sérieusement le Shin Getter dans mon kokoro. Même si le manga peine a représenter la puissance de l'Arc, supposé supérieur au Shin Getter mais on veut pas non plus que le manga nous pète physiquement à la gueule.

• Il y a une prise de risque sur le manichéisme habituel. En gros, le nouvel ennemi justifie ses actes par une logique explicitées via une intrigue assez complexe qui se passe sur deux époques temporelles. En d'autres termes, il y a une remise en question indirecte de l'utilisation des rayons getter par les humains et les conséquences de leurs actes.

• Enième réapparition de l'empire dinosaure d'une manière complètement inattendu. Je m'attendais à beaucoup de chose, mais pas à une alliance des deux races qui pourtant apparaît comme logique et naturelle dans le manga.

• NE LISEZ SURTOUT PAS CA SI VOUS VOULEZ GARDER LA SURPRISE La déshumanisation de l'humanité au travers de la guerre universelle et du Getter Emperor dans le futur est juste génialement amenée. Toute la question de l'évolution et de la place de l'homme dans l'existence est ici résumé à une idée: "c'est l'instinct qui donne du sens à notre existence, à nos actes et à nos objectifs. L'ultime stade de l'évolution, c'est la domination universelle". Très puissant moment que celui où cette idée nous est présentée. Ce qui fait que ma frustration est immense car...

• ...vous le savez sûrement, mais Getter Robo Arc n'a pas de fin et se termine sur un cliffhanger absolument dévastateur. A côté de ça, même Ideon ou Evangelion ont une fin acceptable. Etant donné la faillite du magazine qui le publiait ainsi que la mort d'Ishikawa, la frustration est immense car le manga se termine sur un moment extrêmement important de l'intrigue sans livrer de dénouement. Et il n'y aura jamais de fin. C'est dur mais je suis pourtant satisfait de ce que m'a offert Getter Robo Arc au cours de ses 14 chapitres.

Et maintenant. va falloir se farcir Hien et les animes :3

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par ElKa » mer. févr. 25, 2015 4:22 pm

MaxaoH a écrit :Shin Getter Robo (Manga)
C'est plutôt cool, voir presque aussi bon que Getter Robo Go.
Pour ceux assis au fond, Shin Getter est chronologiquement la suite de Getter Robo G et précède Getter Robo Go. Il explique notamment pourquoi Ryoma ne pilote plus le Getter au début de Go ainsi que d'autres éléments obscurs de l'univers développés jusque là.

Comme le Shin Getter est au centre de l'oeuvre, le manga va mettre en avant la dimension méta-physique des rayons Getter déjà abordé dans Go. Le scénario est quelque peu capilotracté et à parfois du mal à faire le lien entre G et Go. Mais personellement, j'ai pas mal apprécié et je ne trouve pas cette partie inférieure au reste loin de là. Shin Getter Robo clarifie beaucoup de choses, notamment des éléments développés dans Getter Robo Armageddon (le Shin Dragon, la scène finale avec le Getter Emperor, les Invaders...). Bref, on en tire pas rien, d'autant que l'aspect graphique se clarifie encore depuis Go. Moins fun, un poil plus mythologique et complexe mais ça mérite un coup d'oeil.
Les invaders c'est une pure invention de Armageddon, je vois pas comment Shin Getter pourrait clarifiés quoi que ce soit à leur sujet. Tu confonds pas avec les aliens d'Andromède ? Le bonus à la fin c'est juste pour faire un peu la promo des OAV, c'est pas canon, je pense pas.
Tu saurais capable de m'expliquer c'est quoi ce putain de bordel avec le Getter Robo G qui devient une espèce de chrysalide pour on ne sait pas trop quoi, vu que ça ne peut pas être le Getter Emperor ? :reggie:
Shin Getter est pas mauvais, le seul problème c'est que tout est dit dans Go, au final les épisodes suivant sont vouer à ne rien ajouter de particulièrement utile voir à rajouter des trucs qu'il ne faut pas. La fin de Go n'est pas ouverte, c'est l’ultime point finale de la saga, tout ce qui viendra après ne peut être que de l'archi développement de truc déjà amener (et c'est ce qui en a été au final). Enfin je crache pas sur plus de Getter Robo mais faut être réaliste :(
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
MaxaoH
Baleine Astrale
Messages : 581
Enregistré le : jeu. déc. 12, 2013 12:02 pm
Localisation : Maison de la Balance
Contact :

Re: Getter Robo : ses tripes, ses gatai, sa folie !

Message par MaxaoH » ven. févr. 27, 2015 9:20 pm

ElKa a écrit :

Les invaders c'est une pure invention de Armageddon, je vois pas comment Shin Getter pourrait clarifiés quoi que ce soit à leur sujet. Tu confonds pas avec les aliens d'Andromède ? Le bonus à la fin c'est juste pour faire un peu la promo des OAV, c'est pas canon, je pense pas.
Certes y a le bonus, mais c'est surtout l'approche générale des nemesis que je trouve intéressante. Et les Invaders vont tout à fait dans ce sens là.
Au début, on pose un antagoniste naturel sans trop se poser de question. Puis plus on avance, plus le manichéisme s'efface. La lutte pour la survie se transforme peu à peu comme à la fois un combat inscrit dans la fatalité et/ou une certaine soif de violence. On dirait que les Invaders se ramènent juste pour bouffer de l'humain. Pourtant, le dernier épisode peut faire écho aux aliens d'Andromède en lutte avec le Getter Emperor. A partir de là je spécule, mais lire Shin et Arc m'a permis de comprendre véritablement ce qu'était le Getter Emperor et ça a enrichi fortement ma vision d'Armageddon. Plus j'avance dans les séries, plus je me dis qu'il faut voir Armageddon le plus tard possible (après Shin si possible)-
ElKa a écrit : Tu saurais capable de m'expliquer c'est quoi ce putain de bordel avec le Getter Robo G qui devient une espèce de chrysalide pour on ne sait pas trop quoi, vu que ça ne peut pas être le Getter Emperor ?
Honnêtement non et personne ne le peut vraiment. Le Shin Dragon est uniquement exploité dans Getter Armageddon et c'est sûrement pas ce qu'Ishikawa comptait en faire. Du coup, on ne peut qu'essayer d'interpréter. Pour moi, le Shin Dragon, c'est la première étape qui va entraîner l'humanité de "je maitrise vite fait les rayons Getter" à son prochain stade évolutif qui va amener au Getter Emperor. Comme l'évolution est une idée clef, je pense que le Shin Dragon est une espèce de cap que l'humanité passe dans sa relation avec les rayonnements getter. Je précise tout de suite, l'idée "Les Rayons Getter ont choisi l'humanité" ne me parle pas du tout, tout autant que penser qu'ils ont une conscience. Donner du sens aux phénomènes qui nous entourent, c'est un comportement humain, purement humain. En d'autres termes, les rayons Getter font partie de l'univers. Ils se trouvent qu'ils font partie de nous et ont favorisé notre évolution alors pourquoi ça ne continuerait pas. Le seul point manquant, c'est qu'est-ce qui déclenche l'évolution du Shin Dragon. Je vais sûrement relire pour voir ça.

En gros, non c'est pas le Getter Emperor, mais je vois ça comme la première pierre de l'édifice.
ElKa a écrit : Shin Getter est pas mauvais, le seul problème c'est que tout est dit dans Go, au final les épisodes suivant sont vouer à ne rien ajouter de particulièrement utile voir à rajouter des trucs qu'il ne faut pas. La fin de Go n'est pas ouverte, c'est l’ultime point finale de la saga, tout ce qui viendra après ne peut être que de l'archi développement de truc déjà amener (et c'est ce qui en a été au final).
Là dessus, je suis 120% d'accord avec toi, Go reste le meilleur arc de toute la saga.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité