Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://forum-thalie.fr/discord <-

Topic du matage d'anime (2014)

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

Moi je m'étais spoilé comme un connard donc ça m'amusais de voir les autres découvrir ça en live :yoshitake2:
C'était marrant de voir aussi comme on a associé le choupi mignon ending : dango daikazoku a quelque chose de beaucoup moins choupi et mignon.
C'est bien, d'ici 2 épisodes on va pouvoir relance de débat ô combien houleux et éternel sur la fin qui, comme chacun le sait, est affreusement merdique.
Ressuciter Ushio oui, Nagisa non, faut pas déconner, c'est un gros rollback de merde qui rend le tiers de l'anime complétement inutile, on a vécu ça pour quoi ? Bordel de merde !
Modifié en dernier par ElKa le lun. sept. 29, 2014 5:28 pm, modifié 1 fois.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Elwingil »

Qu'importe la fin et ce que tu peux en penser, tout ce que t'avais pleuré jusque là n'a pas été perdu.
Le plus important est de se rappeler les émotions que tu as éprouvé et qui existent encore au fond de toi :rita:
Et perso j'en étais très content de cette fin. Ça manque de sens, ça tombe de nulle part, mais on reste dans cette sorte de dimension onirique introduite depuis le début ; de plus, c'est ce qu'il me fallait pour conclure cette série qui m'avait fait autant de mal que de bien, le mal n'y étant d'ailleurs pas une mauvaise chose en soi.
En souriant au travers des larmes, tout ce que l'on perçoit n'est que beauté et poésie

Parole d'Evangile :dango:
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

Ouais bah non, pour moi ce qui vient avant devient de facto gratuit voir inutile.
(et le seul truc de Clannad qui m'a arraché une larme c'est dans l'arc de Fuuko, j'ai eu du mal à résister à une mise en scène qui a tout fait pour :( )
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Tsuchi
.Unique...
Messages : 1792
Enregistré le : lun. avr. 20, 2009 12:47 am
Localisation : Petersburg
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Tsuchi »

En même temps l'arc de Fuuko c'est un peu le meilleur arc de clannad, si on ne compte pas le Tomoyo-hen comme un arc à part entière. :rita:

Et je rejoins l'avis de Elkaizer sur la fin de After Story. Aussi bien que l'on joue avec nos feels comme pas possible tout le long d'After-Story, ok pas de soucis ça a marché du tonnerre.
Par contre je considère que quand on joue comme ça sur ta corde sensible, faut l'assumer jusqu'au bout. Quand je vois la fin d'After-Story j'ai l'impression que l'on se fout de ma gueule et que ça en rajoute juste pour en rajouter. Cela sort de nulle part et n'a aucune réelle raison d'arriver.

A cause de cela j'ai mis "seulement" 8 à After Story dans ma MAL alors qu'il mérite un bon 9.5. Mais cette fin à tout gâché.
Image

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

En fait ça a du sens dans le VN, en gros c'est pour débloquer la fin cachée, un truc où il faut finir le jeu à 100% quasiment je crois, pas étonnant que la récompense soit à la hauteur de l'enjeu (et qu'on finisse par sauver notre femme et notre gosse)
Mais dans le cadre de l'anime ça devient complétement ridicule, parce que notre investissement va être moindre que le VN, on a rien fait, on a pas trimer pour sauver Nagisa, on est juste là pour se faire raconter une histoire donc du coup on comprend pas. C'est comme si dans n'importe quel autre anime, quelqu'un se pointait a la fin, sortait sa baguette magique et effaçait tout ce qui est allé de travers et tout ce qui a fait le sel du récit en somme. Ça serait un pur scandale et il en va de même pour Clannad.

Cela dit on peut trouver ça tout aussi merdique dans le jeu vidéo, j'imagine qu'il fallait pas trop brutaliser les fans de Nagisa. Perso je pense qu'ils faudraient les pendre, pour que leur cerveau se décrasse un peu de toute son oxygène viciée.


Le gros soucis du truc en fait c'est encore une fois qu'un anime fait une adaptation d'une œuvre sans chercher à l'adapter à son nouveau format, comme dit Nock.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Docteur Nock »

Vous tenez une des raisons pour lesquelles j’aime bien le film Clannad.
Parce que c'est vrai qu'il est inférieur sur presque tous les points à la série. Sauf qu'il fait quelque chose que j'apprécie beaucoup : il s'arrête au bon moment.

Pour moi, Clannad After Story aurait été une des meilleures séries que j'aurai vu si elle s'était arrêté après le sacro-saint (à mes yeux) épisode 18. Il est beau, touchant, émouvant, tout ce que vous voulez, et surtout, il est assez juste et apporte une résolution à un élément scénaristique assez important.
Finir là, ç'aurait été apporter une très belle fin à Clannad.

Malheureusement, la série se lance dans cette sorte d'escalade finale que je trouve assez "ridicule". Je ne déteste pas l'arc final, mais je la trouve assez faible. On y assiste plus à une sorte d'acharnement de la part des scénaristes qu'autre chose. Acharnement qui, de surcroit, perd son sens avec la conclusion.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

Ce que j'adore avec les KeyAni c'est qu'il faut toujours que les mecs qui ont fait les VN de fond en comble viennent tous nous réexpliquer parce que les bouffons du studio ont légèrement oublié de nous fournir les clés de l'intrigue de fond (et intrigue principale au final) :remon:
Un peu comme dans Air.
C'est un peu moins foiré dans Kanon... enfin ça se trouve on a rien compris de ce qui se passait vraiment mais comme ça avait l'air compréhensible on a pas cherché a voir si l'adaptation était réussie.

Aaaaah, ce doux parfum du premier trimestre 2009, je me sens retombé dans mon enfance otaque :nako:
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Tsuchi
.Unique...
Messages : 1792
Enregistré le : lun. avr. 20, 2009 12:47 am
Localisation : Petersburg
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Tsuchi »

Merci Elka d'apporter une explication à l'origine du truc dans le VN. Du coup dans le cadre du VN ça ne me choque plus trop puisqu'il y a un côté "récompense" du travail accompli. Là par contre ça ne me dérange pas et au contraire je trouve que c'est plutôt une idée sympa de la part de Key.
Et je rejoins aussi ton avis Nock. L'acharnement de la fin était aussi un point qui m'a bien embêté. Et me^me si personnellement je l'ai senti comme un gros matraquage j'aurai pu le laisser passer sans cette conclusion qui annule tout. Après je reste curieux de quel sera le sentiment de Shrykull une fois qu'il aura fini.
Image

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Elwingil »

Je nie pas le côté matraquage (terme très bien choisi), je l'ai senti aussi. D'ailleurs je m'étais fait spoiler pas mal de fois la fameuse scène de la mort d'Ushio, j'ai pu mieux l’appréhender. Mais dans l'ambiance, en enchaînant les épisodes et avec les glandes lacrymales travaillant à plein régime, j'ai trouvé la fin très belle. Pas parfaite, simplement belle, refermant la page sur la magnifique histoire que je venais de suivre. M'en fallait pas plus.
Docteur Nock a écrit :Pour moi, Clannad After Story aurait été une des meilleures séries que j'aurai vu si elle s'était arrêté après le sacro-saint (à mes yeux) épisode 18. Il est beau, touchant, émouvant, tout ce que vous voulez, et surtout, il est assez juste et apporte une résolution à un élément scénaristique assez important.
Finir là, ç'aurait été apporter une très belle fin à Clannad.
C'est sans doute le plus beau moment de la série. Mais il aurait manqué certains passages qui auraient laissé un goût d'inachevé : de tête, la réconciliation avec le père de Tomoya, les larmes de Sanae, le coucou de Fuuko et bien sûr les retrouvailles avec Kyou qui auraient pu amener un sous-entendu comme quoi la vie continue et qu'un jour, Tomoya aura fait son deuil. Un épisode plus calme et empli d'apaisement de l'âme aurait selon moi mieux conclu l'intrigue qu'une fin abrupte pendant le voyage de retour dans le train. Trop de suicide dans le public s'en serait ensuivi.
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1979
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Docteur Nock »

Elwingil a écrit :[Diverses choses par rapport à ce qui suis l'épisode 18]
Ouaip, effectivement, je pensais que l'épisode 18 clôturait tout ça, mais il y a effectivement encore des belles choses qui viennent après, avant que tout cela ne parte en banane.
Bref, j'aurai aimé que la série s'arrête avant le début de l'arc final.

Mais après, je comprends ton avis sur la fin.
La première fois que j'ai vu la série, elle m'a un peu désarçonné, mais pris dans l'ambiance et après tout ce qu'elle venait de me faire traverser (surtout que c'était une de mes toute premières séries, il y a 4 ans, émotions, tout ça) j'en suis ressorti satisfait.
Et puis j'ai vu le film et plus tard, j'ai eu l'occasion de revoir les deux saisons avec ma colloc'. Et du coup, même si j'ai apprécié, j'ai eu un regard plus critique sur la série, ce qui fait que, rendu à la fin, j'ai un peu été déçu.

Cela dit, revoir Clannad est une expérience très intéressante. Car quand tu sais ce qui attends les personnages, tu ne vois pas la série de la même manière. Les épisodes heureux devienne aussi tire-larmes (voire même plus) que les plus dramatiques.

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kolya »

Je sais pas quoi dire hormis le fait que c'est Key, il y a du fantastique, c'est annoncé dès le début, et en ça la fin n'a rien d'étonnant. (spoiler Key en général, notamment Air) De toute façon, hormis dans Air, j'ai pas souvenir d'une fin malheureuse dans un VN Key – tho, j'ai pas encore touché à Rewrite.

Les gars, le premier arc, la fille que Tomoya et Nagisa aident reste quand même la matérialisation spirituelle d'une fille dans le coma dans un hôpital de la ville voisine, hein.

À partir du moment où tu acceptes ce côté fantastique (l'épisode 22 de Clannad AS expliquant tout en lisant entre les lignes), le scénario n'a pas vraiment de faiblesse et la fin a du sens. Enfin, je dis ça, mais de toute manière, le plus fort dans la série reste l'évolution de Tomoya et tout ce qu'elle entraîne comme conséquences et évènements.

Bref, je reste sur ce que j'ai déjà dit : c'est le plus gros 10 de ma MAL avec Mushishi et, mais il n'est pas sur MAL, Avatar: The Last Airbender.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

Personne ici n'est venu pester sur le fantastique dans Clannad AS, il est d'ailleurs totalement possible d'arriver au même résultat dans un contexte réalisme, il s'agit du fameux : en fait c'était un rêve. Procédé qui entraine généralement des menaces de mort envers les scénaristes dans un monde peuplé de gens plus ou moins bien construite psychologiquement.

Justifié ou non, faudrait que je me remates ça bien que j'ai pas le souvenir que ça soit super clair en niveau des explications avancées, on a quand même une fin qui se permet de dire "tout ce que vous avez vécu en fait vous oubliez", c'est juste pas possible de l'accepter. Si on a tous globalement apprécié la seconde partie de AS c'était d'une par pour voir la construction d'un couple adulte (certes, complétement chaste et sans doute un peu neuneu mais ça passait) et ensuite par les déboires d'un des époux, sa fuite, sa remise en question, ses réconciliations, bref, comment ils font face aux difficultés et les surmontent à leur sauce. Alors au nom de quoi on devrait accepter une fin qui consiste purement et simplement a supprimer toute cette partie, dure certes mais c'est pour ça que vous l'avez aimé je vous rappelle, pour le remplacer par des inconnus qui vivent heureux. J'arrive pas trop à comprendre comment on peut accepter cette fin, il y a pas de fin, on en est complétement privé, il y a aucun lien logique qui relie ces deux parties.

Adapter à un livre c'est comme si à la fin, l'auteur nous demandait d'arracher la moitié du bouquin et de se contenter de la dernière page : ils vécurent heureux et eurent plein d'enfants.
Il y a que les fleurs bleues qui veulent entendre les oiseaux chanter et voir les papillons voler qui peuvent se contenter d'un monde totalement et uniquement fantasmé. Mais moi je connais pas ce Tomoya là, je connais pas cette Ushio là et ni cette Nagisa, ils existent pas !
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kolya »

Alors au nom de quoi on devrait accepter une fin qui consiste purement et simplement a supprimer toute cette partie, dure certes mais c'est pour ça que vous l'avez aimé je vous rappelle, pour le remplacer par des inconnus qui vivent heureux. J'arrive pas trop à comprendre comment on peut accepter cette fin, il y a pas de fin, on en est complétement privé, il y a aucun lien logique qui relie ces deux parties.
Mais t'avais pas pigé que le fantastique dans Clannad AS, c'est les Orb of Light qui permettent à la fille du monde parallèle aka Ushio de faire remonter le temps à son père ? Pour l'explication détaillée, il faut soit être sacrément éveillé pendant l'explication de Nagisa (son discours sur la ville) dans l'épisode 22 pour faire le lien avec ce que KyoAni a montré pendant les deux saisons, soit avoir joué au VN qui est beaucoup plus clair (je le reconnais), mais elle est pas absente de l'animé du tout. Ushio meurt, fait un vœu grâce à son lien avec la ville dans lequel elle souhaite que son père soit heureux, son père a récupéré assez d'Orbs of Light en aidant les autres nanas et en affrontant ses propres problèmes, Ushio peut donc opérer un bon vieux retour dans le temps/création d'une troisième timeline et paf, ça fait des chocapics. Je maintiens : si tu piges pas le fantastique, tu comprends pas la fin. Si tu le piges, elle ne pose aucun problème : Tomoya reste Tomoya, il a toujours le vécu des épisodes 1-21 en lui (+ Clannad S1), c'est justement pour ça que je trouve l'épisode 22 magnifique. À la mort d'Ushio, il est face à un dilemme dont il n'a pas conscience : s'il a suffisamment mûri pour accepter le destin de Nagisa, le vœu d'Ushio se réalise et happy ending. Si ça n'avait pas été le cas et qu'il ne l'avait pas appelée (il commence par la laisse filer au pied de la colline où ils se rencontrent dans l'épisode 1 de l'animé, pour rappel), bad ending, le vœu d'Ushio ne se réalise pas. L'épisode 22 est entièrement consacré à expliquer le pourquoi du comment du happy ending, du monde parallèle et tout ce qui s'en suit. Vraiment, je vois pas le problème (mais c'est peut-être aussi dû au fait que j'ai pas cru trois secondes à la mort de Nagisa la première fois que j'ai vu la série).

Édit. — L'épisode 23 fait aussi une partie de ce boulot-là.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa »

Je te rassures, je me rappelle plus si j'avais capté a l'époque, si je m'étais renseigné avant ou pas, bref, je sais pourquoi les choses se passent ainsi.
Il n’empêche de toute manière que c'est assez mal présenté dans l'anime, ça aurait du prendre de l'importance plus en amont.
Par contre, c'est pas vraiment ce manque de lisibilité qui me pose problème, c'est la fin en elle même carrément. Quelle soit expliqué ou non, il y a aucune des critiques que j'ai pu formuler avant qui en est affecté. Key et surtout KyoAni n'avaient pas à faire une fin aussi honteuse.
Que ça soit l'intrigue voulu par Key en temps que telle ou une façon de scénarisé la quête des 100% du jeu, ça m'est complétement égale. Je trouve ça d'une incompétence irrespectueuse.

Je sais pas quand tu as maté cet anime, ni dans quel milieu tu as trainé, peut être l'as tu deja constaté mais sa fin est l'un des sujets les plus explosifs et hautement toxiques (c'est pas pour rien que le bot de #japanim la relance après une certaine période d'inactivité sur le chan) que j'ai pu voir depuis ma naissance otaque, je m'amuse donc un peu à l'avoir fait ressurgir là. Mon avis a pas changé en 5 ans, il s'est même sans doute renforcé en 5 ans, on peut tous oubliez cette discussion à minuit aujourd'hui, perso ça fait depuis longtemps que c'est clos dans ma tête.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Shrykull
Spriteur Creeper
Messages : 1160
Enregistré le : mar. mars 08, 2011 8:59 pm
Localisation : Locker♂Room
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Shrykull »

Clannad ~ After Story - fin


Bon, cette fin. Cette fin cette fin... Je sais pas.
C'était joli ? Oui c'était joli. Il y a un bon épilogue derrière ? Ah oui il était pas mal. Est-ce que vraiment il y avait pas une autre solution que de laisser Tomoya à poil sans femme ni fille avant de tout lui re-donner ? Eeeeeh.
Même si le build-up du fantastique tout au long de la série évite le deus ex machina total, c'est pas clair. On voit à peu près que "oui les orbes ont exaucé son voeu parce qu'il a interpellé Nagisa", et que ça a un quelconque rapport avec le monde vide et les identités de ses habitants, et ça s'arrête là. Ca dénoue tout en 10 minutes et je suis laissé en plan sans autre choix que celui d'accepter l'annulation des 6 derniers épisodes.
Ushio c'était un peu abuser de la faire crever comme ça et à ce moment précis. La faire revenir c'était un peu la moindre des choses avant qu'il s'ouvre les veines, avec une quelconque morale ou ligne de pensée de la part de Tomoya pour terminer son développement. Alors qu'en vrai, ils te donnent tout ce que tu aurais espéré de bien pour Tomoya. Ca fait "bon on va te couper le bras, la jambe, te foutre du sel sur les blessures mais tkt on va tout recoller à la perfection et te filer 3000 balles à la fin" ("te" = à la fois Tomoya et le spectateur). Ca plombe. Tu t'en sors avec une demi-molle. C'est de l'anti-cockblock.
Donc oui, c'est plutôt frustrant. La mise en scène et les 45 épisodes derrière m'éviteront en tout cas de pénaliser la série pour ça. La fin ne se classe pas carrément pas au même niveau que du vrai moisi soyons honnêtes. Quand bien même, les épisodes qu'elle "corrige" ne sont pas oubliés, il y a eu beaucoup de choses géniales dans ces derniers, ça n'aura pas été "tout pour rien". Et puis j'ai eu autre chose que de la larmichette là.


En tout cas l'ED de Clannad et l'OP d'AS passent en feels tier dans mon classement. Quand j'y reviendrai dans quelques mois je me sentirai tout drôle didon. :watashi2:
Image
Only dreams now.

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sedeto »

J'ai enchainé les trois derniers épisodes de Terror in Resonance et mince, j'ai trouvé ça vraiment pas terrible dans l'ensemble, mais surtout dans le rythme de la fin à moitié rushé. Je trouve que Watanabe (je ne sais même pas à quel point c'est lui qui gère le truc mais bon) réussit toujours vraiment à faire de jolies scènes (dans la grande roue), mais pour la cohérence de l'ensemble, c'était vraiment pas fameux. Je suis particulièrement choquée par la scène de fin qui arrive sans prévenir et qui ne permet aucune montée émotionnelle (surtout qu'il y a eu retombée juste avant). La toute dernière scène arrive de nulle part et ne fais pas écho à l'ensemble de la série alors que c'est le but. Heureusement, l'ambiance est belle, le chara design est bon (mais l'animation a des grosses chutes vers la fin avec des visages de second plan affreux ou des angles ratés), et surtout la musique est sublime (La meilleure OST de Yoko Kanno depuis un petit moment selon mes goûts).
Le grand soucis aussi est que la série se veut ultra-cohérente puisqu'elle tient à se la jouer "enquête à suivre soi-même devant sa télé'" au début. Mais elle ne l'est pas. Et si toutes les explications sont ultra scientifiques/techniques/historiques, je peine à croire qu'elles sont toutes véridiques.
Bref, je suis triste, mais j'ai quand même une certaine attache à la série, le coupling est un peu choupi mine de rien, il y a un esthétisme de l'ensemble qui ne me laisse vraiment pas indifférente... Mais je peux recommander cette série dignement à personne, quoi.
Une bombe atomique dont les ondes électro-magnétiques ont pétés tous les appareils du Japon, soit, j'ai aucune idée de la faisabilité du truc. Mais alors pourquoi dans la scène juste après (qui n'est pas One Year After) Nine écoute son iPad ? Ca n'a pas de sens... J'ai du mal à croire qu'il ait pu s'importer un mp3 dans le peu de labs de temps que sous-entend sa rencontre avec Shibazaki/l'inspecteur, qui semble être le lendemain de la bombe ou autre...?!
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Stanelis
Ce membre a épuisé les rangs du forum
Messages : 1462
Enregistré le : sam. juil. 31, 2010 2:05 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Stanelis »

Le grand soucis aussi est que la série se veut ultra-cohérente puisqu'elle tient à se la jouer "enquête à suivre soi-même devant sa télé'" au début. Mais elle ne l'est pas. Et si toutes les explications sont ultra scientifiques/techniques/historiques, je peine à croire qu'elles sont toutes véridiques.
En fait la fin était prévisible dès le début du coup si c'est quand même cohérent . Sinon la série mixe le véridique (pas mal d'explications sur les bombes, le tor network, la tendance au nationalisme violent de certains reliquats du gouvernement japonais pré WW2, qui sont restés au gouvernement après la WW2 d'ailleurs, pour la petite histoire, la réaction des états unis si du plutonium était volé, etc) avec la fiction (genre si tu t'amusais à faire pareil qu'eux tu te ferais chopper assez vite, il n'y a pas de potion magique qui brainfuck les gens en les transformant en génie et les bombes atomiques ne sont pas aussi petites, et il y a pas mal d'autres trucs borderline yolo d'un point de vue technique mais bon c'est pas l'objet de l'anime), mais c'est normal. Le fait que tu te poses la question est la preuve que la fiction était bien implémentée.

En fait le plus gros reproche qu'on puisse faire à l'anime c'est de sous estimer la défense (police et armée) du japon, mais en même temps ils n'allaient décemment pas te montrer dans un anime des méthodes viables pour poser des bombes au japon ou piquer de la matière radioactive.

Après l'anime a plus volonté de faire dans le divertissement et l'action que dans le suspens policier. La preuve on te donne toutes les clefs très rapidement dans l'anime pour comprendre où l'histoire va se diriger (la seule révélation est celle de l'identité des organisations ayant commandité l'ouverture du centre de recherche et de l'envoi de 5, l'anime entretien le mystère en faisant croire qu'il s'agit d'une mafia ou je sais pas quoi et on se rend compte à la fin qu'il s'agissait juste du gouvernement).

Sinon :
Une bombe atomique dont les ondes électro-magnétiques ont pétés tous les appareils du Japon, soit, j'ai aucune idée de la faisabilité du truc. Mais alors pourquoi dans la scène juste après (qui n'est pas One Year After) Nine écoute son iPad ? Ca n'a pas de sens... J'ai du mal à croire qu'il ait pu s'importer un mp3 dans le peu de labs de temps que sous-entend sa rencontre avec Shibazaki/l'inspecteur, qui semble être le lendemain de la bombe ou autre...?!
Il a planqué son iphone dans une boite métallique (qui est clairement montrée) qui a fait écran aux ondes électromagnétiques (un peu comme une cage de faraday). Sinon le coup de la bombe atomique qui fait EMP (http://en.wikipedia.org/wiki/Nuclear_el ... etic_pulse)c'est très plausible (c'est le scénario de goldeneye d'ailleurs donc c'est pas nouveau).
Modifié en dernier par Stanelis le mer. oct. 01, 2014 8:15 pm, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sasakyo »

Sedeto a écrit :(La meilleure OST de Yoko Kanno depuis un petit moment selon mes goûts)
Putain c'était Yoko Kanno à l'ost? Maintenant je sais pourquoi j'ai surkiffé l'anime (sauf les dernières minutes).
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sedeto »

Merci pour les explications Stanelis, c'est plutôt engageant au niveau des explications logiques. (J'avais pas vu la boite metallique, bien vu) :oguie:

J'ai comme peur de regarder le dernier épisode de Locodol, du coup je me suis refais un épisode de Barakamon que j'avais un peu dropé et repris Love Live... Bon, vivement l'abonnement ADN donc, histoire de finir Log Horizon, No Game No Life et Princess Jellyfish.
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par 4th »

après une ptite période de pause, j'ai repris les animes et j'ai maté les deux premiers épisodes de Durarara!! (fallait bien après ma prise de position pour Celty)

Durarara!! - Episode 1
L'exposition est d'une grande banalité. Un mec timide un peu perdu attend dans une station de métro. Il nous raconte sa vie en off. J'ai déjà vu quelqu'un ici gueuler contre l'extrême facilité d'un monologue d'intro en off (nock peut être?) et je suis 100% de cette opinion :applause:
Bref, le mec timide rencontre son pote enjoué (et un peu casse-couilles) qui raconte aussi sa vie. Notons déjà que, même si c'est profondément pas original, ça reste un peu supérieur à la moyenne, grâce à des dialogues plutôt honnêtes et à une réalisation qui tient le choc, le travail sur la prod audio est cool notamment.
Et là, déploiement de bonnes idées : l'introduction très mesurée du surnaturel avec le mec qui jette les distributeurs automatiques en l'air puis la rencontre avec Celty elle-même, qualifiée de "légende urbaine" qui donnent rapidement une saveur à l'univers présenté, qui semble avoir du potentiel.
Mine de rien, l'épisode 1 attise la curiosité.

Durarara!! - Episode 2
Les choses sérieuses commencent. On découvre (avec plaisir!) que, comme pour Baccano!, le studio a fait le choix d'un storytelling non-linéaire, qui revisite d'ailleurs l'épisode 1. C'est par contre un peu déstabilisant de revoir carrément les mêmes (gros) bouts de scène d'un épisode sur l'autre et j'estime que c'est une petite erreur. Après j'y connais pas grand chose mais comme c'est un début de saison il est peut être nécessaire que l'épisode 2 puisse servir lui aussi d'exposition afin qu'un spectateur un peu à la bourre ne soit pas à la ramasse. :note:

Bref, l'épisode 2 ça pourrait être un standalone. Il a tout ce qu'il faut pour : un début, un développement et un fin, certes ouverte. Tout cela est imbriqué, semble-t-il, dans la toile "Durarara!!", mais c'est très efficace en tant que tel. Ça m'a rappelé les épisodes isolés de Paranoia Agent (d'ailleurs meilleurs épisodes de la série amha). Bémol quant au chara-design, qui me semble en fait un peu figé... Réserve quant au "méchant". J'aime bien son dialogue, mais j'ai peur qu'il se dirige vers le trope "machiavélikxDDD". :fou:

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Elwingil »

Je me suis fait Drrr récemment, je suis rentré progressivement dedans, puis j'ai accroché. Le style non-linéaire n'est pas aussi déroutant que pour Baccano et j'ai mieux repéré les différents personnages, leur rôle et leur interaction.
Une fois accroché tu lâches plus.
Et je t'ai pas encore entendu dire que l'op est génial :asuna2:
4th a écrit :Réserve quant au "méchant". J'aime bien son dialogue, mais j'ai peur qu'il se dirige vers le trope "machiavélikxDDD". :fou:
Jean-Pascal est un perso de qualité, tu n'as aucune peur à avoir :kagami:
"vroum vroum"


J'ai terminé la deuxième saison de Baka to Test. Très sympa, tout aussi délirante, avec quelques morceaux sérieux pas trop mal.
Un truc m'a quand même plus marqué par rapport à la 1ère : Yuji et Yoshi en prennent vraiment, mais vraiment plein leurs poires. Ce running-gag parmi tant d'autres a commencé à m'interpeller, sans doute parce qu'ils finissent par se faire punir assez injustement ou au moindre prétexte (les filles qui les pulvérisent parce qu'elles pensent qu'ils avaient placé des micro dans la salle de bain, voilà quoi, c'était rapide).
C'est p'tet drôle, mais c'est un peu trop dirigé dans le sens "les filles peuvent taper sur les garçons en toute impunité", alors qu'eux n'ont pas le droit de seulement se moquer.

J'arrive pas à croire que j'ai fini par reprocher quelque chose à cette série.
Mais qu'importe, si y a bien une chose que je retiendrai, c'est que je me suis marré devant :tsumugi:
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
Jaerdoster
Nico-Niconasse
Messages : 3042
Enregistré le : dim. avr. 18, 2010 1:16 am

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Jaerdoster »

G no Reconquista:

J'ai pas tout compris, et le chara design du mec d'Eureka Seven est toujours chelou.

Sinon c'est amené de façon super brute, comme Turn A Gundam, et ça rend le truc chelou à suivre.

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par 4th »

Elwingil a écrit :Et je t'ai pas encore entendu dire que l'op est génial :asuna2:
l'OP est génial
:marii3:

en le matant la première fois j'ai pensé "ils sont sérieux ils ont réussi à mettre encore + de personnages que dans Baccano! ???"

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1872
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Yokathaking »

Jaerdoster a écrit :G no Reconquista:

J'ai pas tout compris, et le chara design du mec d'Eureka Seven est toujours chelou.

Sinon c'est amené de façon super brute, comme Turn A Gundam, et ça rend le truc chelou à suivre.
Wesh, je m'appelle TOMINO, je fais les mêmes boards qu'en 79, je me suis pas rendu compte qu'il s'était passé 35 ans depuis.
Image

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kolya »

Il serait p'têt opportun de passer ici pour Gundam, parce que vu le premier épisode, on a pas fini. :]

(Sinon, totalement d'accord.)

Avatar du membre
retarded_fly
Joue la mode Expert
Messages : 703
Enregistré le : mer. janv. 02, 2013 5:37 pm
Localisation : 49°18′07″N 0°19′03″O

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par retarded_fly »

yop yop.

Je continue mon cycle de regarder certaines séries de l'hiver/printemps passé que je regarde depuis début août. (partie 2)

Ping pong : the animation
Gros coup de coeur.
j'avais pas mal d'appréhension, parce-que : manga de sport, surtout de ping pong. Avouez que ça fait moins "sexy" que du basket ou du base-ball (bon alors que en fait, IRL ou dans la fiction, le base-ball est en réalité CHIANT COMME LA MORT :eup: ), mais c'est des fois dans les sports qu'on aurait pas penser à prendre qu'on trouve les plus belle perles (chihayafuru FTW).
Et il y a le style graphique. Plutôt spécial -tatsunoko production oblige-, je m'attendais à un truc pompeux, au final non seulement on s'y habitue très vite, mais il devient très vite indissociable de l'oeuvre et du style même de sport qu'est le ping pong et permet une grande fluidité des les match que l'on aurait pas forcement avec une animation plus "classique". Et puis Tatsunoko nous épargne enfin avec leur machins 3D hyper-laid qu'ils collent partout et auxquelles je m’habituerai jamais.
Et les personnages, je les aime tous. De peco à smile en passant par dragon et wenge. Dans le fond ils sont pas forcement originaux, mais on leur offre une réelle évolution dans les 11 petits épisodes qu'ont leurs offres, et de voir peco arrêter de faire de la merde et de réelement s'amuser ou de voir dragon prendre son pied et smile.... sourir vous fichent une patate d'enfer.
Et cette BGM... Les génériques évidement sont bons, mais la bgm est tellement bonne, toujours bien à propos et en accord avec l'univers et aux personnages.
Au final, bien que je ne connaisse pas du tout le manga, je me demande quand même si le plus gros intérêt de Ping-pong n'est pas dans l'adaptation par Tatsunoko. D'ailleurs, tout comme les personnages, l'histoire n'est pas profondément originale, mais le character developement et leur relations font tout l’intérêt de ping pong (j'ai mis du temps à comprendre que Peco était le héros de smile, et qu'"ils était bien plus lié que on ne le pensait). Pareil pour cette thématique du "robot" et de dragon qui s'isole tout le temps.

Seul défaut : si la fin est bien accordé au reste et bien amené/réalisé, l’épilogue lui tombe un peu comme un cheveux dans la soupe, mais là je viens de voir que le manga ne faisait que 5 tomes, donc je penserai peut-être voir de ce coté.
8/10 sans souci.

Je remercie sincèrement doc d'avoir insisté un peu sur cette série alors que je l'aurai complètement snobé.

Mangaka-san to Assistant-san to

Cette scène d'allaitement.
Je m'en suis toujours pas remis...
Elle sauve complètement la lourdeur relative de la série.
série courte/10

Sekai Seifuku ~Bouryaku no Zvezda~
A1 picture.
Ils ont définitivement un problème avec les créations originales.
C'est loin d'être mauvais pourtant hein ! Si ont doit comparer à de bon gros fail comme Galilei Donna ou à des gâchis immenses comme Fractale, c'est bien meilleur je trouve.
Là le problème est simple : manque de cohérence sur le thème de la série.
Au début, j'ai clairement apprécié. C'est plutôt frais, sympa, un coté un peu fou-fou. Pas la série du siècle mais je prennais mon pieds.
Et puis vient le milieu, et là c'est le drame... littéralement. Cela bien limite GRIMDARK EMO EDGY. Bon j'exagère un peu, mais c'est l'idée.
La première partie est relativement/légèrement sérieuse mais reste toujours assez détachée et surtout avec un ton bon enfant, là la seconde moitié prend un ton bien plus grave mais en gardant un quelques élément humoristiques.
Je m'y suis perdu.
Je ne savais plus par quel bout prendre la série.
Mention aux personnages. Si les principaux sont pas forcement géniaux, ils reste quand même biens sympas (la loli évite le point de non-retour de brisage de couille, le héros est assez effacé et est relativement fade, mais reste plutôt correcte pour la seconde moitié). La force vient surtout des personnages secondaires et de leurs background (Motherfuking Goro, natalia, Pierre,...) ce qui tranche nettement avec l'extrême nullité des personnages de galilei donna et de ses personnages qui oscillaient entre désintérêt total et irritation profonde.
Bon, je regrette pas d'avoir vu cette série, mais bon...
5/10

Gochuumon wa Usagi Desu ka
Des filles mignonnes font des cafés mignons.
Diabète.
Très comparable à kiniro mosaic, j'aurais néanmoins une préférence pour ce dernier.
Sur la longueur, goshuumon usagi devient un poil ennuyant, chose qui n'arrivait pas chez moi pour kiniro (et qui se permet même de finir en apothéose... ce putain d'épisode avec les pirate...). Et un sliceoflifelolimoe qui devient chiant.... c'est vraiment très chiant. Bon rien de grave, j'exagère un peu, mais c'est dommage.
Oh ! Sympa les décors type alsace. (bien que le mélange jap/allemand/français/alsaciens avec des incursions d'anglais partout rend l'ensemble un peu random)
Génériques pas mauvais mais pas top non plus... à l'image de la série.
4/10

Hitsugi no Chaika
OMG un LN.
Je suis donc parti avec un apriori très négatif.
Mais....
J'ai au final bien aimé... voir beaucoup aimé. A mon grand étonnement.
Pourtant ça à tout du LN typique (héros fade avec un grand pouvoir secret, mélange random entre magie et science, "je suis la fille du démon",...) , mais je ne saurai pas dire là comme ça ce qui fait que c'était mieux.
Déjà je trouve qu'il y a un arrière-goût de Scrapped Princess (série que j'avais terriblement adoré) qui ne m'a pas déplu. Et je crois que il y a ce récit d'aventure, mais qui vient réelement aux bases du récit d'aventure avec une progression plus road movie et les rencontres que cela occasionnes sans le coté "arc tranché" que l'on peut avoir avec les autres LN.
Et l'univers me plait aussi. Ces forteresses volante sont complètement glauques.
Mention aux générique.... complétement à chier ! :eup: Cet opening est kitsch et ridicule.
Enfin j’attends avec une certaine impatience la S2.
Enfin, j'aimerai l'avis de d'autre qui ont pu voir la série si c'est moi qui me fait des idée ou si c'est sincèrement bon voir "différent".
7/10

Kenzen Robo Daimidaler
J'ai bien aimé. :kobato:
"suis-je normal ?" ©doc&difool
TNK s'est trouvé un créneau et doit le garder.
Étant donné la série, j'ai plutôt était surpris de voir que le scénario n'était "pas si" mince. (mention à tout ces twist plot complémentent cheesy et sentant plus l'hommage/caricature que le serious business ! :D )
Ces pingouins manchots sont fabuleux et sont les vrais héros de la série.... (....mais vraiment :D)

Enfin, je suis toujours étonné de voir la série se faire basher (comme sur MAL) parce-que.... il y a trop de fan-service... ils sont cons ou.... ?
Et l'opening... cet opening ! :coach:
5/10

Soredemo Sekai wa Utsukushii
Rien de follement mémorable, mais j'ai passé quand même un bon moment.
Anecdote : j'ai bien mis 4~5 épisodes avant de me rendre compte que c'était un shojo... ce qui est un bon point. Cela veut dire qu'ils évitent les abus de tropes bien lourdaud que l'on peu avoir sur pas mal de shojo.
L'autre bon point est à la fois le character developement et la relation entre nos protagonistes qui offre une sincère évolution. (c'est pas kimi ni todoke ! :'D )
Mais : j'ai trouvé le dernier arc un poil ridicule, et j'en pouvais plus d'entendre cette musique (toujours la même). Sinon c'est aussi assez laid et certain moment de lolhumour assez malvenus.
Heureusement que notre couple sauvent le tout.
4/10
Image

Avatar du membre
mangakam
En phase d'assimilation
Messages : 190
Enregistré le : mer. mars 19, 2014 7:54 pm
Localisation : dans le monde des ecchi
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par mangakam »

J'ai vu beaucoup de gens a voir un apriori négatif sur Hitsugi no Chaika et il l'ont tester puis en fin de compte il ont trouver cette anime pas si mauvais que ça , rien de transcendant bien sur mais assez appréciable .

Bon on a des personnages vu et revu mais je trouve que ça passe on est pas non plus dans du cliché a mort , mention spécial pour les sourcils de Chaika et puis son langage particulier^^

Enfin bref moi c'est un anime que je conseille pour son coté aventure et action

Avatar du membre
Panpan
Kuku
Messages : 1359
Enregistré le : sam. sept. 05, 2009 2:30 am
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Panpan »

retarded_fly a écrit :Ping pong : the animation
[...]
Au final, bien que je ne connaisse pas du tout le manga, je me demande quand même si le plus gros intérêt de Ping-pong n'est pas dans l'adaptation par Tatsunoko.
Oula attention, terrain glissant, tu es en train de parler en mal d'un manga culte de Taiyô Matsumoto, un auteur lui-même culte. :clooney:
Seul défaut : si la fin est bien accordé au reste et bien amené/réalisé, l’épilogue lui tombe un peu comme un cheveux dans la soupe, mais là je viens de voir que le manga ne faisait que 5 tomes, donc je penserai peut-être voir de ce coté.
C'est la même fin dans le manga (qui est adapté jusqu'au bout), l'épilogue servant à avoir une dernière assurance sur la voie que décide de suivre chaque personnage après le tournoi.
Je remercie sincèrement doc d'avoir insisté un peu sur cette série alors que je l'aurai complètement snobé.
Cela semble être le malheureux destin de cette généreuse et tonifiante série que de passer pour une œuvre chiante ou pédante.
Kenzen Robo Daimidaler
J'ai bien aimé.
[...]
5/10
Tu as peur d'être jugé par MAL ? :coach:

---

Aldnoah.Zero

Autant je trouvais le départ divertissant grâce à l'absurdité des affrontements entre Inaho et les chevaliers suréquipés, autant l'introduction ratée du vaisseau de guerre a marqué le début d'un long bazar de personnages idiots enchaînant les décisions idiotes qui aura duré jusqu'au bout de cette première partie, avec l'hécatombe finale en point d'orgue. Même le super mécha du dernier épisode, qui combinait plusieurs robots, était totalement raté aussi bien au niveau du look que de l'intérêt, punissant ainsi même le spectateur qui tentait de fermer les yeux sur l'histoire sans saveur. Mention spéciale, bien entendu, à Slaine le nouveau roi du nawak, la tête à claques dont on se demande s'il est mieux lorsqu'il ne fait rien que lorsqu'il a un pistolet à la main. Une série indigeste qui ne donne pas du tout envie de voir la suite si le même scénario sans queue ni tête est de la partie.

Terror in Resonance

Image

La réalisation technique pouvait faire illusion, la volonté de copier les séries live parait d'une bonne intention, les épisodes étaient agréables à regarder pour les séquences de plans bien pensées, mais le scénario et surtout les personnages rendent hélas le tout insipide, si ce n'est antipathique. Nine et Twelve nous restent presque inconnus et l'ambiguïté de leur position (terroristes, victimes, justiciers, tout à la fois ?) complique la tâche de l'empathie , Lisa était une fille inutile (pléonasme nippon), Five nous aura délivré un épisode 7 (celui de l'aéroport) totalement barré, où on voyait le scénario prendre ses malles en direct, les vrais antagonistes apparaissent bien trop tard et trop rapidement pour qu'ils soient marquants, et Shibasaki était plombé par le jeune flic impulsif qui faisait à coup sûr une bourde à chacune de ses apparitions. Au final, TiR se suit quand même grâce à sa réalisation mais le contraste entre la forme et le fond est trop important pour retenir cette série longtemps dans les mémoires.

Vivement que je regarde Gundam Reconguista in G pour me sentir mieux ! :delrio5:

Verrouillé