Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://discord.gg/PQXxevv <-

Topic du matage d'anime (2014)

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1869
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Yokathaking » mer. nov. 05, 2014 12:01 am

Kramoule a écrit :Yuuki Yuuna wa Yuusha de Aru 4
INB4 C'est la petite soeur qui y passe.
Image

Avatar du membre
Kramoule
Fait partie du paysage
Messages : 142
Enregistré le : mar. déc. 25, 2012 9:24 pm
Localisation : Entre les 2 montagnes là-bas

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kramoule » mer. nov. 05, 2014 12:30 am

Yokathaking a écrit :INB4 C'est la petite soeur qui y passe.
Tellement d'espoir pour que la tsundere y passe juste après, par pitié.
"I used to have a job in the anime industry"
; Je tweete là, je regarde quelques Animu et je joue à du JV parfois.

Avatar du membre
roiku-san
Entre dans les mémoires
Messages : 303
Enregistré le : jeu. juin 26, 2014 8:39 am
Localisation : ::1
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par roiku-san » mer. nov. 05, 2014 8:40 am

Psycho Pass
Parce que j'ai toujours au minimum 2 ans de retard sur le matage d'anime, j'ai regardé Psycho Pass... saison 1 :yoshitake2:
J'ai bien aimé l'ambiance de la série qui va de la dystopie bien sombre à des passages plus colorés et presque amusants.

Le scénario est sympa, ça fait fortement penser à Minority Report (surtout avec les références à Philip Dick). Par contre ça traine en longueur au début, cette succession de petites affaires avant le passage au premier plan du vrai antagoniste m'a semblé assez peu utile pour le reste de l'histoire.

Les personnages maintenant.
J'ai l'impression qu'ils sont trop nombreux. Finalement la plupart d'entre eux ne sont jamais vraiment creusés : le flashback de Yayoi tombe comme un cheveux sur la soupe et n'apporte pas grand chose par la suite, la mort de Kagari ne m'a pas fait grand chose vu le peu qu'on connait de lui.
Akane est beaucoup plus intéressante, moins ingénue et faible que ce qu'on pourrait croire. Malheureusement, elle reste dans l'ombre Kogami dans la plupart des épisodes :(
Bon je me rends compte que ça fait beaucoup de critiques, au final j'ai quand même bien aimé Psycho Pass.
J'avais peut-être trop idéalisé le truc avant de le commencer (surtout avec la hype "Urobuchi au scénario").

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » jeu. nov. 06, 2014 1:09 am

Versailles no Bara ep 11, c'est censé être tout public ? Pourquoi il y a plein de gens qui crèvent ? Et pas de façon super propre en plus :wat:
Cet anime est tellement putassier. Oscar reste cool. Trop parfaite en fait, mais elle contrebalance avec le coté pourrie du reste. Elle s'est juste trompé de production.
A croire que plus le temps passe plus on devient une société des grosses fiottes.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Sedeto » jeu. nov. 06, 2014 3:31 pm

ElKa a écrit :Versailles no Bara ep 11, c'est censé être tout public ? Pourquoi il y a plein de gens qui crèvent ? Et pas de façon super propre en plus :wat:
Cet anime est tellement putassier. Oscar reste cool. Trop parfaite en fait, mais elle contrebalance avec le coté pourrie du reste. Elle s'est juste trompé de production.
A croire que plus le temps passe plus on devient une société des grosses fiottes.
Tu ferais mieux de lire le manga non ? Il me semblait que l'anime était moins bien et s'est étalé en épisodes, de part son succès.

Il faut que je fasse un bilan sur MAL, parce que ça va faire deux saisons que pas grand chose me botte et qu'il vaudrait mieux que je finisse d'autres séries/regarde des bons truc que regarder les bouses de cet été/cet automne (ya des trucs pas si mal cet automne mais beaucoup de suites...)

Du coup ce matin un peu au pif, je me suis dit que j'allais regarder l'épisode 3 de The world still beautiful, une adapt de shojo assez mixte passée inaperu (du moins j'ai l'impression) mais qui commençait pas mal. Malheureusement c'est un peu moumou et prévisible... A voir si je continue de lui laisser ma chance. Mais l'univers a un vrai potentiel.
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » jeu. nov. 06, 2014 4:44 pm

J'ai pas le budget pour acheter trop de mangas en ce moment :kobato: En plus je vais devoir jouer à la chasse aux "Entre elle et lui" apparemment.
Et puis 40 épisodes pour 10 volumes ça reste respectable.
On est pas dans le cas du Galaxy Express 999... je souffre rien qu'en tapant ces mots.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
mangakam
En phase d'assimilation
Messages : 190
Enregistré le : mer. mars 19, 2014 7:54 pm
Localisation : dans le monde des ecchi
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par mangakam » jeu. nov. 06, 2014 6:36 pm

J'ai pas le budget pour acheter trop de mangas en ce moment :kobato: En plus je vais devoir jouer à la chasse aux "Entre elle et lui" apparemment.
Ah bon moi qui croyais que tu te faisais 3000 euros net par mois comme paye ^^

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kolya » jeu. nov. 06, 2014 9:18 pm

C'est pour ça qu'il ne faut jamais croire, mais toujours être sûr. ©

Sinon, j'ai maté Usagi Drop : c'est quand même assez fabuleux. J'ai presque envie de dire que Rin Kaga peut renvoyer à peu près tous les autres gosses de l'animation japonaise au placard.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » jeu. nov. 06, 2014 9:36 pm

Yotsub-ah non elle est pas animé.
Pas encore...
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kolya » jeu. nov. 06, 2014 9:50 pm

Je crois bien que l'auteur de Yotsuba& a expressément demandé à ce qu'elle ne le soit jamais. :]

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1869
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Yokathaking » jeu. nov. 06, 2014 10:15 pm

ElKa a écrit :Mais c'est pas possible d'être aussi c** ? Enfin je le comprends, son manga est parfait, il a peut être pas envie que cet aura puisse être entaché (et en vrai, il est vrai que je serais inquiet d'une possible adaptation, comment ça peut être adapté de façon optimale ?)
À sa place, je refuserai toute adaptation jusqu'à ce que mon manga arrive dans les mains de DogaKobo et là, je validerai sans problème l'adaptation anime. DogaKobo X Yotsuba!, je suis prêt à payer pour voir ça. Beaucoup d'argent.

Edit : yay, j'ai réussi à citer un message qui n'existe plus ^^
Modifié en dernier par Yokathaking le jeu. nov. 06, 2014 10:40 pm, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » jeu. nov. 06, 2014 10:16 pm

Kolya a écrit :Je crois bien que l'auteur de Yotsuba& a expressément demandé à ce qu'elle ne le soit jamais. :]
Cte con, enfin c'est compréhensible, le manga est parfait, blablabla, faut pas l'entacher, youpi. Et je me demande ce que ça donnerais en adaptation en fait, ça me fait peur.

edit : hohoho, les malheurs des post supprimés.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Nemo
Database
Messages : 3393
Enregistré le : dim. août 30, 2009 9:51 am
Localisation : Dans la Bretagne de Elder Tales
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Nemo » dim. nov. 09, 2014 1:19 pm

Pas touche à Yotsuba sinon je mords. :ringo3:

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » dim. nov. 09, 2014 10:25 pm

Versailles no Bara c'est aussi ça quand on parle de fille de 11 ans.

Image

Maintenant je suis entrain d'imaginer des nobles otakus parler de leurs waifu.

edit : Sinon l'épisode 20 est une merveille absolue, mater l'anime rien que pour celui-ci et vous me remerciez (l'anime n'est pas en reste mais cet ep est clairement au dessus du lot)
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1976
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Docteur Nock » mar. nov. 11, 2014 5:15 pm

Cette image d'ElKa qui intervient juste après une suite de posts sur Yotsuba&!, c'est beau.

Sinon, Knights of Sidonia.
On va procéder en 2 parties.

La forme
Bon, on ne peut pas dire que je sois encore franchement convaincu par le full 3DCG dans l'animation japonaise. Mais il n'y a pas que du mauvais là-dedans.
+ Le design des mechas et des Gauna est assez sympa. De même que l'intérieur du Sidonia, avec ses espaces très différents (le dortoir dégueu, les intérieurs aseptisés...)
+ Les batailles sont assez dynamiques, ce qui aurait été plus dur à rendre en 2D (même si, à ce niveau, je préfère quand même Majestic Prince)
- Du même coup, petit problème : comme dans les blockbusters hollywoodiens de ces dernières années, les batailles sont également assez dures à suivre par moment, trop de rapidité entraîne une certaine confusion (si vous ne voyez pas ce que je veux dire, alez mater Pacific Rim, sur un écran 15' ou 17').
- Les personnages en 3D, ça reste à mes yeux quelque chose de profondément disgracieux. Les bouches, les cheveux... j'ai beaucoup de mal avec ça.

Le fond
+ L'aspect fuite en avant assez désespéré est plutôt bien rendu et les combats sans pitié accentuent bien la chose.
+ J'aime beaucoup quand les mechas se rassemblent en cercle pour se propulser.
+ L'épisode où Hoshijiro et Nagate dérivent dans l'espace est pas mal du tout.
- Pourquoi passer tant de temps sur de la romance adolescente bas de plafond avec triangle (voire plus) amoureux à la clé ? Ça n'apporte pas grand chose à la série, c'est lourd... (j'ai rien contre la romance, mais là, ça plombe à moitié le reste).
- Kunato. Plz. Ce personnage peut-il mourir, s'il vous plaît ? Des connards détestables, c'est pas ce qui manque dans l'animation japonaise. Mais là, on parle d'un type qui, par pure jalousie va tenter de compromettre un de ses camarades et, ce faisant, va faire échouer une mission, entraîner la mort de quelques équipiers et mettre en péril le Sidonia qui est, peut-être, le dernier bastion de l'humanité. Et ce juste, parce que le héros s'attire la gloire qu'il pensait lui être acquise d'office parce qu'il était, jusque là, le meilleur pilote de sa génération. Et personne n'est au courant, et personne ne lui dit rien et ce mec est un putain de salopard de merde, qu'il crève, s'il te plaît, auteur du manga, fait le mourir dans d'atroces souffrances.
- Certains death flags sont vraiment pas subtils (coucou l'équipe d'élite du début ^^).

Pour synthétiser un peu tout ça :
le full 3DCG, pourquoi pas, mais sur des persos, c'est mouarf ;
la série perd trop de temps sur les ados titillés par leurs hormones : des scènes chiantes la plupart du temps, alors que dès qu'on passe sur du serious-business, ça devient largement mieux.

En tout cas, j'attends avec curiosité la saison 2 (même si je me demande où ils vont trouver des pilotes pour reconstituer leur armée après le carnage de la dernière bataille) et je serais même plutôt tenté d'aller feuilleter le manga.

Avatar du membre
Nefka
Ce membre a épuisé les rangs du forum
Messages : 1242
Enregistré le : mar. déc. 14, 2010 10:51 am
Localisation : DTC

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Nefka » ven. nov. 14, 2014 9:27 am

Eureka Seven épisode 42 : J'ai versé des larmes devant cet épisode avant d'être complètement éberlué devant le cliffhanger de fin d'épisode. :shiori: Sérieusement, c'est le Japon !?!

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » ven. nov. 14, 2014 4:46 pm

Un tout petit teaser de l'anime dont tout le monde est hype pour l'hiver 2015, j'ai nommé Yuri Kuma Arashi :niais:

Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Kmeuh
A fait plein de messages !
Messages : 603
Enregistré le : ven. févr. 21, 2014 4:24 pm
Localisation : Oise
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Kmeuh » ven. nov. 14, 2014 4:59 pm

Wouh c'est vrai que ça m'a l'air foutrement beau. #hype

Sinon Brotherhood terminé hier soir.
Du solide et du très bon, comme tout le monde le dit depuis des années quoi.
En 64 épisodes, pas un seul n'est ennuyeux ou là pour faire un peu de vide, ça prend juste son temps, et ça le fait bien. Rien d'autre à rajouter, c'est culte donc seal of approval j'aime.

Again & Golden Time Lover :ringo:
« I have a message from another time. »


Image Image Image

Avatar du membre
Dark Adonis
A fait plein de messages !
Messages : 629
Enregistré le : mer. août 03, 2011 10:26 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Dark Adonis » sam. nov. 15, 2014 12:14 am

Tu me fais penser que je devrais relire/voir FMA moi. La primaire et le collège, ça fait loin et je ne me souviens même plus de la fin :kanako2: (mais étonnement, je me souviens bien de la première série, ça doit être l'effet Canal + !!!11!!).


Sinon, avant-hier et hier, j'ai terminé Monogatari Second Season et Hanamonogatari.

Déjà, Monogatari Second Season. En général, j'ai une super impression que ce que j'ai vu, certains épisodes m'ont soufflé det d'autres m'ont un peu plus déçu. Un petit 9/10 en gros.
Enfin, c'est assez ambigu, ça dépend des arcs. Je vais simplement, du coup, développer acte par acte en expliquant un peu comment j'ai perçu le truc durant le visionnage.

Edit : du coup, WARNING 100% spoilers. Je devrais mettre tout le texte en spoiler sinon (ou choisir un par un les trucs mais le texte non-surligné n'aurait aucun sens :x).

Arc Hanekawa :
J'ai trouvé globalement cet arc assez intéressant à regarder. En fait, je trouvais que les précédents arc concernant Tsubasa ne servaient un peu à rien : on supprimait la conséquence du problème et non pas la source. Là, on a l'évolution *en direct* du personnage, la vraie éradication du problème qui la ronge quoi. De plus, on suit tout le récit via Hanekawa et comme j'aime bien le personnage, c'était du tout bon pour moi <3

Donc, en gros, j'ai un peu perçu l'arc comme une métaphore de l'évolution personnelle d'un individu : Hanekawa constate les conséquences de son comportement (apparition du Tigre),elle recherhce la cause de ces conséquences (recherche de qui est le Tigre), elle se fait reprocher son comportement (Sermons de Senjou/Tsukihi/la mère d'Araragi), elle réalise ce qui ne va pas (comparaison avec le sister complex d'Araragi : ENVY), elle se remet en question et va essayer de se *changer* par elle-même, même au preil de sa vie (Lettre, attaque du tigre par Harakawaneko), puis, touche *niaise*, on va dire, SES AMIS SONT LÀ POUR L'AIDER À CHANGER, elle n'a pas forcément à porter le fardeau de *l'amélioration* personnelle toute seule (intervention d'Araragi, mort du Tigre) et enfin, évolution (Absorbtion du Tigre). En ressort une meilleure personne, avec ses bons et ses mauvais côtés.
Un peu comme un jerk qui comprend que c'est un jerk et qui devient un good guy quoi (sauf que c'est dans un tout autre ordre oui :'D).

Au niveau de l'anime lui-même, j'ai trouvé le meublage assez agréable à voir (rah non pas forcément ça :yamada4: ) et y'a eu très rarement les temps morts chiants, ou tu peux juste réduire la fenêtre et écouter, c'est la même (oui bon je comprends pas le japonais mais vous saisissez l'idée) qu'on peut trouver dans Nekomonogatari Kuro, donc tous les bons points de ce côté.

En tout cas, si je devais résumer mon impression de l'arc, j'ai été captivé par le point de vue du récit sur Hanekawa (son *train of thought* est assez génial je trouve).
Arc DU FUTUR:
Alors euh.
J'ai trouvé l'arc sympa à voir parce qu'il y avait du suspens, de la surprise, de l'action et tout.
Mais j'ai absolument pas compris l'intérêt, j'étais vraiment super confus à la fin de l'arc en fait. Je sais pas.
Il y avait peut-être un sens à trouver que je n'ai pas décelé (well, j'ai assez lu d'oeuvre sur le voyage dans le temps pour savoir que si tu changes un truc, ça nique tout), mais dans tous les cas, on en apprend plus sur Yotsugi (que j'avais totalement oublié) et sur Shinobu, donc c'est cool I guess.
Mais on comprend après que c'est ce qui a déclenché l'arc d'après (enfin, je sais pas, on en parlera plus tard).

Mayoi adulte est cool tho !
Arc Nadeko : (en maillot)
Dans un premier temps, c'est l'arc que je déteste le plus au niveau du divertissement.
Les discussions sont longues et plus ou moins utiles, les procédés pour distraire le lecteur sont utilisés plusieurs fois de suite (j'avais envie de tuer le plan où on voit la tête du serpent blanc, fuck that), y'a très peu d'action et on sait déjà comment ça va se finir (c'est voulu mais voilà, ça a aggravé mon ennui durant les premiers épisodes). Et Nadeko est assez antipathique en général anyway.
Juste le dernier épisode de l'arc qui était super cool en fait et SENJOUGAHARAA JE T'AIMMME AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Mais ensuite, j'ai pas tout compris à la conclusion : en effet, l'explication, c'est censé être Nadeko qui s'est auto-illusionné pour à la fin devenir comme ce qu'elle est, par raz-le-bol. COMMENT. POURQUOI.
Je n'arrive, déjà, pas à déceler l'élément déclencheur. Pour moi, c'était censé être Shinobu mais, well, elle a commencé à voir des serpents avant son panphlet. Donc Ougi ? On a vu que Nadeko ne voyait pas vraiment de quoi elle parlait. Mais oui, ça peut être éventuellement ça.
De plus, elle a auto-oublié ce que Ougi lui a dit et donné. Ca veut dire du coup, qu'elle aurait assimilé direct "wow elle dit que je suis une victime, ça me fait chier, je suis pas juste mignonne tamer, vite, il faut que je change et me rebelle ; inventons des fausses-divinités-serpent-qui-existent-mais-que-j'invente et trompons nous nous même !". Ca paraît assez absurde.
Enfin, comment elle s'est imaginée elle-même cette divinité ? Je pense qu'on est bien d'accord sur le fait qu'on ne peut pas *rêver* de quelque chose que notre cerveau ne connaît pas, ni n'a jamais vu (en plus le serpent parle de truc genre "oh c'est devenu comme ça les écoles maintenant", comment l'esprit de Nadeko a pu auto-inventer ça svp).
Mon hypothèse c'est qu'il y a bien eu un influence externe de ce-tte mystérieus-e Ougi, volontairement omise. Je parlerais de cette personne plus tard !

Mais, en tout cas, le truc qui m'a surpris à la fin, c'est que j'ai pris Nadeko pour un personnage.
En fait, j'avais dit dans mon post sur Bake-Nise que le personnage ne m'avait pas marqué, si vous voulez, je la pensais juste comme un personnage accessoire (un peu commeles filles non-déesses de TWGOK, osef d'elles à la fin). Et là, j'avais une claire représentation du personnage dans ma tête, je comprenais à quoi *elle servait*.
Je pense que c'était totalement le but de l'arc, et ça a bien marché. Bravo.
Arc Shinoi :
Déjà, c'est étrangement l'arc qui m'a moins marqué.
Effectivement, j'ai trouvé que c'était un arc de character development (un peu dans le style de l'arc du futur quoi) plus qu'autre chose (mais, c'est pas un mal, j'ai trouvé le background de Shinobu intéressant) et c'est surtout un arc dont on attend LA SUITE.
C'est un peu comme dans Shingeki no Kyoujin où parfois on te balance certaines trucs en scred, ou alors quand certains personnages font des références douteuses non-expliquées, là c'est pareil. On t'explique le plot principal (c'est quoi les "ténèbres" en gros), mais y'a 10000 de truc non-expliqués qui arrivent en même temps (dont le plus gros étant l'identité de Gaen, bien entendu). Comme je disais, on attend la suite koi.
(bon, j'ai un peu eu les larmes aux yeux à la fin mais bon, QUI NE LES A PAS EU ;_;)
Arc Hitaiki :
...
heh
heheheheheheheh
AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
PUR
GÉNIE

Vous pouvez pas comprendre (enfin, si, mais c'est une figure de style, arrêtez =( ) à quel point j'ai AIMÉ cet arc c'est IN-CROY-YABLE.
J'ai été absorbé par tous les épisodes de l'arc, c'était DINGUE. Je voyais absolument jamais le temps passer pendant l'arc, et je me demandais si l'épisode était vraiment fini ou non à la fin, ou si y'avait des choses après l'ending comme pour l'arc du futur, MAIS NON.
C'était les 2h30 qui sont passés le plus rapidement de ma vie quoi o_o.

En tout cas, je sais pas par où commencer.
Déjà Kaiki, c'était absolument pas un personnage que j'avais dans mon coeur, je ressentais juste l'obscurantisme et l'opression qu'on nous faisait faire *sortir* de lui dans Nisemono, avec son thème dans la même ambiance (j'ai oublié c'était un remix de quelle musique classique par contre, si quelqu'un sait :o). Rien de plus.

Mais LÀ, comme pour l'arc Hanekawa en fait, c'est le fait qu'on ait son POINT DU VUE qui change tout. À la fin, tu te dis juste que c'est le personnage le moins antipathique : juste le *train of thought* de Kaiki est brillant et totalement emballant quoi, tu peux pas rester de marbre devant un tel personnage, tu es soufflé à la fin de l'épisode obligatoirement quoi !
D'ailleurs, je me dis qu'en fait c'est un peu le personnage où tout le monde s'identifie quoi, il est assez *normal* quoi (il est juste légèrement plus intelligent :3). Rien que quand il a découvert la lettre sur son lit de son hôtel, il s'est demandé "Comment Gaen a-t-elle pu savoir ou je logeais ?" et a fait plein d'hypothèses sur comment il y a peu avoir un leak de cette information.
MAIS OUI PETIT, TU TE POSES LES BONNES QUESTIONS. Je sais pas, Tsubasa et Araragi, quand ils ont posé la question, ils étaient "oh ok elle répond pas, ouais elle connaît juste tout quoi, deal with it j'imagine". NON. MERCI KAIKI DE RELEVER LE NIVEAU INTELLECTUEL.
(même si à la fin on découvre que c'était pas elle pour la lettre, ça change pas le point)

Bon après voilà, le cheminement de type enquête est bien trouvé (bon j'avoue, je kiffe le policier aussi, ça doit influer), et le climax avec Nadeko étaitt GRAN-DI-OSE (et totalement surprennant en même temps).
J'ai compris à quel point j'aimais le personnage dans sa "dernière marche" tout à la fin, il fait une introspection de lui-même vraiment brillante (bon, en temps que *visionneur*, c'est un peu le personnage qui nous temps la main pour nous expliquer les trucs qu'on devait déduire, c'est vrai, mais le point de vue naïf me sied mieux pour le coup).
Et d'ailleurs, la toute fin est - encore - super adéquate et sans faute. Je crois d'ailleurs que ça devrait être un trope (l'exemple similaire qui me venait à l'esprit c'était The Wire : Omar nique toutes les plus grandes pontes du dealing de drogue de Baltimore... et se fait niquer par une balle dans la tête par un petit enfant dont il s'est pas méfié).

Bref, je suis euphorique, j'ai pas trop de mot pour expliquer tout, mais je pense que vous avez compris !
Arc Kanbaru (Hanamonogatari) :
J'ai franchement bien aimé cet arc, Kanbaru étant un personnage que j'appréciais et qu'on a absolument pas vu pendant la Second Season, c'était rafraichissant de la revoir !

Bon je pense que je suis assez fatigué, j'ai pas vraiment grand choses d'autre à dire d'inédit : toujours le point de vue captivant, les discussions vraiment pas ennuyeuses et bien *divertissantes* visuellement en plus de montrer des choses intéressantes et de montrer des choix ingénieux (comment le one-one se déroule, j'étais wow, j'avais cru à quelque chose d'assez lent, métaphorique etc. mais ça a été expédié, surprenant et ingénieux *clap clap*, j'ai été soufflé :'D)
En plus d'ailleurs - je peux consacrer à cette remarque plus qu'une parenthèse - le fait que Kanbaru, avant le 1 contre 1, se dise "ehhh si j'essaie de lui faire deviner son suicide durant la game en parlant de déni etc." et qu'elle abandonne cette idée en jouant directement, était "wow". En effet, Kanbaru parle très peu durant les épisodes parce qu'on sait (et qu'elle sait) qu'elle n'a pas une bonne rhétorique (par contre, on a une foison de *blink scènes*, montrant la spontanéité du personnage) et, en fait, elle a réalisé en temps réel qu'elle pourrait pas faire deviner Rouka le fait qu'elle soit morte et devenue un Kai, parce qu'elle l'a oublié :'D (du coup, bim, elle est passée direct l'action) (dans un sens, on pourrait dire que ça rentre dans la problématique de "résolution des problèmes" que soulève l'arc : soit elle fait réaliser à Rouka qu'elle est morte pour qu'elle parte vers l'au delà sans jouer (fuite), soit elle accepte le duel et risque de perdre (confrontation), elle choisit la seconde et *bonne* solution !).
Ah oui, je renie la barbe de Kaiki et je suis sérieusement déçu qu'il ne soit pas mort, mais bon.

C'est un peu confus, mais voilà, je pense pas avoir réussi à dire ce que je voulais dire.
Petit bilan :
Déjà, mon coeur à la fin de cette saison était de 25% Kanbaru, 25% Senjougahara et 50% Kaiki.

Ensuite, étant quelqu'un aimant beaucoup raconter sa vie/connaître la vie des autres, mon plaisir s'est beaucoup retrouvé dans les "blink scène" en fait. Je trouve que ces deux saisons étaient la consécration de cette *feature* de la série en nous offrant des informations supplémentaires intéressantes et assez indispensables - je trouve - pour bien comprendre la personnalité des personnages (ceux de Kaiki sont oufs). Mais ça fait chauffer la barre d'espace oui :'D.

Sinon, je voulais parler un peu de ce que je crains pour la suite (mes hypothèses quoi). Déjà, le gros ajout de ce schmilblick c'est Ougi Oshino.
On le-a voit plusieurs fois dans la série, 2 fois en temps qu'Homme et 1 fois en temps que femme (il me semble).
À l'arc Nadeko, on voit que cet energumène était en fait supposemment l'instigateur de tout le problème et tient en même temps des propos curieux "oh oops tu es pas censée me connaître maintenant". Pareil dans Hanamonogatari "ah c'est vrai que je suis un garçon ici".
Du coup, je lie en plus ça à 4 choses :
- À la fin de l'arc Nadeko, on voit toute la bande 6 mois plus tard prête à affronter Nadeko, mais on voit dans l'arc Hitaiki que ça ne se s'est pas passé comme ça au bout du compte.
- Dans Hanamonogatari, Kaiki est vivant alors qu'on l'a vu se faire prendre une balle dans le coeur : comment a-t-il pu se survivre ?
- Dans l'arc DU TURFU, comment Oshino avait déjà tout prévu à la base + avait déjà donné la lettre à Mayoi ?
- Dans l'art Hitaiki, on voit que c'est Ougi qui savait préciser où Kaiki allait être, et a envoyé sa meutrière là-bas.

...TIMELINE TIME TRAVELLLL. Ougi et Oshino ont appris à timetravel et apparemment, Ougi a décidé de forcer les choses dans certaines timeline pour atteindre un but inconnu (et apparemment, dans certaines timeline c'est un homme, et d'autre une femme ? Donc ça veut dire qu'il prend le corps du Ougi de la timeline au lieu de faire cohabiter deux lui-même dans un monde, comme avec Araragi qui se rencontre petit ? Etrange). Ca veut dire aussi que, peut-être, Hanamonogatari est situé dans une timeline différente que le reste, vu que Kaiki n'est pas mort ! (et qu'il a une barbe !)
Du coup ça me fait chier parce que j'ai appris à détester les histoires de voyageur du temps mais bon :( (on fera pas mieux que Universal War One : D).

Enfin, pour conclure, je dirais que une des principale raisons de pourquoi j'adore avec cette série, c'est le fait que je ne prenne pas les personnages pour des personnages de fiction, mais que je les considère comme des personnages réels.
Outre le fait qu'on ne fait pas des débats philosophiques dans la vraie vie à base de tirades de 5 minutes chacune, c'est surtout le fait que les actions de chaque personnage *fit* avec sa personnalité : du coup, on peut craindre une certaine prévisibilité de leur actions mais même pas, l'auteur arrive à garder les personnages *logiques* avec eux-même tout en nous surprenant.
C'est pour moi la preuve d'une certaine maîtrise de ses personnages de la part de l'auteur.
(je dis ça comme si c'était un chose "rare" mais ça l'est pas vraiment, c'est juste un des critères d'une oeuvre de qualité selon moi)
"Voili voilou", j'espère que cette lecture indigeste vous aura plu :D (si vous l'avez lu, déjà :marii4: ).
Modifié en dernier par Dark Adonis le sam. nov. 15, 2014 12:39 am, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
mangakam
En phase d'assimilation
Messages : 190
Enregistré le : mer. mars 19, 2014 7:54 pm
Localisation : dans le monde des ecchi
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par mangakam » sam. nov. 15, 2014 12:53 am

Pour moi L'Arc Shinoi fait partie de mon top 3 Monogatari voici la raison sous spoil
TRIPLE DOSE DE LOLI !!!!

Image

Mon petit coeur a failli l’arrêt cardiaque

Avatar du membre
Melow
Vroum Vroum Vroum
Messages : 524
Enregistré le : sam. juil. 04, 2009 4:31 am
Localisation : Dans l'autobus

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Melow » lun. nov. 17, 2014 12:15 am

Ookami Shoujo to Kuro Ouji ep 7 :

Je me demande pourquoi je continue à regarder ce truc :wat:
D'habitude je suis plutôt bon public devant les shojos niais un peu légers, d'ailleurs j'avais adoré Ao Haru Ride la saison dernière.
J'ai commencé à regarder Ookami Shoujo en me disant que ça ressemblerait un peu à du Maid-sama, mais en fait ce truc est super malsain je trouve :inaba:
A chaque épisode je ne peux pas m’empêcher de péter un câble sur le héro en me demandant quelle genre de fille peut-être assez conne pour rester avec un douchebag pareil :ringo3: et après je me sens moi même un peu conne :yukino4:

En fait je suis un peu déçue je crois, à chaque saison j'aime bien avoir un petit shojo mignon et un anime complétement crétin en plus des animes un peu plus sérieux.
Et cette saison j'ai pas réussi à trouver mon anime crétin, et le shojo de la saison n'est pas si naze en soi mais me fout les nerfs :/


Sinon rien à voir Psycho-Pass 2 1 à 6
Celui là c'est mon petit coup de cœur de la saison, et en revoyant les premiers épisodes de la première saison on se rend compte de l'évolution d'Akane qui est vachement marquée, elle est devenue tellement badass dans cette saison :marii3:
Pour l'instant l'intrigue est cool, et il y a pas mal de passages gores/glauques dont je suis sûr qu'il peuvent être matière à faire des amv rigolos :vilenie:
Image

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Elwingil » lun. nov. 17, 2014 12:46 pm

Puisqu'on parlait de Monogatari 2nd, y a une question à spoil que j'avais posé à propos de l'arc Kabukimonogatari:
Il y a quand même quelque chose que je ne comprends pas : dans Bakemono (ep13) c'est Hachikuji qui met en premier Araragi au courant de la disparition de la vampire, confirmé plus tard par Oshino. Il va alors appeler tout le monde pour leur demander de l'aider dans ses recherches et ça aboutira par la rencontre puis confrontation avec Black Hanekawa qui essayera de le tuer tout en le mettant en situation pour qu'il puisse appeler Shinobu à la rescousse (zone éclairé pour avoir de l'ombre). Mais elle n'avait pas été retrouvé par qui que ce soit que je sache ? Ou du moins ce n'est pas dit.
Pourquoi alors dans la ligne temporelle parallèle l'absence de Hachikuji mène-t-elle à la mort d'Araragi, comme si Shinobu n'avait pas pu intervenir à temps ? Et elle n'avait pas eu d'incidence particulière précédemment, juste causer avec Araragi et faire comprendre que certains ne voulaient pas rentrer chez eux, comme Hanekawa.
Quelqu'un pour me répondre, un an plus tard ?
Et je sais qu'elle est importante pour l'histoire, mais par pitié, que quelqu'un bute Ougi :pikachu:


Du côté des finis :
Samurai Champloo
C'était cool, marrant, déluré, fun à suivre. J'ai plus accroché aux épisodes qui se veulent mi-sérieux mi-délires ; les trop sérieux comme ceux sur le passé de Mugen m'ont déçu, le n'importe nawak comme le coup de la météorite m'a laissé complètement perplexe. Mais la plus grande partie du temps, c'est juste epic.
Je reste cependant dubitatif sur la fin. L'histoire de base parait singulièrement insignifiante et sert surtout de prétexte pour les faire voyager, du coup les épisodes se raccordant pour faire avancer l'intrigue ne comptent pas parmi mes préférés.
Je pense que j'ai préféré Cowboy Bebop, parce qu'il se veut plus constant avec son scénario. Mais ça reste deux œuvres très appréciables selon moi, qui comptent quelques moments de faiblesse pour beaucoup d'autres de qualité.

Boku wa Tomodachi ga Sukunai
Je le cache pas, je m'y suis mis après avoir vu le Hell 7 :himari2:
Du romcom classique avec sa dose de fan-service rehaussé. Reprend beaucoup de clichés déjà vu ailleurs sous de meilleurs formes, comme le protagoniste considéré à tort comme un voyou à cause de son look ou l'amie d'enfance qu'on n'a pas reconnu. Les perso sont pas non plus tous mauvais mais semblent parfois assez vain. La s1 est plutôt banale surtout à ce niveau là, on en retiendra surtout HanaKana doublant une imouto un tantinet exhibitionniste mêlant brocon et chuunibyou :watashi: (et s'appelant évidemment Kobato, hin hin :kobato4: )

Et allez le croire ou non, mais la S2 est plutôt sympathique - p'tet parce que l'auteur du LN était de la partie. On sent que l'histoire est rajustée, comme par exemple la révélation de la fin de S1 qui devient tout à coup secondaire et modifie à peine la donne quand le secret est révélé.
Déjà les perso se voient un peu plus consistant ; Sena servait principalement de point oppai, sa passion pour les eroge me faisait sourire mais elle servait surtout à entrer en confrontation avec Yozora et lui permettre d'exhiber son côté tyran/dominatrice. Là, elles en deviennent convaincantes et prennent vraiment part au récit.
Le gros changement revient surtout à Rika, qui est passé de la surdouée fujoshi complètement tordue à pilier central du club. Celle qui relevait du running gag s'est imposée en beauté pour limite devenir la fille la plus importante et la base émotionnelle du groupe, celle qui a tout compris.
Puis bien sûr, ce plotwist peut-être tout bête mais que j'ai trouvé original et inattendu dans un animé de ce style, le fait que Kodaka a parfaitement compris qu'elles en pinçaient toutes pour lui mais a peur que le club s'effondre s'il répond à l'une d'entre elles, et du coup accumule les "hein, tu disais ? / Pardon, j'ai pas entendu" du héros de harem con comme la lune.

Une série qui s'améliore donc de façon assez surprenante. C'est pas non plus génial, mais ça se mate sans trop de mal si on est pas allergique au genre.
Dans ce que je regarde (remarque rapide) :
SAO II 19
S'il faut en juger les nouveaux op, on va se focaliser sur Asuna et délaisser Kirito ? Pas mal, ça me vend du potentiel. Un peu comme les arcs de Monogatari où Araragi n'est pas le narrateur, c'est un changement assez cool et qui permet de se renouveler.
Sinon : "ooooooh Asuna se fait enlever. Par une fille. Oooooooh contentons-nous de regarder. Oooooooooh. :makoto2:
Fate UBW 06
Tiens, Ayako est finalement toujours en course... J'espère qu'elle va se retrouver avec du screentime supplémentaire en conséquence, parce que sinon ça servirait un peu à rien.
Maoyuu Maou Yuusha 06
Ahaha lol, le vendre comme étant semblable à Spice and Wolf. Ce troll :mio3:
Bon oui techniquement la base est la même. Sauf que là on passe limite plus de temps sur la relation entre Maou et le héros (pardon, les boobs de Maou et le puceau de service), le côté économique/commerciale a bien sa place mais semble sacrément secondaire et pour ce que j'en comprends limite pas toujours très logique, et me parait souvent pas vraiment digne d'intérêt.
Dans SaW, certes le couple Lawrence - Holo est au premier plan, mais les discussions business sont bien tournées et sont elles-mêmes importantes dans l'évolution de la relation des deux protagonistes.
Et merde quoi, le héros de la nation humaine incapable d'affronter une paire de seins et le "roi tout-puissant" des démons qui est complètement dere dès qu'on lui parle de sentiment, mariage ou sexe.
J’espère que la fin sera un tant soit peu intéressante :makoto:
Modifié en dernier par Elwingil le lun. nov. 17, 2014 12:52 pm, modifié 2 fois.
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
MaxaoH
Baleine Astrale
Messages : 584
Enregistré le : jeu. déc. 12, 2013 12:02 pm
Localisation : Maison de la Balance
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par MaxaoH » lun. nov. 17, 2014 12:49 pm

Elwingil a écrit : Maoyuu Maou Yuusha 06
En plus c'est le même auteur que Log Horizon. J'avais bien aimé la série malgré cet arrière goût de potentiel gâché.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » lun. nov. 17, 2014 1:38 pm

Elwingil a écrit :J'ai plus accroché aux épisodes qui se veulent mi-sérieux mi-délires ; les trop sérieux comme ceux sur le passé de Mugen m'ont déçu
Tu confonds pas avec Jin (le ronin) ? Je me souviens pas du tout d'épisode consacré au passé de Mugen.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Elwingil » lun. nov. 17, 2014 2:06 pm

ElKa a écrit :Tu confonds pas avec Jin (le ronin) ? Je me souviens pas du tout d'épisode consacré au passé de Mugen.
13 et 14 : pas des épisodes flash-back, mais on apprend d'où il vient et on croise certaines de ses vieilles connaissances (les pirates et co)
On a d'ailleurs une scène similaire à Spike chutant à travers le vitrail tout en se remémorant son passé, avec Mugen coulant vers le fond.
Et c'est pas tant la base "souvenir, nostalgie, vérité" qui me gène, mais alors que le ton se veut très sérieux et dramatique, Mugen persiste dans son rôle de crétin débile qui fonce dans le tas. Le reste du temps ça me dérange pas, au contraire, mais dans le contexte de cet arc ça passait pas.

Edit :
MaxaoH a écrit :En plus c'est le même auteur que Log Horizon. J'avais bien aimé la série malgré cet arrière goût de potentiel gâché.
J'ai souvenir d'avoir lu quelques pages du manga que quelqu'un l'avait linké sur le forum y a de cela un bout de temps, mais ça m'était pas apparu aussi ridicule et peu inspiré. J'ose espérer que l’adaptation animé est à mettre en cause, pas l’œuvre originale elle-même.
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par ElKa » lun. nov. 17, 2014 2:12 pm

Ah ouais, effectivement.
Le problème de Mugen c'est un mon grand reproche de Samourai Champloo, dans la 2nd partie on le voit peu à peu cannibaliser l'anime pour en faire un one-mugen show. Il y a une situation de départ, mugen vient, mugen fout le bordel, et on repart sur la route.
Ça et le fait que j'ai en moyenne bien moins apprécié les épisodes et les ambiances font que je classe Cowboy Bebop à environ 18 stratosphère au dessus.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par 4th » lun. nov. 17, 2014 2:40 pm

l'arc Mugen (13-14) perso je l'ai trouvé plutôt cool, la musique déchirait, les plans crépusculaires étaient nombreux, le fight sur le bateau stylé...
après je suis pas choqué par les réactions de Mugen, c'est juste un chien fou de base (mais jsaip, je me rappelle distinctement qu'il a qd même des moments de perplexité)

la "cannibalisation de Mugen" dont parle Elka, je l'ai pas ressentie non plus, il y a toujours présence de Jin, même si parfois en retrait, je le concède, ou de Fuu
au final ça m'avait semblé assez équilibré concernant le jeu des personnages

le gros problème de SC amha c'est son rythme, y a des épisodes diversement intéressants il faut le dire
j'ai trouvé la conclusion très bien, et apparemment cette opinion est loin d'être populaire
par contre j'ai pas trouvé la conclusion de CB très bien

:yukino4:

Avatar du membre
Dark Adonis
A fait plein de messages !
Messages : 629
Enregistré le : mer. août 03, 2011 10:26 pm

Re: Topic du matage d'anime (2014)

Message par Dark Adonis » lun. nov. 17, 2014 5:14 pm

Elwingil a écrit :Puisqu'on parlait de Monogatari 2nd, y a une question à spoil que j'avais posé à propos de l'arc Kabukimonogatari:

Il y a quand même quelque chose que je ne comprends pas : dans Bakemono (ep13) c'est Hachikuji qui met en premier Araragi au courant de la disparition de la vampire, confirmé plus tard par Oshino. Il va alors appeler tout le monde pour leur demander de l'aider dans ses recherches et ça aboutira par la rencontre puis confrontation avec Black Hanekawa qui essayera de le tuer tout en le mettant en situation pour qu'il puisse appeler Shinobu à la rescousse (zone éclairé pour avoir de l'ombre). Mais elle n'avait pas été retrouvé par qui que ce soit que je sache ? Ou du moins ce n'est pas dit.
Pourquoi alors dans la ligne temporelle parallèle l'absence de Hachikuji mène-t-elle à la mort d'Araragi, comme si Shinobu n'avait pas pu intervenir à temps ? Et elle n'avait pas eu d'incidence particulière précédemment, juste causer avec Araragi et faire comprendre que certains ne voulaient pas rentrer chez eux, comme Hanekawa.
Hmmm, dans l'épisode de Second Season, ils disent qu'Araragi a retrouvé Shinobu... Alors que tu as raison, je viens de me farcir les 3 derniers épisodes de Bakemono, aucune mention de ça.

Du coup, en fait, mes hypothèses :
- Oshino n'allait pas dire à Araragi la disparition de Shinobu sans que Mayoi lui dise, parce que, quand Hanekawa et Araragi sont allés le voir, il n'a pas dit son habituelle phrase type "Oh je vous attendais depuis longtemps, vous êtes en retard" : Araragi le fait remarquer et il répond avec un "Ah bon ?". Ça montre bien son intention de ne pas lui dire (avec le fait qu'il a laissé Shinobu partir).
- Mais donc, comment Shinobu a-t-elle pu arriver dans l'ombre d'Araragi ? Tu l'as bien remarqué, Black Hanekawa l'a mis en situation pour qu'il puisse appeler Shinobu à la rescousse : elle lui fait grandir son ombre pour que son ombre ne soit pas "isolée" permettant à Shinobu de "voyager" à travers les ombres de la ville de nuit jusqu'à l'ombre d'Araragi au moment de l'appel à l'aide. De plus, non, Shinobu a eu une grande incidence précédemment : elle a aidé Araragi à contrôler Black Hanekawa la première fois ; il ne faut pas oublier que Nekomonogatari Kuro se déroule avant cet arc de Bakemonogatari . Donc si, elle avait une grande incidence, encore plus dans ce cas de figure.
- Enfin, que se serait-il passé dans la différente timeline ? Déjà, il faut se rappeler que si Araragi s'est retrouvé en face à face avec Black Hanekawa, c'est parce que Black Hanekawa voulait l'aider à chercher Shinobu. Là, tout devient assez clair : comme Araragi ne savait même pas que Shinobu s'était barré (comme Oshino ne lui a pas dit), il a du se faire tuer à un autre occasion par Black Hanekawa, sans qu'il puisse demander à personne de l'aider (enfin, les autres n'arriveraient pas à temps anyway)
À partir de là, Shinobu redevient le vampire qu'elle était et transforme tout le monde en vampire dans son désespoir/déchargement.
J'espère avoir pu t'aider/avoir été clair !
Image

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité