Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://discord.gg/PQXxevv <-

Anisong, OST et autres mélodies formidables

Les trucs dessinés ou animés par les japonais qui finissent inévitablement par subir notre jugement critique et aiguisé.

Modérateur : La Force Poissons

Répondre
Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » mar. févr. 07, 2017 1:09 am

Il semblerait que nous parlions de musique d'anime dans de nombreux topics éparses mais jamais dans un seul ! Quel dommage ! :hanayo3:
Mais pourquoi ne pas regrouper nos coups de coeur musicaux dans un même topic ?

Car depuis le blindtest rigolo de @Pegase et en plus des sympathiques podcasts Kaorin de @Amo j'espère encore et toujours découvrir des petits morceaux de musique à côté desquels je serais passée. :pouet:

Et du coup pour innover le topic, je vous propose un top de mes génériques de 2016 !
Il y en a 35, dont j'ai fait un top 10 (parce que trier 35 titres ça devient chaud) que voici !
Et pour tout écouter, c'est temporairement à disposition à ce lien : https://www.dropbox.com/sh/vu7aq2vnoum8 ... KWuga?dl=0


10 et 9) KABANERI OF THE IRON FORTRESS/Ninelie - Kabaneri of the iron fortress OP/ED (Performer : EGOIST (+Aimer pour l'ED) - Music & Arrangement: ryo (OP) / Hiroyuki Sawano (ED))
J'allais faire un top 8 mais je ne me vois pas ne pas intégrer sentimentalement ce duo de générique de grande voltige. Je suis surprise de voir Ryo à la composition de l'OP parce que ça se barre très très loin, ce que j'aime beaucoup, mais qui n'est pas super spécifique de ses compositions à mon sens. A l'ED on trouve Sawano et Aimer dont je vais parler plus longuement ci-dessous *teasing*. Ces deux génériques ont des saveurs très différentes mais chacun à leur façon, dégagent une véritable puissance, tant les voix que les compositions, c'est du bon boulot, sans aucun doute.

8) LOVE! Thunder Gloves - Macross Delta ED x (Performer : Walkure/JUNNA - Composer : SiZK, Stephen McNair)
Si j'ai un peu complètement droppé Macross Delta à l'épisode 10 ou 11, je n'ai point droppé les CD des Walküre qui m'ont bien tapé dans le tympan. :rita: Bien qu'ici j'ai sélectionné mon dernier petit chouchou en date, je dois avouer que ce lourd défi qu'était de prendre la relève après MADAME Yoko Kanno sur la licence Macross, je trouve qu'ils s'en sortent super bien. Pourtant comme en témoigne le compositeur de ce morceau-ci et le nombre certain de compositeurs sur les CD des Walkure, j'ai du mal à pister la raison de ce succès auditif. D'ailleurs sur l'OP 2, Absolute Zero Theta Novatic, il n'y a rien de moins que 3 noms de compositeurs, je ne sais même pas comment ils ont fait, et pourtant je suis hyper satisfaite du résultat. Enfin j'aime bien rappeler que la chanteuse représentant Mikumo, la May'n/Sheryl de l'épisode, est née en 2000, et qu'elle a une voix odieusement cool. J'ai furieusement hâte de la revoir sur des anisong, ce qui ne semble pas être arrivé pour l'instant depuis les Walkure. Je croise les V de mes deux mains. (Et pendant ce temps, le mystérieux Stephen McNair à la compo qui n'a même pas de page vgmdb a une page facebook où il fait des dégustations yeux bandées de bières japonaise, il est donc temps que j'arrête mes recherches.)
(Ah, et il se met de la laque sous les aisselles par erreur aussi. Que quoi. :haruka: )

7) Cubic Futurismo - Kono Bijutsu-bu ni wa Mondai ga Aru! ED (Performer : Sumire Uesaka - Composer: TECHNOBOYS PULCRAFT GREEN-FUND)
Je parie que la plupart des gens qui liront ce post n'auront pas vu l'anime sous-estimé qu'est KonoBi, pourtant très frais et bien réalisé, partageant des thématiques qui me sont cher (du dessin, des romances adolescentes et des fans de moe 2D :kumiko: ). A la fin de cet anime, il y a un ED un peu marteau mais pas moins léché, ce qui correspond un peu à l'image que je me fais de Sumire Uesaka en fait (Shimoneta ED, Muromi-san OP...). Bref, c'est étrangement super cool, parce qu'on sent qu'elle y met du sien et que la compo lui rend bien ce petit côté décalé.
Pour plus d'hypnose, regardez son clip. Elle est assez chou quand même. Aw.

6) bL∞dy f8 -eUC- - Gundam Unicorn RE:0096 ED2 (Vocal: Aimer - Music & Arranged by Hiroyuki Sawano)
Je ne sais pas si je dois vraiment vous présenter Hiroyuki Sawano : Guilty Crown, Aldnoah Zero, Attack on Titan, Kill la Kill... Qu'importe la qualité des séries, ses orchestrations aux tambours battant ont sans doute déjà fait battre votre cœur, et les voix de ses chanteuses vous l'ont sans doute déjà serré. Si Sawano était cuisinier, il vous servirait tous les jours de la pizza. :jericho: Mais vraiment de la bonne pizza. :jericho: Un peu comme Yuki Kajiura. Et plus ça va plus Sawano a tendance à mettre un ingrédient récurrent dont je ne me lasse pas : Aimer, jeune chanteuse au succès grandissant, qu'on entend dans le succulent et malaisant ED de Terror in Resonance. Et en ce moment Sawano met de l'Aimer un peu partout sur ses pizzas et je deal totalement avec ça. :yamada5: Il lui a fait reprendre tous les titres chantés de Unicorn et ceux de Kabaneri et ça rend pas mal du tout (sauf quand on a été éduqué aux versions d'origine, mais c'est toujours le risque des reprises, eh). Tout ça pour dire que bL∞dy est mon petit préféré de Sawano du moment, mais en vrai la plupart de ses derniers travaux (avec une vraie petite préférence pour ses titres d'OST chanté, encore mieux si c'est par des femmes, soyons clairs :orton: ) sont bien cools, et tous les génériques d'Unicorn RE:0096 en sont déjà une belle preuve, de belles compilations de vocal collection ou de best collection sont à votre disposition pour rattraper votre retard si besoin. :mihi:

5) Meimoku no Kanata - Berserk ED (Performer : Yanagi Nagi - Composer: Shiro SAGISU)
Dans l'ombre de l'éclatant Susumu Hirasawa à l'OP, d'une nouvelle adaptation piteuse de Berserk, d'un OP de la même chanteuse la même saison (l'excellent OP de Danganronpa 3) avec Annabel sous le nom de Binaria... on trouve cet ED de Berserk interprété par la douce voix de Yanagi Nagi. Je suis sa carrière très attentivement depuis son départ de Supercell avec un single d'ED d'AnoNatsu assez irréprochable, des ED de Jormungand excellents ou encore des CD indépendants composé par elle-même très intéressants. Néanmoins si je peine à relier les compositeurs divers qui travaillent avec elle depuis que Ryo lui a laché la grappe, ici j'ai pris quelques secondes de minutes de respect pour la page vgmdb du compositeur qui commence... en 1982. Je vous passe les Nadia, Evangelion, Kimagure Orange Road et autres gros noms que je vois passer sur son CV (pas nécessairement comme compositeur principal, mais quand même bien présent), on le trouve à l'arrangement du Fly me to the Moon d'Eva et à la composition du premier ED de Gundam IBO, rien que ça. Tout ça pour dire que Meimoku no Kanata est somptueux, planant, fin, fort.

4) Sasayaka na Hajimari - Rewrite ED (Performer : Runa Mizutani - Yuichiro Tsukagoshi/NanosizeMir)
Rewrite est le genre d'adaptation animé qui ne serait qu'une erreur s'il n'avait pas pour lui un ED mieux animé que tout le reste de la série réunie par Ryouma Ebata d'un trait qui m'émeut tout particulièrement. Là dessus s'ajoute une mélodie très euphorique à travers de laquelle semble transparaitre la mélancolie de l'histoire originale, lui donnant une force toute particulière. Cette chanson réussit le tour de force de me faire aimer une chanson en majeur, ce qui est rarement gagné car j'ai pafois des goûts *un peu d4rk* :ringo2:

3) FLIP FLAP FLIP FLAP - Flip Flappers ED (Performer: Chima - Composer: Masumi Ito/TO-MAS)
Avec sa version animée où on ne sait où poser ses yeux entre les belles illustrations animées de Tanu en haut et les superbes animations de Kiyotaka Oshiyama, la chanson en version longue n'en est pas moins envoutante. :eup: TO-MAS est un trio de musicien à l'origine de l'OST, dont fait parti Masumi Ito qui s'est chargé dudit ED. Et c'est marrant parce que pendant que je me décidais à scroller sur le CV long comme mon bras de Masumi Ito en me disant "ça me fait tellement penser au sublime ED de Jinrui wa Suitai Shimashita"... Et bien il se trouve que c'est bien la compositrice mais aussi la chanteuse de ce dernier ! Ce qui veut donc dire, la voix et la compositrice de l'OP improbable de Azumanga Daioh par exemple. Cette tendance à changer de ton comme de chemise donnant l'impression qu'on passe sans cesse d'une aventure à une autre sans répis colle très bien à l'esprit de la série et rend ses compositions impressionnantes. Le tout relevé d'un accompagnement où les cordes ont un rôle primordial, créant un ensemble super pertinent. Bref avant de faire un vrai pavé sur Masumi Ito je vous encourage à regarder Flip Flappers et écouter ce superbe ED <3

2) Open Your Eyes - Occultic;nine ED (Performer: Asaka - Composer: Chiyomaru Shikura)
Si je devais définir cet ED je pense que je dirai que c'est un ED pop-electro chanté par une meuf, et je vous vendrais pas du rêve. Mais cet ED... A un petit quelque chose d'hypnotisant, et si ce n'est pas dans la pose des mots rythmée de la 2e moitié des couplets, c'est peut-être dans les chiffres chantés à la fin du refrain...? Et en fait, je trouve peut être explication dans le compositeur qui n'est autre que l'homme derrière la plupart des génériques de Steins;Gate (hacking to the gate, Skyclad no Kansokusha, A.G.... Tous excellents). La chanteuse est 100% newbie comme l'ED de Flip Flappers d'ailleurs, et que dire sinon que ça fait bien le job. Et comme elle sera enfin majeur cette année, on la pardonne un peu.


1) Clockwork quick and lightning slow - Ancient Magus Bride ED (Yoko Kanno?!!?)
Faisant une sortie discrète mais pas moins sympathique, l'OAV d'Ancient Magus Bride bénéficie d'un ED assez incroyable qui serait a priori composé par Yoko Kanno (source). C'est exactement le genre de compo que j'adore d'elle, faisant écho à l'Omna Magni d'Aquarion mais avec une voix moins enfantine. Cette chanson arrête le temps, sait être frêle et forte à la fois, mystérieuse, planante.
Mais soyons clair, si un jour j'apprends que ce n'est pas Yoko Kanno qui a composé ce morceau, ça n'en restera pas moins mon générique favoris de l'année 2016. A quand une version longue, un CD d'édité ? Héhéhéhé... :bouh: JENSAISRIEN :bouh:

A vous les studios. o/
Hésitez pas à balancer vos morceaux d'OST/anisong frais ou moins frais, faites tourner les bons bails, je vous écoute :musume:
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
lololeboiteux
Club des 200
Messages : 231
Enregistré le : mer. nov. 04, 2015 11:34 am
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par lololeboiteux » mar. févr. 07, 2017 10:19 am

Oh làlà y a du bon dans cette sélection, notamment le 6) , le second ending de Unicorn version TV sur lequel j'ai fait mon forceur pendant des semaines pour le faire écouter à des gens :) Du coup si je devais faire un petit top 10 à l'arrache et de mémoire de mes 10 anisongs favorites que j'ai gardé en tête l'année dernière ça serait :

10 - Ame Kakeru Hoshi (Utawarerumono s2) par Suara https://youtu.be/FsOjWduYm1Y
9 - Ikenai Borderline (Macross Delta) par Walkure https://youtu.be/8lLxdLhuUu4
8 - Bokura no Senjou (Macross Delta) par Walkure https://youtu.be/KoFSLjn2mM0
7 - Open Your Eyes (Occultic Nine) par Asaka https://youtu.be/VXGjLpKs2CA
6 - White Forces (Schwarzesmarken) par Fripside https://youtu.be/xQevqkutYpw
5 - Hikari Are (Haikyuu s3) par Burnout Syndromes https://youtu.be/POJJ0giy4UI
4 - Wareru Doukoku (COncrete Revolutio s2) par Zak https://youtu.be/Jph381cvtJs
3 - Kabaneri of the Iron Fortress par Egoist https://youtu.be/5dCJjTExY9k
2 - 「bL∞dy f8 -eUC-」 (Gundam Re:0096) par Aimer https://youtu.be/SOWkBkehMmA
1 - Deathtopia (Kuromukuro) par GLAY https://youtu.be/lGSDuiu0xw0

C'est bien sûr loin d'êtres exhaustif des titres que j'ai aimé et qui sont nombreux ne serait-ce que l'OP de Kiznaiver, celui d'Alderamin ou le second ending de ReZero.

Avatar du membre
RdNetwork
Toujours sans rang personnalisé.
Messages : 166
Enregistré le : jeu. janv. 01, 2015 12:24 am
Localisation : Loin.
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par RdNetwork » mar. févr. 07, 2017 10:58 am

Des coups de coeur j'en ai beaucoup trop en général et j'ai l'impression que ça augmente avec les années... J'ai pas eu le courage de faire une liste cette année parce que ça approchait de la quarantaine de génériques :kyou: Même si c'était pas tous pour la musique, c'est quand même à ça que je fais le plus gaffe. Surtout que j'en écoute assez régulièrement.


A part ça c'est marrant, parce que je trouve ton top sympa même si j'aurais pas mis grand chose dans le mien :kanako2:

Je vais pas répéter mais en effet y a les génériques de Flip Flappers et Concrete Revolutio qui sont excellents (genre l'ED de ConRevo 2 bon sang), et les OP de Kuromukuro et Haikyuu.

Une petite pensée aussi pour celui de Drifters, fait par un groupe indé américain légèrement remixé mais l'originale est bien aussi : https://www.youtube.com/watch?v=KZnxv95EZGs

Je suis par contre surpris de ne pas voir les 2 générique de Mob Psycho, qui au-delà des visuels sont vraiment des bonnes chansons.



Glandeur-ingénieur et nerd à plein temps.
Sur le 'ternet, Twittos déchainé contre vents et marées, Otak' à la bourre, Metalleux trop ouvert, Faux gamer occasionnel, et Sans-goût notoire.

Auteur d'un Index des AMV Enfer, parce que j'ai du temps à perdre.

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1976
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Docteur Nock » mar. févr. 07, 2017 10:23 pm

Je ne vais pas faire de top, mais du coup, niveau chansons d'animés de 2016 que j'ai bien aimé, on trouve diverses choses :
  • CRY MAX Do-Heijitsu, par Fujirokyu (Kari), l'opening de Space Patrol Luluco. J'aime bien l'impression de joyeux bordel qui s'en dégage (et l'intro de la chanson, aussi).
  • Million Clouds, de Maaya Sakamoto, la chanson d'OP d'Amanchu! Le générique lui-même m'a assez peu marqué, mais j'aime beaucoup cette chanson, je la trouve très jolie.
  • Utatane Sunshine, par Unlimited tone, de l'OP de Tanaka-kun. De façon générale, j'aime beaucoup la musique de Tanaka-kun, qui est assez dansante, parfois aux antipodes de ce qu'on pourrait attendre de la série. Quant à l'OP, il est très posé, et, pour le coup, totalement dans le thème.
  • FLIP FLAP FLIP FLAP, ED de Flip Flappers (voir plus haut pour plus de détails). J'aime énormément le choix des instruments et le travail pour donner une ambiance conte de fées à cette chanson (ce qui colle totalement avec les images, du coup).
  • Lay your hands on me, par Boom Boom Satellites. Je mentirais en disant que je n'aime pas ce groupe. Je mentirais en disant que Lay your hands n'est pas une des mes chansons favorites de BBS. Je me,tirais en disant que la mort du chanteur ne m'a pas vraiment atteint.
Sinon, j'attribue le prix de la chanson qui me rentre dans la tête ex-aeqo à l'OP de Flying Witch et au rap de Timothy dans l'épisode 10 d'Anne-Happy.
Ah, et je les mentionne juste parce que j'ai (un peu) la flemme d'aller chercher plus loin, mais dans des genres différents, j'aime bien les chansons d'OP de Bungou Stray Dogs et de High School Fleet et celle d'ED de Kumamiko.

EDIT : J'ai oublié de mentionner Adazakura, la chanson du premier OP de Nobunaga no Shinobi, qui est pourtant une de mes grandes favorites de l'année 2016.

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » mer. févr. 08, 2017 9:30 am

J'ai déjà récolté pleins de titres très cool :marii3: Merci tout le monde :marii3:

Très sympa ce top @lololeboiteux ; les génériques de Utawarerumono S2 étaient tout à fait cool (quoique ça a commencé fin 2015 donc j'ai tendance à pas considérer les séries commencées de 2015) mais je ne les trouve pas tout à fait à la hauteur de la saison 1... En même temps la barre était très haute (L'ED d'Eri Kawaii punaise, et l'autre morceau du single). Néanmoins une Song Collection bien sympa est sortie récemment avec entre autre, des reprises des OP de la S1, et surtout Nuedori (que je suppute être un générique du jeu) que je trouve particulièrement cool (il faut dire que les ambiance un peu musique du monde me plaisent toujours bien).

Bokura no Senjou est aussi dans mon top Walkure, et avec Wareru Doukoku de ConRevo, ça fait parti de ces tires qui doivent être dans mon bach des 35 (malgré le début de Wareru que j'ai mis un peu de temps à accepter dans le genre "cette fête du synthé va trop loin" :'D). Je ne sais pas s'il y a jamais eu un générique de ZAQ que je n'ai pas aimé, depuis celui de Sasami-san, c'est vraiment la Nanami Mizuki avec encore plus de caféine et une véritable conviction dans l'intonation de la voix que je trouve saisissante, je trouve ça bien kiffant.

Ha, j'étais passée à côté du dernier Fripside ce qui est bien regrettable, du coup, je n'ai définitivement pas créé ce topic pour rien, mercii :mion: C'est aussi une de mes petites valeurs sûres~

En vrai, j'aurais vraiment pu mettre LAY YOUR HANDS ON ME dans mon top. C'est un peu l'inclassable, avec les événements de l'année, je me suis plongée dans une retrospective et j'ai découvert pleins d'autres titres de BBS que j'aime beaucoup (dont l'un des ED de Unicorn, BROKEN MIRROR, qui a vraiment de la gueule).

Punaise l'ED de la S2 de ConRevo, il est caaaarrément cool aussi. Merci @RdNetwork :marii3:

Et Adazakura est carrément chouette aussi, typiquement le genre de morceau que j'aurais jamais repéré alors qu'il est classe aussi. Il a un petit côté "OP d'adapt d'Otome Game médiéval des années 2009" probablement dû à l'arrangement qui se la joue forcément dans la thématique :P
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
lololeboiteux
Club des 200
Messages : 231
Enregistré le : mer. nov. 04, 2015 11:34 am
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par lololeboiteux » mer. févr. 08, 2017 10:08 am

Pour le Utawarerumono s2 OP2 je l'ai mis parce que c'est l'OP de la seconde moitié donc il n'a été diffusé que en 2016 en fait celui-là @Sedeto.

D'ailleurs c'est marrant pour le Fripside c'est qu'ils avaient aussi fait l'opening du VN Schwarzesmarken avant de faire celui de l'adaptation https://www.youtube.com/watch?v=hwflY16_YtU

Et pour Broken Mirror comme je disais récemment presque tous les ending des OAV GUndam Unicorn sont vachement bons, y a notamment du Aimer toi qui a l'air de bien aimer ça. ( Dans ces ending je pense notamment à Everlasting https://youtu.be/_0ymaWOzdJk de Kylee, Merry Go Round [url]merry-go-round[/url] de Chemistry, B-Bird https://youtu.be/EOOm_EuJGVI de Eartthmind, le Broken Mirror dont tu parlais https://youtu.be/cjtktfWClys, et donc Re:I AM https://youtu.be/h6BDSvrcwB0 et StarRingChild https://youtu.be/HqFlwaWi2kI de Aimer).

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » mer. févr. 08, 2017 12:32 pm

lololeboiteux a écrit :Et pour Broken Mirror comme je disais récemment presque tous les ending des OAV GUndam Unicorn sont vachement bons, y a notamment du Aimer toi qui a l'air de bien aimer ça. ( Dans ces ending je pense notamment à Everlasting https://youtu.be/_0ymaWOzdJk de Kylee, Merry Go Round [url]merry-go-round[/url] de Chemistry, B-Bird https://youtu.be/EOOm_EuJGVI de Eartthmind, le Broken Mirror dont tu parlais https://youtu.be/cjtktfWClys, et donc Re:I AM https://youtu.be/h6BDSvrcwB0 et StarRingChild https://youtu.be/HqFlwaWi2kI de Aimer).

J'ai récupéré tous les CD existants de Unicorn. Je me rappelle avoir découvert l'OST dans la voiture de @Jaerdoster il me semble :kayneth: c'était beau :kayneth:
Du coup effectivement, Re:I AM et StarRingChild sont dans mes fav depuis un petit moment <3

Image
Ces patrons qui ont du goût. :applause:
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Pegase
Bien incrusté et ne lâche rien
Messages : 370
Enregistré le : lun. oct. 19, 2015 9:26 pm
Localisation : Là où le soleil ne brille jamais : ma chambre
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Pegase » mer. févr. 08, 2017 11:33 pm

Très bonne initiative ce topic !

Et là comme je viens d'apprendre le décès à un extrêmement jeune âge d'une des membres de Shiritsu Ebisu Chuugaku, je me sens obligé de posté la seule chanson pour laquelle je les connais, que j'aime vraiment beaucoup. C'est l'OP de Ryuugajou Nanana no Maizoukin, et le clip est très spé.



18 ans putain, comment.

Avatar du membre
lololeboiteux
Club des 200
Messages : 231
Enregistré le : mer. nov. 04, 2015 11:34 am
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par lololeboiteux » jeu. févr. 09, 2017 9:42 am

C'est moche, d'autant que j'avais bien aimé la chanson de cet OP.

Avatar du membre
Lua
Commence à jouer en mode Normal
Messages : 30
Enregistré le : jeu. mars 17, 2016 9:15 am
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Lua » lun. févr. 20, 2017 11:35 pm

Parfois j'ai des phases où je redeviens l'ado tr0 d4rk que j'étais, et j'écoute du Tommy heavenly6.
Ça me fait un peu cringe quand j'y repense, mais osef :pierre:

Du coup, en ce moment, je m'écoute ce truc en boucle : Accessoirement la première chanson de Tommy que j'aie jamais écouté, grâce à une ex.

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » sam. févr. 25, 2017 10:47 am

Wouah, mais c'est quoi ce look. Je n'avais jamais regardé de clip de Tommy February 6 que j'ai découvert avec le top cool OP de Paradise Kiss, du coup ce n'est pas du tout l'imagerie que j'avais en tête pour ce groupe :yoshitake2:
(d'après google image, ce n'est pas leur look non plus en général). Mais du coup j'ai jamais trouvé ça très "d4rk", plutôt "pop". C'est amusant :pouet: (mais assez définitivement teenage sur certains aspects)

Du coup impossible pour moi de parler de Tommmy February6 sans vous épargner de l'intro d' "e-mail more" sur le single de l'OP de Paradise Kiss.
Haaa, tout ce synthé, j'en frissonne. :nico:

S'il y a un titre qui me titille les oreilles (et l'imagination) bien agréablement en ce moment, c'est sans doute Chaos Symphony, sur le single de l'OP de Chaos;Child (de cette saison).

Bon, je suis déjà conquise quand il s'agit d'Itou Kanako, mais le morceau joue très fortement sur le basculement d'un accord A vers l'accord B qui surprend un peu mais qui, s'il finit par vous plaire, rend tout le morceau très FOU (ce basculement est présent dans l'intro, dans le refrain, un peu partout).
Je vous recommande encore et toujours son album "ANOTHER BEST" qui à mon sens contenait un petit paquet de chansons variées mais au top. Au moins la moitié est ultra-top et ne vient pas d'anime particulièrement, et pour que je loue un grand respect à la moitié d'un CD, il faut un petit miracle.

Sinon j'aurais du mal à me passer de l'énergie de l'OP 2 d'Asterisk War qui m'a bien aidé pour mon illu de Crunchy-Hime :eup:

(omg Shiena Nishizawa, tu es sacrément mignonnette et charismatique à la fois)
Encadré dans ma playlist de l'OP de Bubuki Buranki et de l'ED d'Aimer/Sawano de Unicorn, ces trois chansons ont tourné en boucle à 95% du temps de réalisation de l'illustration.
Et pour les deux premiers, il me semble que je les ai découvert par des top de thalistes, so thank you :mion:
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Docteur Nock
Doc de combat
Messages : 1976
Enregistré le : dim. nov. 14, 2010 12:51 pm
Localisation : Enfermé dans sa chambre
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Docteur Nock » sam. févr. 25, 2017 1:54 pm

Alors j'ai testé et e-mail more, c'est définitivement pas ma came. Par contre, j'ai réalisé que je n'avais jamais écouté la version complète de Lonely in Gorgeous et quand j'y repense, l'OP de Paradise Kiss, il était quand même vachement sympa (dans un genre totalement différent, j'aime bien l'ED, mais là, je parle surtout en terme visuel, avec ses délires signés (entre autres) par Imaishi)

Sinon, un peu par hasard, je suis retombé sur Broken Mirror, une chanson de BOOM BOOM SATELLITES qui sert d'ED à la 5e OVA de Gundam Unicorn. Ce que j'avais complétement oublié. J'aime beaucoup le duo, mais je n'en suis pas non plus un fan inconditionnel (j'ai par exemple un peu plus de mal avec certaines chansons de l'album (Exposed, je crois pour le titre) qui inclus les chansons de Xam'd). Cela dit cette chanson me plait beaucoup. Je pense que ça tient en partie à ses phases de montée en rythme et en puissance. J'adore avoir ça en fond sonore quand je bosse sur des projets.



:tamako: RIP Michiyuki Kawashima.

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » mer. mars 01, 2017 2:17 pm

Docteur Nock a écrit :Sinon, un peu par hasard, je suis retombé sur Broken Mirror, une chanson de BOOM BOOM SATELLITES qui sert d'ED à la 5e OVA de Gundam Unicorn. Ce que j'avais complétement oublié. J'aime beaucoup le duo, mais je n'en suis pas non plus un fan inconditionnel (j'ai par exemple un peu plus de mal avec certaines chansons de l'album (Exposed, je crois pour le titre) qui inclus les chansons de Xam'd). Cela dit cette chanson me plait beaucoup. Je pense que ça tient en partie à ses phases de montée en rythme et en puissance. J'adore avoir ça en fond sonore quand je bosse sur des projets.



:tamako: RIP Michiyuki Kawashima.

C'est amusant car à travers ma rétrospective Boom Boom Satellites, j'ai justement remis ce titre trois fois en boucle ce matin. Si l'accélération est le genre de gimmick musicale qui me file un gros coup de stress d'habitude, j'ai fini par m'acclimater à celui-ci et le titre derrière est carrément carrément bon.
Si les vieux albums de BBS ne sont pas tous accessibles de la même façon, je recommande pas mal Shine Like a Billion Suns, leur dernier album, qui est assez planant avec un côté "city night lights" assez agréable. C'est pas la claque qu'est Broken Mirror, mais c'est vraiment cool.

J'ai commencer à disséquer doucement To the Loveless, mais déjà je sens que j'ai un peu plus de mal à me mettre dans le bain - ce qui ne veut pas dire qu'au long terme, ça ne va pas être meilleur. :mihi:
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Pegase
Bien incrusté et ne lâche rien
Messages : 370
Enregistré le : lun. oct. 19, 2015 9:26 pm
Localisation : Là où le soleil ne brille jamais : ma chambre
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Pegase » jeu. mars 16, 2017 2:38 am

En faisant le tour (tardif, certes, désolé j'étais sur Gintama là :tamako: ) des séries de la saison j'ai entendu ce générique à la fin des épisodes de Minami Kamakura Koukou Joshi Jitenshabu, et je me suis dis, tiens, la voix féminine me fait penser à celle de fhàna, que d'habitude je n'aime pas trop. Mais ce n'était son nom qui était dans le générique, alors je suis allé voir. Peut-être une collaboration sous un nom obscur ?

https://my.mixtape.moe/leihsk.webm

Du coup je suis allé sur le site web de l'artiste voir.

Révélation 1 : fhàna n'a participé ni de près ni de loin à cette chanson...
Révélation 2 : ... puisque de toute façon il n'y a jamais eu de seconde voix dans ce générique
Révélation 3 : ... qui est chantée par un seul interprète (nommé Ika-san, donc)
Révélation 4 Electric Boogaloo & Tribulations : ... qui est en fait une chanteuse (nommée Yuuri Matsuoka, à moins que ses parents aient décidé de faire joujou avec la prononciation des kanji)

Elle s'est fait connaître sur YT, NND et autres donc je suis allé voir, elle y fait notamment des reprises de vocaloid où elle interprète plusieurs rôles à elle seule en faisant joujou avec sa voix. C'est frais. :kayneth:

Bref, je vous invite à lui prêter de l'attention, en espérant qu'elle ait du succès et qu'elle fasse plus d'anison encore à l'avenir.

PS: l'OP aussi est sympa

Avatar du membre
Shin'
Début de la gloire
Messages : 27
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 7:54 pm
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Shin' » mer. juil. 26, 2017 12:20 pm

La personne dont tu parle @Pegase c'est d'une utaite. Ce sont des personnes qui font des cover sur Youtube.
Faut savoir que c'est extremement populaire au Japon et qu'il y a plus en plus de personne qui se lance sur Niconico pour chanter et voir même essayer de devenir pro de cette façon.
On peut noter Nano (BTOOOM, Arpeggio OP et autre), Yanagi Nagi (qui était sur supercell), Chouchou, Valshe et plein d'autre.

La plupart préfère ne pas avoir de carrière professionnel et rester proche de leur fan en restant amateur, pouvoir faire des live et parler en direct avec leur fan, être un peu plus libre, pouvoir chanter et délirer comme ils veulent.
Ca devient vraiment de plus en plus populaire et y'en a plein qui commencent à s'ouvrir partiellement dans une carrière pro. On peut noter l'opening de Kuzu no Honkai chanté par 96neko (qui lui ressemble pas du tout though), l'op de la saison 2 de StarMyu chanté par l'unit Fourpe (UraShimaSakataSen), les générique d'Atom et Clockwork Planet chanté par Soraru et Amatsuki.

Bref autant vous dire que parfois, le côté amateur de la musique japonaise est plus intéressante que le côté professionnel, surtout pour la fandom.

PS : Ika-san est bel et bien une fille, mais sa voix est naturellement masculine, et comme pour les hommes, elle doit se forcer pour faire sa voix féminine (ça se sent un peu je trouve, c'pour ça que ça ressemble un peu à du fhana mais différent).
Image

Avatar du membre
Pegase
Bien incrusté et ne lâche rien
Messages : 370
Enregistré le : lun. oct. 19, 2015 9:26 pm
Localisation : Là où le soleil ne brille jamais : ma chambre
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Pegase » ven. juil. 28, 2017 12:16 pm

Merci pour les précisions, je connaissais pas le terme notamment (même si j'avais bien précisé qu'elle avait commencé en ligne :P ).

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » lun. août 07, 2017 3:49 pm

Merci pour ce petit point sur les utaite @Shin' :eup:
Tout le monde m'en parle mais j'avais du mal à savoir à quel point c'était inérent à Vocaloid ou pas. Ca a forcément un bon point de connexion, mais donc pas forcément que.

Un de mes coups de coeur de la saison :

L'op de Love & Lies, chanté par le groupe Frederic (je n'ai pas pris ce nom au sérieux la première fois que je l'ai entendu :yoshitake2: ).
Il est super entêtant alors je le soupçonne d'être assez quittes ou double, mais je suis sur le bon versant pour l'instant :pouet:
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » mer. janv. 17, 2018 12:43 am

Je double-post salement pour faire un petit bilan des anisong 2017 ! :lisbeth2:

Comme classer les chansons m'est toujours douloureux et que j'ai moins de fav absolu que l'année dernière, je vais juste présenter le petit bunch d'OP/ED qui m'a vraiment fait vibrer (dans l'ordre des fichiers sur le lien en bas) :

- Ancient Magus Bride OP1 : Here / Junna
J'étais sûre qu'on allait revoir ma petite prodige chouchoue de Macross Delta (j'ai décidé qu'une voix comme ça à 16 ans je pouvais dire prodige, et puis je dis ce que je veux) à la voix pleine et intense, JUNNA, en 2017 (la voix de Mikumo, la Sheryl de MD). J'ai vraiment hâte de voir ce qu'elle va sortir par la suite, son 1er single non-anime-post-Macross-Delta était un peu simple et efficace sans forcément faire dans la dentelle, je le recommande quand même (Vai!Ya!Vai! de son ptit nom).

- Love & Lies (Koi to Uso) OP : Kanashii Ureshii / Frederic
Arrivé dans une excellente conjoncture ou je m'intéressait à Frederic et au manga Love & Lies, c'était right to the heart pour moi. Il est toujours à deux doigts d'être énervant, mais son lancinant pré-refrain faisait trop écho à mes états d'âme estivaux avec son air mi-narguant mi-compassionnant, comme on te fout une claque avant de te prendre la main. Onlywonder et Oddloop du même chanteur sont à ajouter à votre playlist si vous avez aimé cet OP. Tout aussi Enervatachantêtant.

- Kobayashi's Dragon Maid OP : Aozora no Rhapsody / Fhana
Chu chu yeah ! La pèche immédiate ! Encore le meilleur truc pour me convaincre que ce lundi matin va être géniale, même s'il pleut et que je suis déjà fatiguée. :sayako:

- Alice to Zoroku ED : Chant / Toi Toy Toi
Kotringo apparait de plus en plus aux OST et aux compos de génériques, et quand en plus ça chante du côté de Masami Ito et ses potes, je suis franchement ravie. C'est à peu près deux fois plus difficile de me faire kiffer une chanson en majeur qu'en mineur, et elles y arrivent à chaque fois (il y a un guitariste mâle dans la team je crois, pardon à lui), depuis l'ED de Jinrui wa Tsuitai Shimashita et depuis l'ED de Flip Flappers. Ce grâce à des montagnes russes de modulation qui me font jubiler et voyager. Même si côté OST pour kotringo, je suis pas encore au stade où je prendrai l'OST sans avoir vu la série (ce que je fais avec Sawano Hiroyuki à chaque fois, je le confesse), c'est quand même finement ciselé et prometteur pour la suite.
Pas vu la série mais il parait que c'est bien, merci aux fines oreilles qui m'ont indiqué cet ED :eup:

- GravityWall / Sawano Hiroyuki/Tielle&Gemie
Je ne peux m'empêcher de voir la musique de Sawano comme un plat de pate carbo, une margarita ou une galette complète (je crois qu'il y a un an, c'était du Mac do dans ma comparaison, mais j'ai pas trop envie de le trainer dans la boue non plus le pauvre). C'est pas de la grande cuisine, les ingrédients sont simples mais ça me rend à peu près autant heureuse à la dégustation qu'un plat élaboré et j'y retourne de ouf à chaque fois, chaque semaine, chaque jour. Je me sens à 300% avec ses musiques surtout chantées, et ya que ça qui compte. :jericho:

- L'ère des cristaux (Houseki no kuni) ED/OP : Kirameku Amabe/Yuiko Ohara et Kyoumen no Nami/Yurika
Carton plein pour les génériques de l'ère de cristaux, pour son OST en général d'ailleurs, mais dès la première écoute j'avais capté que j'allais aimer ces deux-là et ils trusts mes charts émotionnels depuis. Gloire à eux, à leur ambiance fidèle à la série, ils les imagent parfaitement. Mini-tristesse pour le refrain de l'ED qui est objectivement naze mais comme le pré-refrain déboîte et que j'adore l'intro, j'arrive encore à fermer les yeux là-dessus. :homura:

- Handshakers ED : Yumemiru Ame / Arai Akino
Pour la 2e fois en 10 ans, Arai Akino et sa voix délicate sort de sa grotte où elle mérite le répit après avoir abreuvé les années 90 de douceurs musicales (Voices de Macross Plus, l'ED de Noir, l'OP de Lodoss...), pour nous servir un single fragile et fin comme un cristal, un single de deux morceaux si délicieux que je vous ai mis les deux - le 2e étant "Sanctuary Alice". (Et donc Handshakers, je crois que c'était du caca, j'ai drop au 1 et je m'en fous. :awe: )

- Urahara OP : Antithesis Escape / Sumire Uesaka
En vrai je parle de ce morceau juste pour dire que ORESAMA qui est à la compo sur ce morceau et que c'est elle qui a aussi géré les OP de Mahoujin guru guru comme une chef commence à percer. Ce qui est cool parce que Kocobé m'avait fait découvrir et que c'est de la balle, dans le genre pop colorée electro cheaptune. Alors avec Sumire Uesaka sur le coup, ça ne pouvait que matcher. Le changement de rythme total avant le refrain est fumé mais ok oui pas de problème. :niais:

- Sangatsu no Lion OP2 : Sayonara Bystander / YUKI
J'ai pas l'impression que beaucoup me suivront sur ce choix mais c'est vraiment le générique de Sangatsu que j'affectionne le plus. La série est peut-être ce que j'ai le plus affectionné en animation japonaise depuis 10 ans, donc je vous la recommande sans modération. La voix de Yuki est d'une douce violence dont elle la le secret, et le refrain lui permet de faire exploser cette douleur de vivre comme personne. Superposé aux derniers épisodes en date, ce générique crève mon cœur d'amour.

- ACCA13 ED2 : Our Place / ONE NOTES
J'aurais pu mettre l'Opening. Mais l'ED a pour moi la saveur de la totalité de cette série, une saveur d'épilogue serein et détendu, cool et chill, qui me revient bien. Vraiment une belle paire musicale que voilà.

Mention spéciale : Le CD avec tous les génériques de 18if dont je n'ai pas encore fait le tour, mais pleins d'intentions très sympas, pas à la réalisation irréprochable, mais qui valent clairement la curiosité de vos oreilles.

Côté OST, pas grand chose, alors allons à l'essentiel :
- Dans un recoin de ce monde - Migite no Uta/kotringo
J'en parle plus haut, mais j'ai beaucoup d'affection pour kotringo, et quand ça chante, je suis pleinement acquise. A vrai dire, une des premières fois où j'ai entendu "chant" (au dessus), j'ai cru que c'était un des thèmes de Dans un recoin de ce Monde, car j'y projetais les mélodies majeurs subtilement mélancoliques que j'avais entendu dans ce film. Une OST aussi délicate que son film, un bijou de 2017 également, à voir d'urgence. Je l'ai encore trop peu réécouté mais l'OST de Dans un recoin de ce monde est toute délicate et charmante.

- Re:Creators : Layers / Aimee Blackschleger
Voilà 6 mois que je ne me remets de l'intro de ce morceau, et de ses deux premières phrases scandées d'une seule note "I will lay down my sword" "My rebellion is yours", saturé, comme une sirène qui résonne. Plus ça va plus je crois qu'on m'achète direct avec une bonne intro et qu'une mauvaise intro est un sacrifice direct pour moi. Comme dit plus haut, pizza pate, j'en reprends encore et encore. Ca déchire, cordialement.
Plus généralement, j'ai un ultime pêcher coupable pour cette OST de Re:Creators (que j'ai suspendu à l'épisode 13 depuis 3 mois parce que j'ai commencé un marathon rewatch Utena de rêve et que ça ne faisait pas le poids). C'est clairement l'OST de 2017 que j'écoute le plus.

- Made in Abyss : Underground River / Raj Ramayya
Le temps s'arrête le temps de cette chanson où la voix de Raj Ramayya autrefois entendu sur Strangers de Wolf Rain nous emmène vers la brèche. C'est une chanson crépusculaire et puissante. Peur de cringer devant la série mais je sais, c'est très bien, j'ai juste le coeur fragile... Et en attendant, ce morceau me réjouit. Kevin Peznkin est un américain a priori, en charge de l'OST, et c'est assez rare pour être souligné. Je devrais prêter mon oreille au reste de l'OST mais je bloque tellement sur ce pure morceau de bonheur que j'ai quelque peu du mal à aller voir autour. Sauf peut-être "Hanezeve Caradhina", également chanté et vraiment beau aussi.

Coté jeux vidéo, comme d'hab j'ai joué à quedalle, mais je peux mentionner gaiement :
- Persona 5 : Une OST consommée sans modération cette année sans avoir mis les mains sur la manettes, et ça reste ultra-cool. Bizarrement, j'ai un vrai faible pour Beneath the mask. T'en bouffes un peu trop de cette chanson dans le jeu, mais j'aime repenser à ce meganeboy qui cours dans une ruelle de Shinjuku sous la pluie en écoutant cette musique, et surtout, sa mélancolie est charmante.
- Nier Automata : Suite à un malentendu, j'ai récupéré les fichiers du jeu et non l'OST, donc j'avais beaucoup de pistes parfaitement a cappella, ce qui était curieux mais à la fois envoûtant, du coup j'ai toujours pas vraiment écouté toute l'OST officielle et je ne pourrais vous sélectionner un seul morceau. Bon j'en ai mis un parce qu'il y a ce break au milieu de Bishiki Uta qui me poigne le coeur comme il faut bien.

La découverte de 2017 pas de 2017
Je décerne ce prix au titre suivant et son groupe :
- Game of Laplace OP : Speed to Masatsu / Amazarashi
Croisé au détour d'un karaoké mugen (ça ne s'invente pas, c'est le bon bail des découvertes musicales), c'était le coup de choque de foudre de tout. Ca reste encore un de mes morceaux favoris du groupe, mais la voix poignante de Hiromu Akita m'a mis une bonne claque et je déguste leur discographique depuis. Fun fact, en cherchant l'OST de Nier, je suis tombée sur leur single du jeu, "Inochi ni fusawashī", et j'étais en mode "lol c nul c pas d voix de filles lyriques hop corbeille". Maintenant c'est sans doute mon top 2 du groupe. Dieu que je suis influençable. :niais: Mais la fin de ce morceau de 6 minutes. "Kokoro sae, kokoro sae, nakatta nara..." qu'il chante en t'attrapant les tripes juste avec sa voix. Dingue ce gars.
J'ai aussi beaucoup tourné à "Starlight" cet été, et pour les beaux yeux de son refrain je passe outre ses couplets pas dingues du tout.

L'outsider total qui n'est pas de l'animation japonaise de 2017 et que j'ai découvert en 2017
Ce prix revient à Avishai Cohen ! Contrebassiste de jazz à la voix délicate, j'ai là encore découvert sa discographie dans une grande joie musicale. Un équilibre entre simplicité accessible du jazz et dentelle et subtilité musicale, de la voix, Avishai a vraiment tout compris, et je vous propose un petit starter pack pour découvrir tout ça puisque ce gredin a désactivé toutes ses vidéos de prises studio, et ses lives partent pas mal en délire jazz, ce qui est quelques peu moins accessible. Ca me semble largement accessible et cool à la fois, alors jetez-y une oreille. Tout fan de Yoko Kanno qui se doit y retrouvera peut-être cet équilibre dans les repères et les perturbations que tu donnes à ton auditeur dans un genre musical qui permet beaucoup de choses.

Si vous avez lu jusque là (ou pas), vous avez donc mérité un petit lien pour écouter tout ça tranquillou dans les transports ou ailleurs :)
(lien mort)

Je désactiverai dans un mois le lien pour 2016 mais si vous êtes rapide, voici mon lien du top de l'année précédente (correspondant aux textes d'ouverture de ce topic si tout va bien :d) : (lien mort 2)
A vous les studios ! J'attends vos coups de cœur de 2017 avec curiosité, si ça peut rallonger ma liste, je prends ! (au vue de ce que j'ai entendu dans le blindtest de @Pegase, je suis sûre que j'ai pleins de découvertes devant moi !)
Modifié en dernier par Sedeto le jeu. sept. 27, 2018 11:14 pm, modifié 1 fois.
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par ElKa » mer. janv. 17, 2018 11:50 am

J'ai pas maté des masses d'animes en 2017 du coup forcement j'ai pas grand chose à proposer à part
edit : j'ai un doute sur le fait qu'on puisse qualifier les musiques de ffxiv et tekken 7 d'anisong métantpis :s

-Girl's last tour OP - Ugoku, ugoku / Inori Minase & Yurika Kubo
Cette saloperie qui me rentre dans la tête, que je suis obligé d'écouter en boucle et en boucle jusqu'à ce que mon cerveau dégouline. Je sais pas exactement ce qui me rend accro dans celle-ci, y a des sons qu'on verrait plus dans un vieux jeux vidéo, c'est assez entrainant et on a vite fait de vouloir mimer leur danse débile sur les one, two three ou adopter une rythme de marche militaire sur les ugoku. Ca n'a aucun sens, comme cet opening (putain mais pourquoi il y a 50% de cut du premier épisode, pouuuurquoi ?). Bref, ça me rend dingue et j'emmerde tout le monde en le postant partouuuuuuut, bwhouahahahaha, fuyez bande de fous !

Image

J'ai bien aimé l'ending de Kekkai Sensen & Beyond mais surtout pour son visuel absurde et son dynamisme de 2/3 frames. En plus ces salopards ont coupés le son des vidéos youtube. Du coup je me permets de foutre un lien vers la version du clip et vous faire profiter de ce fabuleux passage à 00:32 où l'un des chanteurs semblent avoir perdu le contrôle de son corps :yukino4:
Et la chanteuse qui est bang/20 mais qui s'est drapé d'un sac poubelle :wat:

En jeux vidéos, il y a l'OST de Tekken 7 que je trouve assez cool, y a pas mal de piste que j'aime pas mal, comme par exemple solitude, devil pit (round 1), dragon nest (round 1) mais celui qui m'a direct accroché c'est

-Tekken 7 - Jungle outpost (round 1)
Au point d'arrêter ce que j'étais entrain de faire pour aller zieuter le twitch pour voir sur quel putain de stage ce jouait cette musique. Ça vous fait pas du tout pensé à la jungle ? Bah moi non plus, mais c'est assez classe pour se foutre sur la tronche. Je lui trouve limite quelques relents mélancoliques.

Bon, sinon, forcement, y a Nier Automata, j'ai pas mal de pistes que j'affectionne beaucoup, mais je pense que ma préférés c'est Sound of the End, ces violons (ou le machins qui y ressemble), ces chœurs, cette descente de rythme pour reprendre ensuite, mamma mia :kobato:
Évitez de trop mater les vidéos d'OST si vous pouvez, surtout celle de fin Weight of the World au risque de vous spoiler la fin E du jeu, la best, un moment inoubliable du Jeu vidéo (et qui nécessite d’être joué, pas regardé)

Pour finir, le thème du défi final de l'épopée de Stormblood (la deuxième phase), dernière extension en date de Final Fantasy XIV. Un combat épique contre le final boss, avec une transition d'une classe absolue et un bon choix pour représenter une lutte où des forces quasi divines sont à l’affrontement. (Zenos à jamais dans mon cœur :ken:)
Modifié en dernier par ElKa le mer. janv. 17, 2018 10:54 pm, modifié 1 fois.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
lololeboiteux
Club des 200
Messages : 231
Enregistré le : mer. nov. 04, 2015 11:34 am
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par lololeboiteux » mer. janv. 17, 2018 5:26 pm

Quelques titres qui m'ont aussi marqués cette année, et c'est loin d'être exhaustif, forcement avec environ 90 animes et une trentaine de jeux... :

Hiver

Gundam IBO : Fighter/Kana-Boom

On avait commencé Gundam IBO avec un excellent opening d’un groupe que je suivais déjà, on le conclue par un dernier titre qui tabasse bien et qui est bien adapté à l’ambiance du titre et qui en plus m’a fait plus ou moins découvrir Kana-Boom que je n’identifiais pas du tout avant.

Le Rakugo ou la Vie : Imawa no Shinigami /Megumi Hayashibara

Un titre un peu lent et rétro qui plonge directement dans l’ambiance de cet excellent titre avec en toile de fond ce petit bruit d’horloge dans la première partie tel un compte un rebours.

ACCA : Shadow and Truth/One III Notes

Un des titre les plus entrainant de l’année à n’en pas douter, tout est cool dans ce morceau, à la fois les voix et la musique.

Chaos Child : Uncontrollable/ Kanako Ito


Un titre que j’ai trouvé très fort quand j’ai commencé la série avec une vraie vois qui porte et qui donne un côté épique…au moins autant que tout le reste concernant la série m’a emmerdé.

Printemps

Shingeki no Kyojin 2: Shinzou wo Sasayego/ Linked Horizon

Là encore j’ai hésité avec une ou deux chansons de l’OST que j’adore, notamment dans les morceaux Sawano x Cyua ou Sawano x Gemie mais il faut bien avouer que je suis un vrai fanboy de toute cette epicness qui transpire dans cet opening une nouvelle fois.

Berserk : Sacrifice/9mm Parabellum

Une fois de plus la seule chose à sauver de ce second acte d’un naufrage appelé Berserk, et c’est clairement pas la faute des 9mm Parabellum qui y mettent pourtant du cœur.

SukaSuka : Scarbourough Fair/Tamaru Yamada

Un des morceaux sur lequel j’ai le plus pleuré de l’année, énième reprise d’une ballade traditionnelle anglaise qui donne un titre très poétique et idéal pour faire ressortir divers sentiments.

Ete

Re:Creators : shOut/ Sawano x Tielle et Gemie

On retrouve Gemie et Sawano que j’ai déjà cités plus haut avec cette fois la compagnie de Tielle en prime pour le second opening d’un titre riche en titres de qualité. Je suis victime de l’addiction au Sawano style, j’y peux rien c’est plus fort que moi. Pour faire une métaphore à la Sedeto, Sawano et moi c’est comme avec le Nutella, je sais que j’en consomme trop mais bon.

Made in Abyss : Hanezeve Caradhina/ Kevin Penkin x Takeshi Saito

Le deuxième gros titre qui est limite capable de me mettre en pls à sa simple écoute tant je l’associe machinalement avec tout ce qui lui est associé dans la série. Un titre à l’ambiance intrigante qui se marie très bien avec les thématiques et les émotions d’un des titres de l’année.

Symphogear AXZ : Testament/Nana Mizuki

Symphogear ne serait pas le succès qu’il est sans ses chansons en général de qualité et notamment ses morceaux de Nana Mizuki. Si j’ai moins aimé cette saison, je n’ai en revanche rien à redire sur cet opening qui donne envie de mettre des grand coups de tatanes aux illuminatis ce qui est bien son but premier.

Automne


Ballroom e Yokouso : Invisible Sensation/Unison Square Garden


Là encore j’ai pas mal hésité entre le premier et le second opening de ce titre qui est un de mes coups de cœur mais c’est au final le second qui l’a emporté avec un titre qui ne m’a pas marqué les premières fois mais qui est resté durablement gravé dans ma mémoire avec son rythme particulier.

Les Enfants de la Baleine : The song of Light/ ?

Le terriblement touchant insert song des Enfants de la Baleine qui vient retentir au plus fort de la crise que subissent nos héros. Une petit voix qui fait vibrer mon kokoro.

Girl’s Last tour : Tous les génériques/ Inori Minase et Yurika Kubo

Là cette fois je ne pouvais pas choisir et j’ai vraiment adoré cette série de génériques entrainants, entêtants et touchants (Ugoku, Ugoku ! More One Night et Amadare no Uta) interprétés par ce duo qui se permet de chanter des morceaux sympa en plus de livrer un de mes doublage préféré de toute l’année avec celui de Rakugo.

Le passé

Kidou Senkan Nadesico : You Get to Burning/ Yumi Matsuzawa

Un titre bien entrainant qui fleure bon les années 90 et qui est au final ce qui me restera le plus de ce visionnage

Planetes : Planetes ~Affettuosso/Hitomi Kuroishi
La voix si reconnaissable d’Hitomi sur un magnifique morceau conclusif de la série et qui m’a rappelé ses meilleurs morceaux de Code Geass comme Stories. Un morceau que j’avais entendu lors de sa venue à JE sans savoir à l’époque de quoi il était tiré d’ailleurs.

Broken Blade : Fate/Kokia
Y a rien à argumenter, c’est juste Kokia et je crois que j’ai jamais écouté un morceau que je n’aime pas de cette voix incroyable. Après il y a d’autre morceau d’elle dans ce titre mais celui-là est celui qui m’a le plus marqué.

So Ra No Wo To : Servante de feu/Mathieu Ladouce
Un anime qui m’a mis une bonne claque au niveau musical qu’il s’agisse de Amazing Grace et son morceau de trompette ou encore de Sound of the Sky par Kalafina. Mais au final j’ai choisi la très poétique chanson de l’OST chanté en français et qui donne un rendu superbe dans la série.


Les jeux vidéos

Tales of Zestiria: Withe Light/Superfly
Peut-être le seul jeu de toute ma longue carrière de joueur dont je n’ai jamais skip l’intro, mais pourquoi ne pas l’avoir reprise pour l’anime. Une fois que t’as entendu ça t’as juste envie de défoncer tout le monde.

Nier Automata : Tout/Keiichi Okabe
Pour moi la meilleure OST de l’année et assez largement, j’ai bourré toutes les urnes qui passaient avec ce bulletin de vote pour l’ost tant c’est un florilège de morceaux marquants. Un véritable chef d’œuvre

Xenoblade 2: Counterattack/ Yasunori Mitsuda, ACE, Kenji Hiramatsu, Manami Kiyota, ANÙNA

Le digne successeur de l’excellentissime Confrontation with the Enemy du premier Xenoblade, le genre de titre qu’on prend plaisir à voir revenir et qui contribue vraiment à donner un peu d’épique aux moments clés de l’intrigue. Le reste de l’OST est aussi très sympathique mais c’est vraiment ce morceau-là qui ressort pour moi.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4120
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par ElKa » mer. janv. 17, 2018 6:17 pm

lololeboiteux a écrit :Tales of Zestiria: Withe Light/Superfly
[/i]Peut-être le seul jeu de toute ma longue carrière de joueur dont je n’ai jamais skip l’intro, mais pourquoi ne pas l’avoir reprise pour l’anime. Une fois que t’as entendu ça t’as juste envie de défoncer tout le monde.


Un peu relou que l'une des meilleurs cinématique d'intro des tales of soit sur un opus pas terrible (selon les critiques). Ils auraient du le garder pour Berseria (les paroles auraient pas collés mais osef, le punch y est)
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
lololeboiteux
Club des 200
Messages : 231
Enregistré le : mer. nov. 04, 2015 11:34 am
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par lololeboiteux » mer. janv. 17, 2018 8:01 pm

J'avoue que Berseria c'est l'inverse, l'OP est complètement OSEF alors que le jeu est bien...on peut pas tout avoir

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Sedeto » jeu. janv. 18, 2018 3:01 pm

lololeboiteux a écrit :Chaos Child : Uncontrollable/ Kanako Ito

Un titre que j’ai trouvé très fort quand j’ai commencé la série avec une vraie voix qui porte et qui donne un côté épique…au moins autant que tout le reste concernant la série m’a emmerdé.

Comme en général, j'adore Itou Kanako, j'ai justement récupéré ce single en ayant drop à l'épisode 1, et j'avoue être encore plus fan de l'autre piste, Chaos Symphony, que j'aurais clairement pu mettre dans mon bunch de 2017 :hanayo3:

Merci pour vos petites listes, j'y pick-up des choses à écouter pour élargir mes possibilités musicale :note: :pouet: :note:
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Shin'
Début de la gloire
Messages : 27
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 7:54 pm
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par Shin' » ven. janv. 19, 2018 2:02 pm

lololeboiteux a écrit :J'avoue que Berseria c'est l'inverse, l'OP est complètement OSEF alors que le jeu est bien...on peut pas tout avoir

Chui pas d'accord, l'op de Berseria est bien et loin d'être OSEF. Peut-être pas aussi bien que White Light (en même temps superfly > FLOW), mais elle a le mérite de faire remonter mon estime pour FLOW qui récemment faisait pas grand chose de ouf (Durarara à la rigueur et l'op de l'anime de Zestiria). Moi chui content qu'on nous sorte une bonne musique rock qui bouge digne du groupe.
Image

Avatar du membre
lololeboiteux
Club des 200
Messages : 231
Enregistré le : mer. nov. 04, 2015 11:34 am
Localisation : Rouen
Contact :

Re: Anisong, OST et autres mélodies formidables

Message par lololeboiteux » ven. janv. 19, 2018 6:53 pm

J'y peux rien FLOW ça me laisse de marbre complètement (c'est très personnel), un autre exemple c'est justement sur l'anime Zestiria où ils font l'OP1 et l'ED2 et au final je préfère l'ED1 de fhana et l'OP2 de Minami

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités