Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://discord.gg/PQXxevv <-

Topic du regardage d'anime (2016)

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par ElKa » lun. sept. 26, 2016 11:54 pm

Le premier épisode m'a paru assez facile, l'abus de ref 5sec ultra racolleur, ça m'a uniquement donné l'impression qu'il fallait se prostituer à la modernité pour renouer avec le succés. Le seul moment qui m'a fait marrer c'était quand l'un des frangins gerbe en mode comédie harem romcom (voyez le niveau kwoua). Bref, il m'avait pas du tout convaincu à titre perso. Je verrais bien pour la suite et j’espère pour moi ne pas avoir votre humour sinon c'est déjà cuit :(
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Panpan
Kuku
Messages : 1359
Enregistré le : sam. sept. 05, 2009 2:30 am
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Panpan » mar. sept. 27, 2016 12:21 am

QCTX a écrit :Tu parles d'humour caustique, je cherche encore à quel endroit c'est sensé brûler.
À la vue de la quantité de colère délivrée dans ton message, je crois en avoir une idée. :marii3:

Mais sache, compagnon du sel, que si je suis en désaccord avec tes propos délirants, je partage tout de même ta peine car j'ai connu cette situation d'incompréhension avec un récent titre populaire qui est heureusement enfin retourné au néant des LN. Pour la paix de mon âme et un meilleur état de ma membrane, je me suis promis de m'éloigner des titres du genre isekai, donc je te conseille de ne plus tenter les comédies s'il faut t'expliquer pourquoi enculer un mouton, c'est drôle.

Avatar du membre
QCTX
Fait partie du paysage
Messages : 132
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 12:44 am
Localisation : RP

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par QCTX » mar. sept. 27, 2016 11:40 am

C'est même pas de la colère, c'est de la déception... Je m'attendais à rire avec les personnages, à m'attacher à eux, à passer un bon moment et je me retrouve juste avec un truc dont l'humour n'a pas su évoluer depuis les années 70. Bref, on m'avais menti et j'encule pas un mouton de la même façon.

Oh, et je veux bien ta définition du terme isekai qui m'est totalement inconnue. Si je dois éviter un truc dans le futur, autant que je sache l'identifier.

PS :
un récent titre populaire qui est heureusement enfin retourné au néant des LN.
Tu parlerais d'un shonen avec un MC qui a une formule magique qui lui permet de péter pour attirer les monstres ? Qui transcende le principe de base du nekketsu "tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort" ? OK, ma foi pourquoi pas, je ne m'y suis intéresse moi-même que pour juger la hype. Et je peux tout à fait comprendre ton incompréhension.
Image

Avatar du membre
Panpan
Kuku
Messages : 1359
Enregistré le : sam. sept. 05, 2009 2:30 am
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Panpan » mar. sept. 27, 2016 8:22 pm

Isekai signifie « autre monde », comme en avait rêvé Téléphone et Éric Chahi ; ce sont des œuvres où le protagoniste débarque dans un monde parallèle - réel ou virtuel - qui a en général une ambiance typée heroic fantasy. C'est tellement populaire qu'il y a presque chaque saison une série animée de ce genre qui pointe le bout de son nez et qui remporte du succès. Parmi tous les titres idiots de ce genre qui sont parus, je ne peux que supporter KonoSuba parce que ça ne cache pas son idiotie.

Par contre tu reviens souvent dans ta critique d'Osomatsu-san sur la non-progression de l'humour par rapport à la version des années 70, et même si les précédentes versions animées datent en réalité des années 60 et 80, je suis curieux de savoir si tu les as réellement vues ? Comme je n'ai pas eu le courage de les regarder, j'apprécierai d'en avoir un avis.
QCTX a écrit :Tu parlerais d'un shonen avec un MC qui a une formule magique qui lui permet de péter pour attirer les monstres ? Qui transcende le principe de base du nekketsu "tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort" ?
Non, pas du tout, je parle d'une série non-finie où l'auteur prend son public pour des pigeons en les nourrissant de waifus, de gore et de situations désespérées pendant qu'il tricote mal une histoire pauvre en construction et en sens. Rien de transcendant, en somme.

Avatar du membre
QCTX
Fait partie du paysage
Messages : 132
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 12:44 am
Localisation : RP

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par QCTX » mar. sept. 27, 2016 9:06 pm

tu reviens souvent dans ta critique d'Osomatsu-san sur la non-progression de l'humour par rapport à la version des années 70, et même si les précédentes versions animées datent en réalité des années 60 et 80, je suis curieux de savoir si tu les as réellement vues ?
Et non. Comme tu l'as fait remarquer, je ne me suis même pas renseigné sur les dates originales de diffusion et j'ai donné ce chiffre à l'estime (estimation qui n'es pas tombé loin tout de même). Je ne sais pas si j'aurai un jour le courage de les subir.
Image

Avatar du membre
RdNetwork
Toujours sans rang personnalisé.
Messages : 166
Enregistré le : jeu. janv. 01, 2015 12:24 am
Localisation : Loin.
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par RdNetwork » jeu. oct. 06, 2016 5:14 pm

Petite tournée de trucs au pif de ce début de saison.

To Be Hero, épisode 1
Du sakuga partout et n'importe où, de l'humour débile, des chiottes. Digne successeur de One-Punch Man mais aussi de Ninja Slayer, par le mec derrière l'adaptation d'Excel Saga. Génialement à chier (vous comprendrez).
Image
Nobunaga no Shinobi, épisode 1
Maté pour le principe avec @Aldherrian. Un anime tout public qui essaye de se faire sa petite aventure en 3 minutes dans la période historique préférée des japonais. Gentil et classique. OP très sympa.


Kiitarou Shonen no Enikki, épisode 1
L'ennui. 3 minutes de baston réalisée avec les pieds pour finalement présenter (mal) le truc. Inintéressant.


Show By Rock #, épisode 1
Ils ont compris qu'il fallait que ça parte en bordel dès le début. Toujours fun, toujours coloré, toujours joli. Et les insert songs au coeur de la série font le taf aussi. Worth it.


Haikyuu Second Season, épisodes 1 à 21
:sayako:


Gakuen Handsome, épisode 1
Espèce d'ovni dont toute la franchise est faite un par un mec (auteur des VN, auteur du LN spin-off, scénariste et réalisateur des OVA, auteur des paroles des génériques), avec l'anime le plus cheap du monde que la team derrière le VN produit (y a UNE personne créditée à l'animation).
Heureusement, c'est complètement débile et parodique (surtout débile), donc ça passe. Même si le chara-design c'est 2000% Kaiji-like sans détails mais avec plus de menton.
Glandeur-ingénieur et nerd à plein temps.
Sur le 'ternet, Twittos déchainé contre vents et marées, Otak' à la bourre, Metalleux trop ouvert, Faux gamer occasionnel, et Sans-goût notoire.

Auteur d'un Index des AMV Enfer, parce que j'ai du temps à perdre.

Avatar du membre
Amo
Figure maternelle
Figure maternelle
Messages : 9507
Enregistré le : mar. mai 15, 2007 10:43 pm
Localisation : Labyrinthe Électre
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Amo » jeu. oct. 06, 2016 9:22 pm

Yuri On Ice c'est vraiment très surprenant. Au délà de la blague "more like Yaoi On Ice, amirite", c'est surtout franchement beau. La démonstration de Viktor avec celle de Yuri en parallèle j'étais assez captivé du début à la fin. Y'a des très beaux plans (les cerisiers en fleurs sous la neige à la fin de l'épisode c'est assez beau, assez unique) et je pense que suivre la progression de ce cher Jap!Yuri va être assez fun, surtout que le premier épisode a bien affiché ses qualités et ses ambitions.

Et honnêtement j'aime bien la chanson de l'opening. Même avec l'electro abusé. Ca donne du charme x').

Keijo j'ai été surpris de voir qu'ils zappent quatre tomes et demi pour aller direct au chapitre 35 et débuter avec l'arc le plus ouf du manga. C'est pas une SI mauvaise idée, dans le sens où tout le début du manga est fun mais pas forcément ultra utile: les personnages y évoluent assez peu et on y apprend que peu de choses. Ils ont vu l'opportunité, s'y sont glissés et on va d'amblée avoir des combats cools. La VF est évidemment un must have.

Image


Sound!Euphonium 2 - 47mn, le rythme est un poil plus posé, on sent un changement évident aux niveaux des voix (qui étaient déjà plus "réalistes" dans le film par rapport à la série) et les qualités techniques et visuelles de la premières saison sont à nouveau au rendez-vous. Les enjeux sont assez évidents, on les connaît depuis la saison 1, des nouveaux personnages sont (bien) introduits et, comme d'habitude, on joue beaucoup avec les attentes des spectateurs en ce qui concerne les relations-entre-jeunes-filles. Ce moment ou Reina vient marquer son territoire en face de Shuuichi, c'est assez plaisant :'D.

Plus largement nos deux héroïnes se portent bien, mais j'ai surtout été très agréablement surpris par Reina, qui semble avoir gagné pas mal de charisme et, surtout, d'humanité, avec cet épisode où elle est beaucoup plus vivante et où elle montre beaucoup plus de caractère qu'à l'accoutumée. C'est ce piment qui manquait un peu au personnage.

Bref, la hype se stoppe pas.

Avatar du membre
Yokathaking
Encore plus loin que le dernier rang
Messages : 1870
Enregistré le : mer. août 31, 2011 8:19 pm
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Yokathaking » ven. oct. 07, 2016 6:34 pm

Amo a écrit :Keijo j'ai été surpris de voir qu'ils zappent quatre tomes et demi pour aller direct au chapitre 35 et débuter avec l'arc le plus ouf du manga. C'est pas une SI mauvaise idée, dans le sens où tout le début du manga est fun mais pas forcément ultra utile: les personnages y évoluent assez peu et on y apprend que peu de choses. Ils ont vu l'opportunité, s'y sont glissés et on va d'amblée avoir des combats cools. La VF est évidemment un must have.
Ca leur a permis d'introduire directement les 4 héroines dès le 1er épisode et va leur permettre du coup de finir l'animé à la fin de la compet, ce qui fait honnêtement un bon point d'arrêt en plus d'offrir un super finish. C'est vraiment une bonne décision d'avoir skip tout le début.
Image

Avatar du membre
QCTX
Fait partie du paysage
Messages : 132
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 12:44 am
Localisation : RP

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par QCTX » dim. oct. 09, 2016 12:05 am

Je viens de finir KumaMiko et je suis un poil mitigé.
Ca avait pourtant bien commencé, avec un design très cohérent avec le manga d'origine, du franponnais naïf dans l'OP, une héroïne mignonne mais qui se respecte... Bref, ça partait bien. Et puis le passage des références sexuelles au milieu du premier épisode. Tellement une claque que tu vois pas venir.
Parce que justement, tu t'attend pas à du sous-entendu graveleux dans ta série mignonne. Bon, c'était pas idiot non plus, ce rappel à la réalité, juste qu'on l'attendais pas ici. Heureusement que l'ending est de qualité et permet de calmer un peu les nerfs.
Et puis les épisodes s’enchaînent et on est de plus en plus effaré de la naïveté profonde de Machi, de son incapacité à répondre à son cousin. Cousin qui en devient presque l'homme à abattre, qui pourrait presque être passible d'attaque sur mineure à certains moments, qui est lourdingue et maladroit à un point effarent. Il se rattrape tout juste au dernier épisode avec sa justification, mais il (me) parait tellement peu convaincant.
C'est pourquoi j'ai un sentiment de malaise à la vue de cet anime.
Pourrais-je vraiment recommander ce titre ? Pas à tout le monde, c'est certain. En particulier pas à quelqu'un n'ayant aucune connaissance sur la culture populaire japonaise et leur mode de vie.

N'ayant pas lu le manga d'origine, j'ignore si ce sentiment perdure aussi dans l'édition papier. Si quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet...
Image

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1977
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Docteur Nock » dim. oct. 09, 2016 1:24 am

QCTX a écrit :Je viens de finir KumaMiko et je suis un poil mitigé.
Ca avait pourtant bien commencé, avec un design très cohérent avec le manga d'origine, du franponnais naïf dans l'OP, une héroïne mignonne mais qui se respecte... Bref, ça partait bien. Et puis le passage des références sexuelles au milieu du premier épisode. Tellement une claque que tu vois pas venir.
Parce que justement, tu t'attend pas à du sous-entendu graveleux dans ta série mignonne. Bon, c'était pas idiot non plus, ce rappel à la réalité, juste qu'on l'attendais pas ici. Heureusement que l'ending est de qualité et permet de calmer un peu les nerfs.
Et puis les épisodes s’enchaînent et on est de plus en plus effaré de la naïveté profonde de Machi, de son incapacité à répondre à son cousin. Cousin qui en devient presque l'homme à abattre, qui pourrait presque être passible d'attaque sur mineure à certains moments, qui est lourdingue et maladroit à un point effarent. Il se rattrape tout juste au dernier épisode avec sa justification, mais il (me) parait tellement peu convaincant.
C'est pourquoi j'ai un sentiment de malaise à la vue de cet anime.
Pourrais-je vraiment recommander ce titre ? Pas à tout le monde, c'est certain. En particulier pas à quelqu'un n'ayant aucune connaissance sur la culture populaire japonaise et leur mode de vie.

N'ayant pas lu le manga d'origine, j'ignore si ce sentiment perdure aussi dans l'édition papier. Si quelqu'un peut m'éclairer sur le sujet...
Ayant lu les 15 - 20 chapitres traduits avant d'attaquer la série, j'ai été aussi assez surpris.
Je ne dis pas que le cousin ne s'y comporte pas exactement pareil, mais le format de l'animé fait que le rythme y est souvent plus lent, si bien que des éléments qui ne me choquaient pas dans le manga me sont apparus vachement plus "malsains" dans la série.
Après, je ne sais pas si c'est pour ça ou pas, mais effectivement, là où la lecture du manga ne me dérangeait absolument pas, j'ai moi aussi ressenti une forme de gène, de malaise, devant la série.
Je pense vraiment que c'est parce que le manga évacue assez vite les situations du genre. Pour comparer, j'ai par exemple trouvé le chapitre où Machi se rend dans le grand supermarché pour la première fois beaucoup plus mignon et léger dans la version papier.
Après, la traduction du manga s'est arrêtée avant d'atteindre la fin de la série (même s'il me semble que le dernier épisode est original, vu la réaction de l'auteur à sa diffusion), donc je ne peux pas trop dire ce que ça donne sur la longueur.

Mais clairement, j'étais assez enthousiasmé par ma lecture, mais j'ai eu du mal à me motiver à finir la série, parce que voir Machi s'en prendre sur la tronche sans être capable de s'opposer à ça, c'est pas forcément super fun et agréable.

Avatar du membre
QCTX
Fait partie du paysage
Messages : 132
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 12:44 am
Localisation : RP

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par QCTX » dim. oct. 09, 2016 1:33 am

il me semble que le dernier épisode est original, vu la réaction de l'auteur à sa diffusion
Ah ? Tu as des détails sur le sujet ?
Image

Avatar du membre
Kmeuh
A fait plein de messages !
Messages : 607
Enregistré le : ven. févr. 21, 2014 4:24 pm
Localisation : Oise
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Kmeuh » dim. oct. 09, 2016 4:10 am

Ce que j'ai surtout retenu personnellement c'est à quel point je me suis ennuyé comme un rat mort en matant la série. Au début ça allait mais quand tous les épisodes sont construit sur le même modèle avec en plus un rythme lent, au bout d'un moment je pouvais plus avancer et j'ai dû drop à l'épisode 8. :marii9:
Et sinon ouais, le cousin de Machi est insupportable au possible.
« I have a message from another time. »


Image Image Image

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1977
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Docteur Nock » dim. oct. 09, 2016 10:37 am

@QCTX J'ai lu un peu en diagonale, mais a priori, cet article évoque un peu le sujet. J'avais vu passer la news sur un ANN. Forcément, Redditen a un peu parlé aussi.
Mais de mémoire, ça avait donner un truc du genre "l'auteur poste un message un peu malheureux sur son Tumblr, avant de vite le supprimer et de faire quelques jours plus tard un autre post afin de remercier toutes les personnes qui ont contribué à faire de son manga une série animée".

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Sedeto » dim. oct. 09, 2016 11:10 am

Je ne suis pas nécessairement aussi malaise que vous devant KumaMiko (depuis le 9, l'épisode du tournage de la pub, j'ai pas continué car j'ai trouvé l'épisode fort chouette). N'ayant aucun point de comparaison avec le manga, j'ai trouvé les blagues du premier ep assez culotté mais les a rapidement mis dans la case "cey le Japon", comme la plupart des comportements débiles du "cousin" (c'est son cousin ?! On parle bien de l'employé de mairie ?). En fait, j'ai mis les trucs relou de côté en général, au profit de passages drôles et d'autres attachants qui me donnent, dans l'ensemble, un bon souvenir de la série.
Yokathaking a écrit :
Amo a écrit :Keijo j'ai été surpris de voir qu'ils zappent quatre tomes et demi pour aller direct au chapitre 35 et débuter avec l'arc le plus ouf du manga. C'est pas une SI mauvaise idée, dans le sens où tout le début du manga est fun mais pas forcément ultra utile: les personnages y évoluent assez peu et on y apprend que peu de choses. Ils ont vu l'opportunité, s'y sont glissés et on va d'amblée avoir des combats cools. La VF est évidemment un must have.
Ca leur a permis d'introduire directement les 4 héroines dès le 1er épisode et va leur permettre du coup de finir l'animé à la fin de la compet, ce qui fait honnêtement un bon point d'arrêt en plus d'offrir un super finish. C'est vraiment une bonne décision d'avoir skip tout le début.
Pour mes yeux d'outsider, Kaijo!!!!!!!! fait une entrée qui semble *presque* normale, les entrées en scène de certains persos donnent une impression curieuse de "ils étaient là avant que la série commence" qui de fait, s'explique par ce que vous dites.
Bon mais surtout c'est n'importe quoi et j'ai peur que ce soit rapidement médiocrement animé ; il y a des tricheries de souplesse des corps qui peuvent passer en manga mais en anime, tu ne peux plus tromper vraiment ton public... Alors j'ai mis ça sur le compte du WTF mais quand même :'D (je ne mets pas dedans la silhouette de base des persos, c'est vraiment les torsades du torse/longueur de torse qui sont parfois suddenly fuck'd up, et c'était chaud)
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
QCTX
Fait partie du paysage
Messages : 132
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 12:44 am
Localisation : RP

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par QCTX » dim. oct. 09, 2016 10:33 pm

c'est son cousin ?! On parle bien de l'employé de mairie ?
Oui, oui, c'est annoncé au premier épisode. Et on parle du même perso qui est dans les génériques et se fait frapper par sa (future) copine, la blonde à moto. D'ailleurs, je l'aime bien, elle, malgré sa violence, elle reste la plus sensée du groupe, avec le plus de recul (du fait de son éloignement ?) sur ce petit monde.
depuis le 9, l'épisode du tournage de la pub, j'ai pas continué
Ben tu vois, déjà là, je trouvais qu'un truc n'allais pas. Rien que le passage où on lui fait faire un concours de costumes. Tu sens bien qu'elle est complètement contre, pas parce qu'elle est timide, mais juste parce que l'idée ne lui plaît pas. Et qu'on la force, par manipulation (autant de l'ours que du cousin), à accepter de continuer. Et c'est là qu'est le malaise. A partir du moment où elle exprime clairement son refus, et que continuer la mascarade ne lui apportera strictement rien, le cousin ne devrait pas avoir à continuer ses manigances. Le spectateur se transforme en voyeur pervers, conspirant de concert avec le cousin et l'ours. Et si je voulais être un pervers, j'aurais pris un hentai, au moins, y'aurait eu du sexe. Là, y'a pas la bonne ambiance pour que je me sente à l'aise, tranquille et détendu devant de la loli qui fait du rien.
Bref, j'inclue ici l'ours, parce qu'il est le perso le plus proche du spectateur dans cette série. Dans la séquence dont nous parlons, il se rend bien compte qu'il dépasse les bornes et ne devrait pas encourager Machi à continuer, mais il est "sensible" aux oreilles et à la queue d'ours de l'un des costumes, ce qui l'empêche de protester. Et autant ces accessoires m'ont laissé indifférents, autant je peux "comprendre" ses sentiments à ce moment. Il bénéficie d'ailleurs d'une scène fantastique quelques épisodes plus loin où il avoue réellement ses sentiment. Scène qui lui permet de se racheter à mes yeux pour tout ce qu'il à pu laisser passer dans les épisodes précédents.
Image

Avatar du membre
Shrykull
Spriteur Creeper
Messages : 1160
Enregistré le : mar. mars 08, 2011 8:59 pm
Localisation : Locker♂Room
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Shrykull » mar. oct. 11, 2016 7:06 pm

C'est parti pour le pavé-bilan trimestriel de ce que j'ai maté ces derniers mois. :haru:

Big Order
C'est le pire anime que j'ai vu de ma vie, et je pèse mes mots. RIEN à sauver à part l'opening. R I E N
:kanie:

Concrete Revolutio: the Last Song
La fin de la saison 1 me laisser espérer de voir tout rentrer dans l'ordre (littéralement), il n'en est rien. Les personnages se multiplient encore plus, le format épisodique devient carrément handicapant, les relations entre personnages et leurs motivations respectives sont cryptiques, l'histoire est saturée, la fin est anti-climatique et un vrai mystère. Cet anime est une oeuvre bien trop opaque, dont on n'arrive à se raccrocher qu'à l'univers riche et aux faiblesses du scénario. Pas une bonne expérience.

Danganronpa 3
Future : J'ai bien aimé, principalement parce que ce qui m'intéresse, c'est le mystère en lui-même. Et il était bien ficelé, intéressant et prenant. Pas grand-chose à dire sur les personnages en eux-mêmes, ça va. Les personnages secondaires (comprendre : ceux qui survivent pas LOLXDDsauf Asahina & Hagakure, fucking why) n'ont jamais été extraordinaires. Mais en ce qui concerne la réalisation, et les deux derniers épisodes... oh god why... je ne peux pas défendre... bullshit & plotholes, pas jouasse. Et Another Episode restera ce qu'il est, à savoir, un spin-off.
Despair : Clairement mieux géré que Future. Si on passe outre le fanservice de fanfic des 2 premiers épisodes, la série remplit bien son rôle et s'inscrit aisément dans la chronologie. Déception relative sur Junko et le lavage de cerveau, fatalement. Les jeux laissaient croire à beaucoup plus complexe, mais après considération des événements et de l'univers qui se sont construits, l'auteur s'est visiblement "renfermé" dans cette solution plutôt que de prendre le risque de voir des plot holes se créer. Décevant ? Oui. Mais pas mauvais. L'anime est bien construit, il apporte les réponses qu'il faut, c'est OK+.
Et avant de parler Hope, je dois dire que la structure de l'anime (les deux séries diffusées en parallèle) a au final suffisamment bien fonctionné pour se justifier. Donc bon point pour ça.
Hope : Ok. C'était plus ou moins ce à quoi je m'attendais. Grosse happy end qui s'inscrit dans le thème de la saga. Le grand Espoir après le grand Désespoir. Mais du coup, aucun bouleversement. Aucun giga plot twist qui aurait bouleversé la saga dans son ensemble. C'est trop normal. Je ressens D3 comme s'il avait été conçu en bonus après D1 et D2, clairement pas pré-développé pendant. L'absence de prise de risque, le lavage de cerveau en quelque sorte foreshadowé dans AE, les survivants secondaires qui restent secondaires jusqu'au bout, tout le laisse ressentir. Et c'est bien dommage pour la saga. Tout ça pour ça
Par contre sérieux, changez de réalisateur si vous faites l'anime de V3 un jour. :kanako2:

Joker Game
Vraiment bon. Une histoire par épisode/double-épisode sur une mission d'un espion de l'agence à chaque fois, avec pour seul fil rouge le contexte géopolitique de la Seconde Guerre Mondiale et le développement de l'agence proprement dite. Ça peut gêner sur le papier, mais dans les faits, c'est un anime complet et prenant qui arrive tout de même à avoir une fin ouverte satisfaisante.

Mob Psycho 100
J'ai vu l'épisode 1 à sa sortie et ça ne m'avait carrément pas convaincu. Outre l'abstrait général, je m'attendais à de l'épisodique/comique tout le long de la série. Là, j'ai tout rattrapé d'un coup et DOUX JESUS. Je me suis grave planté. Action de folie, bonne comédie, personnages attachants, ONE a un vrai talent pour le genre, faut croire. Et le MC overpowered est beaucoup mieux géré que dans OPM (même si ok, c'est pas la même vision ni le même contexte, etc... le fait étant que c'est bien plus agréable et intéressant)

Persona 3 Movie #4
C'était du bon. Il retranscrit et développe bien l'ambiance pesante, lourde et glauque du dernier mois du jeu. Le fait que Makoto se solote Nyx pendant que le reste combat Strega et les derniers boss de Tartarus, c'était pas mal foutu du tout. Par contre wut la musique du Last Boss et True Last Boss qui ont été inversées dans le film :'D Ok I guess. Avec ça, il se finit de la même manière que le jeu original, à savoir relativement ouvert à spéculation, sans référence aux événements et explications de The Answer. Peut-être dans un OVA ? Sans aucun doute le meilleur des 4 films.
Pour un avis plus global sur l'adaptation filmique dans son ensemble : c'est une adaptation très correcte qui se concentre sur le scénario principal. Elle souffre principalement de problèmes de rythme dans les films #1 et #3, où ils essaient tant bien que mal d'intégrer les moments plus soft du jeu, comme l'Operation Babe Hunt. Ca marche bien quand c'est un épisode d'anime, ou une scène d'un jeu de 100h, mais dans un film, ça fait cheveu sur la soupe, fatalement. Les Social-Links sont mis de côté puisqu'ils n'ont aucune incidence sur le scénario, et contrairement à Persona 4, le propos ne s'y rapporte pas. En revanche, dommage qu'ils n'aient pas exploité le S-L du gars de l'arcane du Soleil, c'était le meilleur de P3 et il se serait inscrit à merveille dans le 4e film, par exemple.
A part ça, La direction artistique et les musiques originales sont top. De bons moments.

Re:Zero
Bien, bien cool. La fin est satisfaisante. Il réussit beaucoup de choses et évite énormément de pièges que son genre propose, c'était rafraîchissant. Les derniers épisodes étaient un peu ennuyeux en revanche, l'anime s'éloignait de son concept pour être purement fantasy, c'était beaucoup moins intéressant. Voir Subaru en chier pour bien utiliser son pouvoir, explorer les différents scénarios pour débloquer la good ending, c'était une des choses qui portait la série jusque-là, avec la caractérisation du dudit protagoniste. D'un autre côté, il en faisait parfois un peu trop... du genre, Betelgeuse qui est un running-gag sur pattes foutrement insupportable et Rem, que j'ai beaucoup de mal à trouver intéressante. Avec ça c'est assez irritant de la voir poussée comme pas possible par le scénario, je n'arrive plus à la voir autrement que comme du faible —excusez-moi le buzzword— waifu-bait.

Shigatsu wa kimi no uso
Nique les spoilers sous-entendus que je me suis mangé tout le long de la diffusion de la série et au-delà, j'ai pas eu un pet d'espoir ou de surprise à la fin. Putain voilà pourquoi je mate en diffusion maintenant. Maîtrisé de bout en bout, beau sous tous les aspects, une véritable expérience. Kousei est un excellent protagoniste que j'ai pris un plaisir dingue à suivre. Excellent :kaori:

Shokugeki no Souma S2
Super tournoi. S3 WHEN :marii3:

Sunabouzu / Desert Punk (8/24)
Mmmpff, pas très intéressant. On dirait un Trigun sans le plot et les personnages attachants, et avec des vannes de nichons tous les épisodes. On-hold indéfini parce que je drop pas par principe, mais bon...

UN-GO
Voilà pourquoi je drop pas. Les 2-3 premiers épisodes sont poussifs, rushent à mort et ont une structure grave pas jouasse. Les enquêtes sont expédiées et les personnages à la limite du supportable. Une fois qu'il prend plus son temps, qu'il fait des double-épisodes, et qu'il commence à construire des histoires, ça va beaucoup mieux. Que ce soit sur les thèmes abordés, l'univers d'anticipation et de fantastique qu'il développe, ou juste des mystères bien fichus.

Sakamoto Desu Ga? Special
please be alive

Mobile Fighter G-Gundam (7/49)
Stéréotypes culturels : the Animation. :yoshitake2: Ça donne du charme, c'est rigolo. Domon est bon en MC. La backstory est posée, le format épisodique pas trop lassant jusque-là, je ne m'attends que à ce que ça s'accélère avec le temps. Les combats en revanche, bof, c'est peut-être typique du genre, mais ça se termine toujours par la même attaque, ou alors ça se finit en 20 secondes. Bref, sympatoche pour mon 3e Gundam après GBF et IBO (sachant qu'après, il n'y aura que l'UC qui m'intéressera).


Et en ce qui concerne la saison actuelle, Sound! Euphonium S2 reprend tranquillement mais sûrement. Le drama et la compétition sont posés, une très bonne reprise. Gundam IBO reprend lui aussi sur de nouvelles bases que je me ferai un plaisir de suivre chaque semaine. Le time skip a des conséquences, ce qui est la moindre des choses. Pas comme Aldnoah.ZeroS2 Jojo part 4 continue de tout défoncer à la truelle, notamment en terme de génériques (le 3e OP est easy top 2 ex-aequo avec Bloody Stream). Mais dans le fond on sait tous que c'est Gakuen Handsome l'anime de l'année.
Image
Only dreams now.

Avatar du membre
Poyjo
Club des 200
Messages : 236
Enregistré le : lun. juin 01, 2015 6:04 pm
Localisation : Kamiyama Festival
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Poyjo » mer. oct. 12, 2016 11:50 am

Izetta 1 & 2 : Twitter m'avait vachement hypé sur la série et je m'attendais à quelque chose de vraiment, vraiment bien. Alors ouais c'est bien, je materai la suite avec plaisir mais y a déjà des choses qui me titillent niveau réalisation. J'ai pas bien apprécié les moments ou la musique s'interrompt brutalement ou ne sert à pas à souligner une action ou à encourager le rythme. Par exemple, au moment ou Izetta se réveille, y a un joli crescendo.. puis rien. Fuck les flashbacks répétitifs et inutiles qui cassent le rythme, le sentimentalisme d'Izetta et les dialogues enrobées de gentillesse des 2 héroïnes. Y aussi une belle odeur de naïveté de la part de la princesse. Je trouve d'ailleurs que c'est une erreur d'avoir laissé le rôle à Saori Hayami (que j'adore), je suis beaucoup trop tenté de la confondre avec Shirayuki. Elles ont des positions et des personnalités semblables (le côté il-faut-persévérer, la-vie-belle, le-peuple-croit-en-nous) mais le contexte fait que ça passe dans le conte qu'est Shirayuki mais pas dans Izetta.
Visuellement c'est zoli, la cg passe bien. Je suis pas fan du chara design d'ABEC BUNBUN ni même celui d'ABEC mais ça fait son boulot.
Bref j'adore taper sur les séries qui me plaisent.
ImageImage
Image Image Image Image
Ice Cream, I Scream

Avatar du membre
Kolya
Grammar Nazi
Messages : 934
Enregistré le : ven. févr. 07, 2014 5:01 pm

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Kolya » ven. oct. 14, 2016 9:20 am

Poyjo a écrit :Izetta 1 & 2 :Je trouve d'ailleurs que c'est une erreur d'avoir laissé le rôle à Saori Hayami (que j'adore), je suis beaucoup trop tenté de la confondre avec Shirayuki. Elles ont des positions et des personnalités semblables (le côté il-faut-persévérer, la-vie-belle, le-peuple-croit-en-nous) mais le contexte fait que ça passe dans le conte qu'est Shirayuki mais pas dans Izetta.
No offense mais si tu projettes un rôle dans un autre c'est toi qui as un problème, pas la série.
Poyjo a écrit :Y aussi une belle odeur de naïveté de la part de la princesse.
Celle qui envisage de renoncer à tout pour sauver son pays dans le 1er épisode, on est d'accord ?

Sinon l'OST est quand même méchamment cool, dans le seul 1er épisode y a déjà quatre pistes assez intéressantes qui se démarquent, ça me donne plutôt envie d'écouter la suite de l'album.

Avatar du membre
s3phy
Tenace
Messages : 68
Enregistré le : mar. déc. 30, 2014 4:54 pm
Localisation : Shinjuku

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par s3phy » ven. oct. 21, 2016 7:13 am

Si vous êtes sur Twitter vous n'avez pas pu louper la folie autour de Shelter, clip du morceau de Porter Robinson. Clip, ou peut-être/plutôt court-métrage, réalisé par le studio A-1.

Si vous n'êtes pas sur Twitter, c'est par ici que ça se passe : https://www.youtube.com/watch?v=fzQ6gRAEoy0

Je dois être à mon vingtième visionnage depuis hier soir, je m'en remet pas. Ça me fait le même effet que Kimi no Na Wa m'a fait le mois dernier.



D'ailleurs Kimi no Na Wa, ne le loupez pas au ciné en décembre en France. C'est une tuerie, le chef d'œuvre de Shinkai.

Avatar du membre
RdNetwork
Toujours sans rang personnalisé.
Messages : 166
Enregistré le : jeu. janv. 01, 2015 12:24 am
Localisation : Loin.
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par RdNetwork » ven. oct. 21, 2016 12:20 pm

s3phy a écrit :Si vous êtes sur Twitter vous n'avez pas pu louper la folie autour de Shelter, clip du morceau de Porter Robinson. Clip, ou peut-être/plutôt court-métrage, réalisé par le studio A-1.

Si vous n'êtes pas sur Twitter, c'est par ici que ça se passe : https://www.youtube.com/watch?v=fzQ6gRAEoy0
Pas mieux, c'est vraiment dingue. Autant visuellement que "narrativement", doublement impressionnant compte-tenu de la durée du truc.
Avec une belle attention aux détails, par exemple avec le texte de la lettre à la toute fin (spoilers)
Par contre la chanson elle-même est pas terrible :kanako2:
Glandeur-ingénieur et nerd à plein temps.
Sur le 'ternet, Twittos déchainé contre vents et marées, Otak' à la bourre, Metalleux trop ouvert, Faux gamer occasionnel, et Sans-goût notoire.

Auteur d'un Index des AMV Enfer, parce que j'ai du temps à perdre.

Avatar du membre
Tsuchi
.Unique...
Messages : 1791
Enregistré le : lun. avr. 20, 2009 12:47 am
Localisation : Petersburg
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par Tsuchi » ven. oct. 21, 2016 8:21 pm

RdNetwork a écrit :Par contre la chanson elle-même est pas terrible :kanako2:
La chanson sonne surtout énormément comme du Madeon. J'aime bien ce que fait ce mec mais bon, sans aller jusqu'à dire que quand t'as écouté une piste, tu les as toutes écoutées, bah... Il y a un peu de cela quand même. Si t'aimes bien Madeon, tu aimeras la musique de Shelter. Si t'aimes pas ou qu'il te laisse de marbre, bah tu changeras pas d'avis. Après ça donne l'impression que je chie sur le truc, mais j'aime bien la musique, elle accompagne bien la vidéo.

Ah, on me dit dans l'oreillette que ce n'est pas Madeon qui fait la musique mais Porter Robinson ET Madeon ? Bof, pour ce que ça change. Il est un peu dans la même veine que Madeon mais avec un poil plus d'individualité. Mais si tu superposes sa musique avec celle de Madeon, le mélange des deux devient un truc bien homogène. Pas mauvais, mais pas fou non plus. Mais ça s'écoute bien, bas, en fond, pour se poser au fond du lit un dimanche après-midi. Et ce n'est pas un défaut. Même si Mushishi fait cela bien mieux.
Image

Avatar du membre
s3phy
Tenace
Messages : 68
Enregistré le : mar. déc. 30, 2014 4:54 pm
Localisation : Shinjuku

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par s3phy » sam. oct. 22, 2016 2:39 pm

RdNetwork a écrit :Par contre la chanson elle-même est pas terrible :kanako2:
Chacun ses goûts musicaux :) J'écoute pas mal d'électro-house (surtout avec le rapprochement avec le UK Hardcore que pas mal d'artistes font en ce moment !) et j'adore ce morceau.
(Marrant, contrairement à Tsuchi, pour ma part je reconnais beaucoup plus le style de Porter Robinson (la chanson me rappelle beaucoup Easy, mais peut-être aussi parce que je l'ai beaucoup écoutée récemment) que celui de Madeon… je connais peu ce que fais Madeon en fait.)



/offtopic :)

Avatar du membre
QCTX
Fait partie du paysage
Messages : 132
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 12:44 am
Localisation : RP

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par QCTX » jeu. oct. 27, 2016 11:51 pm

Bon, voilà, je viens de finir Samumenco.
Et putain que c'était bon.

Tout d'abord, je prétend ne rien n'y connaître en tokusatsu ou en sentai. Je dis "prétend", parce que je bave devant le travail de France Five, je sais reconnaître un Kamen Rider et j'ai subit pas mal de génériques maudits de la toyunda.
Bref, le genre en lui-même ne m'a jamais intéressé plus que ça et je suis loin d'être un spécialiste (qui a dit "élitiste" ?).

Quand j'ai annoncé à quelques personnes de bon goût que je commençais la série, on m'a tout de suite signalé que "mais c'est complètement foutraque, c'est pété de partout, ça part dans le délire nawak à la Code Geass. Bon, par contre, ça met du temps à démarrer, faut pas être pressé." Et puis aussi que : "non, mais l'idol, laisse tomber elle sert à rien, à part du yuri, mais bon à part si t'aime les bisous au vomi, c'est juste pas possible. Au moins, celle qui tricote, elle fait plus avancer l'histoire."
Bon, il en faut plus que ça pour me refroidir, et j'avais déjà matté les deux premiers épisodes. Et finalement, le seul truc que j'en retiens, c'est qu'effectivement, ça met un moment à se mettre en place. Genre au moins deux épisodes, si ce n'est trois. Avant ça, l'histoire comme le héros ont un charisme d’huître mal branlée.

Vous vous souvenez de ce jeu où l'on vous demande de dessiner une figure en passant une fois et une seule par tous les points fournis ? Ben, c'est un peu pareil ici. Les réals/scénariste ont essayés de caser un maximum de clichés du genre imbriqués de façon logique et cohérente. Bon, OK, pas tout le temps (lol, je suis pas captain américa, mais un alien surpuissant en fait), mais la majeure partie du temps, c'est propre, logique et carré. Loin d'être en foutoir, l'organisation de la série est très carrée scénaristiquement, avec des arc bien séparés et qui s'enchainent les uns derrière les autres. On commence avec un tokusatsu et son héros solitaire, puis le sidekick apparait, le mentor rejoint l'équipe et permettent au héros de monter en compétences. Héros qui passe du "je me fait latter par un poivrot" à " je maitrise les malfrat des les parkings abandonnés" et qui se retrouve a avoir un charisme de merde (j'ai vraiment du m'accrocher au début, le côté bishonen étant difficile à supporter (mais là aussi, l’apparence est cohérente et justifiée)) avant de devenir réellement intéressant. Et ce changement bienvenu est justement amené par cette idol, dont on me disais du mal plus haut, qui a l'avantage de greffer une paire de couille à notre zéro. Donc, ouais, non, elle sert pas vraiment à rien. La fin du boss mettant d'ailleurs fortement en exergue une contradiction inhérente au genre ("ouais, t'as dis ça pour paraître cool, mais en fait, t'en a rien à faire d'elle, c'est ça ? T'a aucun respect pour tes subalternes ?"). Oh, et j'oubliais le scientifique fous et ses inventions débiles (mais légales), ainsi que les monster of the week et leur plan machiavéliques (et dont on rapidement plus rien à foutre, autant le spectateur que les héros).

On arrive ensuite à l'arc deux qui part en mode "pur sentai" et ses points de passage obligatoire : mort des premiers collègues, contestation des petits nouveaux, le robot géant avec gatai, les ennemis indénombrables, les 5 jeunes gens qui sont des caricatures sur pattes ("yo, je suis force noire, je suis trop dark, mais j'ai bon fond parce que je m'occupe de mon grand-père, tavu !" et "ouaich, je suis force rose, je suis la femme parfaite dévouée à mon senpai, please notice me !"). Et oui, c'est force rose qui tricote.
Tous les Flamen Rangers (c'est leur nom) sont stupides, sans intérêt et oubliables.Enfin, ils tiennent leur rôles de sidekick, mais je n'ai jamais réussi à éprouver pour eux autre choses que du dédain. De là à dire que c'est aussi un point de passage obligatoire...

On arrive ensuite à l'arc trois qui nous parle de méfiance envers le gouvernement qui nous manipule tous dans l'ombre, d'armure d'or cachée et de Gestalt. Où on en profite pour égratigner les américains dans leur égo ("ma trace sur la lune et plus grosse que la tienne, na !") et faire revivre des personnages oubliés à l'arc précédent, ce qui fait plaisir.

Et pour finir, on passe par la case "héros sombre et torturé", mais en faisant varier le concept puisque notre héros est resté pur et innocent (comme la justice), mais que l'un des sidekick se révèle bien plus torturé qu'on ne l'imaginait (et fait pleurer les fangirls qui sabraient le champagne au premier arc). j'ai beaucoup apprécié aussi l'apparition de la Némésis qui veut s'imposer comme tel (même si l'explication de son histoire est passés aux forceps). On n'oublie pas le passage obligé au poncif de "l'amour vaincra !" et voilà, tout est bien qui fini bien.

Alors, je sais pas ce que vous en pensez, mais en tant que tel, je vois bien cette série comme initiation au genre. "Si t'a bien kiffé cet arc de Samumenco, alors regarde telle série. Si tu préfères tel arc, alors regarde telle autre série, tu vas y retrouver des trucs, de façon un peu plus sérieuse, mais toujours dans la même ambiance." ET ça me parait un très bon point pour la série, ce côté éducatif/respect des ancêtres. J'ignore encore ce qui est un ajout de ce qui un hommage, quelles sont les addition utiles des repompes éhontées, mais c'était cool. J'ose pas savoir la taille de sa page TVTropes, mais il doit y en avoir pour des siècles de lecture.

Ah oui et je considère Code Chiasse comme une des pires saletés de l'animation (jugez-moi !), donc non, je ne ferai pas de comparaison.
Image

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par 4th » ven. oct. 28, 2016 6:09 am

Bon comme à chaque nouvelle saison je rassemble les copains et on regarde les épisodes 1, histoire de. Hier soir, au fil de la nuit, on mate les trucs évidents. Keijo, Yuri On Ice, Hibike S2, le dernier Shaft sur le Shogi, Drifters (ptdr), Izetta, Mahou Shoujo Ikusei Keikaku...

Il se fait tard, on se dit "un dernier pour la route".
Les filles sur l'affiche de Flip Flappers sont mignonnes, on tente le coup.

C'est très coloré, très chouette, l'animation est soignée... C'est un peu vague thématiquement. On regarde quoi au juste? Un truc de Magical Girls? Un conte? Un mystère?

Tout à l'heure, tout seul, je regarde les trois épisodes suivants, et j'ai bien l'impression qu'il s'agit d'une petite bombe nucléaire. C'est très riche en terme de codes, ça tente un paquet de trucs et les scènes d'action sont grisantes.

J'ai franchement failli passer à côté! Qui a produit ça? D'où ça vient? Questions questions que j'éluciderai sans doute demain après une demi nuit de sommeil.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par ElKa » ven. oct. 28, 2016 12:59 pm

4th a écrit :J'ai franchement failli passer à côté! Qui a produit ça? D'où ça vient? Questions questions que j'éluciderai sans doute demain après une demi nuit de sommeil.
Oshiyama Kiyotaka, un chic type avec un CV plutôt honorable qui s'est révélé à la plupart des mortels avec l'épisode 18 de Space Dandy, celui sur la planète boueuse ou Dandy s'essaye à la pêche et qui se classe facilement parmi les meilleur de l'anime. Il parait qu'il a fait le scrip, le storyboard et l'animation clé tout seul d'ailleurs ce qui force encore plus le respect. Je t'invite fortement à aller le voir (ou le revoir) au besoin. Un type que je vais suivre de très très prés à partir de maintenant.

C'est un peu de ma (notre) faute si des gens passe à coté de mon candidat favoris pour l'anime de l'année, pas encore pris le temps de me poser pour parler à tort et à travers des 4 premiers épisodes. J'y remédierais surement dans un avenir des plus proche, à savoir ce week end.
Content de voir que ça plait à une âme de plus.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
RdNetwork
Toujours sans rang personnalisé.
Messages : 166
Enregistré le : jeu. janv. 01, 2015 12:24 am
Localisation : Loin.
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par RdNetwork » ven. oct. 28, 2016 3:14 pm

Flip Flappers c'est surtout un nouvel essai d'une partie des créateurs de Rolling Girls, qui aiment définitivement les trucs à direction artistique et ambiance colorées et soignées, mais qui se forcent un peu à devoir rentrer dans des cases scénaristiques, et ça se sent.
Glandeur-ingénieur et nerd à plein temps.
Sur le 'ternet, Twittos déchainé contre vents et marées, Otak' à la bourre, Metalleux trop ouvert, Faux gamer occasionnel, et Sans-goût notoire.

Auteur d'un Index des AMV Enfer, parce que j'ai du temps à perdre.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par ElKa » ven. oct. 28, 2016 7:15 pm

RdNetwork a écrit :Flip Flappers c'est surtout un nouvel essai d'une partie des créateurs de Rolling Girls, qui aiment définitivement les trucs à direction artistique et ambiance colorées et soignées, mais qui se forcent un peu à devoir rentrer dans des cases scénaristiques, et ça se sent.
Pas vu Rolling girl, je sais que les deux animes partagent le même chara designeur mais en cherchant vite fait sur ANN, j'ai l'impression que les deux staff (Flip Flap & Rolling Girls) n'ont vraiment pas grand chose à voir, a moins qu'on me cache quelque chose.
Pour ce qui est du plot il ne me pose pas tellement de problème, les choses sont très souvent raconté visuellement ou au détour d'une discussion qui nous permet de remettre les choses en relations, rien n'est expliqué par la voix d'un narrateur ni d'un personnage qui prendrait ce rôle et je trouve ça assez rafraichissant si je peux me permettre le terme. Bien sûr il est toujours possible que pas mal de choses introduite se base sur du vent où n'existe que pour la règle du cool mais il est encore trop tôt pour se prononcer là dessus et j'ai foi en l'anime. Mais je peux comprendre que ça puisse en déstabiliser beaucoup... et de me faire prendre un ton ultra pédant :(
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
4th
Début de la gloire (à vie)
Messages : 394
Enregistré le : mar. mars 11, 2014 2:42 pm
Contact :

Re: Topic du regardage d'anime (2016)

Message par 4th » ven. oct. 28, 2016 9:23 pm

Pas vu Rolling girl, je sais que les deux animes partagent le même chara designeur
ça tombe bien parce que le chara design c'était peut être le seul truc à sauver dans Rolling Girls

:beatrice2:

sinon, de même, j'ai du mal à saisir la critique des cases scénaristiques
on dirait vraiment que le mot d'ordre c'est "on fait ce qu'on veut" (cf le niveau de délire de l'épisode 3)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité