Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://forum-thalie.fr/discord <-

Topic du matage d'anime (2014)

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
Il Palazzo-sama
~$ source ~/pédant.sh --verbose 2>var/log/émotions &
Messages : 1032
Enregistré le : sam. mars 19, 2011 5:20 pm
Localisation : Entre Lille et l’Ill
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Il Palazzo-sama »

Amo a écrit :En générale la plus grosse qualité de Nisekoi c'est les TÊTES des personnages. Ils tirent tous des tronches assez oufs parfois. Y'aura du smile de produit avec Nisekoi, ça c'est sûr.
Le manga fournissant un beau matériel de base à ce niveau.
Je ne compte plus le nombre de fois où, en le lisant, je me suis dit « je veux ce smiley sur Thalie, dommage que ça soit trop loin pour être animé dans la saison en cours ».

Image
Docteur Nock a écrit :Onodera (qui de toute façon perdra à la fin, je ne vois pas d'autre solution)
À mois qu’il n’y ait une suite intitulée Nisekoi Darkness où Marika cherchera à permettre un happy end pour tout le monde en mettant en œuvre un harem plan, parce qu’elle est la seule à se rappeler que c’est ce qu’ils s’étaient tous promis durant leur enfance et que toutes les clés ouvrent la serrure de Raku. :mio2:

[edit: je suis pas très sûr de quels éléments sont déjà révélés dans l’anime, donc je mets sous balise spoiler, même s’il y a deux bons tiers d’élucubrations de ma part]
Docteur Nock a écrit :j'aime bien le Momoko / Yumi (parce que Momo, elle est cool)
:fuuko:
Docteur Nock a écrit :Toki / Ryuuka
:fuuko:
Docteur Nock a écrit :En fait, le fait qu'Achiga-hen ne soit qu'un spin-off de Saki brise un peu le suspense. C'est dommage.
Sauf que tous les protagonistes et rivaux mis en avant par le scénario sont de toute manière assurés de gagner dans la totalité des œuvres sportives (sauf Chihayafuru, des fois), donc ça m’avait pas tellement choqué.
Modifié en dernier par Il Palazzo-sama le lun. mars 03, 2014 10:17 pm, modifié 2 fois.
« La violence est le dernier refuge de l'incompétence. »
Salvor Hardin

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Docteur Nock »

Il Palazzo-sama a écrit :
Docteur Nock a écrit :En fait, le fait qu'Achiga-hen ne soit qu'un spin-off de Saki brise un peu le suspense. C'est dommage.
Sauf que tous les protagonistes et rivaux mis en avant par le scénario sont de toute manière assurés de gagner dans la totalité des œuvres sportives (sauf Chihayafuru, des fois), donc ça m’avais pas tellement choqué.
Justement, ma connaissance des oeuvres sportives est limitée. Slam Dunk et la première saison du manga Capitain Tsubasa dans mon enfance, mais c'est lointain, je n'en ai aucun souvenir.
Les dernières séries que j'ai vu en terme d'anime sportif, c'était Free! (où les perso se font défourailler en épreuve solo), Chihayafuru (tu en parles ci-dessus), Ginga e Kickoff, où les perso ne gagnent pas tous les matchs (et foirent même certains matchs importants).
Donc, oui, je sais que c'est dans les codes du shônen, que le héros et bien souvent victorieux etc. (et quand il perd, c'est pour revenir plus fort et mieux gagner ensuite), mais j'étais resté sur des séries où ce n'est pas toujours le cas.
Mais bon, je n'ai regardé pas Saki pour mater un grand anime qui me fera vibrer intérieurement, je l'ai maté pour me marrer devant une série suffisamment susceptible de m'amuser, et ça a atteint l'objectif escompté.
Par contre, 40 épisodes plus tard, je ne pige absolument que dalle au (riichi) mahjong. Genre quand ils elles annoncent "Pon", "Kan" ou "Riichi", je n'ai aucune idée de ce à quoi ça sert (je crois avoir saisi pour "Tsumo" et "Ron", ceci dit).

Avatar du membre
Meles Badger
I drink your milk shake !
Messages : 1354
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 11:06 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Meles Badger »

Nobunagun (1-4) :
Héééé, c'est surprenamment pas si mal :lisbeth: Je ne m'attendais à pas grand chose et même si ça repose sur des concepts éculés depuis un bail (et que l'OP est juste totalement à chier avec une musique tout juste passable (juste ultra-répétitive)), ben ça fait son oeuvre de manière efficace, et puis j'aime bien leur petit délire des couleurs modifiés dés que les streums arrivent. Tout con mais efficace.
Le fanservice reste ancré au minimum syndical, ce qui est plutôt cool (et il y avait même un butt-shot d'un personnage masculin dans l'épisode 4, fun :'D)
Et je <3 l'uniforme de combat des personnages et je crois que c'est à cause des "gants" et des "boots" totalement pas pratiques mais giga fun à voir :marii3:
Bref, pas grand chose à dire mais je pense que je suivrai jusqu'au bout parce que malgré tout, je m'attache comme un con à ces personnages même pas vraiment développés (mais osef parce que y a Vidocq dans le lot et c'est la classe d'avoir un perso inspiré de Vidocq de tout façon :coach: )
ImageImage

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1872
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Yokathaking »

Il Palazzo-sama a écrit :
Docteur Nock a écrit :En fait, le fait qu'Achiga-hen ne soit qu'un spin-off de Saki brise un peu le suspense. C'est dommage.
Sauf que tous les protagonistes et rivaux mis en avant par le scénario sont de toute manière assurés de gagner dans la totalité des œuvres sportives (sauf Chihayafuru, des fois), donc ça m’avait pas tellement choqué.
En vrai, à un moment, on croyait même que le manga allait tous nous troller et que Achiga allait perdre les demi. Puis le singe a sorti un pouvoir de nul part et en fait non. Pour être franc, c'était tout de même assez décevant.
Docteur Nock a écrit :Mihoko / Kana
Pourquoi je te parle encore ?
Toki / Ryuuka
C'est un des pairings que je connaisse où pratiquement tout Internet est en mode "Ouais, ok, je valide.". Genre tout le monde accepte que c'est un bon pairing parce que c'est objectivement le cas. Ca et ça a donné à Ryuuka un pouvoir absolument nawak.
Image

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sedeto »

White Album 2/FIN : Pour des raisons que je ne comprends pas j'ai décidé d'écouter aveuglément Yoka qui m'avait vendu cet anime. Et en fait ouai, c'était très cool ! Il y avait ce petit parfum d'adaptation de VN qui m'avait manqué, Tôma est effectivement super cool au final, le héros est un peu connard mais pas trop quand même et son caractère est bien défini, ce qui change de la plupart des mauvaises adaptations de VN. On suit un triangle amoureux dans une ambiance au final assez sérieuse, à la fin même relativement tragique, et le tout est très bien traité, très bien animé, un twist agréable... En fait, c'est une romance de qualité, avec une mélancolie et ce goût doux-amer que seuls ce genre d'anime peut nous faire partager.
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1872
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Yokathaking »

Sedeto a écrit :White Album 2/FIN : Pour des raisons que je ne comprends pas j'ai décidé d'écouter aveuglément Yoka qui m'avait vendu cet anime.
Wut ? Je croyais qu'on était pourtant plus ou moins d'accord que même si on a pas toujours des goûts communs, on reste assez d'accord dans nos critiques de "comédies" romantiques ?
Il y avait ce petit parfum d'adaptation de VN qui m'avait manqué
Pour l'histoire, WA2 est en deux parties "Introductory Chapter" et "Closing Chapter". La partie adaptée par l'anime est uniquement la première et cette partie est même un Kinetic Novel dans le sens où il n'y a pas le moindre choix à faire. Je pourrai pas encore dire si c'est fidèle par contre vu que le patch anglais de la 1ère partie devrait bientôt sortir, la trad a dépassé les 99.9%, et je ne manquerai pas de me jeter dessus.
Tôma est effectivement super cool au final
Mon oeuvre est faite, je peux partir. Au revoir, ce fut un plaisir.
Image

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sedeto »

Yokathaking a écrit :
Sedeto a écrit :White Album 2/FIN : Pour des raisons que je ne comprends pas j'ai décidé d'écouter aveuglément Yoka qui m'avait vendu cet anime.
Wut ? Je croyais qu'on était pourtant plus ou moins d'accord que même si on a pas toujours des goûts communs, on reste assez d'accord dans nos critiques de "comédies" romantiques ?
Disons que j'ai tellement d'anime à mater en général que le fait d'avoir ajouté celui là dans ma grille de programmation relève du miracle, et en vérité probablement, à mon détecteur de bon goût qui clignote pour toi.
Il y avait ce petit parfum d'adaptation de VN qui m'avait manqué
Pour l'histoire, WA2 est en deux parties "Introductory Chapter" et "Closing Chapter". La partie adaptée par l'anime est uniquement la première et cette partie est même un Kinetic Novel dans le sens où il n'y a pas le moindre choix à faire. Je pourrai pas encore dire si c'est fidèle par contre vu que le patch anglais de la 1ère partie devrait bientôt sortir, la trad a dépassé les 99.9%, et je ne manquerai pas de me jeter dessus.[/quote]
Oh, je parlais pas vraiment de l'adaptation des routes en soi, bien plus de l'ambiance général, des types de personnages... Enfin, ça se voit quoi ! Ca se sent !
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kolya »

J'ai adoré White Album 2 aussi. L'histoire est vraiment bien menée, j'ai particulièrement apprécié les deux épisodes flashback sur Tôma avant la conclusion, parce qu'utiles et bien faits, et Kazusa Tôma elle-même qui est un excellent personnage.

Evangelion 2.22 et 3.33

Pas grand chose à dire de 2.22, c'est excellent de la première à la dernière seconde.
Mention spéciale à Asuka qui se fait descendre par un Shinji impuissant pendant qu'Anno nous passe ce qu'il me semble être l'hymne de l'école primaire au Japon, scène poignante au possible. J'ai bien aimé les changements apportés les changements par rapport à NGE, vraiment très bons bref je me répète.

Contrairement à beaucoup de monde, il semblerait, j'ai également beaucoup aimé 3.33. Kaworu Nagisa est vraiment un personnage bien écrit, dont la relation avec Shinji est bien menée. Le fait que sa « réécriture » ne soit pas à jeter dans ce Rebuild est un de ses gros points forts. Encore une fois, l'écriture des personnages est largement au niveau de ce qu'on attend d'Evangelion. Les modifications apportées au scénario sont, il me semble, ce qui fait le plus débat. Je me pose beaucoup de questions sur ce que ça va donner dans 4.44. I DO WANT.

La piste God's Gift, c'est de l'or en barre. Je l'avais déjà entendue avant, j'ai attendu son apparition de pied ferme et ce qu'il se déroule au moment où cette piste est lancée se marie parfaitement avec. Tiens, j'ai l'impression de parler de cuisine avec cette dernière phrase ENFIN BREF.

Je pense que mon appréciation de 3.33 évoluera avec l'arrivée de 4.44, en bien ou en mal selon les réponses apportées par le dernier film. J'aime bien les nouveaux éléments scénaristiques, mais si la fin n'est pas à la hauteur de ce qu'on peut en attendre, je vais être rétrospectivement déçu de 3.33. Le fameux « finalement, c'était pas si bien que ça ».

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1872
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Yokathaking »

Sedeto a écrit :Oh, je parlais pas vraiment de l'adaptation des routes en soi, bien plus de l'ambiance général, des types de personnages... Enfin, ça se voit quoi ! Ca se sent !
Yup, j'avais compris. C'était plus un message à caractère informatif pour les lecteurs qui passaient par là et qui ne le savaient pas forcément.
Kolya a écrit :J'ai adoré White Album 2 et Kazusa Tôma elle-même qui est un excellent personnage.
La bonne parole se répand, bien bien.
Image

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par 4th »

J'ai maté Mononokehime genre pour la première fois de ma vie cette semaine.
Pas grand chose à dire, au fond. C'est très bien, c'est joli, c'est accrocheur. On retrouve les thèmes de Miyazaki, comme le féminisme ou l'écologie, traités avec délicatesse. J'ai été surpris par la violence de certaines scènes quand même. Oh, et les dieux ont de la gueule !

Bon, pour trouver à quoi m'intéresser prochainement, j'ai regardé une flopée de premiers épisodes.

Non Non Biyori - 1/13
C'est Nock qui a recommandé, et j'ai trouvé ça vraiment bien. Les cinquante plans fixes sur la campagne japonaise ensoleillée de l'intro, avec le petit air de flûte en fond, m'ont immédiatement convaincu que j'allais pas être déçu du voyage. Le cast est mignon. Tout gravite dans ce premier épisode autour de Ren, que je pressentais comme une Yotsuba, mais en fait non, et ça me dérangerait pas que ça continue comme ça, parce que ce personnage me fait vraiment rire. J'espère juste que la shy girl va pas rester trop longtemps la shy girl parce que j'en ai marre de ce trope yo.

Texhnolyze - 1/22
Les dix premières minutes ont failli avoir raison de moi. Je sais pas ce qu'a pris le héros mais sans doute quelque chose de lourd parce que ses perceptions sont bien foireuses, et les notre aussi, par conséquent. On voit s'enchaîner des scènes, pour la grande majorité sans dialogue, il y a plein d'effets de réalisation nauséeux et puis on comprend rien. Bon j'exagère un peu, on devine des liens de causalité, parce qu'on dirait que les auteurs ont eu la gentillesse de préserver une certaine linéarité chronologique. On devine des protagonistes aussi, comme la petite fille au masque. Je sais pas trop dire si j'ai apprécié, parce que c'est un peu comme si on m'avait balancé les pièces d'un puzzle glauque à la figure, mais ça m'a définitivement intéressé. Et puis à priori, les thèmes m'intéressent. Il y a des yakusas, du cyber, pas trop de punk pour l'instant mais ça va venir je pense, des filtres granuleux et un boug avec un bob tout droit échappé de Brazil qui tire sur des types en costumes.

RahXephon - 1/26
J'ai entendu plein de choses bien à propos de RahXephon. Par exemple, "c'est Evangelion en plus équilibré". Ou même "c'est Evangelion avec un peu de Twin Peaks" ! Je pouvais pas trop résister à ça, alors j'ai regardé de quoi ça avait l'heure. Bon, globalement c'est Shinji qui, un jour où sa ville est attaquée par on ne sait quoi, est forcé vers une base top secrète où il y a des mechas alors que Misato lui court après et blablablabla. Il y a du positif : les personnages ont l'air plus crédibles que la dangereuse armée de psychorigides d'Evangelion. Pour le reste, je ne sais pas trop... L'animation a l'air ok. J'ai un peu de mal avec l'esthétique, je suis aussi dubitatif devant le choix de mêler à cet univers SF des tas de références pré-colombiennes. Ah et j'aime pas vraiment le design des mechas, on dirait des monstres dégueulasses de Silent Hill mais fluos. Après je doute pas que ça ait plein de qualité, mais c'est pas pour moi, pas tout de suite.

Michiko To Hatchin - 1/22
Je m'étais mis en tête que ça ressemblerait à Cowboy Bebop. L'intro m'a fait penser à Cowboy Bebop, les mimiques de l'héroïne m'ont fait penser à Faye Valentine, l'opening m'a fait pensé à Cowboy Bebop... Mais ensuite c'était bien différent. J'ai trouvé ça vraiment pas mal l'histoire de Hatchin dans sa famille adoptive abusive, bien mené, plutôt poignant. J'étais vraiment en colère quand l'anime voulait que je le sois, et du coup j'ai trouvé ça bien stylé quand Hatchin va fracasser sa demi-sœur pourrie Maria. L'animation est fluide, les personnages ont des bonnes gueules, c'est rythmé. Je sais pas si ça tiendra le cap pendant 22 épisodes mais c'est prometteur. Oh, et l'OST a l'air très bien, dans le délire latino fusion.

Dooonc je vais regarder Texhnolyze et Non Non Biyori prochainement.

:inaba:

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sasakyo »

4th a écrit :RahXephon - 1/26
J'ai entendu plein de choses bien à propos de RahXephon. Par exemple, "c'est Evangelion en plus équilibré". Ou même "c'est Evangelion avec un peu de Twin Peaks" ! Je pouvais pas trop résister à ça, alors j'ai regardé de quoi ça avait l'heure. Bon, globalement c'est Shinji qui, un jour où sa ville est attaquée par on ne sait quoi, est forcé vers une base top secrète où il y a des mechas alors que Misato lui court après et blablablabla. Il y a du positif : les personnages ont l'air plus crédibles que la dangereuse armée de psychorigides d'Evangelion. Pour le reste, je ne sais pas trop... L'animation a l'air ok. J'ai un peu de mal avec l'esthétique, je suis aussi dubitatif devant le choix de mêler à cet univers SF des tas de références pré-colombiennes. Ah et j'aime pas vraiment le design des mechas, on dirait des monstres dégueulasses de Silent Hill mais fluos. Après je doute pas que ça ait plein de qualité, mais c'est pas pour moi, pas tout de suite.
J'ai jamais compris pourquoi on comparait Evangelion avec RahXephon alors que c'est totalement différent. C'est comme si on disait "Madoka c'est Evangelion!" juste parce que le film 3 de Rebuild et celui de Madoka laissent la même impression. :natsuhi:
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
Eruliuce
Bien incrusté et ne lâche rien
Messages : 346
Enregistré le : ven. févr. 21, 2014 7:14 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Eruliuce »

J'ai pas encore vu le film 3 de Rebuild, mais je trouve quand même que Madoka c'est Evangelion parce que Walpurgis à un côté mécanique, un peu comme les méchas dans Evangelion. Et en plus les deux comportent de personnages féminins. Et puis Homura et Mari ont toutes deux des lunettes rouges.
Image

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

Sasakyo a écrit :
4th a écrit :J'ai jamais compris pourquoi on comparait Evangelion avec RahXephon alors que c'est totalement différent. C'est comme si on disait "Madoka c'est Evangelion!" juste parce que le film 3 de Rebuild et celui de Madoka laissent la même impression. :natsuhi:
Peut être parce il y a pas mal de design et de concept similaire, l'ambiance aussi s'en rapproche assez et puis le mecha quasi divin qui est la clé du prochain stade de l'humanité/remodèle le monde, toussa toussa.
C'est pas une copie carbone mais c'est pas loin d’être un version réécrite d'evangelion.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Docteur Nock »

4th a écrit :Non Non Biyori - 1/13
C'est Nock qui a recommandé, et j'ai trouvé ça vraiment bien. Les cinquante plans fixes sur la campagne japonaise ensoleillée de l'intro, avec le petit air de flûte en fond, m'ont immédiatement convaincu que j'allais pas être déçu du voyage. Le cast est mignon. Tout gravite dans ce premier épisode autour de Ren, que je pressentais comme une Yotsuba, mais en fait non, et ça me dérangerait pas que ça continue comme ça, parce que ce personnage me fait vraiment rire. J'espère juste que la shy girl va pas rester trop longtemps la shy girl parce que j'en ai marre de ce trope yo.
Content que ça te plaise ^^.
J'avais découvert NNB via le manga (édité en France, si si), auquel je n'avais pas franchement accroché, parce que curieusement, j'ai beau plutôt aimer le slice-of-life en anime, je n'en suis vraiment pas amateur en manga (d'ailleurs, j'ai honte mais je n'arrive définitivement pas à accrocher au sacro-saint Yotsuba&!).
Du coup, j'ai testé NNB en anime surtout parce qu'il y avait un opening par nano.ripe et j'ai vraiment trouvé ça super sympa. C'est mignon, c'est frais, c'est drôle et le cadre change un peu des poncifs du SoL.

Si vous aimez le slice-of-life, je vous conseille donc fortement Non Non Biyori. :jospin:
ElKa a écrit :[RahXephon n'est] pas une copie carbone mais c'est pas loin d’être un version réécrite d'evangelion.
Une version réécrite, mais moins bien.
Déjà que je ne suis pas fan d'Eva, alors RahXephon... (et le pire c'est que c'est une des premières séries animées que j'ai eu envie de voir, vu qu'un de mes premiers contacts avec l'animation japonaise était le premier AMV Memory Flash).

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sasakyo »

Eruliuce a écrit :J'ai pas encore vu le film 3 de Rebuild, mais je trouve quand même que Madoka c'est Evangelion parce que Walpurgis à un côté mécanique, un peu comme les méchas dans Evangelion. Et en plus les deux comportent de personnages féminins. Et puis Homura et Mari ont toutes deux des lunettes rouges.
On peut même aller plus loin :'D Sayaka => Rei Kyoko => Asuka Je sais plus ce que j'avais sorti d'autre après Rebellion, bref.
Docteur Nock a écrit :
ElKa a écrit :[RahXephon n'est] pas une copie carbone mais c'est pas loin d’être un version réécrite d'evangelion.
Une version réécrite, mais moins bien.
Déjà que je ne suis pas fan d'Eva, alors RahXephon... (et le pire c'est que c'est une des premières séries animées que j'ai eu envie de voir, vu qu'un de mes premiers contacts avec l'animation japonaise était le premier AMV Memory Flash).
Pour le design similaire je demande à voir parce que là je vois pas.
Sinon on me l'a dit et redit mais Je trouve pas l'histoire aussi similaire qu'on le dit + l'approche est différente il me semble. Après ça remonte et j'ai une mémoire de merde alors je ne parle que de mes vagues souvenirs.
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kolya »

Bon, je n'ai pas vu un grand nombre de classiques, donc cette semaine c'était...

Tengen Toppa Gurren Lagann

... de son petit nom, « mange ta claque ». En tout cas, j'en ai pris une bonne.

Les six premiers épisodes étaient plutôt bons. Je ne m'ennuyais pas devant, mais ce n'était pas non plus fantastique et je ne comprenais donc pas toute la folie autour de ce titre. Le sixième épisode contenait du fanservice cool et rigolo, style Gainax, quoi. Enfin, cela dit, Rei et Asuka en Bunny Girl, ils commençaient déjà à me gagner les coquins.

Haha, j'étais si naïf de me dire ça...

Une fois le septième en route, il est temps de dire adieu aux épisodes « bons, sans plus ». On oscille entre « très bon » et « absolument fantastique », exception faite de l'épisode 17 mais c'est normal que niveau émotions ce ne soit pas fou puisqu'il sert d'épisode introductif à l'ellipse temporelle et tout ce que ça entraîne. Le génie de TTGL n'est pas tant dans le fait de nous sortir des plot twists de l'extrême. La série, au fur et à mesure de son avancée, distribue tout un faisceau d'indice sur la suite des événements, et il est assez souvent possible de se douter de ce qui va arriver (l'exemple le plus marquant est, bien sûr, l'épisode 8 où tout est fait au début de l'épisode pour nous faire comprendre qu'il faut dire adieu à Kamina). Le génie de TTGL, c'est surtout que même quand on prévoit la suite des événements, on reste scotché sur son canapé devant le spectacle. En parlant de spectacle, je vais pas m'éterniser sur le sujet, mais l'animation c'est de la folie pure.

Note : J'ai même apprécié l'épisode récap, alors que je DÉTESTE ça habituellement. Le double « bonus » de l'épisode était assez plaisant.

L'arc Teppelin et l'arc Espace sont particulièrement jouissifs. Cette façon d'aller de plus en plus loin dans la démesure, sans qu'à aucun moment on n'ait envie de facepalm parce qu'au fond c'est assumé — et même COHÉRENT par rapport à ce qu'on sait de l'univers... Il en fait du chemin son mécha, en partant du petit Lagann ~

Oh, j'ai trouvé que la série a un certain don pour sublimer ses personnages, particulièrement avant qu'ils meurent /o/. Même ceux qu'on n'apprécie guère, soit on finit par les apprécier (Simon), soit on ne les aime toujours pas mais on reconnaît qu'ils sont quand même cohérents et bien écrits (Rossiu, si tu me lis, celle-là elle est pour toi : t'es im-blai-rable).

Enfin, passons au summum du summum, j'ai nommé Nia Teppelin.
Image
Mais pas du tout Nia, c'est normal de t'aduler :<
Je crois que mon dernier vrai coup de cœur par rapport à un personnage doit remonter à octobre dernier et ma découverte de la série ef. J'en ai encore mal tellement ça a été l'ascenseur émotionnel pendant le dernier épisode. Ce personnage est une usine à mèmes (« OBJECTION ! » level : Ace Attorney), ses expressions et son « innocence » quand on la rencontre ont été une véritable révélation. En plus, elle ressemble à un autre de mes personnages préférés sur un plan ~ (jugez-vous mêmes : Lacus / Nia).
J'avais un petit crush sur Yoko avant, parce que son chara design m'avait plu ( :yoshitake2: ), mais Nia a un peu pulvérisé la demoiselle (qui reste néanmoins le deuxième perso que j'apprécie le plus, à égalité avec Viral).
Petit message personnel de rigueur, ceux qui ont vu TTGL comprendront (les autres, je ne recommande pas la lecture) : FUCK YOU, IMAISHI. FUCK. YOU.

Enfin, last but not least, je crois que le fait que TTGL m'ait donné envie de poster un article de blog (... ce qui supposerait d'en ouvrir un) pour étaler ma passion à la face de l'Internet est ce qui en dit le plus sur le plaisir que j'ai pris à regarder cette série. J'ai d'autres choses à dire ou envie de développer certains points, mais un pavé trop gros tue le pavé, et ça a déjà l'air un peu huge, là.
Modifié en dernier par Kolya le sam. mars 15, 2014 12:02 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

C'est moe, quelqu'un qui regarde Gurren Lagann pour la première fois :3
Content que ça t'ai plus et même plus que ça.
Tu as mis un pied dans le camp des adorateurs des super robots, les vrais, les purs, les durs, les méchants ! :anno:
Tu es désormais un homme accompli, au diable ces animes de merde real robot, on est pas là pour jouer au plombier.
Il ne te reste plus qu'à vénérer les saintes écritures qu'est la franchise Getter Robo et ton éveil sera achevé !

"Vers là où mène le chemin du getter"
Modifié en dernier par ElKa le sam. mars 15, 2014 12:39 am, modifié 1 fois.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
toutoune134
DLEDLEDLEDLEDLE WHOOOP
Messages : 328
Enregistré le : dim. août 29, 2010 9:50 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par toutoune134 »

Oublie pas de regarder les films Gurren Lagann. Ce sont des films récapitulatifs, mais les scènes ajoutés valent leur pesant de cacahuètes. Surtout Lagann-Hen.
Image

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Docteur Nock »

Je viens de mater le film Aura: Maryuuinkouga Saigo no Tatakai (AIC Asta - 2013, réalisé par Seiji Kishi : Angel Beats, Jinrui, DanganRonpa, Carnival Phantasm).
Pour l'histoire, on va passer par l'inévitable comparaison avec Chu2Koi : c'est l'histoire d'un gars qui entre au lycée après avoir passé le collège à se prendre pour un chevalier venu d'un autre monde. Il a tourné le dos à ses conneries passées mais il va se retrouver malgré-lui dans la merde car son prof principal va le faire chanter pour qu'il s'occupe d'une fille de sa classe qui se prend pour une magicienne venue d'un autre monde, tout ça.
Synopsis Chu2Koi-esque donc, sauf que là, on oublie l'aspect mignon et comique de la chose.
Pour faire simple, on est dans un monde un peu plus cruel (et réaliste) que celui de KyoAni et les mecs (et en l’occurrence, ici, principalement la fille) qui sortent un peu trop du rang et racontent des conneries 24 h / 24 s'en prennent plein la gueule au lycée.
Le héros parle à un moment de la façon dont il est revenu à la raison et c'est vachement plus violent qu'un simple "un jour, je me suis rendu compte que j'avais l'air débile". Du coup, comme il a déjà vécu toute la merde que traverse son "amie", il peut réagir en conséquence (genre comment s'adapter quand des gens ont planqué les chaussures qui étaient dans ton casier ou encore où peut-être enfermée une fille qui vient de se faire bizuter).
Ouaip, le thème de l'ijime ayant tendance à me foutre bien mal à l'aise, je dois dire que mater ce film n'a pas été ultra-réjouissant et ultra-drôle.

Après, je ne suis pas non plus ultra-enthousiasmé par ce film : ça va (trop) vite en besogne et la fin est trop précipitée et surtout trop WTF car alors que totalement ancrée dans la réalité, elle met en scène quelque chose qui me semble plutôt impossible, qui est, certes, très sympa en terme graphique, mais jure avec le reste : on serait dans un délire des personnages, façon scène d'action de Chu2Koi, ça serait cohérent, mais ce n'est pas le cas, et du coup, ça passe assez mal.

Globalement, un film pas inintéressant, mais pas super super non plus.

Edit : l'opération "Matons les films qui squattent mon DD depuis des mois" continue.
Fuse - Memoirs of the Hunter Girl (TMS Entertainment, 2012, réalisé par Masayuki Miyaji : Xam'd, différents postes chez Bones et Sunrise, assistant directeur de l'animation sur le Voyage de Chihiro).
Histoire simple et plutôt rondement menée d'une jeune fille qui, vers la fin de la période Tokugawa, quitte la montagne où elle est née, a été élevée et a appris l'art de la chasse, pour s'installer à Edo. Là bas, une bande de 8 fuse, des êtres mi-humains mi-chiens a sévit quelques temps, jusqu'à ce que le Shogun mette leur tête à prix. Au début de l'histoire, il n'en reste que deux, dont un qu'on rencontre très vite car son chemin va croiser celui de l'héroïne. Bon, il s'avère que l'héroïne et son frère vont se retrouver à chasser les fuse, elle va se lier avec celui du début... Schéma plutôt classique en somme.
J'apprécie le fait que ce soit une histoire que je qualifierai de "sans prétention". Une heure quarante ça suffit pour la mener convenablement et on ne reste pas sur sa faim.
Le travail sur les décors est très réussi. On est à des lieux d'un Makoto Shinkai avec une apparence plus "artisanale", mais dans son genre, Fuse est plutôt beau.
Après, je regrette un peu le manque de développement des personnages et de vrais moments forts. C'est sympa tout du long, mais ça manque un peu de punch lors des séquences importantes.

Ca aurait pu être vraiment bien, mais ça ne sera que "pas mal" à mes yeux.

Maintenant, Nerawareta Gakuen, Time of Eve ou Toshokan Sensou ?

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

J'ai vu que Time of Eve, , c'est plutôt bon, on a déjà vu ça 36000 fois pour les robots méboooon, ne faisons pas les difficiles, c'est assez relaxant et attachant.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Aero
Someone's Blues
Messages : 362
Enregistré le : mer. févr. 02, 2011 6:31 pm
Localisation : THE HUNT.

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Aero »

toutoune134 a écrit :Oublie pas de regarder les films Gurren Lagann. Ce sont des films récapitulatifs, mais les scènes ajoutés valent leur pesant de cacahuètes. Surtout Lagann-Hen.
Donc quelqu'un qui n'a pas vu la série peut se faire uniquement les films ?
Image

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

Non.
La série fait l'impasse sur la meilleur partie de l'anime, les épisodes 12 à 15 globalement.
Anyway, faut mater les deux, ofc. Ça se fait rapidement.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par 4th »

Non Non Biyori - 6/13
En fait, tout ne gravite pas autour de Ren. Les épisodes mettent en lumière les filles tour à tour. Je suis conquis. Il y a plein de bonnes idées. Je suis peut être public facile, mais j'ai été surpris et amusé par la relation de Hotaru et Komari s-senpai. D'ailleurs je pense que Komari, avec ses petits airs de Taiga, devient mon personnage préféré. L'épisode de la fugue est attendrissant, Natsumi est un bon élément moteur. De même, l'épisode des vacances d'été de Ren est solide l'expression de sa tristesse, mon dieu !. Ensuite vint l'épisode de la plage que j'ai pas mal redouté. Mes dents ont commencé à produire un horrible bruit de grincement quand j'ai constaté que Hotaru, du haut de ses dix ans arborait bikini et un solide bonnet C. J'ai vraiment vraiment du mal quand ça commence à sexualiser des personnages alors que ça n'a pas lieu d'être, surtout dans un slice-of-life aussi simplement mignon quoi ! Bon, au moins l'épisode n'est pas mauvais. La recherche de Komari est sympa et la scène du train est efficace, synthétisant bien les relations entre les filles. J'ai beaucoup de plaisir à suivre cet anime. Ça ne suscite pas vraiment de crises de rire, mais ça arrache souvent sans peine des sourires béats. Plein de moments sont jolis, comme lorsque les filles allument toutes ensemble des feux d'artifice...

Texhnolyze - 6/22
Les premier épisode semble être le plus difficile à suivre. Les suivants ont un déroulement plus classique, plus sécurisant. On apprend doucement des informations sur l'univers de l'anime, il y a toute une histoire de gangs rivaux, de zones de domination, de collaborations forcées, tout ça. On voit la vie des très pauvres, obligé de vendre foie et reins pour survivre. Même s'il y a beaucoup de bonnes scène dans les premiers épisodes comme la scène du labo où Ichise essaye de boire que je trouve très stylée avec ses infâmes lumières blanches, l'épisode quatre aurait facilement pu faire figure de début. Les trois premiers épisodes font figure de prologue. Pas grand chose à signaler sinon. Yoshii est sérieusement stylé, et j'espère que le voice-actor de Ichise a été payé grassement parce que les 9/10 èmes de ses lignes de dialogue sont pour l'instant des halètements. J'avais pas parlé de l'ambiance musicale dans mon premier post mais elle est vraiment vraiment très très cool. De l'opening, une track de Juno Reactor (!), aux guitares shamaniques de [url=http://www.youtube.com/watch?v=03N-DQnl ... Distorsion Of Outside The Door[/url] ou aux basses funky soutenant les éclats de violence, y a bon.

:bain:

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Docteur Nock »

Je reviens de Toulouse et d'une séance de Patéma et le monde inversé.

Pour faire simple, j'ai passé un bon moment.
Le film n'est pas fou, ça s'est sûr. Le scénario est déjà vu et ne réserve franchement pas de surprise. Le contexte, par contre, est très intéressant et donne lieu à des scènes vraiment sympa. Du coup, il y a de très bonnes idées de réalisation et la plupart des inversions sont de vraies réussites, de même que beaucoup de séquences vertigineuse où l'un des personnages se retrouve la tête en bas. Par contre, l'idée de réalisation bien pourri, c'est le ralenti bien dégueu et saccadé auquel on a le droit à deux reprises (déjà, un ralenti, c'est rarement une bonne idée, mais en plus, si c'est mal fait, c'est carrément à proscrire.
Le chara-design et trop grossier à mon goût, mais graphiquement, le film se rattrape sur tout le reste.
A part ça, les personnages ne sont pas formidables, mais pas désagréables pour autant (dommage que le méchant ne soit pas assez creusé, il avait le potentiel pour ressembler à celui de l'Autre Monde).
Voilà, c'est un bon film pour passer le temps. C'est mignon, c'est beau...

Sauf que sorti du film, je n'ai qu'une envie, c'est de me jeter sur le dvd à la sortie pour pouvoir le mater en VO.
Parce que quand à beaucoup de répliques, tu te sens gêné et tu te dis "la VF est à chier", ça passe mal. Certains diront que ce n'est pas si grave, mais pour moi, si. Ça me rappelle les Enfants loups que j'avais vu en VF et ça m'avait tellement turlupiné que j'avais eu du mal à franchement apprécier le visionnage (ou cette projection désastreuse de 5cm/second aux Utopiales de 2010).
Avec les films diffusés en salle par Eurozoom, je sais toujours que je dois m'attendre au pire pour les VF, mais c'est toujours pire que dans mon souvenir...

Bref, le film vaut le coup d'oeil, mais évitez la VF (malheureusement, dans mon cas, les séances VO à Toulouse, c'est le soir et si j'y vais, je n'ai pas de train pour rentrer chez moi à la sortie de la séance, donc bon).

Avatar du membre
mangakam
En phase d'assimilation
Messages : 190
Enregistré le : mer. mars 19, 2014 7:54 pm
Localisation : dans le monde des ecchi
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par mangakam »

Pour ma part j'ai beaucoup de mal avec la VF je trouve qu'elle retranscrit pas l'émotion du personnage

Moi aussi j’espère voir Patéma et le monde inversé au cinéma espérant qu'un cinema assez proche le diffuse

Avatar du membre
Stanelis
Ce membre a épuisé les rangs du forum
Messages : 1462
Enregistré le : sam. juil. 31, 2010 2:05 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Stanelis »

Sinon ils ont annoncé la seconde saison de log horizon pour l'automne 2014 dans l'épisode 25 :jospin: :jospin:

Encore plus de batailles de lunettes en perspective.

Avatar du membre
mangakam
En phase d'assimilation
Messages : 190
Enregistré le : mer. mars 19, 2014 7:54 pm
Localisation : dans le monde des ecchi
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par mangakam »

d’ailleurs comme Space Dandy qui aura une saison 2 aussi

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1872
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Yokathaking »

C'est pas tellement une seconde saison que du split-cour pour Space Dandy. Ca devient tellement à la mode ces temps-ci que c'est presque la norme pour un anime de 25 épisodes. Sauf Saki qui fait du split-cour en sautant un an plutôt qu'une saison mais vu que Ritz fait du 10 pages par mois, Gokumi n'a pas le choix.
Image

Verrouillé