Pour retrouver la communauté Thalie 24/24 7/7, une seule adresse: celle qui mène à notre beau serveur Discord.

-> https://discord.gg/PQXxevv <-

Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Ici on parle vraiment de tout: films, séres, télévision, musique, littérature, jeu de rôle...

Modérateur : La Force Poissons

Avatar du membre
Galoo
Pro en Lawyering
Messages : 221
Enregistré le : mer. mai 04, 2011 11:22 am

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Galoo » mer. sept. 05, 2012 11:34 am

Sedeto a écrit :
Galoo a écrit :L'OST a tout ce qu'il faut de celtique
J'écoute pas tant de celtique que ça, mais pour le peu qui m'en intéresse je peux te dire que sur ce point, au contraire, l'OST était tristement calée dans ses habitudes orchestrales à la noix, et aussi celtique qu'une flûte à bec qui se la joue. :yukino4:
J'ai trouvé la façon dont tout le côté "écosse" aurait dû ressortir assez superficiel, entre autre à cause de ça. Mais bon, il faut pas que j'attende trop d'un pixar sur ce genre de chose :yukino4:
J'ai dit "ce qu'il faut" dans le genre "cahier des charges" et je te suis sur le fait que dès qu'il y avait du drama ou du suspense, on avait une orchestration de base, mais j'apprécie pas mal les chansons chantées et quelques thèmes.

Après le côté "Ecosse" dont tu parles était représenté de manière volontairement clichesque comme dans chaque Pixar, leur but n'étant de toute façon jamais de dépeindre un truc de manière fidèle mais plutôt de donner une couleur à leurs films. Donc oui, faut pas s'attendre à ce genre de choses d'un Pixar et personnellement j'apprécie leurs films sans jamais faire attention à ça.

Ce qui m'a peut-être le plus gêné c'est la compression géographique des évènements, qui doivent se passer dans 4 lieux différents à tout casser...
Image Membre de BulleJapon, traducteur de Nostalgia Critic, AMV Enfereur et juriste à ses heures perdues.

Avatar du membre
Shar
Triple Hunter
Messages : 615
Enregistré le : ven. nov. 04, 2011 9:01 pm

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Shar » dim. oct. 21, 2012 3:59 pm

Ted

De et avec Seth Mac Farlane, l'auteur des Griffin et de American Dad.

Je connais l'humour du monsieur: souvent à se tordre de rire, parfois lourd (je ne lui ai toujours pas pardonné sa blague sur Danny Elfman)

Je suis donc allé voir le film en m'attendant à ce type d'humour et...ouah!

Des fois, parmi les immondes bouses sans âme artistique uniquement destinées à cracher du pognon (Asterix au service de sa majesté), un petit film fait en dehors des conventions apparait et c'est une véritable claque! Ted est de ceux-là!

Insolent, trash, et typiquement dans l'esprit de Mac Farlane, Ted est LE film à aller voir en ce moment! D'autant plus que contrairement à ce que je prévoyais, le film reste équilibré et garde une structure cohérente et traite de vrais problèmes (la maturité, la vie en couple et l'amitié).

Je n'avais pas autant ri au cinéma depuis trèèèèèèès longtemps.

Mac Farlane a pourtant le défaut d'être incapable de suivre une trame logique dans ses cartoon, ben là il m'a vachement étonné! Soit il a changé, soit il a engagé un bon scénariste.

Bref allez voir cette merveille au cinéma en VO si vous aimez ce type d'humour c'est un investissement sûr.
-KISAMA NANIMONODA ?

- Torisugari no anime hiroin'... OBOETEOKE!
HENSHIN!

*Dengeki Bunko:*
*KINO!*

Mémo personnel: Lors du prochain IRL avec des Thalistes, proposer à deux autres personnes qu'on finisse toutes nos phrases par ~mii, ~ron ou ~mofu lors de notre conversation.

Mémo personnel 2: Quand j'aurais acheté Pokémon Soleil, me faire une équipe de -li que je renommerai: Pyromatsu Aquamatsu Phylamatsu Mentamatsu Voltamatsu et Nymphamatsu.

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sasakyo » mer. oct. 24, 2012 11:32 am

Wow ça m'a étonné quand tu as dit que c'était une claque. Je n'ai pas été voir le film mais j'ai vu le trailer et pouaaah. C'est d'une vulgarité, la vulgarité qu'on retrouve trop souvent dans les films américains ._. Ca avait juste l'air d'une des nombreuses bouses américaines à mes yeux.
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
Shar
Triple Hunter
Messages : 615
Enregistré le : ven. nov. 04, 2011 9:01 pm

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Shar » jeu. oct. 25, 2012 12:04 am

@Sasakyo

La véritable surprise est venue du fait que le film est original dans le sens ou il n'a pas été formaté pour plaire comme peut l'être un film grand public.

Après évidemment il faut adhéré à l'humour trash pour l’apprécier, tout est une question de goût.

Ce que je veux dire pas "claque" c'est que le film est libre et surprenant: on sent que derrière l'auteur a vraiment exprimé ce qu'il voulait comme il voulait sans direction marketing pour lui dire: "Bon là tu met un personnage comme ça et tu ne fais pas cette blague car ça pourrait nous coûter des parts de marché".

Là on a tout ce que tu trouvera censuré dans une œuvre grand public avec cette touche qu'ont tous les films cultes comme "La Cité de la Peur" ou les films de Zucker.

Après le dernier Escale à Nanarland m'a beaucoup aidé à comprendre toute la "subtilité" du film: http://www.allocine.fr/video/emissions/ ... a=19410073
-KISAMA NANIMONODA ?

- Torisugari no anime hiroin'... OBOETEOKE!
HENSHIN!

*Dengeki Bunko:*
*KINO!*

Mémo personnel: Lors du prochain IRL avec des Thalistes, proposer à deux autres personnes qu'on finisse toutes nos phrases par ~mii, ~ron ou ~mofu lors de notre conversation.

Mémo personnel 2: Quand j'aurais acheté Pokémon Soleil, me faire une équipe de -li que je renommerai: Pyromatsu Aquamatsu Phylamatsu Mentamatsu Voltamatsu et Nymphamatsu.

Avatar du membre
Meles Badger
I drink your milk shake !
Messages : 1354
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 11:06 pm

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Meles Badger » jeu. oct. 25, 2012 7:13 pm

Shar a écrit :Après évidemment il faut adhéré à l'humour trash pour l’apprécier, tout est une question de goût.
Perso, à part une blague limite limite (parce qu'assez scato, et encore, ça reste très gentillet je trouve... oui, bon, y a aussi la séquence de drague de la caissière qui est assez explicite... mais cette séquence là est vraiment drôle :beatrice2: ), j'ai pas trouvé le film si trash que ça.

Ouais, je viens de sortir d'une séance parce que j'avais rien à faire de l'aprèm. J'ai trouvé le film sympatoche mais pas transcendant personnellement, genre j'ai ri timidement mais à part tout le délire autour de Flash Gordon, j'ai pas vraiment été touché (ah si, les scènes avec le patron du supermarché sont géniales, et les blagues du narrateur au début sont gentiment drôles).

En tout cas, le film n'est clairement pas un film trash, honnêtement, en tout cas pas "trash" pour le "trash". Il y a des blagues de cul à tous les étages (Ted qui s'est tapé Norah Jones, srsly wtf :inaba:) et ça reste un téléphoné pour beaucoup de gag. Après, c'est dans le genre des films "vulgaires mais avec une morale", c'est limite comédie romantique pour mec... mais ça se casse la gueule en maîtrisant pas super bien les deux arcs narratifs principaux du film qui sont tous les deux totalement sous-exploités je trouve.

Reste un film sympathique, plein de bonne volonté, mais franchement pas un film génial quoi (je sais pas, si je veux un film avec des blagues de cul, des sentiments et de la bromance, je préfère encore me tourner vers Supergrave en fait).
ImageImage

Avatar du membre
IL De Mortneant
Joue la mode Expert
Messages : 714
Enregistré le : dim. juin 22, 2008 5:56 pm
Localisation : in a funny dark fantasy land

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par IL De Mortneant » sam. oct. 27, 2012 4:12 am

The Raid . Sous ce titre simple ce cache un filme d'action qui envoie non seulement du lourd , mais aussi du sang , de la sueur , des gnons et pleins de truc comme ça. Ce filme c'est pan pan dans ta gueule pendant 1H30 avec très peu de pauses. Avec en plus dedans certains des combats de tatanes les plus haletant que j'ai vu depuis trèèèèèèèèès longtemps; courte synopsis :
Membre d'une unité de policiers d'élite, Rama débarque au pied d'un immeuble délabré. Sa mission : capturer le baron de la drogue – un certain Tama – dont c'est le QG. Il s'agit d'un quartier ultra-dangereux où pas un seul policier ne s'est encore aventuré et l'immeuble est devenu un repaire de tueurs, de violeurs et de cambrioleurs en tous genres, bien conscients qu'ils n'y seront jamais inquiétés...

Aux petites heures du jour, les policiers s'introduisent dans l'immeuble et s'acheminent peu à peu vers le dernier étage. Mais lorsqu'ils sont repérés par un indic qui en informe Tama, celui-ci ordonne à ses lieutenants de fermer toutes les issues et d'éteindre les lumières. Tandis que les policiers se retrouvent bloqués au 6ème étage, privés de tout moyen de communication avec l'extérieur, Tama mobilise ses hommes pour affronter les intrus. Rama et les autres policiers doivent désormais fouiller chaque appartement pour remplir leur mission et rester en vie.
voila. Vois le.
"Je ne suis pas né d'hier, Régicide !
- Non, mais tu vas mourir aujourd'hui..."
- Jaime Lannister -

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sedeto » sam. oct. 27, 2012 10:34 am

La pub sur ce film à Paris était VRAIMENT BIZARRE.
Genre "le film qui fait un tabac sur les réseaux sociaux", alors qu'il n'est pas encore sorti, enfin... J'étais très dubitative, je me dis que ça devait être un coup de communication, mais bon.
Dans tous les cas c'est grave pas mon genre de film, alors bon.
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
IL De Mortneant
Joue la mode Expert
Messages : 714
Enregistré le : dim. juin 22, 2008 5:56 pm
Localisation : in a funny dark fantasy land

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par IL De Mortneant » sam. oct. 27, 2012 3:55 pm

Ah ouais en effet niveau accroche pourris ça se pose là O_o C'est quand même assez WTF d'accentuer la pub sur le fait que 3 marketeux en ont entendu parler sur le skyblog de Bryan666 alors qu'on pouvait attirer le mec de base en lui proposant du gros truc de bourrin... :yukino4:
"Je ne suis pas né d'hier, Régicide !
- Non, mais tu vas mourir aujourd'hui..."
- Jaime Lannister -

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sasakyo » ven. nov. 09, 2012 11:54 am

J'ai vu Paranormal Activity 4. Autant j'avais trouvé le 3 super bon, autant celui là c'était juste un copier/coller beaucoup moins bon. Pour le 3, j'avais flippé ma race et celui-ci... bof. Juste 2/3 fois maxi. Dommage. Je ne compte pas regarder de suite s'il y a.
Je sais que cette série de film n'est pas du tout appréciée par beaucoup de monde mais moi j'ai trouvé le 1 et 3 géniaux. Tout simplement parce que le principe est génial. C'est exactement le genre de film d'horreur que j'attendais depuis des années (avec Grave Encounters que je conseille TRÈS fortement).
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
IL De Mortneant
Joue la mode Expert
Messages : 714
Enregistré le : dim. juin 22, 2008 5:56 pm
Localisation : in a funny dark fantasy land

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par IL De Mortneant » sam. nov. 10, 2012 8:47 pm

A vu l'incrédibeule Spiderman...

...Mmhm WTF ? Je sais bien que c'est un reboot , mais quand même. 1H sur Peter qui découvre que oua ''je suis trop un yamakazi ninja" ? Sinon bon Parker est quand même moins tête à claque et crispant que celui de Raimi mais on reste vraiment sur sa faim globalement. Dommage , Sinon j'ai vu Ted , marrant sans plus. Sinon Skyfall toujours pas vu je suis deg :ringo3:
"Je ne suis pas né d'hier, Régicide !
- Non, mais tu vas mourir aujourd'hui..."
- Jaime Lannister -

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » dim. nov. 18, 2012 5:57 pm

J'ai vu Twilight chapitre 5 blablabla.
C'est bizarre, en principe on voit voir twilight pour rire des gigatonnes de niaiseries dont surabuse la vision de l'amour parfait de cette grosse frustrée de Stephenie Meyer (même son prénom est pas sexy, la pauvre). Bah là finalement il y en a eu très très peu, même si ça se rattrape vachement sur la toute fin. Nan, le début se concentre vachement sur la découverte des nouvelles facultés de Bella qui ne souffre pas de la faim, est plus balèze que des vampires multi centenaires et à un pouvoir trop méga super craqué. Bref, Bella est devenue vampire, elle a aucun défaut, aucune contrepartie à part le fait de briller au soleil uniquement quand elle le désire (bah ouais parce que 99% du film se passe le jour mais personne brille, normal) on peut donc se demander à quoi peut bien servir d'user de la thématique du vampire là dedans. Pour donner sans doute une aura plus parfaite (les vampires c'est trop kikoo cool), plus intense vu que les vampires sont mille fois plus fort, mille fois plus sensible que nous et sont surtout quasi immortel. Bref c'et l'amour pour la vie, plus beau plus fort et jusqu'à ce que le soleil carbonise la Terre et ces statues de mascara et de poudre.

Bref, je m'égare un peu mais le début est donc sans intérêt aucun a part montrer que madame Meyer a vraiment des fantasmes insipides. La suite c'est les Volturi qui déclarent la guerre au Cullen (la famille vampire d'adoption de Bella) suite à une malentendu sur la petite renesmée (si vous voulez poursuivre Bella pour parent irresponsable qui donne des noms de merde vous avez le droit) qui est soupçonné d’être une immortelle, des petits chérubins vampires psychopathe qui sont engendrés je sais pas trop comment et qui sont formellement interdit d'exister (parce que vu le bordel qu'ils font ça risqueraient de révéler au monde que les vampires existent).
Du coup une bonne partie du film revient a recruter des personnes à droite à gauche dans le monde entier (sauf en afrique, il y a rien a afrique puis un vampire avec le sida ça doit pas etre cool.... OH LE CONCEPT !) pour montrer que la gosse elle est super trop chou et tout. Et puis comme ça il se sentiront moins seul à crever quand les volturi viendront leur peter la gueule. Bien sur, ces personnages n'auront aucune utilité, auront au mieux 1-2 répliques et bouffe 50% du film, sont dénués du moindre développement et donc du moindre charisme et 95% ne montreront pas leurs pouvoirs.

UN PEU COMME X-MEN 3.

Et à la fin il y a une bataille qui n'en n'est pas une (la salle a émit un gros soupir de frustration mais putain ça se voyait à 10 000km cette connerie !) qui est d'ailleurs pas vraiment super bandante à regarder, trés fouilli, avec juste des mecs qui se tapent dessus (et comme la moitié a des capes ben tu vois tout aussi bien que dans le manga de broken blade => que dale) et qui ont des comportements méga chelou et aucun esprit stratégique : Bella annule tous nos pouvoirs ? Pas grave, continuons de frapper comme d'hab en étant méga désavantagé).

Bref, au final on a pas eu de cul, on a pas eu de mièvrerie, on a pas eu de baston, on a pas eu de scénario, on a pas eu de dialogues, on a pas eu de personnages.

C'est marrant cette art de ne rien faire avec je ne sais combien de millions. Je sais pas trop comment font les acteurs et l"équipe du tournage pour garder un tel calme, moi j'aurais pété un câble depuis longtemps.

Je note une scène mémorable :
Quand Jacob se déshabille pour montrer à Charlie qu'il est un loup garou. Ça fait vraiment "oh mon fou, mates mon corps, viens un peu par là, tu vas bientôt y goûter, kukuku"
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Elwingil » dim. déc. 02, 2012 1:24 am

ElKy a écrit : Bref, au final on a pas eu de cul, on a pas eu de mièvrerie, on a pas eu de baston, on a pas eu de scénario, on a pas eu de dialogues, on a pas eu de personnages.
J'ai lu que le bouquin, et je suis surpris d'entendre parler de réactions de surprises ou de déceptions dans la salle, alors que quoi, tout le monde y va pas en sachant comment ça se termine ? Comme Harry Potter 7 8 ? Parce que sinon en terminant le livre je me suis dit "mince, y a pas de baston, ils peuvent pas l'adapter à l'écran du coup, le public va râler..."
J'ai lu la série par curiosité, le style suffisait à lui-même sans être marquant (je veux dire, j'ai connu pire http://rha.chookdigital.net/cache/620x3 ... itance.jpg même en le lisant en anglais j'ai trouvé ça affligeant. Mais je m'écarte du sujet), j'ai juste vu le premier film quand il est passé à la télé et le 4.1 une pote m'a trainé pour aller le voir (fallait vraiment qu'elle me fasse confiance là...).
Je sais que les films doivent atténuer certains côtés du bouquin (parce que sinon la scène de la césarienne dans la première partie :keichi2: ) mais que du coup ils atténuent les ébats des vampires, c'est cracher à la figure des fans (je ne me mets pas dedans) faut que je vois le film juste pour voir à quel point c'est censuré :D
Bon Twilight c'est fini, maintenant on attend de voir ce qu'ils vont faire des Âmes vagabondes :

Même si on reste encore dans la romance avec la fille qui tombe en pâmoison dès que le mec la béquotte, le bouquin est sympa et ressort le thème Ô combien angoissant (si maîtrisé) de la nouvelle d'anticipation avec les extraterrestres qui envahissent l'humanité de l'intérieur (je pense à P.K. Dick), mais avec une "Âme" tenant lieu de narrateur à la première personne (même style que pour Bella donc) ; on dépasse le concept d'E.T. dans les corps de tes amis et de ta famille pour trouver une romance portant la morale de "l'homme est-il ce qu'il y a de mieux pour la Terre ?" (je ne lance aucun débat et je ne spoile rien, c'est annoncé dès le début). J'ai quand même peur de l'adaptation, la complexité du personnage de Mélanie/l’Âme repose sur un dialogue intérieur assez casse-tête, à l'écran j'attends une plantage monstre sur ce côté là.
Et j'aime pas la tête de l'actrice :sue:
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sasakyo » jeu. déc. 13, 2012 10:59 pm

The Hobbit... :fuuko:
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Elwingil » ven. déc. 14, 2012 10:45 pm

Je vais le voir en vo dimanche
So... Rarement vu un commentaire de film aussi court, ne fais pas école de journalisme :kiriyama2:
Apparemment pas besoin de développer. Juste une question, les ajouts par rapport au bouquin (tirés du Silmarillion et des Appendices) arrivent-ils à bien s'intégrer ? C'est ça qui me fait le plus peur, le Conseil blanc entre autre... A moins que ça ne soit dans la 2ème partie.
Bon, j'attends de le voir pour écrire mon pavé.
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
Sedeto
Réalisatrice de H
Messages : 3428
Enregistré le : mar. avr. 27, 2010 11:45 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sedeto » sam. déc. 15, 2012 10:50 am

J'ai vu Les mondes de Ralph.
Au final, c'était sympatouche.
Il y a quand même un bel ensemble de bonnes intentions et d'hommage au jeu vidéo. Du retrogaming aussi, et les quelques trucs en graphisme 8-bits c'est quand même génial !
Après, ça reste un Disney, la gamine est quand même giga reloue au début, la morale plan-plan et des fois ça vole pas très haut.
Mais bon, y a vraiment un travail sympa sur le JV, des petites références geek bien placées (le coca-mentos quoi. je m'y attendais sérieusement pas !), qui en font peut-être un bon film pour les familles de geek qui cherchent à éduquer doucement mais surement leurs enfants geequets et passer un moment pas trop chiant au ciné avec leur mioche. :D

C'est très accessoire mais dans le ciné où je suis allée (gaumont parnasse)(ce nom est mi-ridicule mi-génial, je ne m'y ferai pas), il y avait 3-4 panneaux d'explications avec des concept work de chaque univers SUPER COOLS, des explications intéressantes sur les références, les univers, l'évolution de l'histoire, etc. , c'était vraiment cool. (où tu apprends que ce sont les employés de Disney qui ont voté pour l'apparition des personnages de licence, par exemple :niais: )

Voili voilou, rien de WAOUFOU, mais SYMPATOUCHE quand même.
Image
Illustrations / Manga / Graphisme : http://www.sedeto.fr
Des dessins toutes les semaines sur Doujin Style !

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Elwingil » lun. déc. 17, 2012 2:22 am

The Hobbit. VO.
Sasakyo a écrit : :fuuko:
Voilà.
Bon un ptit pavé, ne pas lire si pas encore vu/intention d'aller le voir/pas intéressé, peu de risque de spoil (pour ceux qui ont lu le livre) mais à garder en réserve quand même.
J'étais avec une pote presque encore plus mordu que moi de Tolkien (pour info, elle a essayé de faire la généalogie de Glorfindel, et est arrivé à la seule conclusion : il est né dans un choux) et qui contrairement à moi dit être déçue par le film, car s’attendait vraiment à retrouver le livre plutôt que l'univers du Seigneur des Anneaux.
Pour commencer, un prologue (pour ne pas varier de la trilogie) bien introduit avec grandeur et décadence de l'Erébor : c'est beau ; on avait eu un aperçu de la Moria (un peu en ruine et pas très bien éclairé), on avait une reconstitution de la Montagne Solitaire dans certains jeux (La bataille pour la Terre du Milieu 2), et on admire enfin un chef d’œuvre de la construction naine dans toute sa splendeur puis chute soudaine. OMG quoi.
Le premier chapitre, qui présente l'arrivé des Nains et dure toute la nuit, a été magistralement mis en scène ; c'est un peu THE passage qu'attendait le public pour voir comment Jackson allait nous plonger dans The Hobbit : 30 min (approximation, je regardais pas ma montre) et malgré certains divergences minimes avec le bouquin, :yeah:
Bon on va pas s'arrêter sur chaque passage, alors constat rapide : musiques toujours magnifiques, même si selon les attentes certains peuvent se sentir déçu d'entendre beaucoup de thème provenant de la trilogie, les décors somptueux (Nouvelle Zélande => :ringo: ) et les acteurs super investis et convaincants, les 13 Nains sont tous géniaux. On est heureux de revoir de "vieux" persos, certains attendus (Elrond, Gandalf) d'autres moins (Galadriel, Saroumane, Frodon qui fait coucou, et puis Radagast qui sort de nul part^^). Les allusions incompréhensibles aux profanes raviront les fadas de Tolkien avec ses références à l'univers étendu, évoqué dans le Hobbit ou raconté dans LSDA et le Silmarillion (conseil blanc, dol guldur, monts du fer, la bataille devant la Moria, les 5 mages...). S'il faut pointer le principal défaut, c'est la longueur de certains scènes certains passages avec Radagast, la fuite des tunnels des Gobelins, la scène dans les arbres (je voulais la chanson des Gobelins moi ! même si ça cassait le rytme...). On peut aussi reprocher à Jackson d'avoir voulu remettre un peu l'ambiance de sa trilogie (qui déjà était très éloigné de l’œuvre originale) en rajoutant du drama, une atmosphère plus sombre et des batailles plus violentes, visant le public ayant vu la trilogie plutôt que de coller au conte fantastique pour public enfant qu'est le bouquin (pour rappel, Tolkien avait mis par écrit les histoires qu'il racontait à ses petits-enfants), choix très compréhensibles pour pouvoir en mettre plein la vue mais tranchant avec l'idée de départ du livre, malgré la présence d'humour. Au final, une adaptation du livre assez personnelle de Jackson comme pour LSDA, mais qui marche parfaitement car le film est magnifique.
Et le dernier plan est totalement cliché et attendu, mais marche du tonnerre, surtout en 3D.
Et puis Gollum. Gollum quoi. Énigmes dans l'obscurité... Je frissonnais d'avance, j'étais :watashi: :sue: :sayako: toute la scène. Elle pouvait pas être mieux.
La suite... Raaaaaah pourquoi un an ? Et wait... on parlait de dyptique y a encore pas si longtemps... on est passé d'un coup à une trilogie ? (oui, jai lu wiki et la page officielle, merci) Bon, vu le rythme du 1, ils sont partis pour faire durer rien que la foret noir 1h, et Esgaroth + l'entrée dans Erébor une autre heure... Bien sûr on en redemande, je suis le dernier à me plaindre, mais le facteur marketing est de plus en plus apparent :yukino4:
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
Sasakyo
Déchet humain
Messages : 1880
Enregistré le : jeu. mai 24, 2012 4:32 pm
Localisation : Séquestrée dans une cave.

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Sasakyo » dim. déc. 23, 2012 11:52 pm

Oui mon commentaire était court parce que c'était tellement bien qu'il n'y avait rien d'autre à dire! Enfin, j'avoue que j'ai eu du mal au début (le choc d'un trop gros réalisme qui faisait pas du tout réaliste au final, l'histoire pas encore méga prenante) mais dès qu'on est arrivé dans le vif du sujet... :ringo: J'ai cru mourir de bonheur.
Sinon pour le fait que ce soit une triologie... Bah c'est pas plus mal. Vraiment. Ca évite de raccourcir à mort le film et de se retrouver avec un truc à la Harry Potter où on rate la moitié des scènes géniale avec une histoire au final totalement incompréhensible. Puis surtout... PLUS D'HEURES DE BONHEUR QUOI. Je vais savourer chaque minute de cette nouvelle triologie :mion:
Image
Je suis déviante.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » sam. janv. 19, 2013 12:15 am

Django

C'est très con, très foutage de gueule, grotesque et gras. Et c'est bon :ringo: J'ai bien ris pendant une bonne partie du film, des répliques sont assez bien couillues :)
Et puis ces acteurs, ils ont tous un ou des moments de gloire et globalement ils sont bons tout le long du film. Recommandable à tous. Va falloir que je m'interesse un peu plus à la filmographie de Tarantino.
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Plumtoo
[R><R]
Messages : 704
Enregistré le : sam. mai 08, 2010 10:07 pm
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Plumtoo » mar. janv. 22, 2013 8:15 pm

ElKa a écrit :Django

C'est très con, très foutage de gueule, grotesque et gras. Et c'est bon :ringo: J'ai bien ris pendant une bonne partie du film, des répliques sont assez bien couillues :)
Et puis ces acteurs, ils ont tous un ou des moments de gloire et globalement ils sont bons tout le long du film. Recommandable à tous. Va falloir que je m'interesse un peu plus à la filmographie de Tarantino.
Regarde d'abord Reservoir Dogs, Pulp Fiction et Jackie Brown. Le reste est moins intéressant (même si Inglorious Basterds est quand même mieux que Kill Bill et Boulevard de la Mort).

Avatar du membre
Fenrir
Microraptor Gui
Messages : 680
Enregistré le : jeu. nov. 26, 2009 8:22 pm

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Fenrir » mar. janv. 22, 2013 9:29 pm

Kill bill et inglorious basterds sont tout aussi intéressants :inaba:
Zombie soit qui mal y pense !

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Elwingil » mar. janv. 22, 2013 10:50 pm

typique de Tarantino : arriver à te faire rire avec des choses qui te feraient sortir les yeux de la tête dans tout autre circonstance.
'Compte le nombre de fois où est prononcé "nigger". Et du bon sanglant comme lui seul peut le faire, je veux dire, c'est pas du gore comme Cronenberg, mais ça gicle et la cervelle saute comme s'ils avaient des mousquets. Tout ça dans une ambiance bon enfant et des dialogues stylé. Du décalé, du loufoque, comment se marrer sur la mort de types qui crèvent comme des chiens. Mais ça m'étonnerait qu'il chope la palme d'or sur celui-là, je veux dire, si pulp fiction était inclassable, on commence à se faire au style.
Et Tarantino explose :damn:

(pstt : restez après le générique...)
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
retarded_fly
Joue la mode Expert
Messages : 703
Enregistré le : mer. janv. 02, 2013 5:37 pm
Localisation : 49°18′07″N 0°19′03″O

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par retarded_fly » mer. janv. 23, 2013 5:30 am

Elwingil a écrit : (pstt : restez après le générique...)
°_°

Crap ! >_<
Image

Avatar du membre
Rorow
Elfe Thaliste
Messages : 1273
Enregistré le : dim. août 08, 2010 12:03 pm

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Rorow » mer. janv. 23, 2013 10:54 am

retarded_fly_mk-II a écrit :
Elwingil a écrit : (pstt : restez après le générique...)
°_°

Crap ! >_<
Pareil, je suis pas resté.

Mais sinon j'ai passé un bon moment sur ce Django Unchained. On a une fois de plus une direction des acteurs absolument géniale, des dialogues qui savent partir en vrille bien que j'ai trouvé ça moins flagrant que dans d'autre films du Monsieur.Cette histoire de sacs!
On se tape de bon moments de rigolade dans des situations absurdes, ça gicle de façon totalement ridicule...oui bon c'est du Tarantino hein!

Une fois de plus je suis resté admiratif devant la prestation de Christoph Waltz et je me demande quand est-ce qu'il aura une tête d'affiche (ou un film pour lui tout seul)

Bon cette critique n'ajoute aucune valeur ajoutée car ce que je pense globalement du film à déjà été dit dans les post qui précèdent le mien, je voulais juste dire que j'approuvais ce film et que ceux qui veulent passer un bon moment sans se prendre la tête peuvent foncer.

Quant à moi je vais me refaire un cycle Tarantino dans les prochains temps.

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » mer. janv. 23, 2013 10:57 am

Il se passe rien d'interessant post générique. Juste les noirs resté dans leur cage ouverte qui se demande "c'était qui ce nègre ?"
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Elwingil » mer. janv. 23, 2013 1:22 pm

"Who was that nigger ?"
Mais juste que voilà quoi, fallait rester, rien que par principe (le générique fait partie du film, on ne part sous prétexte qu'on a vu le mot fin. Vous aviez quitté la salle pendant les crédits de l'AMV Enfer vous ?)

Mais surtout, bordel quoi, Tarantino explose :saten:
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Avatar du membre
Aero
Someone's Blues
Messages : 362
Enregistré le : mer. févr. 02, 2011 6:31 pm
Localisation : THE HUNT.

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Aero » dim. févr. 10, 2013 1:25 am

Je viens de voir Pirate Radio, un film de 2009 qui était passé sous mon radar (hehehe get it?). Le sujet des bateaux-radios pirates des années 60 n'a pas vraiment été traité au cinema, et puis Philip Seymour Hoffman quoi, I HAD TO SEE IT.

Etttttt c'est une tuerie, la performance d'acteur de PSH, Bill Nighy et tout le reste est vraiment parfait, le rendu de l'alchimie entre l'équipage frole le documentaire. La bande son est tout juste géniale, mais bon, ce n'est pas un secret, le film parle de musique, ca serait un peu con que cet aspect ne soit pas mis en valeur. Et c'est tres bien filmé, le cadre est tres serré et ca rend vraiment bien l'ambiance du studio flottant. Je viens de passer 2 heures avec un enorme sourir sur le visage, c'est tellement bon qu'une fois fini j'ai regretté de ne pas etre né 60 ans plus tot.
PS: oscar du meilleur générique.
Image

Avatar du membre
ElKa
Nazidere
Messages : 4122
Enregistré le : mar. juin 23, 2009 7:43 pm
Localisation : Là où mène la voie du Getter
Contact :

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par ElKa » lun. févr. 25, 2013 11:21 pm

Lincoln

Ben en fait les 2h29 passe très bien, trop même, j'aurais aimé qu'on prenne peut être un peu plus de temps a certain moment parce que ça s’enchaîne parfois de façon un peu brusque. Je suis pas Américain donc je sais pas comment je devrais considérer la performance de Daniel Day-Lewis mais il dégage une putain d'aura charismatique qui donne envie de le suivre (bon en même temps c'est pas comme si le film était pas totalement fait pour ça, le dresser comme un demi-dieu, dirigeant sage & éclairé, blablabla).
Bref, j'ai passé un bon moment et je le recommande à ceux qui n'ont pas peur d'avoir des dialogues pendant 95% d'un film et qui se marre à voir des mecs enfreindre la morale pour faire triompher la liberté & l'égalité.
Je me marre à chaque fois que je vois Walton Goggins, ça va devenir ma petite blague perso je crois (je me demande si il y a pas une forme d'humour entre son rôle ce film et dans celui de Django)

Après pour le peu que j'ai commencé à lire je ne le conseillerais pas dans le cadre d'une compréhension historique de la question de l'esclavage dans la guerre de sécession, le traitement de ce système me parait un peu hors propos (bien que son abolition soit un moyen radicale et a peu prés sur pour mettre un terme définitive à la question de l'esclavage et donc "bon")
Image

Je me bats au nom de Nausicaä, sous les ordres de Yang Wen-li, pour l’éradication des races inférieures la gloire et le bonheur de Ahiru.

Avatar du membre
Elwingil
En attendant Amot
Messages : 842
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 4:58 pm
Localisation : Attention ! Derrière toi !

Re: Cinéma, cinéma... TCHITCHAAA !

Message par Elwingil » mar. mars 05, 2013 12:24 pm

La Kermesse héroïque 1935 ouais bro ça date
Je l'ai pas vu sur grand écran, mais sur la p'tite télé de mes grand-parents, parce qu'ici en vacances on regarde du classique. Pour une fois on s'est pas passé la vieille cassette des animaux du bois de quat'sous (pas encore du moins).
Pas envie de vous faire un résumé, y a tout ce qui faut sur wiki. Que dire sinon que j'ai vu des films de la deuxième moitié du XXème siècle beaucoup moins bien conservé, tant pour la qualité de l'image et du son que pour l'histoire en elle-même. j'avais peut-être un cliché vieillot du cinéma de l'époque, mais j'ai été surpris par la scène du sac de la ville par les Espagnols comme se l'imaginent les notables, assez crûe et plutôt osée (mais réaliste, pour sûr). Si y a des féministes sur ce forum, elles (/ils ?) apprécieront que les femmes se retroussent les manches pour accueillir les Espagnols tandis que les maris se cachent dans les maisons, avec Françoise Rosay dans son rôle d'épouse autoritaire comme dans Drôle de Drame : "Femme ! On s'est trop longtemps laissé faire ! Aujourd'hui c'est nous qui allons défendre cette ville à la place de cette bande de pleutres !". Ce film n'est toutefois pas une ode à la femme mais plutôt une bonne comédie bien sympa, avec ses dialogues et ses quiproquos, ainsi que ses hommages à la peinture flamande (la fête dans l'auberge). De quoi passer une bonne soirée et retrouver ce bon vieux ciné où on avait pas besoin de mettre des explosions partout, des courses-poursuites et des femmes à poil pour satisfaire le public (et les délires tyranniques du réalisateur) :fete:
Image
"Moi la mer elle m'a pris, je m'souviens, un mardi"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité